REBIRTH IN FLAMES existe depuis 2008 et publie 10 ans plus tard son premier album, Lucifer's Cosmogony, au format cassette sur une petite distro avant que le label Chilien Australis Records ne publie cet album au format CD. Le groupe nous vient du Chili et a eu le temps de peaufiner son style tirant assez largement sur le Black Metal à travers différentes démos et splits EP.
Signalons tout d'abord la production qui s'inscrit pleinement dans les codes du Black Metal, une batterie avec des toms à la réverbération très large, des cymbales pratiquement absentes, un chant écorché assez présent, des guitares plutôt compressées et une mise en son de celles-ci largement perfectibles, notamment dans la prise de son qui semble assez lointaine pour un rendu qui donne l'impression d'un gars qui joue dans sa chambre. Ceci n'est absolument pas rédhibitoire, par contre la tenue de rythme aléatoire de Black Vomit à la batterie est un peu plus délicat. En fait, ce n'est pas tant qu'il serait à côté au niveau du tempo mais on sent un large flottement lorsque celui-ci fini ses roulements de toms, une espèce de bouillie sonore inconfortable domine l'ensemble et c'est dommage car celui-ci se tient plutôt bien, au niveau du rendu sonore en tout cas.

Pour l'aspect musical, nous sommes là en plein revival Black Metal plutôt sauvage à la SATANIC WARMASTER, GOATMOON ou SARGEIST, ça respire la crasse, le malsain avec ces riffs dissonants à la guitare, ces blasts mid-tempo, ces arrangements un peu bruts qui mériteraient un peu plus de passage en douceur pour que l'auditeur ne sorte pas trop souvent du propos ici envoyé par un groupe qui reste plutôt dans la moyenne grâce à une variation musicale bienvenue. Le Black Metal des Chiliens est vindicatif, direct, très old-school et s'adresse à une frange naviguant dans des eaux troubles et profondes du genre, si vous rechercher un BEHEMOTH-like, inutile de perdre votre temps !
Vous l'aurez compris, REBIRTH IN FLAMES ne changera pas la donne sur la scène Black Metal mais les amateurs férus du genre retrouveront là un esprit originel tant dans la musique que dans l'artwork et ça peut suffir tant le style s'est coupé de ses racines sulfureuses au contact d'un plus large public.

Tracklist :

  1. Agoniae Domini
  2. Dark Soul
  3. Trunfo Eterno Y Mestuoso
  4. Rebirth In Flames
  5. Tierra del sur
  6. Quema la cruz
  7. Ritos antiguos
  8. Cuernos Negros

Facebook 

par Simony le 30/07/2019 à 12:00
55 %    109

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Maelstrom Vale

Silhouettes

Brain Stroke

Brain Stroke

Hellsodomy

Morbid Cult

Anal Slave Of Satan

Anal Slave of Satan

Detherous

Hacked to Death

Grand Slam

Hit The Ground

Lindemann

F & M

The Dead Daisies

Locked and Loaded (The Cover Album)

Sun

Brutal Pop

Sleep Token

Sundowning

Pretty Maids

Undress Your Madness

Morbid Cross

Disciples Of The Goat

Blood Incantation

Hidden History Of The Human Race

3rd From The Sun

3rd From The Sun

Agnostic Front

Get Loud!

Spoil Engine

Renaissance Noire

Lightning Born

Lightning Born

Sapiens

Sapiens Project

Nitrate

Open Wide

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Birds in Row

RBD / 13/11/2019
Emocore

The Murder Capital + Whispering Sons

RBD / 07/11/2019
Gothic Rock

Concerts à 7 jours

+ Verdun + Nornes

13/12 : Circus, Lille (59)

Photo Stream

Derniers coms

Arglll ! L'album devait sortir le 6 décembre mais le groupe a annoncé un report de 2 semaines.


C'est bien d'avoir une trace de cela pour l'Histoire. Je n'aurais jamais cru que Kerry King soit capable un jour de prendre ses amis dans les bras. Dans les tous derniers instants de ses adieux j'ai cru que Tom Araya allait fondre en larmes ! Le public présent est fervent mais digne, il n'y a pas u(...)


Certains vieux cons comme moi reconnaîtront le clin d'oeil au magazine français "Hard N Heavy" de part la typo utilisée pour le titre de la compile...


Miammmmmmm

https://www.youtube.com/watch?v=NOfwWvd2rR8


Decade est énorme c'est vrai et surement le meilleur live.

Mais Still Reigning bordel moi ça m'a autant marqué.

Cette version de ANGEL OFFFFFF DEAAAAATH.

https://www.youtube.com/watch?v=Ol87N0nxfVs

Non c'est énorme, putain je donnerais une fort(...)


Belle découverte pour moi, j'aime le côté thrashy de certains riffs.


Excellente chronique !


Old school cette pochette ???
La thématique oui, mais la réalisation pas du tout. On dirait un comic Marvel récent...


On dirait du Pestilence la pochette.


Cet artwork très "old-school death metal" !


La musique me replonge directement dans les années 90' cassage de nuques et headbanging, mais j'ai plus de mal avec le chant.


L'intro de "Hell Awaits" sur Decade... M. A marqué à vie !


Gros respect pour Slayer même si j'ai seulement 2 mauvais souvenirs de concert (sur plus d'une quinzaine) Pour moi aussi decade reste le meilleur live , ne serait ce que pour l'intro de hell awaits qui plante le décor pour tout le reste de l'album.


Ah bon, pas le dimanche ?!


Qu'il revienne en 2021 pour les 40 ans et des dates en France et on en parle plus.


@Jus de cadavre ;

oui pour Decade of Aggression auquel je juxtapose Dance of the Dead, bootleg enregistré au Zénith le 22/11/1991.

Ca tombe bien, j'y étais :p


Ach !
Vous n'êtes peut-être pas assez trve pour brûler leur stock, mais dénoncez nous ce groupe si dégueulasse...
On veut un nom et le pourquoi du comment bordel !

(#Closer #Public #Voici)


@king : nan, le meilleur live de l'histoire c'est Decade Of Aggression !!! ;)
Concernant la violence de ce groupe, je me suis toujours demandé d’où venais leur colère et même cette haine palpable. Surtout à leur débuts : King est un premier de la classe à l'école, aucun dans le grou(...)


Je me retape le Still Reigning en ce moment.

LE MEILLEUR LIVE DE L'HISTOIRE.


+ 1000.

Le plus grand groupe de Metal de l'histoire tout simplement...