Lucifer's Cosmogony

Rebirth In Flames

14/02/2019

Australis Records

REBIRTH IN FLAMES existe depuis 2008 et publie 10 ans plus tard son premier album, Lucifer's Cosmogony, au format cassette sur une petite distro avant que le label Chilien Australis Records ne publie cet album au format CD. Le groupe nous vient du Chili et a eu le temps de peaufiner son style tirant assez largement sur le Black Metal à travers différentes démos et splits EP.
Signalons tout d'abord la production qui s'inscrit pleinement dans les codes du Black Metal, une batterie avec des toms à la réverbération très large, des cymbales pratiquement absentes, un chant écorché assez présent, des guitares plutôt compressées et une mise en son de celles-ci largement perfectibles, notamment dans la prise de son qui semble assez lointaine pour un rendu qui donne l'impression d'un gars qui joue dans sa chambre. Ceci n'est absolument pas rédhibitoire, par contre la tenue de rythme aléatoire de Black Vomit à la batterie est un peu plus délicat. En fait, ce n'est pas tant qu'il serait à côté au niveau du tempo mais on sent un large flottement lorsque celui-ci fini ses roulements de toms, une espèce de bouillie sonore inconfortable domine l'ensemble et c'est dommage car celui-ci se tient plutôt bien, au niveau du rendu sonore en tout cas.

Pour l'aspect musical, nous sommes là en plein revival Black Metal plutôt sauvage à la SATANIC WARMASTER, GOATMOON ou SARGEIST, ça respire la crasse, le malsain avec ces riffs dissonants à la guitare, ces blasts mid-tempo, ces arrangements un peu bruts qui mériteraient un peu plus de passage en douceur pour que l'auditeur ne sorte pas trop souvent du propos ici envoyé par un groupe qui reste plutôt dans la moyenne grâce à une variation musicale bienvenue. Le Black Metal des Chiliens est vindicatif, direct, très old-school et s'adresse à une frange naviguant dans des eaux troubles et profondes du genre, si vous rechercher un BEHEMOTH-like, inutile de perdre votre temps !
Vous l'aurez compris, REBIRTH IN FLAMES ne changera pas la donne sur la scène Black Metal mais les amateurs férus du genre retrouveront là un esprit originel tant dans la musique que dans l'artwork et ça peut suffir tant le style s'est coupé de ses racines sulfureuses au contact d'un plus large public.

Tracklist :

  1. Agoniae Domini
  2. Dark Soul
  3. Trunfo Eterno Y Mestuoso
  4. Rebirth In Flames
  5. Tierra del sur
  6. Quema la cruz
  7. Ritos antiguos
  8. Cuernos Negros

Facebook 

par Simony le 30/07/2019 à 12:00
55 %    331

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Electric Wizard + Verdun 2011

RBD 04/06/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : ENDLESS DIATRIBE

Jus de cadavre 30/05/2021

Vidéos

Open Bar Vol2 : Antoine Perron

Baxter 20/04/2021

Interview

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
lolipop

Ce melo death groove moderne est bien poussif...

19/06/2021, 20:47

lolipop

Tant qu'ils laissent la tente avec les tapis pour la prière il y aura du monde.

19/06/2021, 20:46

kiloa

A chier des extraits. Ils auraient du arreter apres Surgical Steel.

19/06/2021, 20:43

Mdski

Surgical Steel était très bon. Les extraits de celui ci sont bon pour cet extrait et mauvais pour les autres. 

19/06/2021, 20:40

Ronchon

Frais et fun, un album réussi. La nouvelle voix claire amène un bon renouveau au style du groupe.

19/06/2021, 17:22

Jus de cadavre

Dans la continuité de Surgical Steel, même si on note une touche un peu plus old-school je trouve.

19/06/2021, 12:47

Kairos

Elle est loin la pochette de reek of putrefaction

19/06/2021, 11:33

Bones

A mais c'est clair, on parle d'un w-e qui revient vite à 400 boules tout compris. Pour faire la queue partout, se marcher sur les arpions et repartir le dimanche soir en détestant son prochain.   :-))))Je préfère me taper 10 concerts locaux pour c(...)

19/06/2021, 10:46

Oliv

trop chère pour moi 289 + trajet et tout le reste je serai bien content deja de retourner en concert en salle pres de chez moi 

19/06/2021, 00:58

Simony

@Amer Smashed Pils : j'avais prévenu... âmes sensibles...

18/06/2021, 12:58

Capsf1team

Un peu étonné par contre du système de billetterie. Ceux qui en ont déjà pour 2020 ne seront-ils pas tentés de prendre des 2022 même s'ils ne peuvent pas s'y rendre, et faire ainsi un peu de spécul ?... Les pass sont vendus en une j(...)

18/06/2021, 12:31

Amer Smashed Pils

C’est effrayant toute cette verdure et ce ciel bleu, ça m’a mis la gerbe 

18/06/2021, 11:15

grinder92

Alors, c'est certain qu'il n'ont absolument rien inventé !Mais bordel que c'est bon ! 

18/06/2021, 10:11

rasdq

copycat médiocre et sans aucun interet

18/06/2021, 09:13

steelvore 666

C'est bon ça ! Un groupe que j'aime beaucoup.

18/06/2021, 09:03

Humungus

Effectivement...Y'a du lourd...Je rejoins totalement Simony sur le fait que le HELLFEST, bah ce sont des cadors point barre.@Kerry King, dans mon souvenir KING DIAMOND a déjà joué au HELLFEST sous une tente il y a quelques années de(...)

18/06/2021, 08:55

Buck Dancer.

Fallait au moins ça pour rattraper les deux années de perte 

17/06/2021, 22:41

Simony

Réunir un tel line-up en tout cas, bravo ! Ce n'est pas fait pour moi,  je suis trop vieux pour ces conneries comme disait l'autre... mais il faut savoir reconnaitre le travail des équipes du Hellfest.

17/06/2021, 21:21

Kerry King

Mercyful Fate pas en Mainstage...Hum c'est un cador absolu du genre pour une ultime réformation.Le reste rien à dire chapeau. 

17/06/2021, 20:02

Simony

L'annonce de Metallica est parue avant celle du Hellfest donc oui c'est à supposer que les parties se sont mis d'accord pour une communication du festival en premier.

17/06/2021, 18:40