Outsold !

Trucas

24/12/2020

Pasidaryk Pats Records

Centième groupe de Thrash du mois de décembre, et je vous le donne en mille, ce combo vient de ? Etats-Unis ? Non. Allemagne ? Non. Suède ? Non. Italie ? Non. Russie ? Non. Les TRUCAS viennent de Lituanie, pays le plus au sud des États baltes, et soufflent un vent de fraîcheur dans la pièce rance du Thrash passéiste qui cette année a encore redoublé d’efforts pour occuper le terrain en utilisant de vieux bouts de moquette. Formé en 2011, le quatuor a déjà publié un premier longue-durée en 2016, chanté en natal (Alkoholikai žudikai), et a patiemment élaboré le renouvellement de son répertoire pour nous proposer en cette fin 2020 son second effort, toujours placé sous des auspices de violence truculente et rigolarde.

Rien de bien neuf, mais largement de qui headbanguer au souvenir des plus grands héros des années 80, puisque l’approche légèrement punky des lituaniens les rapproche des enthousiastes Crossover de la même décennie, et si l’on trouve des traces de D.R.I dans leur musique, on y déniche aussi de solides preuves de la fascination qu’ont les gus pour le Speed/Thrash allemand des DESTRUCTION et autres LIVING DEATH. Un peu GANG GREEN dans l’esprit, ce Thrash rapide et souriant ne s’embarrasse pas de principes inutiles, et rue dans les brancards sans faire gaffe aux aides-soignantes. Décoré d’un splendide artwork squelettique, Outsold et son point d’exclamation ferme propose donc une musique cavalant bon train, et soutenue par des riffs joyeux, qui tournoient comme à la grande époque de transition entre Speed et Thrash, et il est très difficile de résister à ces hymnes imbéciles dont les titres ne cachent pas le propos ironique. Ainsi, entre « Die Hippie », « Ode To Bullying » ou « Space Cake Ninja », on s’éclate dans les grandes largeurs, enfin, pas trop puisque l’album ne franchit pas la barre de la demi-heure. Mais c’est largement suffisant, d’autant que les morceaux se ressemblent pas mal, ce qui confère certes une unité, mais qui percute aussi l’écueil de la redondance.  

Mais l’ambiance est festive, les riffs velus et la rythmique élastique, ce qui nous donne le droit de rebondir sur ce trampoline musical sans craindre la chute dangereuse. Le quatuor (Matas – basse/chant, Minvydas – guitare,  chœurs, Evaldas – guitare et Paulius – batterie) ose même se livrer à l’exercice antique de l’instrumental via « Ortni », qui ressemble plus à un autre morceau de l’album privé de chant qu’à une relecture du « Orion » de METALLICA. Mais l’heure n’est pas à la démonstration ou la morgue, mais plutôt à l’éclate, et en ce sens, Outsold peut se permettre d’imposer son point d’exclamation, spécialement lorsque l’atmosphère se réchauffe pour nous rappeler la magie des TANK et autres BULLDOZER, le sourire en plus et les atours diaboliques en moins. On pense même parfois à une version noce et banquet d’EXCITER, animée par les trublions de MUNICIPAL WASTE après un stage en Bavière (« Die Hippie »), et si l’on est encore loin du génie créatif absolu, ce second LP n’en reste pas moins solide et très distrayant.

Largement de quoi s’occuper avant d’aller finir la dernière tranche de saumon, ce qui permet d’éviter les répétitions encore un peu maladroites qui jonchent cet effort. Mais avec quelques accélérations bien senties et terriblement old-school, un chant hystérique mais juste, et surtout, des soli étonnamment performants, TRUCAS passe pour un groupe de clowns tout à fait capables, et dignes de votre intérêt. Et les malandrins se permettent même quelques courses plus rapides que la moyenne, lâchant le furieux « Space Cake Ninja » qui laisse à penser que les lituaniens ne mettent pas que de la farine dans leurs cookies. Entre Thrashcore second degré et Thrash complètement allumé, l’hésitation n’est pas de mise et on ne choisit pas entre les deux, même si les passages les plus Heavy pourront aussi faire des envieux.

Les saccades et syncopes sont propres (« Reaper »), les chœurs assez foot, mais le tout s’écoute avec un plaisir adolescent, quand les choses étaient encore si faciles et l’avenir potentiellement clément. Certainement pas de quoi s’incruster dans les tops de fin d’année, mais largement de quoi offrir une dernière rasade de plaisir aux thrasheurs les plus insatiables.

     

             

Titres de l’album:

1. MTZ

2. Ode To Bullying

3. Alcohol

4. Ortni

5. Die Hippie

6. Space Cake Ninja

7. Reaper

8. Odė Patyčioms


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 19/06/2022 à 14:07
70 %    35

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

HELLFEST 2022 / Part 1 / Du jeudi 16 au dimanche 19 juin

Jus de cadavre 30/06/2022

Live Report

Interview de NESTOR

Chief Rebel Angel 25/06/2022

Interview

The Ocean + PG Lost + Psychonaut

RBD 10/06/2022

Live Report

NECROWRETCH + HEXECUTOR + LORD GALLERY / Rennes (Ubu)

Jus de cadavre 01/06/2022

Live Report

Agressor + Mercyless

RBD 28/05/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 2

mortne2001 26/05/2022

La cave
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Harry Klein

Je trouve les idées "zombie truc" affreusement rincées mais le morceau est effectivement très bon et appétissant. 

01/07/2022, 09:48

LeMoustre

Parfait ça. Achat direct comme prévu 

01/07/2022, 09:39

Simony

Commande faite, je ne sais pas si notre cher Mortne2001 connait ça... C'est le Thrash que j'aime !

01/07/2022, 09:08

Jus de cadavre

Hé oui c'est vrai ! Mais bon c'est la force du Hellfest : son affiche de malade qui à chaque fois te fait dire "aller j'y retourne !"

30/06/2022, 22:53

RBD

Hé, JdC, je croyais que tu ne voulais plus retourner au Hellfest, ha ha !! Le covid a changé bien des choses. Nous avons tous très faim.Je ne suis pas étonné, autrement, de l'excellente impression laissée par Agressor, ça m'a fait (...)

30/06/2022, 14:55

Simony

Totalement d'accord avec toi Jus de cadavre, c'est du tout bon avec cet esprit simple et efficace que j'aime beaucoup dans ce groupe.

30/06/2022, 14:43

Jus de cadavre

Simple, basique, efficace. 

30/06/2022, 11:53

Jus de cadavre

Cette prod encore ! Un petit côté Thrash de bâtard ce titre, avec un son de tronçonneuse. Le pied.Super nouvelle en tout cas, ça sent un top de fin d'année cet album... 

30/06/2022, 11:43

Gargan

Le petit clin d'oeil sur la police de caractères

30/06/2022, 11:35

M\'Z

Merci beaucoup pour le repartage, je mets le lien d'écoute sur toutes les plateformes digitales :

30/06/2022, 09:11

Arioch91

J'attends de découvrir tout l'album avant de passer à la caisse.Scourge of the Enthroned n'avait pas duré longtemps dans mes esgourdes.Alors j'espère que celui-ci se montrera plus passionnant.

29/06/2022, 22:12

Buck Dancer

Je préfère quand même les clips qui se passent dans un hangar, bien plus original.Sinon, je m'en lasse pas de ce morceau. Si le reste de l'album est du même niveau, ils vont enterrer la "concurrence". 

28/06/2022, 18:44

Deathcotheque

Mauvaise traduction très certainement.Conseil à tous : utilisez DeepL au lieu de Google traduction quand vous avez besoin d'une traduction correcte.

28/06/2022, 14:49

Orphan

On ne peut que saluer le travail de cette vidéo, qui à la mérite de raconter qqchose. A l'image de ce morceau, au moins il se passe un truc dans ce clip.

28/06/2022, 11:35

fallwarden

musicalement ignoble, hyper formaté et ultra prévisible. 

28/06/2022, 06:35

Steelvore 666

Le groupe commente...Euh non en fait. C'est quoi ce charabia ? Une mauvaise traduction ou un concept complètement con à travers lequel personne ne comprendra rien ?

27/06/2022, 15:15

LeMoustre

Ahah, "Dave Mustaine presents", c'est comme Tom Cruise avec Top Gun, quoi !Les couplets chantés font furieusement penser au vieux Megadeth dans leur phrasé. Parties de guitares très bonnes, rien à dire. A voir le son, sur ordi dur de juger, mais l(...)

27/06/2022, 10:08

Hoover

Une synthèse entre un vieux Megadeth qu'on avait un peu oublié et le Megadeth récent (que personnellement j'aime bien). Super morceau!

26/06/2022, 06:16

Humungus

Ouch !!!Intrigué par vos commentaires, je me suis laissé tenté à une écoute (l'aurai-je fais sans cela ?)...Puis deux...Puis trois...Claquasse !!!Alors effectivement, rien de nouveau sous le soleil, mais un cassoulet r&eac(...)

25/06/2022, 07:22

Jus de cadavre

Ben putain ! Je pensais pas apprécier du Megadeth comme ça un jour ! Même le chant de Dave le canard est pas repoussant ! Incroyable. Et le clip a de la gueule.

25/06/2022, 00:44