Přicházíme Ze Tmy

Láje

12/04/2017

Chyba Records

« Des immenses souterrains de la ville de Jihlava surgit cette histoire musicale narrant la rencontre entre l’homme, la nature, et l’apaisement de l’âme plongée dans le cœur d’une foret sombre. Nous nous transformons en ceux que nous combattons, sur ce territoire où les règles n’existent pas. C’est la foret et notre deuil s’enfonce dans la racine des arbres »

C’est donc ainsi que les tchèques de LÁJE présentent leur nouvel EP, et eux-mêmes par la même occasion. Il faut donc y voir une ode au rapprochement vers la nature, et de l’immensité qui nous entoure, du pouvoir de la faune et de la flore, et des relations conflictuelles que l’homme entretient avec son environnement. Le thème n’est certes pas nouveau, tant l’écologie a souvent été au centre des débats Hardcore, les plus sensibles à la cause animale et au sort de notre planète.

Sur Přicházíme Ze Tmy (Venant des ténèbres en VF), la thématique est donc résolument humaniste, mais aussi engagée dans le combat des droits des animaux, et le cheminement global de la narration nous mène vers une fin inéluctable, en forme de non-recevoir d’espoir émanant de grandes cités à l’agonie qui n’ont eu de cesse de grignoter du terrain sur la nature, et par extension, sur l’empathie, l’humanisme, et l’acceptation de l’autre. Musicalement, l’affaire est tout aussi riche et complexe, puisque les tchèques évoluent en terrain mouvant, préférant garder le spectre de leurs influences assez large pour ne pas s’enfermer dans une petite case.

On parle de donc de Metal au sens le plus générique, de Stoner, mais aussi de musique atmosphérique, de Hardcore, le tout saupoudré d’arrangements mélodiques assez nostalgiques.

Darkcore donc, par facilité de journalisme, mais sur les six morceaux de cet EP, vous pourrez retrouver beaucoup plus, et surtout, une belle cohésion entre des musiciens qui peaufinent encore leur optique et leur son.

Si la production n’a pas forcément à rougir de la concurrence ouest-européenne (enregistrement aux BlumenStudio d’Olomouc), on sent quand même que les moyens ont été limités, mais ce léger handicap est compensé par un bel investissement global, même si les soli de guitare pâtissent vraiment d’une faiblesse de dynamique.

La rythmique au contraire bénéficie d’une belle profondeur, et assure une assise au chant et aux riffs, qui s’ils ne se montrent pas encore très audacieux, sont suffisamment débordants de spleen pour séduire les plus mélancoliques d’entre vous.

Difficile de vous offrir une bio exhaustive de ce groupe, puisque la seule disponible est celle reproduite en préambule de cette chronique, mais je peux quand même préciser qu’ils évoluent en quintette, et qu’une chanteuse officie au micro, qu’elle malmène de ses cordes vocales éraillées.

Globalement, Přicházíme Ze Tmy est assez agréable dans la forme, et concerné dans le fond. Même si les morceaux ont tendance à beaucoup se ressembler au bout du temps imparti, par une utilisation de thèmes découlant quasiment systématiquement du Doom et du Metal gothique (on retrouve mêmes quelques inflexions assez caractéristiques de MY DYING BRIDE, PARADISE LOST ou même TYPE O NEGATIVE en tendant bien l’oreille), certains osent quand même dévier de la ligne conductrice en se rapprochant d’un Stoner/Doom très sec et plutôt accrocheur (« Přicházíme Ze Tmy” l’ouverture du EP).

Les titres ne dépassent jamais les quatre minutes, se concentrant sur une poignée d’idées porteuses, qui sont d’ailleurs parfois assez efficaces lorsqu’elles sont suffisamment brèves (l’intro de « Mezi Stromy », qui déboule sur un bon mid tempo martelé par un batteur à la frappe solide en est un exemple des plus probants).

« Hon Započal » ose d’ailleurs une belle ligne de basse et une puissante reprise post refrain, tandis que « Srna » tente parfois une lourdeur qui casse enfin le moule. Quant à «V Hrobě », il pose des mélodies en son clair qui apportent un peu d’air, spécialement lorsqu’elles sont soutenues par un chant qui sort enfin de son registre, et ce, malgré ce son qui pèche toujours un peu lorsque le groupe tente des finesses et baisse le volume.

Impossible d’évoquer le manque d’implication des musiciens, même si on exigera pour la prochaine fois une prise de risques un peu plus évidente, et il conviendra de voir le groupe en live pour juger plus objectivement de son potentiel. Mais pour le moment, et en guise d’introduction à leur monde focalisé sur une ouverture d’esprit immédiate et un peu plus d’intelligence humaine, Přicházíme Ze Tmy reste un EP très correct, qu’on écoute sans déplaisir, mais qui je l’espère engendrera une suite plus variée avec un son un peu plus épais et adapté.


Titres de l'album:

  1. Přicházíme ze tmy
  2. Mezi stromy
  3. Hon započal
  4. Srna
  5. V hrobě
  6. Zapomnění

Site officiel


par mortne2001 le 07/07/2017 à 14:43
68 %    583

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Vu aussi ce live de King Diamond sorti il y a quelques jours par Metal Blade : Songs for the Dead Live - The Fillmore in Philadelphia

28/02/2021, 19:16

Stench

Du coup, on peut écouter où, ce truc ? Même sur leur site il n'y a rien alors que moi, quand je vois qu'on parle de Gus, ça m'intéresse...

28/02/2021, 17:24

Bones

Pour les amateurs de PENTAGRAM, il existe un docu assez dur sur la vie chaotique de son leader. Il donne plutôt envie de se mettre à la camomille et aux cigarettes russes.

28/02/2021, 13:54

Satan

@ Yolo : Soit c'est de l'ignorance, soit de la bêtise... ou de l'humour sacrément mal formulé. Un petit peu comme ton orthographe en somme.

28/02/2021, 12:37

Invité

@Yolo : Ce qu'il y a de bien avec les opinions tranchées, c'est qu'ça relance le débat. En somme vous êtes une sorte de provocateur, quoi.

28/02/2021, 11:28

Invité

@Yolo : Ce qu'il y a de bien avec les opinions tranchées, c'est qu'ça relance le débat. En somme vous êtes une sorte de provocateur, quoi.

28/02/2021, 11:28

Yolo

La Polognes est l'un des seuls pays respectables en Europe actuellement par ses prises de position. Point barre.

28/02/2021, 10:16

MorbidOM

Complétement d'accord avec Gargan.Simony, je te conseille la lecture de Jean-Claude Michéa (si tu as la flemme ou peu de temps on peut facilement trouver des conférences qu'il a données sur internet)Christopher Lasch ça marche aussi ma(...)

27/02/2021, 19:42

Arioch91

encore moins sur Conan*

27/02/2021, 19:35

Arioch91

Jamais un patronyme d'un groupe n'a été en aussi inadéquation avec sa musique.Je ne crache pas sur le Doom, encore moins que Conan (le personnage) mais sans déconner : quiconque a lu une aventure de Conan, en particulier sur un champ de bataille, que l(...)

27/02/2021, 19:34

Gargan

Je pense de plus en plus que la critique "des lois archaïques" est un faux-nez du libéralisme (celui qui ne te veux vraiment pas du bien si tu ne fais pas partie des 1%). 

27/02/2021, 18:27

Simony

Perso, je reste mesuré sur la non menace que représente les lois religieuses archaïques de son pays. Loi anti-avortement, répression et censure envers les artistes qui ne respectent pas les lois sur le blasphème, et ça ce n'est que ce que nous, bons Fr(...)

27/02/2021, 17:56

KaneIsBack

Ce mec a toujours été une trompette...

27/02/2021, 17:33

Buck Dancer

En plus il demande un don....Je fais mon rebelle mais c'est vous qui payez l'amande. Il se fout du monde sur ce coup là. 

27/02/2021, 16:35

MorbidOM

Quel rebelle !Sinon, désolé mon grand je n'ai pas l'impression que "lois religieuses archaïques de ton pays" soient la plus grande menace pour notre liberté (en tout cas à l'Ouest mais même à l'Est j'(...)

27/02/2021, 15:58

Humungus

D'accord avec Buck Dancer sur ce titre.Le précédent extrait était bien plus savoureux.A voir la totalité de l'oeuvre donc...Par contre, le clip est chiadé.

26/02/2021, 08:38

Buck Dancer

De savoir que Rutan fait désormais partie du groupe éveil ma curiosité pour l'album, mais le morceau s'écoute et s'oublie une fois terminé. Certainement un résumé de ce que sera l'album a mes oreilles. 

25/02/2021, 15:58

Moshimosher

Intéressant, intéressant...

25/02/2021, 13:59

Arioch91

Le clip est juste insoutenable. Tellement que je trouve la zique de CC en décalage avec les images. Trop propre pour ce qui est montré. Mais je dois reconnaître qu'avec cette vidéo sur du trafic d'organes immonde, Canniboul fait fort, très fort. Pas pr&(...)

25/02/2021, 11:30

Arioch91

La voix est juste horripilante   Next !

25/02/2021, 08:56