Psalter of the Royal Dragon Court

Mongrel's Cross

03/08/2018

Hell's Headbangers Records

Y a plus d'originalité dans la musique qu'ils disent... tout a déjà été fait... les p'tits jeunes ne font que reprendre de vieilles recettes déjà largement usées ! D'accord j'entends très bien ce que vous dites mais on fait quoi, on fige le tout ? Et si plus rien ne peut exister après DESTROYER 666, que fait on des Australiens de MONGREL'S CROSS dont le deuxième album, Psalter Of The Royal Dragon Court, nous est ici proposé ? On écoute quand même, non ?

En tout cas, une chose est sure, c'est que ça aurait été dommage de passer à côté (oui je n'ai pas attendu votre réponse pour le faire) car si on retrouve un Black Thrash Metal bien old-school, il y a une dimension assez mélodique portée par quelques guitares lead bien senties ("King Of The Beasts", "Derkesthai - Initiation (To See Clearly)" ou "Vessel Of Shar On") et quelques appuis de clavier donnant une dimension moins brute à cette musique qui n'en perd pourtant pas sa nature ("Neurian Transformation"). Le tout commence donc de façon assez normalisée sur un "King Of The Beasts" dont il faut attendre l'ultime "Vessel Of Shar On" pour comprendre la façon dont les Australiens ont construit ce deuxième opus. Cela forme une boucle telle que si l'album recommence l'impression de continuité est là, aucun sentiment de fin lorsque se termine ce huitième titre, cela montre déjà que MONGREL'S CROSS ne s'est pas contenté d'aligner les titres sans y mettre une partie de leur âme. 

Musicalement, l'esprit Black Metal se concrétise pas sa frange la plus old-school, celle que VENOM a popularisé avec cet esprit Thrash bien présent avec des réminiscences plus contemporaines, parfois à l'intérieur du même morceau (l'excellent "The Thirteenth Card" tantôt mélodique, tantôt blasté, tantôt Thrash pur jus) et puis bien entendu il y a cette voix de Grand Mongrel forgée à l'acide qui clame ses mots avec un côté un peu moins direct que ce que l'on peut entendre en général sur cette scène Black Thrash Metal, cette façon de faire trainer certaines syllabes résonne clairement comme du Black Metal alors lorsqu'en plus le débit est décorrélé de celui de la musique, on est en plein Black 90's. Et puis, il y a cette facilité à proposer des titres bourre-crâne, ces "Khara", "From Transylvania To Tunbridge Wells" ou "Derkesthai - Initiation (To See Clearly)" sont autant d'exemple de l'efficacité d'écriture de ce trio qui varient également les plaisirs avec une base très solide dont ils ne s'éloignent pas vraiment dans le fond mais sur la forme, le passage ternaire de "From Transylvania To Tunbridge Wells" peut surprendre tout en étant très bien intégré avant qu'un passage plus typé Black Metal appuyé par quelques claviers ne nous reprojette dans la crasse. 

Alors, inutile, toutefois, d'attendre de ce Psalter Of The Royal Dragon Court la révolution, oui ces gars n'ont rien inventé mais, et les connaisseurs du label Hell's Headbangers Records savent de quoi je parle, il y a une âme, un discours sincère derrière, pas une posture DESTROYER666-like, un très bon album qui peut largement tourner sur vos platines un long moment sans que vous en soyez écœuré et ce grâce à ces passages efficaces, chaque titre possède sa partie reconnaissable qui vous donne envie de taper du pied, de hurler, d'headbanger, des arrangements et des structures très dynamiques pour un album hautement recommandé.

Track-listing :

  1. King of the Beasts
  2. Neurian Transformation
  3. The Thirteenth Card
  4. Khara
  5. From Transylvania to Tunbridge Wells
  6. Derkesthai - Initiation (To See Clearly)
  7. Trail of the Serpent
  8. Vessel Of Shar On

Facebook


par Simony le 21/07/2018 à 08:00
78 %    535

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Open Bar Vol2 : Antoine Perron

Baxter 20/04/2021

Interview

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Rotten Tooth

Y sont sacrément bons ces gars là ! Et ils ont le don de faire dans la surprise ! Nu Black sous le papier cadeau cette fois ! Je passe mon tour sur ce coup mais je serai là au prochain tirage !

20/04/2021, 20:06

Saddam Mustaine

Les premiers albums de Dimmu sont du "true black".Comme Behemoth si l'on veut, j'aurais du aller plus loin.Le Black type année 80 mi-90 quoi (meme si Dimmu est arrivé plus tard mais les premiers sonnes dans le genre).

20/04/2021, 19:47

Seb

C'est vraiment mauvais ...

20/04/2021, 15:05

JTDP

En tout point d'accord avec cette (belle) chronique ! Cet album fut une vraie belle surprise de l'année passée. 

19/04/2021, 21:28

Buck Dancer

J'ai jamais vraiment accroché a Pestilence, mais ce morceau est loin d'être degueu. Comme dit Simony, bien meilleur que les précédentes sorties récentes du groupe. 

19/04/2021, 10:49

Arioch91

+1Je n'ai pas aimé Resurrection Macabre, à tel point que je n'ai pas posé une oreille sur Doctrine et Obsideo.Hadeon, je l'ai écouté uniquement parce qu'une interview de Mamelick disait qu'il revenait sur le passé d(...)

19/04/2021, 10:24

Simony

Ca me semble quand même bien plus intéressant que ce qu'ils ont produit depuis leur retour aux affaires.

19/04/2021, 09:59

Arioch91

Oups ! J'étais totalement passé à côté de cette chronique ! Merci @mortne2001 pour l'avoir rédigée !

19/04/2021, 08:48

Arioch91

OK, on reprend les bonnes vieilles recettes visibles sur Hadeon : on prend Testimony, on mélange avec Spheres et ça donne Hadeon et semble-t-il Exitivm.A voir.

19/04/2021, 08:44

metalrunner

Une sacrée bonne surprise de l énergie de l innovation le futur quoi ..Dommage que la tournée de juin soit annulée

18/04/2021, 19:48

RBD

Je réagis plutôt comme Buck Dancer. Mes attentes envers FF sont basses depuis longtemps. Je n'espère plus de grands titres comparables à ceux qui remontent aux années 90 (formulé comme ça, c'est encore plus dur). Si tout est à l&apo(...)

18/04/2021, 12:39

yul

Rien de bien intéressant ici.

18/04/2021, 11:57

Gargan

Tu n’es donc pas optimiste.

18/04/2021, 08:15

la reine des neiges

ha ha! nul!

18/04/2021, 00:02

Eliminator

Tout est à chier, riffs insipides, claviers ultra kitch, refrain ultra mielleux. Ce son de gratte de merde, c'est époustouflant ! Cette mode des grattes 7/8 cordes me saoule, laissez ça à Meshuggah. Meme pas envie de juger le reste. Monde de merde! ;)

17/04/2021, 23:54

Gargan

On peut écouter la totalité à présent, et il faut bien dire que ça sort tout de suite du lot ! Je me tâte pour une commande.

17/04/2021, 19:01

Wolf88

17/04/2021, 17:26

NecroKosmos

Nous sommes vieux et nous avons bon goût. Bon, moi qui suis ultra-fan, j'adore le dernier album mais je trouve que la production y était un peu à chier. Mais je reste totalement confiant.

17/04/2021, 10:03

NecroKosmos

Bien vu le nom du groupe : facile à prononcer pour les non-biélorusses...  :)

17/04/2021, 09:59

Humungus

Mouais...Clairement pas terrible.Je rejoins Simony (sauf que moi j'avais plus qu'apprécié les deux derniers albums).Bref... A juger sur la longueur quoi... ... ...

17/04/2021, 08:51