Rapid Foray

Running Wild

26/08/2016

Steamhammer Spv

Celui-là, on peut dire qu’on ne l’attendait plus … Après une courte mise en sommeil (2009-2011) suivie de deux albums mi-figue, mi-raisin (Shadowmaker en 2012, puis Resilient en 2013), l’avenir de Running Wild commençait à sérieusement poser question. C’était donc avec une certaine appréhension que l’on attendait le cru 2016 de cette légende allemande du heavy metal. Et bien, inutile d’y aller par quatre chemins : Rapid Foray constitue une bonne surprise qui devrait rassurer les fans de Running Wild, peu gâtés ces dernières années.

Si une vilaine blessure à l’épaule lui a laissé plus de temps qu’à l’accoutumée pour murir ses compositions, Rolf Kasparek (Rock‘n’Rolf pour les intimes) semble également avoir profité de sa convalescence pour opérer une remise en question sur l’identité de sa formation. A ce titre, alors que les précédents albums s’éloignaient quelque peu du "style" Running Wild, Rapid Foray constitue un appréciable retour aux sources. Certes, tout n’ y est pas parfait, loin de là même, comme en attestent par exemple cette production toujours aussi cheap et ces parties de batterie que l’on qualifiera de "robotiques"… Mais dans l’ensemble, ce nouvel opus studio renoue avec une certaine tradition que l’on croyait appartenir définitivement au passé.

A l’image de son artwork, Rapid Foray propose un agréable voyage dans le temps, comme en attestent les excellents "Black Bart", "Warmongers" ou "Into The West" (que l’on croirait, pour ce dernier, issu de l’album Blazon Stone de 1991). Autre réussite, d’une durée de plus de 11 minutes, « Last Of The Mohicans » ramène tout droit au heavy metal épique et majestueux qui a fait la renommée des Allemands. Et si Running Wild représente depuis bien longtemps le projet musical d’un seul homme, notons tout de même que Rock’n’Rolf s’est désormais trouvé un partenaire de choix en la personne du guitariste Peter Jordan, auteur de soli de premier ordre ("Black Skies, Red Flag", l’instrumental "The Depth Of The Sea – Nautilus").

Sans parvenir à renouer avec la grandeur musicale d’un Death Or Glory (1989) ou d’un Black Hand Inn (1994), le capitaine Rolf Kasparek tente néanmoins d’en retrouver l’esprit. Alors, même si les esprits chagrins diront que Running Wild est mort et enterré depuis belle lurette, votre serviteur préférera pour sa part saluer le retour en force d’un monstre sacré du genre. De bon augure pour la suite.

Titres de l'album :

1. Black Skies, Red Flag
2. Warmongers
3. Stick To Your Guns
4. Rapid Foray
5. By The Blood In Your Heart
6. The Depth Of The Sea – Nautilus
7. Black Bart
8. Hellestrified
9. Blood Moon Rising
10. Into The West
11. Last Of The Mohicans

Site Officiel





par uptheirons le 15/10/2016 à 08:00
75 %    790

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


coquerelle
@86.68.134.22
29/12/2016, 15:14:05
c' est nul et plat le chant non merci ce sont des pédés ce groupe c' est comme machine Head en fait j' aime pas cet album il pue la merde

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Kraftwerk 3 D

RBD 14/05/2022

Live Report

Mosh Fest 7

RBD 12/05/2022

Live Report

The Exploited + Fat Society + F.O.M.

RBD 27/04/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 1

mortne2001 25/04/2022

La cave

DEFICIENCY : entretien avec Laurent Gisonna (guitare/chant)

Chief Rebel Angel 20/04/2022

Interview

Author and Punisher + Mvtant + HAG

RBD 10/04/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Kaleidobolt + Sacri Monti 24/05 : Shop , Chalons-en-champagne (51)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Krohr

@KanelsBack : autant pour moi, je suis tombé sur le skeud avec les titres bonus... ce qui fait que ça dépasse le format initial qui est en effet un EP.

17/05/2022, 20:38

KaneIsBack

"La mort triomphante" était un EP, "Le diamant de Lucifer" sera

17/05/2022, 15:59

RBD

Avec un nouvel album il y a trois ans, Opprobrium semblait décidé à repartir. Ce retour inattendu le confirme. S'il pouvait apporter un peu de pêche, c'est tout ce qu'il faudrait.

17/05/2022, 12:45

Krohr

Merci pour la découverte ! En effet, dans la même veine sanguinolente que Hexecutor ou Bütcher.Je suis allé yeuter leur biographie, pour info : "Le Diamant de Lucifer" sera leur deuxième album, le premier étant "La Mort Triomphante"(...)

17/05/2022, 12:28

metalrunner

Super new vite du live

17/05/2022, 11:33

Jus de cadavre

Tuerie ! ! ! Bon les mecs ne sont pas des lapins de 6 semaines, mais bordel, quelle maturité pour un premier album ! Un des meilleurs albums de Speed depuis fort longtemps selon moi !

16/05/2022, 08:47

RBD

Je continue à prendre des places très à l'avance pour les concerts (ou plus exactement les tournées) que je veux absolument voir. Et avec les reports consécutifs, on arrive à des délais de cabourd ! Et parfois les annulations des uns permetten(...)

15/05/2022, 01:03

RBD

C'est un festival de format quasi-familial entre connaisseurs, quelques dizaines de passionnés qui se lâchent ensemble chaque année pour le plaisir des groupes qui participent. Ils sont tellement extrêmes qu'ils ont rarement l'occasion de réunir aut(...)

15/05/2022, 00:50

Crouton

Plus de concert pour moi, trop cher, plus motivé pour passer une soirée debout dont la moitié à me faire chier devant des premières parties qui ne plaisent pas, le prix des conso, du merch et une prestation pas toujours de qualité quand c'est pas l&a(...)

14/05/2022, 12:35

Crouton

Les grands méchants metalleux satanistes qui fuient au premier crachat d'un chrétien.

14/05/2022, 12:22

Sphincter Desecrator

Juste ne pas tomber dans l'excès... Réserver les concerts du mois en cours, un peu plus tôt pour les trucs les plus attendus et pour lesquels on sait que ça sera tendu, ça me paraît raisonnable.Mais toujours courir après l'év&(...)

13/05/2022, 20:36

Gargan

Je crois par ailleurs que Nougaro avait chanté une ôde à leur sujet, ô Tulus, un truc comme ça.

13/05/2022, 13:14

grinder92

Escroquerie absolue ou influence parfaitement intégrée ?Franchement, y'a des riffs qui sont quand même très très très proches de certains riffs de Carcass (périodes Necro / Heartwork / Swansong) ! Et la prod est aussi lourde que sur Heartwork, (...)

13/05/2022, 10:04

Humungus

"Tu ne vas pas avancer 12 places à 40€ et six mois d'avance, avec de toute façon le risque que ça soit quand même annulé"Typiquement mon cas.Avant le Covid, je prenais régulièrement mes places plusieurs mois à(...)

13/05/2022, 06:46

Jus de cadavre

Oh putain comment ça pompe Carcass (les riffs, le chant, les compos, tout !)   ! C'est hyper bien fait, m(...)

12/05/2022, 18:39

Jus de cadavre

Merci pour ce bien bon report. Un fest que j'aimerais beaucoup faire un de ces jours, je suis pas un immense amateur de Grind mais en live c'est toujours des baffes assurées (Chiens, Blockheads et Sublime en particulier ici).

12/05/2022, 18:32

RBD

Pas mieux qu'Ander... J'écoutais justement l'album de Soreption où il prêtait main forte hier soir. Qu'il repose en paix.

12/05/2022, 12:11

Buck Dancer

Classique, mais plutôt sympa ce morceau. Moi qui attends toujours un successeur à Antithesis, ça me donne envie d'écouter l'album. 

12/05/2022, 12:07

Simony

Oui je suis peut-être un peu dur je te l'accorde mais c'est parce que je les aime bien, la pochette de Hundre år gammal était excellente, très inquiétante, comme celle de Krek par exemple.Mais le principal étant que la musique soit bonne et &c(...)

12/05/2022, 10:17

Humungus

Toujours été fan de TULUS et KHOLD.Donc j'attends forcément celui-ci au tournant.Assez d'accord avec toi Gargan concernant la redondance des albums mais je fais avec hé hé hé...PS : T'es dur Simony là (...)

12/05/2022, 10:10