Resurgence

Massacre

22/10/2021

Nuclear Blast

V’la le bordel !

 

C’est en gros ce que pourrait dire un fan de MASSACRE en prenant acte de la nouvelle mouture du groupe en 2021. L’accro qui en était resté au dernier grognement du groupe se souvient sans peine que le line-up était alors articulé autour des membres classiques Rick Rozz et Terry Butler, mais beaucoup de temps s’est écoulé depuis la sortie du plutôt joyeux mais anecdotique Back From Beyond et sa référence finaude au seul classique du groupe à ce jour : From Beyond. Il faut dire qu’à l’image de DEATH, l’histoire de MASSACRE n’est pas des plus simples au niveau de l’arbre généalogique. Et alors qu’on pensait une fois encore la bête au tapis, étalée pour le compte par des forces obscures, la voilà qui ressurgit des enfers Lovecraftiens…sous une forme encore différente.

Cette fois-ci, c’est Kam Lee, le fossoyeur de mélodies qui a remis la bête sur pieds, et autant dire que l’homme a su s’entourer pour l’occasion. Outre ses borborygmes, on retrouve la gravité de la basse de Mike Borders, membre fondateur ave Kam depuis 1985, mais aussi une pléiade d’invités prestigieux venus donner corps à la vision des deux précurseurs. Les guitares se partagent ainsi entre Jonny Pettersson (ASHCLOUD, BERZERKER LEGION, GODS FORSAKEN, HEADS FOR THE DEAD, HENRY KANE, HUMAN HARVEST, MONSTROUS, NATTRAVNEN, PALE KING, SYN:DROM), Scott Fairfax (MEMORIAM, BENEDICTION (live), AS THE WORLD DIES, EMOTIONLESS FUCKING SCAB, HELLFROST AND FIRE, ex-CEREBRAL FIX), et l’increvable insomniaque Rogga Johansson (BLOODGUT, DEAD SUN, DOWN AMONG THE DEAD MEN, ECHELON, EYE OF PURGATORY, FONDLECORPSE, FURNACE, GHOULHOUSE, GOD CRIES, GRISLY, HEIR CORPSE ONE, HOUSE BY THE CEMETARY, HUMANITY DELETE, JOHANSSON & SPECKMANN, LOBOTOMY DEPT, MEGASCAVENGER, et encore, je résume…), tandis que la batterie se voit maltraitée des peaux par Brynjar Helgetun (CRYPTICUS, DOMINANT, GODS FORSAKEN, JOHANSSON & SPECKMANN, JUST BEFORE DAWN, KAM LEE, LIKLUKT, THE SKELETAL).

Le guests ne sont pas en reste, et ainsi, nous avons le plaisir macabre de découvrir les participations de Marc Grewe (INSIDIOUS DISEASE), Dave Ingram (BENEDICTION), Anders Odden (CADAVER) et Pete Slate (DRUID LORD), venus prêter main forte au sextet pourtant déjà bien chargé. Enregistré par Dan Swanö et mixé par Jonny Pettersson, Resurgence a donc le son idoine pour coller aux désirs de Kam Lee, qui n’hésite pas à affirmer ses positions dans une déclaration ne laissant planer aucun doute :

Tout tourne autour de Lovecraft, n’est-ce pas ? Mais honnêtement, esthétiquement, MASSACRE avait besoin de deux choses principales pour être fidèle à son éthique. D’abord, le retour aux racines du Death Metal de tradition, avec ce son typique de la fin des années 80 et du début des années 90. Musicalement, le disque devait conserver ce style rétro nostalgique, mais aussi, revenir à l’esthétique des textes chargés d’influences fortement tirées des histoires et du mythos fictionnel de Lovecraft.

Musiciens capés, retour peaufiné dans les moindres détails, pochette chouette pour annoncer un Halloween approchant à grands pas, qu’en est-il réellement de ce quatrième album du monstre MASSACRE, qui ne doit sa légende qu’à son passé d’éclaireur morbide des années 80 et son illustration iconique d’un Death Metal pur jus sur le séminal From Beyond ? La sentence est irrévocable, et ce, après seulement quelques titres. Si Promise était une catastrophe annoncée, si Back from Beyond était sympathique mais anecdotique et même parfois gênant, Resurgence sonne exactement comme ce qu’on espérait, à savoir comme un comeback un peu foireux, soutenu par des musiciens respectés de la scène, et une passe d’armes tiède entre l’ancien et le nouveau line-up du groupe. De sa légende, MASSACRE n’a retenu que le côté passéiste de l’histoire, et offre aux fans (s’il en reste encore suffisamment) une relecture de ses propres répétitions, proposant un Death générique, classique, certes, agréable en oreilles, mais pas forcément transcendant. Rogga doit se sentir à l’aise dans cette incarnation qui ressemble à s’y méprendre à bon nombre de ses side-projects, et si les quelques samples disséminés amuseront les plus petits, la musique elle, risque d’ennuyer fortement ceux qui espéraient de MASSACRE un retour en grande forme.

Soyons clair. Ce quatrième chapitre n’est pas le plus désagréable, mais il n’est pas non plus le plus indispensable. Certains riffs parviennent même à ressusciter les émotions morbides ressenties il y a trente ans (« Book Of The Dead »), le groove impulsif est dansant et chaleureux (« Servants Of Discord »), la vitesse de croisière raisonnable et les soli assez intéressants, mais le tout sonne si anonyme que n’importe quel nom eut fait l’affaire sur la pochette.

Heureusement pour nous, Kam et Mike ont pris grand soin de ne pas s’éterniser et risquer de paraître impolis, et l’effort s’arrête lorsque la patience commence à s’épuiser. Le tout est aussi conventionnel qu’une nouveauté OSDM qui justement se réclame de groupes comme MASSACRE, Kam est toujours en voix, mais tout ça ne suffit pas, loin de là. Aussitôt écouté, aussitôt oublié, Resurgence va juste permettre deux choses à MASSACRE :


  • Retourner en hibernation pendant une décennie
  • Convaincre ses détracteurs qu’il n’a été le groupe que d’un seul album.

 

             

                                                                                                                                                                                                        

Titres de l’album:

01. Eldritch Prophecy

02. Ruins Of R’lyeh

03. The Innsmouth Strain

04. Whisperer In Darkness

05. Book Of The Dead

06. Into The Far-Off Void

07. Servants Of Discord

08. Fate Of The Elder Gods

09. Spawn Of The Succubus


Site officiel

Facebook officiel

Bandcamp officiel


 10. Return Of The Corpse Grinder

par mortne2001 le 19/10/2021 à 15:15
70 %    201

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report

Lofofora + Verdun

RBD 01/11/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 1

Simony 26/10/2021

Live Report

Fange + Pilori + Skullstorm

RBD 25/10/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : SUPURATION

Jus de cadavre 17/10/2021

Vidéos

Déluge + Dvne

RBD 29/09/2021

Live Report

Blood Sugar Sex Magik

mortne2001 25/09/2021

From the past

Benighted + Shaârghot + Svart Crown

RBD 22/09/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Mamoushka

Si Vivian Slaughter est UN MUSICIEN, le rédacteur est UNE TRUITE

26/11/2021, 19:05

Humungus

J'étais passé totalement à côté de cette "news"...J'aurais dû poursuivre sur ma lancée.

26/11/2021, 08:38

Humungus

Erratum : Vivian Slaughter est une femme.(C'est d'ailleurs la femme de Maniac)

26/11/2021, 08:32

Eric

Merci du plaisir d écouter cette musique

25/11/2021, 17:59

Saddam Mustaine

Meme Hellhammer a laissé les parties de Varg sur le premier album de Mayhem, le pere Mustaine c'est le mec le plus rancunier au monde mdr obligé Ellefson lui a fait une crase qu'on ignore. 

24/11/2021, 18:26

Chemikill

Oui c'est en tout cas lui qui a fait la tournée avec eux. 

24/11/2021, 14:02

Buck Dancer

C'est pas James Lomenzo le nouveau le nouveau bassiste ? 

24/11/2021, 11:52

Bones

@Arioch :  Testament... je n'ai acheté aucun de leurs albums récents. Vraiment c'est le bon exempl(...)

23/11/2021, 23:30

Arioch91

@Bones : tu parles de Testament là non, pour le pilotage automatique ?

23/11/2021, 19:37

Steelvore666

Le chant n'est pas ouf.

23/11/2021, 17:38

Zeitoun

Effectivement excellent. Rarement vu aussi efficace depuis longtemps.y'a que la pochette qui laisse à désirer...

23/11/2021, 17:12

senior canardo

c'est mou .... heureusement que l'album devait envoyer du poney ...a suivre mais pour l'instant les 1ers extraits ne vendent pas du reve..

23/11/2021, 15:11

Bones

Eh bien, première écoute... je trouve un groupe qui est plus en "pilotage auto" que jamais. Je vais bien sûr insister car j'adore vraiment ce groupe, mais là ça manque de riffs patatoïdes et du bon vieux groove rampant habituel. :-(  (...)

23/11/2021, 14:57

Chemikill

Ça tue! Faut pas regarder la vidéo...c'est tout 

23/11/2021, 07:48

Invité

La version Wish d'une pochette de Rhapsody… Voilà ce qui se passe quand on prend des graphistes sans vouloir trop dépenser.

22/11/2021, 17:22

Simony

Ce troisième extrait est franchement excellent avec cet effet et une ambiance qui ne sont pas sans rappeler un Type O Negative. Par contre le CD à 16.99€...

22/11/2021, 16:35

Humungus

Un pote vient de m'annoncer la chose ouais...Un putain de showman.Grand souvenir que la toute première fois où j'ai vu le groupe (que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam à l'époque) au FURYFEST... Claquasse.

20/11/2021, 16:49

Excellent groupe

Excellent groupe qui tient vraiment bien la scène 

20/11/2021, 13:41

Humungus

Superbe pochette...

19/11/2021, 04:06

Sylvanus

C te baffe

18/11/2021, 20:54