Ripped in Half

Dangerous Mutation

14/01/2021

Autoproduction

Bon en gros, je vais la faire courte, DANGEROUS MUTATION est un one-man-band venu d’Espagne, De Valence plus précisément, et ne repose que sur les frêles épaules de Francisco Javier Martínez qui s’occupe de tout dans son concept. Après tout, c’est son droit le plus absolu, d’autant que notre ami ibère du jour est plutôt créatif et persuasif en son domaine. Après nous avoir accueillis avec une démo en 2020, Prophecies of Annihilation, Francisco s’est remis au boulot pour nous jeter en pleine face son premier EP. Pour une fois, le musicien solitaire ne se disperse pas dans une dizaine de projets différents, et se concentre donc sur le Death proposé par ce Ripped in Half, qui en effet laisse à penser que le Blues ne fait pas partie de la fête. Pas grand-chose à se mettre sous la dent concernant ce multi-instrumentiste passionné et rigoureux, si ce n’est qu’il a composé et enregistré cet EP quasiment seul, laissant la finalisation des parties de batterie à un certain Igor, et l’artwork à Gregorio Torres. Le mixage de la bête a été confié à Jeffrey Kohld Kelly, mais Ripped in Half propose donc du Francisco Javier Martínez pur jus, qui nous expose ici ses obsessions pour le Death des nineties légèrement Thrashy sur les bords.

D’ailleurs, la simple présence de la cover « .44 Caliber Brain Surgery » des miraculeux DEMOLITION HAMMER prouve que l’espagnol n’est pas qu’un bourrin lambda, et qu’il connaît ses racines. On trouve donc dans sa musique méchante et bestiale des traces patentes de Thrash, bien que le résultat global soit bourrin de chez bourrin. Mais avec une batterie qui sonne suffisamment analogique, des riffs crus en veux-tu en voilà, des cassures régulières et un chant schizophrénique à la DEICIDE, le produit fini est compétitif, et un morceau aussi moche et sympa que « Perpetual Mortality » justifie à lui seul l’intérêt que Ripped in Half pourra générer. C’est bien sur très classique dans le fond, et celui de l’air est justement chargé en effluves Death nostalgiques, mais pas de celles qu’on respire en étouffant les deux narines bouchées. Non, ici le formalisme est transcendé par la passion, et par une qualité d’écriture qui fait souvent défaut aux hordes vintage.

Car outre la carrure d’un instrumentiste redoutable, Francisco bande aussi les muscles lorsqu’il soulève les poids de la composition, et nous frisons parfois les cimes du Techno-Death le plus digeste. Avec une basse qui roule en permanence mais qui n’amasse pas GRAVE, des fills de batterie qui s’amusent beaucoup sur les toms virtuels, et des mélodies assez intéressantes dans la besace, Ripped in Half nous coupe certes en deux, mais le fait avec élégance. On sent les influences de DEATH, de SUFFOCATION, mais le tout est aéré, lourd à la MORBID ANGEL quand il le faut (« Together As One » et non, ça n’est pas une reprise), et la voix de Martínez est juste assez grave et grasse pour alourdir la dextérité de ses soli.

Du très bon donc en provenance d’Espagne, qui avec Francisco s’est trouvé un représentant crédible, capable de torcher un EP compétitif à lui seul. Le son de l’objet est de qualité, comme les morceaux qui le constituent, l’attitude est assez bravache pour se montre persuasive, mais il y a de l’humilité dans cette démonstration de force qui respecte le passé au point de nous proposer une relecture très fidèle du hit écrasant de DEMOLITION HAMMER, qui sonne aussi furieux que l’original.

Voilà, je pense l’avoir faite courte. Alors à vous de jouer maintenant et de faire comprendre à ce cher Francisco Javier Martínez qu’il peut se lâcher en longue-durée avec votre BENEDICTION.          

                                          

Titres de l’album:

1. Dismember the Deadites

2. Sick, Twisted & Dissected

3. Perpetual Mortality

4. Together As One

5. .44 Caliber Brain Surgery (DEMOLITION HAMMER Cover)


Bandcamp officiel


par mortne2001 le 09/08/2021 à 14:58
78 %    115

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Sélection rédaction Metalnews 2021 !

Jus de cadavre 01/01/2022

Interview

Devildriver

Baxter 26/12/2021

From the past

Voyage au centre de la scène : PENETRATOR

Jus de cadavre 19/12/2021

Vidéos

Unspkble + Rank

RBD 16/12/2021

Live Report

Anna von Hausswolff

RBD 08/12/2021

Live Report

Igorrr + Horskh

RBD 07/12/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 2

Simony 27/11/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Nightmare + Existance + Rhapsody Of Fire 24/01 : Le Petit Bain, Paris (75)
Existance + Rhapsody Of Fire + Manigance 25/01 : Le Ferrailleur, Nantes (44)
Nightmare + Rhapsody Of Fire + Manigance 26/01 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Kerry King

Les pochettes Old School ouais !Mon vinyle de Blackout je l'adore. 

20/01/2022, 19:04

eyziel

La cover est totalement insane.

20/01/2022, 17:53

Humungus

"Ils ont toujours des pochettes à chier"?!?!?!?!?!Alors oui, "Fly to the rainbow" est imbuvable, mais toute la série des "In trance", "Virgin killer" (la pochette la plus malsaine de tous les temps !), "Taken by force" (...)

20/01/2022, 11:16

Gargan

Erf, les claviers font un peu trop pouic pouic, dommage.

20/01/2022, 09:46

Gargan

Ils ont toujours des pochettes à chier, mais on leur pardonne. Je suis resté scotché sur taken et surtout fly to the rainbow (un parfait exemple de pochette horrible) et rien que pour ces deux albums (bon, ok, jj'avoue, j'adore aussi le radio-tubesque crazy world) i(...)

20/01/2022, 09:45

Capsf1team

SCORPIONS, c'est presque fini. Le groupe s'arrêtera après une longue tournée, avec 200 dates prévues étalées sur 2 à 3 ans tout de même, pour son 22ème et dernier album, "Sting in the tail". (Papy Cyril)(...)

20/01/2022, 09:10

Jus de cadavre

Ils nous enterreront tous ces cons là ! Même Drucker fera pas le poids !

19/01/2022, 19:20

foja

masters. jamais vraiment

19/01/2022, 19:15

Simony

J'avoue qu'elle est pas de moi, c'est Jus de cadavre qui avait proposé ce style pour SCORPIONS et j'ai trouvé que ça leur allait bien

19/01/2022, 18:10

pierre2

"Never Retired Hard Rock Masters, Allemagne"J'avoue, j'ai ri - merci !

19/01/2022, 15:11

Humungus

Merci grin.(sic)

19/01/2022, 13:36

grinder92

@humu : tu cliques sur le tag "Druid Lord", ça te proposera cette chronique et également celle-ci : http://www.metalnews.fr/chroniques/grotesque-offerings 

19/01/2022, 10:35

Simony

C'est un des groupes dont j'attends leur nouvel album, le titre partagé m'avait beaucoup plu, à creuser car la chronique donne clairement envie.

19/01/2022, 08:12

Humungus

Comment fait-on pour retrouver ta chronique de leur deuxième galette ?

19/01/2022, 07:29

Humungus

Une de mes découvertes de l'an dernier...Hâte de foutre une oreille sur cet album putain !

19/01/2022, 07:26

Simony

En rappel avec The Number Of The Beast, The Evil That Men Do, Iron Maiden et Sanctuary....   

18/01/2022, 23:20

Kerry King

Un concert de Maiden sans Fear of the Dark c'est pas vraiment un concert de Maiden.

18/01/2022, 19:02

Simony

Merci Gargan, c'est corrigé.

18/01/2022, 14:32

Gargan

C'est leedET. Suis curieux d'écouter les autres titres, en espérant qu'ils gardent l'urgence de l'extrait mis en avant. Aucune info sur le line-up, mis à part le type de mare cognitum au chant.

18/01/2022, 10:32

Simony

Idem pour moi Eyziel, pas convaincu du tout de ce second extrait. A voir dans la globalité de l'album comme tu dis.

18/01/2022, 08:02