S&M 2

Metallica

10/10/2019

Blackened Recordings

C'était il y a 20 ans, en 1999, que METALLICA dévoilait aux yeux et aux oreilles du monde entier le fameux S&M qui voyait le groupe s'associer à l'orchestre symphonique de San Francisco, dirigé à l'époque par  le regretté Michael Kamen.

Ce premier essai, bien qu'impressionnant, était parfois un peu bancal et l'apport de l'orchestre sur certains titres (Battery, Fuel...) posait quelque peu question. C'est donc avec grand enthousiasme et une pointe d'inquiétude (notamment sur la performance de James Hetfield) que je me rendis à cette séance unique de S&M deuxième du nom !

Avant de démarrer les hostilités, nous découvrons une vidéo évoquant l'association All Within My Hands, chère au groupe, qui permet de récolter des fonds et ainsi aider diverses œuvres caritatives dans les villes ou le groupe se produit. L'initiative est louable et le groupe peut en être fier !

Comme en 1999, les musiciens entament le concert par le fameux The Ecstasy Of Gold (orchestre dirigé cette fois par Michael Tilson Thomas) et le groupe fait ensuite son entrée sur The Call Of Ktulu et une sensation de redite pointe le bout de son nez mais est vite balayée par For Whom The Bell Tolls qui résonnent dans la salle de cinéma ! Le concert étant projeté dans une salle Dolby Atmos, la puissance est au rendez-vous et l'orchestre semble même plus présent qu'il y a 20 ans dans le mix de Greg Fidelman.

La première nouveauté de la soirée fait son apparition avec The Day That Never Comes qui prend encore plus d'ampleur dans cette version et fait réagir les spectateurs de la salle par des applaudissements avant de nous voir pris à la gorge par The Memory Remains, toujours aussi efficace, avant de faire la part belle à Hardwired To Self-Destruct qui est ici représenté par Confusion et Moth Into Flame qui prennent eux aussi une toute autre dimension même si ce n'est pas les adaptations les plus réussies !

Le trop rare Outlaw Torn est de la partie comme en 1999 et démontre encore à quel point Load est un album trop sous-estimé mais la première véritable claque viendra de Halo On Fire. Déjà exceptionnelle sur album, cette chanson est ici magnifiée par l'orchestre symphonique et la prestation impeccable de nos 4 cavaliers. Sublime!

C'est ainsi qu'intervient l'entracte ou l'orchestre volera la vedette le temps de quelques minutes ou seront interprétés des pièces de Prokoviev et Mosolov, histoire de nous préparer au grand moment qui va suivre. C'est un James Hetfield dénué de sa guitare qui se présente derrière le micro, uniquement accompagné de l'orchestre, lorsque résonnent les premières notes de The Unforgiven III et qui va ici nous offrir une prestation sublime ou la fragilité côtoie l'émotion pour une interprétation qui restera graver longtemps dans les mémoires, chapeau Mr Hetfield !

C'est sans transition que Lars, Kirk et Rob rejoignent la scène pour nous offrir une version acoustique de All Within My Hands, seule rescapée de St Anger dans une version remaniée de toute beauté (déjà entendu lors du concert caritatif Helping Hands) mais une autre surprise nous attend lorsque James Hetfield nous présente le bassiste de l'orchestre et nous annonce qu'il va rendre hommage à Cliff Burton en interprétant rien de moins que Anesthesia (Pulling Teeth) et ce d'une façon magistrale !

La fin du concert approche déjà et l'heure des classiques a sonné avec rien de moins que Wherever I May, Roam, One, Master Of Puppets, Nothing Else Matters et Enter Sandman dans des versions démentielles avec des modifications dans les partitions de l'orchestre bien senties qui rendent le tout beaucoup plus cohérent et puissant que la première version !

Ce S&M 2 est donc une totale réussite, apportant son lot de nouveautés et de corrections bienvenues avec un groupe en forme olympique. Puissant, émouvant, jouissif, les superlatifs manqueraient presque pour décrire ce concert hors-normes ! Le concert ultime de METALLICA? Ca se pourrait bien !

Titres du concert

Set I :

01. The Ecstasy of Gold

02. The Call of Ktulu

03. For Whom the Bell Tolls

04. The Day That Never Comes

05. The Memory Remains

06. Confusion

07. Moth Into Flame

08. The Outlaw Torn

09. No Leaf Clover

10. Halo on Fire

Set II :

11. Scytian Suite, Op.20, Second Movement

12. Iron Foundry (Alexander Mosolov cover)

13. The Unforgiven III

14. All Within My Hands

15. (Anesthesia) Pulling Teeth

16. Wherever I May Roam

17. One

18. Master of Puppets

19. Nothing Else Matters

20. Enter Sandman

par JérémBVL le 12/10/2019 à 12:00
95 %    414

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


JTDP
membre enregistré
14/10/2019, 16:54:27
Cool chronique, merci ! ça donne sacrément envie...

RBD
membre enregistré
15/10/2019, 20:28:07
J'avais oublié. Du reste je ne suis pas certain qu'il ait été diffusé près de chez moi. Il y a une quantité certaine de titres déjà apparus dans le premier essai avec Michael Kamen, mais si on nous dit que les arrangement sont très différents, pourquoi pas. J'aime vraiment bien celui qui existe déjà, de toute façon je prendrai.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Licence to Kill

mortne2001 04/06/2020

Mood Swings

mortne2001 02/06/2020

Wintersun

JérémBVL 01/06/2020

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Hair-dressing Curiosity

@ Humungus :
:-)))))

N'empêche que pour ceux qui avaient biberonné aux 4 Horsemen dans les 80's, devoir subir des curetages du prose comme Load/Reload/St Anger... bordel ! la cicatrisation des sphincters a pris du temps. C'est un peu comme les rhumatismes, ça se réveille mêm(...)

05/06/2020, 17:05

Reading Bouquinerie

Naaa, c'est de la petite série, réimprimé par paquets de 12. :-D

Raaa n'empêche j'ai hâte de lire ça ! Ca va raviver des souvenirs !
(mode "vieux con", avec ses demo tapes sous le bras)

05/06/2020, 16:51

Lifting Catastrophy

J'en viens à penser que le récit d'un BON concert de Cradle ça permet finalement de démasquer à coup sûr un pseudo spectateur qui en fait ne les a jamais vus live. :-))))))




Non allez, pas tapé !! c'était juste pour faire du mauvais esprit. :-)))))

05/06/2020, 16:47

Goughy

Je n'ai que cet album et "Beauty", vu 5 ou 6 fois, toujours en festival ou "gros concert" dons ils n'étaient pas tête d'affiche, je n'ai jamais entendu pareille bouillie sonore pour aucun groupe, même du grind de squat.
On en parle parfois avec mon pote qui me dit que je ment, qu'on les a v(...)

05/06/2020, 15:57

Humungus

4ème réédition putain !?!?
Musso n'a qu'à bien se tenir !

PS : A quand dans la Pléiade ???

05/06/2020, 13:12

Humungus

Bah écoutes, j'ai fort bien fait de ne faire aucun commentaire hier soir car tu as (d)écrit en mille fois mieux qu'elle était mon ressenti sur le sujet...
Merci Professeur Hair-dressing Curiosity.

05/06/2020, 13:10

Hair-dressing Curiosity

Je pense que c'est un tout.
S'ils n'avaient pas à ce point retourné leur veste, il y aurait eu une meilleure acceptation du look, parce qu'ils avaient un tel capital sympathie et affectif avec le public que les fans auraient évoqué ça 6 mois plus ce serait passé crème.
Mais quand (...)

05/06/2020, 12:27

Reading Bouquinerie

maLin

05/06/2020, 12:20

Reading Bouquinerie

C'est main, je viens de me délester de 46 balles. :-))))

(merci MetalNews !!)

05/06/2020, 12:20

Arioch91

Excellent ouvrage que je recommande !

05/06/2020, 07:09

Humungus

Sachant que j'ai dû les voir 3 ou 4 fois, j'ai donc eu l'immense malchance de tomber à chaque fois sur une de leurs 5 mauvaises prestations live.

The Trve Humungus.

05/06/2020, 05:22

Satan

Deux choses :
1) C'est "Whore" en non "Wore".
2) De plus, c'est le nom de l'opus qui prend des petits points (au nombre de 5) et non le titre éponyme qui s'écrit d'une seule traite.
Désolé d'être pénible mais on se doit de respecter les chefs-d’œuvre jusque dans les moindr(...)

04/06/2020, 23:18

Satan

Il est parfaitement risible que l'argument number 1 de l'époque était "ils ont coup leurs cheveux". Ça en dit long sur le degré d'immaturité de bon nombre de métalleux malheureusement.

04/06/2020, 23:05

lolo

pas mal le chat planqué dans les gradins!

04/06/2020, 15:55

Humungus

"Age tendre et têtes de con" voulais-tu dire non ?

04/06/2020, 13:07

Jus de cadavre

O'Brien est toujours dans le line-up sur Metal-archives, mais sur le post de Fisher en studio il mentionne le nom de Rutan...
"georgecorpsegrinder
Guess what I’m doing @manarecording @cannibalcorpseofficial @alexwebsterbass @erikrutanofficial #paulmazurkiewicz #robbarrett @metalbladere(...)

04/06/2020, 11:57

grinder92

Pat est sorti de prison (50000$ de caution). Je pense qu'il n'en a pas fini de ses soucis judiciaires, mais il est libre.
A-t-il composé pour le prochain album ? aucune idée...

04/06/2020, 11:47

L'anonyme

Et avec qui pour remplacer Pat 0'Brien, parce que je suppose qu'il est toujours en prison ? Erik Rutan ? D'autant plus que O'Brien compose beaucoup pour le groupe...

04/06/2020, 11:34

Hair-dressing Curiosity

Oui on ne peut pas leur retirer ça, ils ont souvent essayé de faire bouger les lignes et proposer une expérience live hors norme. Là dessus, ils ne se moquent pas des fans. Les set-list non figées en sont le premier exemple.
Un Maiden pourrait en prendre de la graîne. :-/

Q(...)

04/06/2020, 09:07

JérémBVL

Excellente chronique pour un excellent album !

03/06/2020, 18:17