Mutilated Regurgitator

Agathocles

15/03/2020

Nuclear War Now! Productions

Ne déprimez plus, voici une bonne raison de vous réjouir. Et une fois n’est pas coutume, le salut ne vient ni d’Allemagne, ni d’Amérique, ni des pays de l’est, mais bien de Belgique avec le (presque) retour des héros nationaux d’AGATHOCLES, ceux qui font pendre une épée de Damoclès Grind au-dessus de vos têtes. Je parlais de presque retour, puisque ce nouvel album n’en est pas un, mais une nouvelle compilation à rajouter à la discographie pléthorique du combo de Geel. Les Zappa du Grind s’en reviennent donc par la petite porte du résumé, après avoir sorti la bagatelle de vingt-deux produits en 2020, ce qui en fait les dignes adversaires de BUCKETHEAD. Un rapide coup d’œil à leur œuvre sur The Metal Archives laisse pantois, et si on sait que les producteurs régionaux de Grind ne sont pas les moins productifs, le débit des belges laisse quand même tympan bée. Mais nous ne sommes pas ici pour livrer une analyse exhaustive de leur parcours, ni pour disséquer les splits, live, et samplers qu’ils ont eu la générosité de nous offrir cette année, mais bien de braquer les projecteurs sur Mutilated Regurgitator, concentré de Mincecore offert par le label d’esthètes Nuclear War Now. Et cette énième compilation, loin d’être un recensement anonyme nous propose de replonger dans les années de jeunesse de la formation, lorsqu’elle incarnait l’avant-garde de la violence extrême de Belgique. C’est donc aux années 1987/1990 que cet album fait référence, avec une sortie vinyle du plus bel effet, décomposé en deux faces et cinq mouvements plus ou moins amples. Nous retrouvons donc le son sec des racines d’AGATHOCLES, celui encore très proche des exactions anglaises, et nier que ces enregistrements sont une source de bonheur pur serait d’une mauvaise foi impardonnable.

Je parlais de cinq mouvements, à reculons ou presque, puisque si Mutilated Regurgitator commence son compte à rebours en 1990 pour l’achever en 1987 (un seul titre toutefois de cette année-là, où je blastais pour la première fois), les cases 1988 et 1989 sont parfois inversées. Le tracklisting généreux de vingt-six morceaux en propose donc quatre enregistrés aux Nightingale Studios de Berchem le 10/02/90, huit enregistrés aux Nightingale Studios de Berchem itou le 14/08/89, douze enregistrés aux Fnaff Studios de Dessel le 21/05/88, un enregistré à Mol en décembre 1989 et un dernier au même endroit, mais durant l’été 1987. Soit une vue assez complète des quatre premières années d’existence de ce groupe unique et emblématique, et une méchante dose de Grind complètement pas édulcorée, à donner les joues rouges à Mick Harris et Bill Steer. Le son, assez fluctuant est évidemment plus rond et grave sur les pistes de 1990, mais la perte de dynamique progressive n’est pas gênante pour ce genre de produit, et donne la sensation de redécouvrir des inédits en tape comme si on les avait reçus par la poste à l’époque. Pour le reste, et le plus important, la musique, pas de surprise, AGATHOCLES n’a pas débuté sa carrière comme PANTERA en jouant du Hard à tendance Glam, et le Grind est roi de bout en bout, avec des pics d’intensité rappelant le Scum de NAPALM DEATH ou des moments plus Mince nous ramenant à la gloire des pionniers de REPULSION. C’est carré, méchant, poilu, ça bave de tous les côtés, mais loin d’être une entrée de plus dans la galerie conséquente des belges, Mutilated Regurgitator est un trip nostalgique de premier choix, et surtout, la preuve que les belges sont les rois incontestés du genre en Europe, à la même hauteur que toute la vague anglaise d’Anarcho-Punk ayant dégénéré sous l’œil amusé de Dig d’Earache.

Le trio rigolo se fend même de titres que le CEO anglais aurait trouvés imparables, à l’image furieuse de « The Fog », qui sonne comme un leftover de ND époque Justin/Mick/Nick. De là, inutile de gloser pendant des heures, de toutes façons vous savez bien à quoi ressemble le bordel du groupe depuis ses débuts, et sinon, je ne peux plus rien faire pour vous. Acceptez juste le fait que « Busted » est littéralement inaudible, que « Vrouwen Beslist » et ses quatre secondes pourrait éventuellement servir d’arme de destruction massive pendant quatre secondes, que le hit « Mutilated Regurgitator » est une boucherie digne de Lee Dorian, et que le tout s’avale comme un ragoût préparé par maman dans lequel le chien aura laissé traîner quelques poils. Une compilation qui tombe à pic pour nous sortir de notre léthargie, en attendant le vingt-cinquième split de 2020 des belges. On n’est pas prêt de les calmer, et c’est tant mieux, puisqu’ils sont plus qu’un simple groupe. Une institution bruitiste, une légende assourdissante, et surtout, les garants du politiquement correct Grind, et des défenseurs de la cause animale depuis leurs débuts. Et cette pochette est aussi là pour nous rappeler que le massacre continue, spécialement cette année et le passage d’une loi vous autorisant à vendre votre animal de compagnie à un laboratoire. Fuck them all !!!                            

          

                                                

Titres de l’album :

01.Well of Happiness

02.Judged by Appearance

03.Lay Off Me

04.Solitary Minded

05.Threshold to Senility

06.Consuming Endoderme Pus

07.Splattered Brains

08.Forced Pollutions

09.The Accident

10.Mutilated Regurgitator

11.Playing with Lives

12.Trust? Not Me!

13.Lay Off Me

14.Playing with Lives

15.Majesty of Fools

16.Purified by Death

17.Forced Pollutions

18.The Fog

19.Squeeze Anton

20.Christianity Means Tyranny

21.The Accident

22.Introtyl

23.Teachers

24.Mutilated Regurgitator

25.Busted

26.Vrouwen Beslist


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 06/02/2021 à 18:16
80 %    78

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Moshimosher

Je viens enfin de découvrir (et d'acheter cet album)... quelle tuerie ! Un pur chef-d’œuvre !!! Vraiment de très bonnes sorties sur ce label !

05/03/2021, 23:00

Moshimosher

C'te pochette !!! Ah !!! Pas étonnant que Killers soit le premier album de la Vierge de Fer que j'ai acheté ! Probablement leur meilleure (même si j'en adore plein d'autres dont celle de Powerslave) ! 

05/03/2021, 22:36

Meuleu

J'ai fait la date sur Caen et vlà la baffe que j'ai pris sur Ulcerate, c'était énorme !

05/03/2021, 16:18

Gargan

L'horrible phoque humanoïde de Riot, brrrrr...

05/03/2021, 09:04

Saddam Mustaine

Megadeth, Ugly Kid Joe, Manowar les principaux en effet, qui ont un personnage qui suit le groupe, j'en oublie... 

04/03/2021, 19:15

Saddam Mustaine

Megadeth, Ugly Kid Joe, Manowar les principaux en effet, qui ont un personnage qui suit le groupe, j'en oublie... 

04/03/2021, 19:15

L\'anonyme

@ metalrunner: tout à fait d'accord avec toi.Je pense qu'Iron Maiden a beaucoup oeuvré dans le metal en ce qui concerne les pochettes d'albums. D'abord parce qu'ils ont instauré une forme de rituel que certains ont repris en gardant le mê(...)

04/03/2021, 18:18

Bones

Mouais, sommaire très moyen... mais la couv claque. :-)Sont malins, les p'tits salopiots, ils savent que ça va générer de l'achat compulsif. :-D

04/03/2021, 17:04

Arioch91

Suis plus abonné.Je verrai à l'occasion si je le vois en kiosque mais bon.

04/03/2021, 13:26

metalrunner

Quelle pochette je pense quelle ont bcp aide maiden  

04/03/2021, 07:44

Ragnar56

Je viens d'apprendre la nouvelle via un commentaire sous une vidéo YouTube

03/03/2021, 22:55

MorbidOM

Une double provocation assez géniale ?Les true métalleux le prennent pour un guignol depuis longtemps et la ménagère Polonaise le vois sans doute comme le rebelle de salon indispensable à ce genre d'émission, une sorte de JoeyStarr

03/03/2021, 04:08

Bones

Ca fait une publicité maousse autour de Behemoth et leur donne la "crédibilité" qu'ils recherchent.Faire le buzz => vendre des disques.Je ne m'en fais pas pour Nergal, ce petit malin fait bien parler de lui et c'est l'objectif.

02/03/2021, 18:47

RBD

Nergal est un provocateur né, comme bien des artistes surtout dans des sociétés conformistes. Le fait d'aller cachetonner et se montrer dans une émission de télé-crochet est une double provocation assez géniale, autant envers les true mé(...)

02/03/2021, 16:07

Jus de cadavre

Message pas posté entièrement... bizarre...Du coup suite :"Nous en sommes à une période charnière" là je suis d'accord. Quand sur un site comme ici les gens commencent à defendre le christianisme c'est (...)

02/03/2021, 09:30

Jus de cadavre

"Si Nergal en a marre d'aller devant les tribunaux, qu'il change de pays ou de style musical, point barre"Mais tout le monde du coup crieraient au lâche ou au vendu ! Si à chaque fois qu'il y a un truc qui nous plaît pas dans notre pays on doit l(...)

02/03/2021, 09:26

Gargan

Si Nergal en a marre d'aller devant les tribunaux, qu'il change de pays ou de style musical, point barre. Tu assumes quand tu t'exposes ainsi, c'est pathétique ce oin-oin alors que ça joue les durs sur scène. Ceci étant, je réécoute Sv(...)

02/03/2021, 08:21

Yolo

Merci pour vos commentaires les guignols.

02/03/2021, 08:09

Satan

@ Jus de Cadavre : En effet, le délit de sale gueule semble se manifester à l'égard de Nergal. Et tu as raison de dire que c'est quand même lui qui se fait chier devant les tribunaux.Le christianisme ne fait plus peur aujourd'hui, mais il faudrait se (...)

01/03/2021, 16:06

Jus de cadavre

Débat épineux ! Mais pour le coup que ça plaise ou pas, Nergal (même si c'est uniquement pour se faire de la comm on est d'accord) lui il va au tribunal et il a des emmerdes judiciaires... Dans la scène aujourd'hui, et même parmi ceux qui se (...)

01/03/2021, 14:49