The Furnaces Of Palingenesia

Deathspell Omega

24/05/2019

Noevdia

"Un escalier de fer, un couloir étroit et obscur. Au fond de ce couloir une porte entre-ouverte, d’où nous parviennent les accords d’une musique, qui en ce lieu nous paraît irréelle" comme reprenait  Daniel Gelin dans la version audio de Vingt mille lieues sous les mers.  
Alors que les bruits de pas raisonnent sur chaque marche métallique,  cette curieuse symphonie se fait de plus en plus entendre et laisse entrevoir un curieux et sinistre compositeur qui répond au nom de ... DEATHSPELL OMEGA.
Voila un retour arrivant en surprise car DEATHSPELL OMEGA est le genre de groupe qui ne fonctionne pas avec les réseaux sociaux ou encore par une musique mainstream.  
Le groupe aime surprendre par des sorties auxquelles on ne s'attend pas, car oui le trio venu du fin fond du Poitou utilise la voie underground depuis sa création, mais cette force et volonté leur a permis d'avoir une certaine réputation hors du territoire Français ou encore par une  musique avant-garde, d'influencer d'autres genres musicaux, il suffit de voir le Mathcore noirci de PLEBEIAN GRANDSTAND ou encore NOISE TRAIL IMMERSION pour s'apercevoir que l'ombre DsO est présente.

DEATHSPELL OMEGA aime aussi à se réinventer depuis le phénomène Si Monumentum Requiert, Circumspice tout en gardant ce qui fait le charme de ce groupe, le coté obscur.
Avec The Furnaces Of Palingenesia, ce serpent change encore de peau. Il n'est pas aussi brutal et infernal  que Fas - Ite, Maledicti, in Ignem Aeternum, Kenose voir The Synarchy Of Molten Bones ou bien moins chaotique que sur Paracletus. Non cet album est bien différent, il propose plus de structure mi-tempo, sans négliger quelques parties chaotiques que le groupe maîtrise. L'atmosphère est le thème principal ici proposant un résultat ou se mélange la mélancolie dans une sensation claustrophobe. DEATHSPELL OMEGA nous montre qu'il se veut plus sage dans sa musique en donnant une nouvelle définition de son art.
Ainsi ils harmonisent les dissonances, donnant des nuances à ses titres. Bien-sur des morceaux comme "Splinters From Your Mother's Spine" ou encore "Sacrificial Theopathy" conservent cette sauvagerie qui va dans toutes les directions faisant perdre le sens de l'écoute à l'auditeur mais viennent ces nouveautés comme comme "1523" jouant sur une ambiance plus douce et  rêveuse, passant par "Standing On The Work Of Slaves" qui offre une composition dramatique avec des riffs captivants, la noirceur en devient alors presque de la beauté.
Que dire aussi de "Ad Arma! Ad Arma!" véritablement changement chez ce groupe qui prend un ton martial en rajoutant des effets sonores d'instruments à cuivre, nous plongeant dans un univers post indus/apocalyptique (d'ailleurs ce titre à été choisit comme étant le premier clip officiel de DEATHSPELL OMEGA puis cerise sur le gâteau, réalisé par l'illustrateur et musicien Dehn Sora). Quand arrive la fin c'est sur "You Cannot Even Find the Ruins…" qu'on clôture l'album montrant toujours cette nouvelle facette, proposant un titre quasi Rock aux bruits industriels, véritable tourment et dépression à son écoute à tel point que même Mikko Aspa abandonne ses hurlements crasseux pour un chant en perte d'espoir.

DEATHSPELL OMEGA prouve que dans sa carrière, sa recherche musicale reste infinie. Passant du Black Metal Traditionnel à une sorte de Tech Black Metal voilà désormais qu'ils font preuve d'une nouvelle étape. The Furnaces Of Palingenesia se veut plus constructif et approfondi et a maintenant joué sur un registre atmosphérique voir mélodique. Alors oui ceux qui sont plus fans de leur côté chaotique vont être surpris par ce choix désormais, laissant un peu dubitatif, mais d'un coté il faut savoir respecter cette prise de risque d'un groupe qui ne désire pas faire de sa spécialité une habitude pour nous en délasser avec le temps.
Un DsO plus lent et horrifique à la fois, pourquoi pas, à voir si cela peut également tenir la route à une prochaine sortie surprise de leur part ou alors aura-t-on un encore un changement de leur part ?


Tracklisting : 

1.Neither Meaning Nor Justice
2.The fires off destruction
3.Ad Arma! Ad Arma!
4.Splinters From Your Mother's Spine
5.Imitatio Dei
6.1523
7.Sacrificial Theopathy
8.Standing On The Work Of Slaves
9.Renegade Ashes
10.Absolutist Regeneration
11.You Cannot Even Find the Ruins…

Deathspell Omega Bandcamp



par Charles Whateley le 17/06/2019 à 09:00
80 %    439

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


wolf
@78.192.38.132
18/06/2019, 20:50:23
pas grand chose de mélodique la dedans

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Cosmogony

mortne2001 09/06/2020

One Small Voice

mortne2001 07/06/2020

Concerts à 7 jours
Pendrak + Insane Order + Nervous Impulse + Unsu 04/07 : La Brat Cave, Lille (59)
Trepan Dead + Nervous Impulse + Unsu 05/07 : Mcp Apache, Fontaine L'evêque ()
Demonical + Mystifier 08/07 : Le Klub, Paris (75)
Demonical + Mystifier 09/07 : L'usine A Musique, Toulouse (31)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Simony

Pour en revenir au bouquin, je pense que les photos doivent dégager une certaine atmosphère bien plaisante. Je me laisserai peut-être tenté... on verra

02/07/2020, 22:15

Saddam Mustaine

Si j'ai trouvé ça.

"Je te le dis franchement, j’ai voulu tuer cet enfoiré à la fin. Imagine que quelqu’un que tu penses être ton ami rentre chez lui et trouve un autre ami qui s’est suicidé, et décide de prendre des photos de son cadavre. Qui de sensé aurait pu faire une c(...)

02/07/2020, 20:00

Saddam Mustaine

Ou vous avez les infos sur "le personnage" Necrobutcher ?
Moi je trouve rien sur lui sur le net...

02/07/2020, 19:48

Saddam Mustaine

Ou vous avez les infos sur "le personnage" Necrobutcher ?
Moi je trouve rien sur lui sur le net...

02/07/2020, 19:48

Saddam Mustaine

J'ai pas le film sous la main donc je sais pas perso.

02/07/2020, 19:46

Humungus

"Based on truth and lies"... ... ...

02/07/2020, 14:25

youpimatin

"When the Moment of Death Arrives" est une reprise de Sentenced, le tout 1er titre de "Shadows of the Past" sorti en 1992.

02/07/2020, 10:32

Pomah

Marrant tout de même, il est indiqué sur plusieurs sites que c'est le prod. de Tormentor qui est vendu un fragment du crane de Dead, pour 3.500 boules. Je ne trouve rien sur le fait que ce soit Necrobutcher qui confirme t'es dires. Cela dit les preuves sur net parfois ...

02/07/2020, 03:55

Pomah

Hahahaa "mon ptit gars", un peu de respect tout de même, Je suis surement pas ton petit gars ;). j'en ai rien a foutre que le gars revende des bout d'os de poulet. "Renseigne toi", je viens de te dire que c'est ce que je vais faire, MON propre opinion, y'a de quoi que tu comprends pas dans ce que j(...)

02/07/2020, 03:13

Satan

@ : Un jugement de valeur arbitraire? Ce sont des faits mon petit gars, pas une invention de mon esprit farfelu. Je récidive : renseigne-toi. Qui plus est, ce Mr a dit et répété pendant des années qu'il avait été outré par le collier collectant les os de Dead, alors que l'année passée il f(...)

01/07/2020, 21:57

Pomah

Maybe, mais je préfère me faire mon opinion moi même que de suivre bêtement un jugement de valeur très arbitraire.

01/07/2020, 00:01

Satan

L'indice est : "Helvete".

30/06/2020, 22:17

Satan

@ Pomah : Si tu te renseignais un peu, tu trouveras exactement ce que je mentionne dans des interviews récentes du Mr.

30/06/2020, 22:16

RBD

Vu en 2012, bon souvenir, le report a été exhumé il y a quelque temps si vous suivez...

30/06/2020, 20:14

Saddam Mustaine

Les mecs de Darkthrone qui rencontrent Euronymous ?

C'est là qu'ils laissent le Death pour faire du Black.

30/06/2020, 18:53

Pomah

Vous semblez le connaitre mieux que quiconque... Chapeau bas.

Hâte de perdre mon temps à le lire alors.

30/06/2020, 14:00

Arioch91

Pas transcendé par cet extrait mais j'attends l'album.

30/06/2020, 08:40

NecroKosmos

Lui (ou elle), je l'attends comme le messie !! Un groupe extra trop peu reconnu.

30/06/2020, 06:29

Buck Dancer

Le plus important c'est qu'il se porte bien et continue de chanter le plus longtemps possible.
Simplement dommage pour Goatess.

30/06/2020, 01:57

Saddam Mustaine

Mdr.

Necrobutcher c'est le gentil de classe qui est pote avec les voyous mais qui fait rien et se barre en courant des qu'il y a une bagarre.

29/06/2020, 23:03