C'est joli, la Suisse. Il y a plein de montagnes, d'alpages, on y mange bien. Mais honnêtement, au vue de la verdure et des vaches, ce n'est pas franchement le pays que l'on imaginerait donnant naissance à un groupe de Stoner/Blues Rock. D'un autre côté, c'est aussi le pays qui a donné naissance à HELLHAMMER/CELTIC FROST et CORONER, preuve qu'il ne faut vraiment pas se fier aux apparences. Et c'est donc dans ce pays où n'est que luxe, calme et volupté qu'un bébé bien braillard a vu le jour vers 2013 avec le but de vous faire goûter les plantes locales qui font rire et d'implanter le Nouveau-Mexique en plein milieu du canton de Bâle. Mine de rien, ça marche puisque la qualité de leurs 3 précédents opus (deux albums et un split avec SAMAVAYO) a vu SONS OF MORPHEUS (puisque c'est quand même d'eux qu'on parle ici) accompagner des pointures comme KARMA TO BURN et KAMCHATKA lors de diverses tournées européennes... Mais aussi américaines. Excusez du peu !

Que doit-on donc attendre de ce The Wooden House Session,  troisième véritable album du trio ? L'intro n'est qu'un long instrumental, entre Country Rock et Blues psychédélique très sombre. "Doomed Cowboy", qu'elle s'appelle. Et c'est vrai qu'elle évoque de suite la silhouette nonchalante de l'Homme au Cigarillo de Sergio Leone s'apprêtant à aller commettre un nouveau carnage dans une quelconque ville de la frontière texanne. Et elle s'enchaîne directement sur une décharge de gros son bien groovy qui évoque les meilleures heures de QUEENS OF THE STONE AGE (avant que ça ne devienne un groupe de Pop pour ménagères de plus de 50 ans, donc).

Car voilà, on est en plein terrain de connaissance : le Stoner bien psyché d'un "Paranoid Reptoid" vous fouette le visage comme le vent sec de Joshua Tree, "Nowhere To Go" déboule comme un morceau de FU MANCHU vintage, ça sent bon la poussière et le cuir, et en même temps ça n'oublie jamais de s'amuser (la sautillante "Sphere", avec ses cuivres limites mexicains et ses accents Rythm & Blues circa 1962). Le chant de Manuel Bissig, à la fois rapeux et nasillard, passe divinement bien sur des riffs exemplaires et une rythmique made in Viaduc de Millau (c'est haut et c'est lourd). Tout juste regrettera-t-on un recours parfois un peu trop présent au vocoder sur certaines parties vocales qui ne le nécessitaient pas. Mais c'est franchement pour chipoter, tant ce disque contient tout pour satisfaire autant l'amateur de Hard Rock 70's (d'époque ou Retro) que celui de pur Stoner ("Slave (Never Ending Version" et ses faux airs de MONSTER MAGNET / NEBULA) ou de Classic Rock.

Idéal pour vos barbecues estivaux autant que pour vous réchauffer sous la couette, The Wooden House Session ne donne plus qu'une envie : aller voir comment les gaziers se comportent sur une scène, histoire de s'en prendre encore plus plein les dents !

Tracklist :

  1. Doomed Cowboy
  2. Loner
  3. Paranoid Reptiloid
  4. Nowhere To Go
  5. Sphere
  6. Slave (Never Ending Version)

Site officiel

Facebook

Bandcamp

par Doomfinder General le 25/02/2020 à 12:00
92 %    168

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Solarys

Endless Clockworks

Power Theory

Force of Will

Testament

Titans Of Creation

Konvent

Puritan Masochism

Murder One

Live In Lembarzik

Harem Scarem

Change the World

Dreamlord

Disciples of War

Denial

Antichrist President

Trepalium

From The Ground

Mutilatred

Ingested Filth

Pearl Jam

Gigaton

Crypt Dagger

From Below

Lamentari

Missa Pro Defunctis

Almanac

Rush of Death

Mariana Semkina

Sleepwalking

Glaciation

Ultime Eclat

Milking The Goatmachine

From Slum to Slam - The Udder Story

Aevum

Multiverse

Burning Witches

Dance with the Devil

Aleister

No Way Out

LA CAVE #4 : une sélection d'albums / Spécial Black Metal

Jus de cadavre / 21/03/2020
Black Metal

Napalm Death + Eyehategod + Misery Index + Rotten Sound

RBD / 09/03/2020
Brutal Death Metal

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Trepalium m'accompagne depuis que j'écoute du metal. Album après album et sur scène, des claques.
Ils ont su conjuguer une rage instinctive avec le regard décalé du jazz. Il fallait les avoir bien accrochées pour se lancer là-dedans et y parvenir.
Mais cet album, je ne sais pas. J(...)


Impossible de voir ce canard crever des dommages collatéraux du con-vide 19.

Je déteste leur mode de notation des skeuds, mes achats sont assez espacés, mais soutien malgré tout ! (et c'est quand même d'un autre niveau que Metallian, que j'ai racheté hier par hasard et dont pas ma(...)


Déjà ce serait pas mal de virer le clavier et revenir à l'essentiel.


Ah pour moi, si ! The Gathering et Demonic même !


Ce n'est pas en Suède mais en Norvège! ^^


Et The Gathering, non?


Même si nous attendons tous impatiemment de reprendre une vie de concerts normale le plus vite possible, la sortie du confinement risque d'être progressive, plus lente que la manière par où nous y sommes arrivés, et avec peut-être même des retours ponctuels en arrière de quelques jours.


Il reste une faible possibilité pour que ce ne soit pas lui et on va attendre les conclusions de l'enquête... Si le déroulement des faits est conforme aux apparences, c'est une épouvantable histoire qui va effectivement retomber sur l'image du Metal, au moins en France. J'ai quand même une pens(...)


TESTAMENT, c'est 'The legacy' et 'The new order'. Point final.


Matt Pokora et plein de machin on reporté leur concert en juin.

Nîmes avec Deep purple et Nightwish maintenu en juin.

Pourquoi le hellfest peut pas ? Dommage.

Je pense que c'est a cause des groupes étrangé et qu'il y a beaucoup d'étranger soit.


"Mortel désolé pour la faute


Cette album est mortelle je l écoute tout le temps en ce moment et très bonne chronique sur l'album


Purée les dernières phrases de l'article : adieu professionnalisme, bonjour sensationnalisme... °_°


@Jus de Cadavre : complètement d'accord avec toi (même si me fait putain de chier) et la lecture de l'article en question ne fait que confirmer cela. RIP Hellfest 2020...


Ce n'est pas encore l'annulation officielle mais c'est tout comme...
https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/crise-du-coronavirus/info-ouest-france-coronavirus-pourquoi-le-hellfest-2020-se-prepare-un-report-d-un-6799786


Les 3 précédents albums ne m'ayant pas laissé des souvenirs impérissables, je passe mon tour pour celui-ci.

Testament restera pour moi le groupe qui a pondu de belles références comme The Legacy, The New Order et Practice what you Preach et ça s'arrêtera là.


La voix me fait penser à Runhild Gammelsæter dans le projet Thorr's Hammer avec les mecs SunnO)))


J'avoue belle découverte, c'est lourd et massif.


Putain c'est chaud quand même là, je sens déjà certains venir vomir leur haine du métal, en criant au loup.


@Simo, jettes une oreille là-dessus si c'est pas déjà fait !