The Wooden House Session

Sons Of Morpheus

22/02/2019

Czar Of Revelations, Sixteeentimes Music

C'est joli, la Suisse. Il y a plein de montagnes, d'alpages, on y mange bien. Mais honnêtement, au vue de la verdure et des vaches, ce n'est pas franchement le pays que l'on imaginerait donnant naissance à un groupe de Stoner/Blues Rock. D'un autre côté, c'est aussi le pays qui a donné naissance à HELLHAMMER/CELTIC FROST et CORONER, preuve qu'il ne faut vraiment pas se fier aux apparences. Et c'est donc dans ce pays où n'est que luxe, calme et volupté qu'un bébé bien braillard a vu le jour vers 2013 avec le but de vous faire goûter les plantes locales qui font rire et d'implanter le Nouveau-Mexique en plein milieu du canton de Bâle. Mine de rien, ça marche puisque la qualité de leurs 3 précédents opus (deux albums et un split avec SAMAVAYO) a vu SONS OF MORPHEUS (puisque c'est quand même d'eux qu'on parle ici) accompagner des pointures comme KARMA TO BURN et KAMCHATKA lors de diverses tournées européennes... Mais aussi américaines. Excusez du peu !

Que doit-on donc attendre de ce The Wooden House Session,  troisième véritable album du trio ? L'intro n'est qu'un long instrumental, entre Country Rock et Blues psychédélique très sombre. "Doomed Cowboy", qu'elle s'appelle. Et c'est vrai qu'elle évoque de suite la silhouette nonchalante de l'Homme au Cigarillo de Sergio Leone s'apprêtant à aller commettre un nouveau carnage dans une quelconque ville de la frontière texanne. Et elle s'enchaîne directement sur une décharge de gros son bien groovy qui évoque les meilleures heures de QUEENS OF THE STONE AGE (avant que ça ne devienne un groupe de Pop pour ménagères de plus de 50 ans, donc).

Car voilà, on est en plein terrain de connaissance : le Stoner bien psyché d'un "Paranoid Reptoid" vous fouette le visage comme le vent sec de Joshua Tree, "Nowhere To Go" déboule comme un morceau de FU MANCHU vintage, ça sent bon la poussière et le cuir, et en même temps ça n'oublie jamais de s'amuser (la sautillante "Sphere", avec ses cuivres limites mexicains et ses accents Rythm & Blues circa 1962). Le chant de Manuel Bissig, à la fois rapeux et nasillard, passe divinement bien sur des riffs exemplaires et une rythmique made in Viaduc de Millau (c'est haut et c'est lourd). Tout juste regrettera-t-on un recours parfois un peu trop présent au vocoder sur certaines parties vocales qui ne le nécessitaient pas. Mais c'est franchement pour chipoter, tant ce disque contient tout pour satisfaire autant l'amateur de Hard Rock 70's (d'époque ou Retro) que celui de pur Stoner ("Slave (Never Ending Version" et ses faux airs de MONSTER MAGNET / NEBULA) ou de Classic Rock.

Idéal pour vos barbecues estivaux autant que pour vous réchauffer sous la couette, The Wooden House Session ne donne plus qu'une envie : aller voir comment les gaziers se comportent sur une scène, histoire de s'en prendre encore plus plein les dents !

Tracklist :

  1. Doomed Cowboy
  2. Loner
  3. Paranoid Reptiloid
  4. Nowhere To Go
  5. Sphere
  6. Slave (Never Ending Version)

Site officiel

Facebook

Bandcamp

par Doomfinder General le 25/02/2020 à 12:00
92 %    432

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Buck Dancer

J'ai jamais vraiment accroché a Pestilence, mais ce morceau est loin d'être degueu. Comme dit Simony, bien meilleur que les précédentes sorties récentes du groupe. 

19/04/2021, 10:49

Arioch91

+1Je n'ai pas aimé Resurrection Macabre, à tel point que je n'ai pas posé une oreille sur Doctrine et Obsideo.Hadeon, je l'ai écouté uniquement parce qu'une interview de Mamelick disait qu'il revenait sur le passé d(...)

19/04/2021, 10:24

Simony

Ca me semble quand même bien plus intéressant que ce qu'ils ont produit depuis leur retour aux affaires.

19/04/2021, 09:59

Arioch91

Oups ! J'étais totalement passé à côté de cette chronique ! Merci @mortne2001 pour l'avoir rédigée !

19/04/2021, 08:48

Arioch91

OK, on reprend les bonnes vieilles recettes visibles sur Hadeon : on prend Testimony, on mélange avec Spheres et ça donne Hadeon et semble-t-il Exitivm.A voir.

19/04/2021, 08:44

metalrunner

Une sacrée bonne surprise de l énergie de l innovation le futur quoi ..Dommage que la tournée de juin soit annulée

18/04/2021, 19:48

RBD

Je réagis plutôt comme Buck Dancer. Mes attentes envers FF sont basses depuis longtemps. Je n'espère plus de grands titres comparables à ceux qui remontent aux années 90 (formulé comme ça, c'est encore plus dur). Si tout est à l&apo(...)

18/04/2021, 12:39

yul

Rien de bien intéressant ici.

18/04/2021, 11:57

Gargan

Tu n’es donc pas optimiste.

18/04/2021, 08:15

la reine des neiges

ha ha! nul!

18/04/2021, 00:02

Eliminator

Tout est à chier, riffs insipides, claviers ultra kitch, refrain ultra mielleux. Ce son de gratte de merde, c'est époustouflant ! Cette mode des grattes 7/8 cordes me saoule, laissez ça à Meshuggah. Meme pas envie de juger le reste. Monde de merde! ;)

17/04/2021, 23:54

Gargan

On peut écouter la totalité à présent, et il faut bien dire que ça sort tout de suite du lot ! Je me tâte pour une commande.

17/04/2021, 19:01

Wolf88

17/04/2021, 17:26

NecroKosmos

Nous sommes vieux et nous avons bon goût. Bon, moi qui suis ultra-fan, j'adore le dernier album mais je trouve que la production y était un peu à chier. Mais je reste totalement confiant.

17/04/2021, 10:03

NecroKosmos

Bien vu le nom du groupe : facile à prononcer pour les non-biélorusses...  :)

17/04/2021, 09:59

Humungus

Mouais...Clairement pas terrible.Je rejoins Simony (sauf que moi j'avais plus qu'apprécié les deux derniers albums).Bref... A juger sur la longueur quoi... ... ...

17/04/2021, 08:51

Humungus

Ne nous voilons pas la face MorbidOM :Nous sommes vieux bordel !!!

17/04/2021, 08:51

Gargan

Très belle punchline finale haha !

17/04/2021, 08:41

MorbidOM

Je partageais les mêmes craintes d'autant que le dernier n'était pas forcément un accident (ça faisait un moment que le groupe tournait un peu en rond, d'ailleurs l'avant dernier si il était moins mauvais était déjà d&eacu(...)

17/04/2021, 02:21

Buck Dancer

J'etais parti pour dire du mal, j'en avais tellement envie vu ce qu'il reste du groupe et ce qu'il est devenu, mais je trouve le morceau presque bon. Surprenant dans sa construction, pas trop linéaire et avec des riffs pas si convenu. Puis il y a le chant bien hargneux (...)

16/04/2021, 23:53