STONEBIRDS c'était dans mon esprit un groupe de Stoner tout ce qu'il y a de plus respectable même si les influences n'étaient encore pas trop assimilées et se ressentaient encore beaucoup trop. C'était en 2011 à la période du premier album, Slow Fly, et on pouvait sentir que le groupe avait les capacités d'aller plus loin, ce qu'il a réalisé en 2015 avec le deuxième album Into The Fog... And The Filthy Air en proposant une musique plus ambiante, plus posée, peut-être plus psychédélique voire progressive. Alors si je n'avais pas prêté attention à l'époque à cette sortie c'est que j'étais un peu passé à travers mais avec Time, le troisième album du groupe, on ressent une attraction avec cet artwork et les quelques extraits écoutés m'ont mis sur la piste, de nouveau, de ce groupe Français ayant réussi à dépasser son style de départ.

Tout d'abord, je connaissais le groupe en quatuor, il opère désormais en trio, une formule payante dans sa version studio, pour le live, il faudra attendre la possibilité de le constater. Mais, ce qui frappe c'est que le groupe fonctionne en trio dans le son, une basse, une guitare, un batterie dans l'approche générale, pas de multiplication des pistes de guitare pour grossir le son, si ce n'est sur "II", et cela donne un esprit non minimaliste mais proche du Desert Rock. Time s'ouvre donc sur une introduction "I" qui déboule sur "Sacrifice" et son mélange de Stoner, de Doom et d'Alternative Metal qui me ramène directement aux meilleures heures de DEFTONES par exemple (White Poney) ou THE PSYKE PROJECT, ce mélange de Doom Metal et de Post-Hardcore plus moderne. Alors si ces éléments peuvent effrayer au premier abord les amateurs du genre Doom, dans le propos, on reste sur quelque chose de rampant et bien gras. C'est aussi là le point de différence avec son aîné, le côté plus sombre de ce Time car si Into The Fog... And The Filthy Air explorait le côté lumineux du genre, ce nouvel album renvoie une certaine contemplation d'un esprit sombre et cela se vérifie dans les artworks, le premier avec sa pochette blanche, son visage féminin, ses traits épurés mais jolis alors que le deuxième se fait sur fond noir, un vieil homme barbu et une imagerie plus mystique.

Musicalement, vous l'aurez compris, les amateurs du premier album ont peut-être quitté le navire depuis bien longtemps mais la musique de STONEBIRDS sonne bien plus personnelle ici et peut être moins rattachable à une période, la nécessité de se laisser aller dans l'écoute de l'album, la nécessité de prendre du temps pour l'appréhender fait que l'on s'en lassera bien moins vite, d'autant plus que les arrangements sont plutôt efficaces, sur un titre comme "Blackened Sky" et ses chœurs aérés ou ses voix plus gutturales pour amener du relief, rien n'est laissé au hasard. Ensuite, on constate que la voix a un traitement à base d'effets, un choix judicieux car on se rappelle justement le chant du premier album qui, en version plus brute, manquait d'accroche. On est là dans quelque chose d'assez standard avec ces passages aériens où la réverb' est reine mais le résultat est là, comme si le groupe s'était cherché pendant un moment avant d'arriver à ce style à la croisée des chemins de différents autres et lorsqu'il décide de doubler les passages avec une voix plus rocailleuse, cela permet de casser un peu l'effet de base et de ne pas tomber dans un côté lisse.

La basse de Sylvain Collas prend également une ampleur très intéressante dans cette mixture ("Only Time", "Shutter Part 2") pouvant supporter l'architecture d'un morceau comme prendre le lead et se placer devant les autres, la formule trio permet également cela et là aussi c'est une grande réussite car le jeu de Sylvain est assez fluide mais pas trop, l'attaque peut aussi se faire puissante, là aussi pour insuffler du relief dans une musique qui a tout pour être plate. Alors c'est vrai que certains schémas ont tendance à revenir d'un morceau à l'autre comme les chœurs aérés d'"Only Time" revenant sur "Shutter Part 1" mais il y a ici suffisamment de différences entre un "Sacrifice" et "Shutter Part 2" et "Only Time" pour penser que cela fait partie d'un concept général. STONEBIRDS confirme donc ce qu'il avait laisser supposer avec la sortie du deuxième album, le Stoner (qui ressurgit sur un très bon "Animals") n'est plus la seule expression du groupe, le trio y mêle du Doom, du Progressif, du Psyche, du Desert Rock, de l'Alternatif pour créer un spectre sombre, une entité que je n'avais pas décelé à l'époque, se créant un univers musical et graphique identifiable au milieu de la masse de groupes, un changement d'orientation bénéfique qui a débouché sur ce Time qui est de loin le meilleur album du groupe, un groupe à surveiller de prêt car désormais les bases sont solides pour aller plus loin. Content de retrouver ce groupe !

Track-listing :

  1. I
  2. Sacrifice
  3. Blackened Sky
  4. Only Time
  5. Shutter Part I
  6. Shutter Part II
  7. Animals
  8. II

Site Officiel

par Simony le 05/02/2018 à 07:33
84 %    268

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Lowest Creature

Sacrilegious Pain

Wretch

Man or Machine

Sabaton

The Great War

Pendulum Of Fortune

Return To Eden

Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Combichrist + Terrolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

J'ai l'impression que le précédent était sorti avant-hier, ils tiennent le rythme ceux-là !


Aaaaaaahhh !!!
C'était le bon vieux temps tout de même hein…
(Vieux con speaking)


dégageait*


Kerry King + 1.
C'est vrai que leur show dégagé pas mal.
J'en ai été d'ailleurs le premier surpris sur le moment...


Je viens de me choper le Pantera. Que j'avais en fait déjà en bootleg sous le nom de "Black Tooth" !
Tant pis... un énorme live en tout cas ! Ultra bourrin !


Magique


ah ouais ? le pantera me fait bien envie aussi ! je l'ai qu'en bootleg degeu et pas complet...


Rien à voir, mais j'ai le Nailbomb en CD du Dynamo...


ce live est sortit ya quelques semaines deja ;) dans la meme serie il y a aussi le live de testament de la meme année.


ah le bon vieux groupe en carton


très mou


Oui, belle pochette !! :)


Je n'aurais jamais cru qu'un jour un groupe ose s'arroger ce nom sacré...


Voilà la meilleure pochette de tous les temps !!


Mou ?!!! Euh...


Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !


ça tartine toujours aussi gras Guttural Slug ! par contre je viens de me rendre compte que j'ai zappé le 2eme album. BWUUUUUUHHHHHH