Après un The Wild Hunt déroutant, voir décevant, les suédois de WATAIN reviennent après 5 ans d'absence bien décidés à libérer l'Enfer sur terre!

Il faut dire qu'en 2013, lorsque débarqua The Wild Hunt, personne ne s'attendait à une telle prise de risque de la part du groupe. L'expérimentation était clairement de mise, le tempo était ralenti et la production crasseuse au possible, rendant l'album désagréable à écouter. Cet état de fait est visiblement remonté aux oreilles de Erik Danielsson (chant/basse) et ses comparses car ce Trident Wolf Eclipse remet clairement les pendules à l'heure!

Nuclear Alchemy, qui ouvre les hostilités, témoigne d'un groupe clairement revigoré et nous assène ce titre d'une rare violence que n'aurait pas renié le MARDUK d'antan. La suite de l'album sera une véritable descente aux enfers (dans le bon sens du terme), un tourbillon Black Metal tel que le groupe pouvait le pratiquer encore sur Lawless Darkness.

La "touche" WATAIN est évidemment bien présente et reconnaissable entre mille avec ces riffs à couper aux couteaux digne du grand DISSECTION et malgré la violence générale du ton, le groupe sait se "poser" et nous proposer des ambiances poisseuses mais tout à fait délectables (Teufelsreich) dans la plus pure tradition du Métal Noir suédois.

Tel un animal sauvage vous sautant à la gorge, WATAIN ne laisse aucun temps mort, aucun répit à l'auditeur renforçant cet aspect suffocant de l'ensemble, grandement aidé par une production taillée pour le genre au contraire du précédent album. 

Ainsi des titres comme Towards The Sanctuary, Furor Diabolicus ou encore A Throne Below peuvent clairement prétendre à devenir des nouveaux classiques du groupe. Encore une fois la qualité d'écriture de Erik Danielsson fait mouche et permet au groupe de nous faire oublier l'incident que fut The Wild Hunt.

Avec Trident Wolf Eclipse, WATAIN réussit le tour de force de pondre un véritable chef-d'oeuvre du Black Metal après la sortie de route que fut The Wild Hunt et ainsi reprendre légitimement son trône!

Titres de l'album :

  1. Nuclear Alchemy
  2. Sacred Damnation
  3. Teufelsreich
  4. Furor Diabolicus
  5. A Throne Below
  6. Ultra (Pandemoniac)
  7. Towards The Sanctuary
  8. The Fire Of Power
  9. Antikrists Mirakel

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 05/03/2018 à 08:00
90 %    185

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


spock
@78.192.38.132
05/03/2018 à 21:50:00
un son et un mix faiblards (surtout les guitares). Dommage...

Ajouter un commentaire


Brainstorm

Midnight Ghost

Necronomicon

Unleashed Bastards

Dream Patrol

Phantoms of the Past

Grrrmba

Embodiment

Black Phantom

Expiration Date

Fullminator

Crackattack

Benighted

Dogs Always Bite Harder Than Their Master

Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Attan

End Of

Whisker Biscuit

Kill For Beer

Morbid Messiah

Demoniac Paroxysm

Daniel Trigger

Right Turn

Interview avec Harun Demiraslan

youpimatin / 20/10/2018
Groove Metal

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Concerts à 7 jours

+ Black Mirrors + The Vintage Caravan

26/10 : Backstage, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Merde, si j'avais connu ça en 1994 j'aurais adoré....c'est excellent.


Pas convaincu... entre cette intro "sur-blastée" qui sonne totalement forcée et ce chant mielleux ridicule, j'ai de sérieux doutes sur les ambitions (capacités ?) du groupe depuis le départ de Wichers...


En effet la production est juste énorme ! Ce son de gratte bordel...


HM2 tous potards au max! un son bien cracra comme j'aime et deux très bon morceaux
vivement le 26


On se croirait revenus 25 ans en arrière quand on découvrait Stratovarius ... pas désagréable, mais quel est l'intérêt de produire ce genre de musique de nos jours ...


Quelle excellente chronique! Merci


Les mêmes que sur l'album de Nader Sadek, avec Vincent à la place de Tucker... Curieux d'écouter ça, perso.


Ouais, ben ce second album est quand même carrément moins bon que leur premier... En même temps l'attente était énorme après le "buzz" de Devoid Of Light !


Un mec en veste en jean sans manches, à dit « ha ha » il parait...


Hé mais faut arrêter les gars, j'ai pénétré personne moi vous me prenez pour qui? :)


Superbe chronique, bein écrite et qui rassemble bien toutes les impressions du disque ! J'adhère à fond ! Merci d'avoir mis en avant BLACK PAISLEY !


Il sonne bien Suédois ou Néerlandais pour du Death Québécois, ça change.


Et bien rassures-toi RBD, ton report est à peine "moins pénétrant que celui d'un Mortne2001"...
Vraiment...
Bravo donc.


Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....


Les festivals estivaux sont internationaux en termes de fréquentation, et je trouve curieux que tu le découvres juste cette année Jefflonger. Et c'est bien parce que le grand public n'a pas cette "culture métal" que Mr Barbaud a réalisé quelque chose que personne n'avait su faire avant lui en (...)


Tellement content que cet album sorte enfin ! :)


Bonne nouvelle ça !


miam ! ca tartine bien comme il faut on va se regaler lundi !