Après un The Wild Hunt déroutant, voir décevant, les suédois de WATAIN reviennent après 5 ans d'absence bien décidés à libérer l'Enfer sur terre!

Il faut dire qu'en 2013, lorsque débarqua The Wild Hunt, personne ne s'attendait à une telle prise de risque de la part du groupe. L'expérimentation était clairement de mise, le tempo était ralenti et la production crasseuse au possible, rendant l'album désagréable à écouter. Cet état de fait est visiblement remonté aux oreilles de Erik Danielsson (chant/basse) et ses comparses car ce Trident Wolf Eclipse remet clairement les pendules à l'heure!

Nuclear Alchemy, qui ouvre les hostilités, témoigne d'un groupe clairement revigoré et nous assène ce titre d'une rare violence que n'aurait pas renié le MARDUK d'antan. La suite de l'album sera une véritable descente aux enfers (dans le bon sens du terme), un tourbillon Black Metal tel que le groupe pouvait le pratiquer encore sur Lawless Darkness.

La "touche" WATAIN est évidemment bien présente et reconnaissable entre mille avec ces riffs à couper aux couteaux digne du grand DISSECTION et malgré la violence générale du ton, le groupe sait se "poser" et nous proposer des ambiances poisseuses mais tout à fait délectables (Teufelsreich) dans la plus pure tradition du Métal Noir suédois.

Tel un animal sauvage vous sautant à la gorge, WATAIN ne laisse aucun temps mort, aucun répit à l'auditeur renforçant cet aspect suffocant de l'ensemble, grandement aidé par une production taillée pour le genre au contraire du précédent album. 

Ainsi des titres comme Towards The Sanctuary, Furor Diabolicus ou encore A Throne Below peuvent clairement prétendre à devenir des nouveaux classiques du groupe. Encore une fois la qualité d'écriture de Erik Danielsson fait mouche et permet au groupe de nous faire oublier l'incident que fut The Wild Hunt.

Avec Trident Wolf Eclipse, WATAIN réussit le tour de force de pondre un véritable chef-d'oeuvre du Black Metal après la sortie de route que fut The Wild Hunt et ainsi reprendre légitimement son trône!

Titres de l'album :

  1. Nuclear Alchemy
  2. Sacred Damnation
  3. Teufelsreich
  4. Furor Diabolicus
  5. A Throne Below
  6. Ultra (Pandemoniac)
  7. Towards The Sanctuary
  8. The Fire Of Power
  9. Antikrists Mirakel

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 05/03/2018 à 08:00
90 %    205

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


spock
@78.192.38.132
05/03/2018 à 21:50:00
un son et un mix faiblards (surtout les guitares). Dommage...

Ajouter un commentaire


Heresy

Blasphemia

Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Tyrant Fest J1 [Photo Report]

Simony / 25/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Pas mal du tout en effet ! Old-school, brutal, bas du front. Combo !


chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.


Faut voir le résultat, je suis très méfiant avec CANDLEMASS qui n'a rien proposé de bandant depuis fort longtemps ! Mais sur le papier... oui c'est la classe ultime !


C'est exactement ce que je me disais... La classe !