Si Zabobony (Superstitions en polonais) est le premier album de ce nouveau groupe POPIÓŁ (qui signifie la cendre en polonais), les membres qui le forment doivent parler à certains d'entre vous puisque l'on y retrouve Michał Kowal (DQ) à la batterie actif dans BLAZE OF PERDITION, ex-ARKONA et des membres ou ex-membres de THY WORSHIPER comme Marcin Gąsiorowski (MAG), ici guitariste chanteur, Bartek (Bard), guitariste, et le bassiste chanteur Adam Tuchowski (Kubov). Le groupe pratique un Pagan Black Metal où l'aspect Pagan transpire surtout à travers une ambiance particulière insufflée par des passages plus acoustiques et par certaines paroles en lien avec la nature.
Pour le reste, la production, la musique, le chant, on est quand même très proche d'un Black Metal soigné, aucun élément Folk n'est ici présent, par contre des chœurs masculins renforcent ce côté Pagan lorsqu'ils interviennent à l'image du titre "Gdy słońce zgaśnie". POPIÓŁ cultive cet héritage d'un ENSLAVED qui n'aurait pas cédé aux mélancolies progressistes des derniers albums, pour rester figer dans l'ère Blodhemn. Pourtant, difficile de taxer ces Polonais de vouloir piller le passé des Norvégiens sans vergogne, le groupe y dévoile une personnalité affirmée à l'image de ce long instrumental à la basse ("Wilcze jagody") qui pose une atmosphère assez sombre sans verser dans le grandiloquent, le minimalisme de cet instrumental tranche avec les points de détails qui émaillent cette plage, alors que l'autre plage calme, le titre "A Kysz" est déjà plus construit en tant qu'ensemble. Mais dès l'or qu'il s'agit d'intensifier sa musique du côté Black plus ordinaire, le groupe nous envoie l'introduction d'un "Chmury" rageur avant un chant clair à plusieurs voix, très posé, guitare acoustique, percussions sur les toms très punchy, le groupe tisse un titre à tiroir qui ne manque pas d'énergie, bien appuyé par un chant rauque très brut.

Si le montage du tracklisting peut étonner au premier abord, notamment le placement des ces plages plus atmosphériques, étant donné la longueur de l'album qui frise l'heure de musique assez intense, cette disposition finie par être salutaire pour la dynamique de ces 8 titres. Dans sa production, réalisée au Satanic Audio, la guitare lead et les toms occupent le devant de la scène avec le chant, tant principal que les chœurs, la basse, elle tient une place de choix également, véritable colonne vertébrale de cet album, c'est cet instrument qui fait le lien entre tous les titres de Zabobony.

Ce premier album est de très loin une réussite, le côté Pagan n'est pas surjoué avec de grandiloquentes orchestrations et chants clairs mièvres, ça sent quand même pas mal la testostérone ici !

Tracklist :

  1. Wybiło
  2. Gdy słońce zgaśnie
  3. Wilcze jagody
  4. Ojcze nienasz
  5. Chmury
  6. A kysz
  7. Umarli
  8. Czerń

Facebook // Bandcamp Godz Ov War Productions


par Simony le 03/05/2019 à 09:00
76 %    101

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Spectrum Orchestrum

It's About Time

Ares Kingdom

By The Light Of Their Destruction

The End Machine

The End Machine

Vitriol

Chrysalis

Altar Of Oblivion

The Seven Spirits

Inculter

Fatal Visions

Venom Prison

Samsara

Sammy Hagar

Space Between

Final Cut

Jackhammer

Eivør

Live In Tórshavn

Burning Rain

Face The Music

Sisters Of Suffocation

Humans Are Broken

Jack Slamer

Jack Slamer

Misery Index

Rituals of Power

Black Oak County

Theatre of the Mind

Helium Horse Fly

Hollowed

Bergraven

Det Framlidna Minnet

Skeletoon

They Never Say Die

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Dead can Dance

RBD / 19/05/2019
Darkwave

NETHERLANDS DEATHFEST IV / Tilburg, Pays-Bas

Jus de cadavre / 16/05/2019
Death Metal

Tour-Report ACOD (support Cradle Of Filth / Avril 2019)

Jus de cadavre / 14/05/2019
Death Black Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Très sympa, j'aime beaucoup !


C'est pas tous les jours qu'un aussi bon album est chroniqué sur Metalnews, ne boudons pas notre plaisir. Un bon 8.5/10 pour ce thrash war metal.


On ne peut plus classique, mais toujours aussi efficace...


Merci pour le report, vieux Jus, ça donne presque envie :)
On se retrouve à DisneyHell en Juin


Exactement le même avis que toi concernant REVENGE et MGLA sur scène !
Pour le public amorphe, à mon avis il devait y avoir pas mal de Hollandais dans la salle :D !


La reprise Autumn Sun est de Deleyaman...le nom du groupe est mal écrit dans l'article ;)


Je te rassure : le "désormais" n'existe pas pour moi puisque je n'ai jamais aimé Korn et consorts (hormis durant ma prime adolescence... donc au temps jadis).


Par contre, Lisa, elle est malade ou quoi ? A la vue des vidéos sur YT, on dirait qu'elle a pris 30 kilos.


Merci pour ce papier, DCD fait partie des grands, et j'imagine les poils se hérisser aux sons de "Xavier" ou l'intemporel "Anywhere...". Ca a dû être de grands moments.


Ce qu'il faudra donc retenir de cette discussion de bon aloi entre Satan et JDTP, c'est que le terme Néo Metal (qui est effectivement une des influences flagrantes de ce groupe) est désormais perçu de façon totalement péjorative...
Intéressant non ?


Autant pour moi !
Ce que j'aime bien dans le projet, c'est qu'on a un peu l'impression de déconner entre potes de longue date.


Alors dans mon esprit ce n'était pas du tout du second degré en fait. C'est une des influences principales du groupe (parmi de nombreuses autres), c'est pourquoi j'ai choisi cette dénomination.
Quoiqu'il en soit je suis absolument d'accord avec toi, c'est carrément bien fichu et d'une inc(...)


"La voix, sa voix, est là, toujours hostile, semblant parvenir du plus profond des enfers. Elle est intacte, unique"
Tout est dit mec !


Je trouve ça un peu sévère de qualifier ça de "néo métal". Car même si le côté humoristique ferait penser à un truc sans prétention, ça reste quand même plutôt bien fait.


https://necrokosmos.blogspot.com/2019/05/le-groupe-americain-sort-son-premier.html


"Autre phénomène à la mode bien ridicule est à mon sens le « Ghost bashing »"...
Bah excuses moi gars, mais si je n'aime pas GHOST et surtout ce qu'ils sont devenus désormais, crois moi bien que je ne vais certainement pas me faire prier pour le dire.
Je les ai vu pour la toute pr(...)


cool report !

peut etre aussi moins de monde car affiche avec au final tres peu de black comparé aux précédentes éditions j'ai l'impression,mais ca reste plutot bien fat comme affiche ! il va bien falloir que je me deicide a bouger mon boule en Hollande.


ca faisait longtemps que je n'avais pas ecouté Hate, et merdum ? c quoi c'truc tout mou


*que pour les marathoniens


Concernant la bière si il faut choisir oui la Jup c'est mieux que la kro mais bon... on a sans doute trop pris l'habitude des bonnes bières artisanales qu'on trouve partout aujourd'hui ;)
Sinon oui au début (et / ou bourré) la salle c'est un peu Poudlard : quand on prend un escalier on sai(...)