Pendant que la plupart des Montréalais s'éclatent au festival des Francofolies qui se déroule partout dans les rues en ville, d'autres Montréalais ont choisi ce soir la pénombre des Foufounes Électriques. Ils sont venus y chercher une grosse dose de brutalité... Et ils vont être servis !

La dernière date de cette bien-nommée tournée "Devastation On The Nation" se déroule à Montréal. Ça tombe très bien pour la tête d'affiche. CRYPTOPSY, les enfants du pays, un groupe du cru... sans doute même le groupe de Metal extrême le plus connu du Québec (avec KATAKLYSM).

Cette tournée Nord-Américaine a déjà vu passer du beaux monde dans sa précédente édition : KRISIUN, ORIGIN, AEON, etc... Le genre de soirée où tu n'amènes pas ta mamie... Cette nouvelle édition a réuni quand à elle CRYPTOPSY, DECREPIT BIRTH (pas à présent à Montréal), RIVERS OF NIHIL, VISCERAL DISGORGE et quelques groupes de première partie.

Les concerts commençant très tôt je ne verrai que les shows de RIVERS OF NIHIL et CRYPTOPSY. Dommage, parce qu'apparemment les Américains de VISCERAL DISGORGE ont atomisé le public présent.

La salle des Foufounes Électriques, où se déroule le concert, est un lieu musical culte à Montréal. Je ne vais pas vous faire un historique ici, mais c'est vraiment un incontournable (je vous en parlerai plus longuement dans un résumé de mon trip "metallique" en Amérique du Nord, qui paraîtra plus tard ici même).

Place au Brutal Death Metal maintenant ! Les Américains de RIVERS OF NIHIL, le quatrième groupe à jouer ce soir, balance un Brutal Death assez technique. Comme je l'ai déjà dis plusieurs fois ici, je ne suis pas un adepte absolu de ce style. Mais en live souvent ça le fait. Là aussi, sauf pour le son sur les premiers morceaux. Assez brouillon, et les nappes de passages indus en arrière plan, ne font qu'empirer les choses, hélas. Heureusement en cours de concert les choses s'améliorent. Tant mieux, il est plus facile d'apprécier ce genre, bourré d'infos et de subtilités (si, si), avec un bon son. Malgré ça je n'accroche pas plus que ça à ce Death Metal trop "moderne" pour moi. Par contre le groupe est incroyablement en place et pro. Pas d'hésitation, grosse présence scénique du chanteur, les fans ont apprécié.

Moi ceux que je suis venu voir ce soir c'est les brutes épaisses de Montréal : CRYPTOPSY. Pour couronner le tout ils vont jouer en intégralité leur album None So Vile. Leur album le plus connu et leur meilleur, de loin, selon moi. Cet album peut même être considéré comme culte en Brutal Death Metal. Et je n'en connais pas beaucoup d'autres dans ce cas. None So Vile, est donc le second album du groupe sorti en 1996. A l'époque la scène Death Metal n'était pas envahi de groupes brutalo-slamming-guttural-death-etc... non à l'époque le son était maousse mais encore naturel. On n'était pas dans une clinique comme aujourd'hui. C'était sale. Donc cet album quand il est sorti à mis une belle claque à tout le monde, forcément, les gens n'étant pas habitué à tant de violence. Parce que niveau violence musicale cet album se pose là. C'est même un déchaînement en règle. Et ils vont faire encore plus fort sur scène ! Le son tout d'abord est très bon, très fort mais tout les instruments sont parfaitement audibles. Dès la fin de l'intro tout se déchaîne ! Les musiciens, très en place et survoltés, et le public qui hurle littéralement sa joie de voir "son" groupe jouer à domicile. Les circle-pit sont d'une violence à faire peur par moment. C'est même carrément une zone de guerre dans les moments les plus violents. Rarement vu ça en salle ! Miss Jus de cadavre qui m'accompagne ce soir (pas vraiment romantique comme soirée !) s'en souviendra longtemps ! Bref CRYPTOPSY, est maître chez lui et implacable ! Matt le chanteur headbang à s'en décrocher la tête tout comme le bassiste. Flo à la batterie est un extraterrestre qui doit avoir trois ou quatre bras. Ce dernier sera même acclamé par le public à la fin du concert. La brutalité de l'album est décuplé en live, impensable, et pourtant c'est le cas ! Le chanteur actuel n'est pas celui qui a enregistré les vocaux en studio (c'était Lord Worm), mais il n'a aucune difficulté à retranscrire la folie et la furie qui s'en dégageaient. Le concert se termine assez rapidement, hé oui, l'album ne fait que 32 minutes pour 8 morceaux ! Un peu frustrant, mais c'est le jeu... mais bon le groupe en a conscience et revient pour un rappel finalement. Un morceau plus récent. Et moins intéressant que les précédents. C'est là qu'on se rend bien compte de la qualité de ce None So Vile, qui est sorti il y a plus de 20 ans. Ah c'était autre chose le Brutal Death à l'époque ! Je vais pas faire mon vieux con en disant "c'était mieux avant"... mais bon, presque !

Voilà pour ce concert qui sera mon dernier à Montréal, le départ pour une autre région approchant à grand pas ! Et dans cette autre région il n'y aura plus de concert !

Comme je vous le disait plus haut, bientôt un résumé de ce voyage en Californie et au Québec du point de vu Metal. Mais c'était certainement le dernier live-report outre Atlantique pour moi ! 

J'en profite pour saluer tout les metalleux Québécois (et Français) rencontrés durant ce trip : Max, Étienne, Mat, Gab, Pat, et les autres... C'était un plaisirs de passer du temps avec vous ! Hail !





par Jus de cadavre le 20/06/2017 à 07:55
   549

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


RBD
membre enregistré
08/07/2017 à 20:29:57
Rivers of Nihil était passé en France l'an dernier, en première partie d'Obscura et Beyond Creation. C'est typique de notre époque, avec beaucoup de polyrythmie qui fait penser aux premiers Gojira dans un habillage plus extrême. Ils jouent à un niveau très pro, mais on fait assez vite le tour du truc.

Quant à Cryptopsy, je ne me lasserai pas de les revoir. Mc Gachy est comme Derrick Greene, très bon mais mal aimé à cause du souvenir de ses prédécesseurs, sa jeunesse, et pas complètement à l'aise avec un public francophone. Mais il ne fait aucun doute qu'il a dû assurer, vu ses performances sur les titres de "None so Vile" utilisés sur de précédentes set lists.

Ajouter un commentaire


Power Theory

Force of Will

Testament

Titans Of Creation

Konvent

Puritan Masochism

Murder One

Live In Lembarzik

Harem Scarem

Change the World

Dreamlord

Disciples of War

Denial

Antichrist President

Trepalium

From The Ground

Mutilatred

Ingested Filth

Pearl Jam

Gigaton

Crypt Dagger

From Below

Lamentari

Missa Pro Defunctis

Almanac

Rush of Death

Mariana Semkina

Sleepwalking

Glaciation

Ultime Eclat

Milking The Goatmachine

From Slum to Slam - The Udder Story

Aevum

Multiverse

Burning Witches

Dance with the Devil

Aleister

No Way Out

Conny Bloom

Game! Set! Bloom!

LA CAVE #4 : une sélection d'albums / Spécial Black Metal

Jus de cadavre / 21/03/2020
Black Metal

Napalm Death + Eyehategod + Misery Index + Rotten Sound

RBD / 09/03/2020
Brutal Death Metal

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Impossible de voir ce canard crever des dommages collatéraux du con-vide 19.

Je déteste leur mode de notation des skeuds, mes achats sont assez espacés, mais soutien malgré tout ! (et c'est quand même d'un autre niveau que Metallian, que j'ai racheté hier par hasard et dont pas ma(...)


Déjà ce serait pas mal de virer le clavier et revenir à l'essentiel.


Ah pour moi, si ! The Gathering et Demonic même !


Ce n'est pas en Suède mais en Norvège! ^^


Et The Gathering, non?


Même si nous attendons tous impatiemment de reprendre une vie de concerts normale le plus vite possible, la sortie du confinement risque d'être progressive, plus lente que la manière par où nous y sommes arrivés, et avec peut-être même des retours ponctuels en arrière de quelques jours.


Il reste une faible possibilité pour que ce ne soit pas lui et on va attendre les conclusions de l'enquête... Si le déroulement des faits est conforme aux apparences, c'est une épouvantable histoire qui va effectivement retomber sur l'image du Metal, au moins en France. J'ai quand même une pens(...)


TESTAMENT, c'est 'The legacy' et 'The new order'. Point final.


Matt Pokora et plein de machin on reporté leur concert en juin.

Nîmes avec Deep purple et Nightwish maintenu en juin.

Pourquoi le hellfest peut pas ? Dommage.

Je pense que c'est a cause des groupes étrangé et qu'il y a beaucoup d'étranger soit.


"Mortel désolé pour la faute


Cette album est mortelle je l écoute tout le temps en ce moment et très bonne chronique sur l'album


Purée les dernières phrases de l'article : adieu professionnalisme, bonjour sensationnalisme... °_°


@Jus de Cadavre : complètement d'accord avec toi (même si me fait putain de chier) et la lecture de l'article en question ne fait que confirmer cela. RIP Hellfest 2020...


Ce n'est pas encore l'annulation officielle mais c'est tout comme...
https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/crise-du-coronavirus/info-ouest-france-coronavirus-pourquoi-le-hellfest-2020-se-prepare-un-report-d-un-6799786


Les 3 précédents albums ne m'ayant pas laissé des souvenirs impérissables, je passe mon tour pour celui-ci.

Testament restera pour moi le groupe qui a pondu de belles références comme The Legacy, The New Order et Practice what you Preach et ça s'arrêtera là.


La voix me fait penser à Runhild Gammelsæter dans le projet Thorr's Hammer avec les mecs SunnO)))


J'avoue belle découverte, c'est lourd et massif.


Putain c'est chaud quand même là, je sens déjà certains venir vomir leur haine du métal, en criant au loup.


@Simo, jettes une oreille là-dessus si c'est pas déjà fait !


Wow ! c'est massif, j'adore. Merci pour cette découverte !
Achat indispensable.