interview de DRAGUNOV réalisée par mail

Dragunov

Le premier album de DRAGUNOV a clairement retenu mes oreilles, ambiance glaciale, rythme rampant, dynamique très bien construite, utilisation intelligente des samples, le groupe bâtis autour de deux potes batteur impose une esthétique, une ambiance en lien avec la Russie comme Sébastien nous l'a expliqué à travers une interview disponible ci-dessous.

L'une des deux têtes pensante nous explique notamment que la Russie ce n'est pas seulement le communisme rouge mais c'est aussi une épopée spatiale et c'est justement ce qui aliment la créativité du duo. 

Metalnews : Pouvez-vous nous expliquer comment est né DRAGUNOV ? Qu’est-ce qui vous a mené à appeler ce groupe ainsi ? 

DRAGUNOV, c'est avant tout 2 potes batteurs de longue date qui voulaient monter un groupe pour se faire plaisir tout simplement. Ensuite c'est devenu plus sérieux ! Pour ce qui est du nom, c'est suite à un délire d’air-soft et une affinité pour l'univers russe que nous avons choisi Dragunov. 

Enregistrez-vous tous les 2 des pistes de batterie ou y a-t-il un poste de batteur attitré ? As-tu développé ton jeu de guitare pour l’occasion ou était-ce également une envie de longue date ? 

C'est bien Tristan le batteur attitré, cependant on discute beaucoup ensemble sur des idées de batterie. C'est comme quand il y a 2 guitaristes qui fouinent des riffs ensemble, et bien là pour une fois il y a 2 batteurs. 

J'ai déjà expérimenté la guitare dans divers petits groupes. Dans un premier temps c'était pour triper et apprendre l'instrument. Désormais avec DRAGUNOV c'est du sérieux ! 

Etait-il établi dès le départ que DRAGUNOV serait un duo ? 

Oui tout à fait, le groupe sans prise de tête. Vu que nous sommes que deux entités à réfléchir cela amenait une certaine facilité pour composer, répéter et délirer avec des idées de batteurs.  

Votre univers semble très proche de la Russie et de son histoire, qu’exprimez-vous à travers cette musique à l’ambiance bien froide ? 

On souhaitait surtout faire voyager les gens à travers un univers sombre, crasseux mais aussi spatial. Sachant que nous n'avons pas de chant, cela permettait de s'appuyer sur quelque-chose et créer ainsi une ambiance aux yeux des gens. 

La première piste de l’album semblent être les coordonnées de la Russie, c’est bien cela ? 

En Russie, ouais, dans la mer du Japon. Les coordonnées sont en rapport avec les samples du début du morceau à vous de chercher ce qui s’est passé par là-bas ;-) 

L’artwork très soigné vous montre en habit militaire sur un aéroport qui semble désert, est-ce simplement esthétique ou faut-il y voir un message plus géopolitique ? 

Il ne faut en aucun voir des messages géopolitiques, et on a rien à revendiquer par rapport à la Russie. Il faut plutôt voir une histoire, celle de 2 soldats qui partent à la découverte de l'espace. 

Concernant l'artwork, c'est une collaboration entre les photographes de Monsieur et Madame Shoes et moi même étant graphiste (sous le nom Hades Design ndlr.)

Pouvez-vous nous en dire plus sur la signification des morceaux ? 

Chaque morceau est en rapport avec la conquête spatiale et l’histoire aéronautique soviétique. 

Le premier morceau est lié à l’événement qui s’est passé là où les coordonnées vous amènent. Le deuxième titre, "Kosmonavt", est plutôt explicite. 

Le troisième, "Semïorka", est le nom d’un lanceur de missiles Russe. 

"Krasny Marsch" signifie la marche rouge en russe, toujours en lien avec le sample du morceau. 

"Belka y Sterlka" est le nom d’un couple de chien qui ont été envoyé dans l’espace. Et "24IV67" est la date d’un événement marquant de l’histoire Spatiale Soviétique, en lien toujours avec les samples présent dans ce morceau.   

Vous avez donné quelques dates en avril dernier, comment retranscrivez-vous cette musique à deux sur scène ? 

Tout d'abord nous portons nos masques à gaz ce qui donne clairement le ton, ensuite nous avons nos propres lumières rouges pour appuyer la connotation russe. Nous continuons à développer tout cela pour amener encore davantage le public dans notre univers. 

Quels sont vos projets de concert pour les prochains mois ? 

Nous avons une date au festival la Bergerie #2 le 26 Août à Mareuil-sur-Cher (41), mais nous bossons actuellement sur de nouvelles dates. 

Avez-vous déjà commencé à travailler sur la suite ? Comment travaillez-vous ? Est-ce un travail en répétition ou à distance ? 

On attaque tout juste de nouvelles compostions ! On travaille tout en répétition, dans le feeling de jams et ensuite on peaufine sur ce qui nous fait kiffer ! Mais le but c'est de bosser ensemble. On commence à être un peu plus exigent sur des détails qu'auparavant mais le but principal est toujours le même, se faire plaisir et envoyer du lourd. 

Votre musique tisse des liens avec beaucoup de styles différents pourtant il se dégage une unité et fluidité de ce premier album, avez-vous fait attention à cela en composant ces morceaux ? 

Nous sommes aller un peu partout lors de notre premier EP, on se cherchait d'une certaine manière, mais dans ce premier album on a vraiment essayer de créer un bloc cohérent, plus travaillé et plus aboutis. Nous avions vraiment cette volonté de créer une grande histoire avec des musiques qui se suivent d'un point A à un point Z. 

D’un simple plaisir entre potes, DRAGUNOV est donc devenu une entité plus sérieuse, avez-vous des objectifs en tête pour le groupe ? 

On veut clairement faire avancé le groupe, dans un premier temps nous allons continuer à trouver de nouvelles dates et faire vivre le groupe sur scène pour défendre cet album. On va aussi se pencher sur un clip, commencer à composer un nouvel album... 

Pour finir, peux-tu nous donner quelques news d’ABYSSE ? 

Haha ! Et bien Abysse est toujours en cours de composition pour un nouvel album (peut être une sortie l'année prochaine qui sait). Sinon concernant des dates, il va falloir attendre l'été 2018, car nous préférons nous concentrer sur la compostion. Et ça va être du bien lourd avec pas mal de surprises ! 

par Simony le 03/08/2017 à 22:41
   744

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Mood Swings

mortne2001 02/06/2020

Wintersun

JérémBVL 01/06/2020

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
lolo

pas mal le chat planqué dans les gradins!

04/06/2020, 15:55

Humungus

"Age tendre et têtes de con" voulais-tu dire non ?

04/06/2020, 13:07

Jus de cadavre

O'Brien est toujours dans le line-up sur Metal-archives, mais sur le post de Fisher en studio il mentionne le nom de Rutan...
"georgecorpsegrinder
Guess what I’m doing @manarecording @cannibalcorpseofficial @alexwebsterbass @erikrutanofficial #paulmazurkiewicz #robbarrett @metalbladere(...)

04/06/2020, 11:57

grinder92

Pat est sorti de prison (50000$ de caution). Je pense qu'il n'en a pas fini de ses soucis judiciaires, mais il est libre.
A-t-il composé pour le prochain album ? aucune idée...

04/06/2020, 11:47

L'anonyme

Et avec qui pour remplacer Pat 0'Brien, parce que je suppose qu'il est toujours en prison ? Erik Rutan ? D'autant plus que O'Brien compose beaucoup pour le groupe...

04/06/2020, 11:34

Hair-dressing Curiosity

Oui on ne peut pas leur retirer ça, ils ont souvent essayé de faire bouger les lignes et proposer une expérience live hors norme. Là dessus, ils ne se moquent pas des fans. Les set-list non figées en sont le premier exemple.
Un Maiden pourrait en prendre de la graîne. :-/

Q(...)

04/06/2020, 09:07

JérémBVL

Excellente chronique pour un excellent album !

03/06/2020, 18:17

Simony

Par contre l'entrée sur scène toutes lumières allumées, un petit jam et une reprise c'est assez original. Malgré tout, ça reste un groupe qui a souvent tenté des choses pour proposer un truc en plus à son public.
Après perso, j'adore Load, peut-être aussi parce que c'est le 1° METAL(...)

03/06/2020, 14:48

Jus de cadavre

D'autant plus que c'est pas mal du tout je trouve ! Et je plussoi totalement pour Global Metal, c'est un très bon docu. Bien mieux que son premier et plus connu Voyage au coeur de la bête pour moi.

03/06/2020, 14:21

Wildben

Excellent!
Super découverte, d'autant que le reste de la discographie a l'air au niveau. Le traitement des voix me rappelle parfois également Anacrusis.

03/06/2020, 14:03

Hair-dressing Curiosity

La triste époque des nuques rases, avec cette impression de reniement complet de leur ADN dans le look et le son. Je trouve ça pénible à regarder, comme de vieilles photos qu'on ressort de la boite pour mieux vouloir les replanquer sous la pile.

C'est très curieux que James ait ens(...)

03/06/2020, 13:30

Grinding Velocity

Ca me fait toujours délirer ce genre de groupe totalement exotique venu du trou du cul du monde. :-)
Et là je repense au très bon docu de Sam Dunn, "Global Metal".
Cette musique s'est VRAIMENT mondialisée.

03/06/2020, 12:34

Wildben

Les extraits témoignent effectivement d'uns (grosse) influence Death Angel (période Act III) mais ce n'est pa pour me déplaire.
A suivre...

02/06/2020, 11:11

LeMoustre

Vus en première partie de jesaisplusqui, sans doute la tournée de cet album, c'était plutôt bon, la qualité des morceaux aidant bien sûr. Pas dégueulasse du tout, en tous cas. Ce qui est sûr, c'est que la doublette Vempire/Dusk est assez inattaquable.

02/06/2020, 07:16

Pomah

Mouais vraiment pas super emballé, c'est quand même un peu mou du genou. Je passe mon tour.

02/06/2020, 03:41

Pomah

Tres bonne chronique, vraiment, cela donne plus qu'envie de s'y plongé.

02/06/2020, 03:30

Moshimosher

Excellent !!! \m/

01/06/2020, 17:16

Moshimosher

Mais c'est pas mal du tout ! :)

01/06/2020, 16:46

Humungus

Pour ma part, je rejoignais surtout asqer sur le fait que je n'aimais pas le bazar...
Après, j'aurai très bien pu moi aussi utiliser ce genre de phrase fourre tout (c'est d'ailleurs tout à fait mon style) car et d'une j'ai une fâcheuse tendance à amalgamer très facilement Power et Sympho(...)

01/06/2020, 05:58

JTDP

Très content de voir que BOISSON DIVINE a les honneurs de ta plume, mortne2001, tant j'estime ce groupe. Pour moi, ils n'ont pas d'équivalent dans la scène Folk Metal française actuelle (bon faut dire qu'elle est bien sinistrée aussi). "Volentat" était déjà un bijou, celui-ci enfonce le clou(...)

01/06/2020, 01:20