BRUTAL ASSAULT 2019 - Jour 2

Sodom, Meshuggah, Krisiun, Thy Art Is Murder, Carpenter Brut, Discharge, Decapitated, Skeletal Remains, Higher Power, Teorema, Kampfar, Crystal Lake

Forteresse De Josefov, Jaroměř (République Tchèque)

du 07/08/2019 au 10/08/2019

Mold_Putrefaction :


Pour cette journée et pour le reste du festival, j’ai pris moins de claques, donc je vais parler de moins de concerts que cette journée marathon du mercredi. C’est HIGHER POWER qui va faire office de bonne première surprise. Je ne connais le groupe que de nom, mais je sais que c’est une valeur montante de la scène new-school du hardcore. Bon déjà rien que sur scène, y’a pas photo : des kids, des t-shirt blanc, des casquettes, des cheveux teints en blond, et une grosse énergie, le cliché de la scène actuelle. Mais c’est clairement tout ce qu’on demande. Ils sont Anglais mais pourraient être Américains, d’ailleurs l’une de leur plus grosse influence est TURNSTILE. Le genre de Hardcore groovy et rafraîchissant avec quelques moshpart. Dans le pit ça Side-to-Side, c’est la bonne ambiance, et en plus y a vraiment pas grand monde. Un super concert !

On passe d’un petit groupe qui monte à une légende du genre, SODOM. J’ai jamais trop accroché à ce groupe en live, sauf que depuis le remaniement de line-up, ça fait plus que le taff, et aujourd’hui je vais assister au meilleur concert que j’ai pu faire du groupe ! Ça commence à peine que le pit devient fou. Ça se tape dans tous les sens, circle-pit ultra violent, et c’est pas les classiques comme "Outbreak of Evil", "Agent Orange" ou encore "Blasphemer" qui vont faire ralentir la cadence. Certes la setlist est moins folle qu’au Pitfest, surement du au timing, mais quand même, on assiste à du grand SODOM. Ils deviennent facilement le groupe le plus attrayant du Big-4 Allemand en live, et c’est tant mieux ! Toujours pas de “Augestbomb” dans la setlist, mais une fin sur le violent “Bombenhagel” qui clôture ce set. Le son général rendait justice au composition raw de SODOM et c’est aussi ce qui a fait mouche, en déplaise à ceux qui cherchaient un son clean.

Enchaînement improbable avec TEOREMA qui va nous plonger dans son univers bruitiste / powerelectronic dans la K.A.L. Grand classique du genre, il s’agit d’un mec tout seul, avec une cagoule qui bidouille des trucs derrière son PC et ses diverses machines. Il y a des montés progressives dans le bruit avec une fin très très harsh noise. Le gars quitte la scène, une musique de fond reprend la relève, pour ne laisser aucun moment de blanc dans la salle. Une ambiance unique !
Et on continue avec mes deux “découvertes” du festival, deux noms que je connais mais que j’ai jamais approfondis sur CD. Tout d’abord KAMPFAR qui est le genre de groupe à l’imagerie qui me rebute, mais qui s’annonce être plus que sympa en live. Ça me fait penser à du PRIMORDIAL / BATHORY, et comme les deux groupes, le côté Pagan pouet pouet ne se fait pas ressentir. Le concert passe tout seul, les mélodies et les riffs m’envoutent, il me tarde de me plonger dans leur discographie !
Deuxième surprise avec WINDHAND, qui là aussi sur le papier m’emballe pas. J’aime pas le stoner, et le doom me lasse rapidement, c’est donc sans aucune conviction que je me dirige vers l’Octagon, qui est encore une fois blindée. Et quelle surprise, je me retrouve face à un groupe à chanteuse, là encore ultra envoûtant ! Je n'assiste malheureusement qu'à la moitié du set, mais ça passe super vite malgré la longueur des titres.Je ne demande qu’une chose, c’est de les revoir.

Fini les découvertes, on s’approche de la fin de la journée, et c’est les classiques DISCHARGE qui entrent en scène. Plus de surprise, on sais parfaitement à quoi s’attendre, surtout si comme moi on a déjà vu le groupe presque une dizaine de fois. Je vais avoir l’impression de me répéter car j’ai déjà écrit des reports sur ce groupe, mais voilà comme à chaque fois c’est un enchaînement de tubes d-beat, toujours la même chose. Les gars sont fidèle à eux même, "A Hell on Earth", "Never Again, "A Look at Tomorrow"... On s’amuse tous à chanter les paroles, pendant qu’un circle pit non-stop se déroule pendant le concert (première fois que je vois ça sur ce genre de groupe, alors que les rythmiques sont plus apte à se taper dessus que de tourner en rond). JJ Janiack mène la danse, torse nu sur scène, comme à chaque fois quoi. Je pourrais donc souligner qu’il serait temps de changer un poil la setlist, car encore une fois j’aimerais bien entendre “It’s no TV Sketch” ! Un set efficace, sans surprise, qui donne la patate, ni plus ni moins. 


L'Apache

Ma journée démarre succinctement avec DIABLO SWING ORCHESTRA, bon je suis tombé par hasard sur leur concert en attendant KRISIUN. C’est sympathique, dansant mais très peu pour moi, non pas que je sois hermétique à tout croisement avec le Metal, mais là non ce n’est pas mon délire. Je passe à la suite.


Toute façon c’est au tour de KRISIUN et là je sais que je vais passer un pur moment de Death Metal mon style de prédilection. Et je ne suis pas déçu, le groupe envoie la purée, et surpasse même mes attentes. Le son claque bien dans les dents au son de la double pédale. On a un peu l’impression de croiser le chemin d’une machine qui terrasse tout sur son passage. Les brésiliens nous montrent une fois de plus qu’ils savent nous fournir du bon Death Metal, d’ailleurs on sent cette patte brésilienne. Le groupe joue bien évidement leur tube « Blood of Lions » qui me met d’attaque pour aller en découdre le reste de la journée.

J’enchaine avec CRYSTAL LAKE, un groupe de Metalcore qui commence peu à peu à faire parler de lui. Il faut dire que le groupe sait se montrer convaincant. On a là encore des zicos bien énervés et bien dynamiques sur scène comme souvent dans ce style. Mais je reste quand même halluciné de voir l’énergie du chanteur et du groupe en général, à chaque parole on a l’impression qu’il va s’évanouir tellement il crache tout l’air de ses poumons. On a des mélodies vraiment sympathiques, des sonorités modernes avec de jolies reverbs et delays… Moi j’aime beaucoup. Après je comprends l’aversion de certains pour ce style de musique. Mais musicalement ça tient bien la route, sur scène les mecs se déchainent… Moi il m’en faut pas plus !

Je reviens ensuite pour aller voir DECAPITATED, encore un bon groupe que j’affectionne particulièrement. Les polonais sont en forme aujourd’hui, et nous délivrent un show bien calibré, avec des morceaux d’un peu tous les albums, tous les bons titres y passent (en même temps j’aime tout ce qu’a fait le groupe…). Bon ce n’est pas la première ni la dernière fois que je verrais le groupe alors je ne vais pas trop m’attarder. Une setlist bien fournie "Kill the Kult", "Blood Mantra", "Earth Scar", et bien sur "Spheres Of Madness". Par contre très peu de morceaux de Nihility ce qui est un peu dommage.

Je décide d’aller manger un morceau, et je reviens pour THY ART IS MURDER, groupe que je ne comptais pas spécialement venir voir mais il se trouve que j’étais devant avec des potes alors j’ai écouté. Et j’ai été agréablement surpris. Alors c’est encore un groupe qui a un style qui ne fait pas l’unanimité. Le deathcore, est un style qui comme le metalcore a du mal à séduire le metaleux un peu true sur les bords. Moi je trouve leur musique ultra efficace, les musiciens sont très bons, le show est très bien également alors je dis oui. Bon après le chanteur a des goûts vestimentaires un peu atypique mais bon... Après la musique n’est pas forcément ultra originale mais bon ça fait secouer la tête un peu ça fait pas de mal.

J’enchaine ensuite avec SKELETAL REMAINS, un groupe que j’attendais beaucoup faisant honneur au Death Metal de ses aînés tout en incorporant les sonorités modernes du death metal d’aujourd’hui. Des gens qui ont tout compris à la musique car ils gardent l’héritage de la musique qu’ils aiment en la faisant évoluer, en l’adaptant à leur époque. Le groupe et le seul du weekend à m’avoir convaincu de me rendre dans le pit ! En fait je n’ai rien à dire de plus à part que c’était trop bien et que je vous conseille les skeuds et de les voir en concert !

Mon prochain concert sera MESHUGGAH, donc forcément hyper content de voir ce groupe pour la première fois. Un groupe qui n’a jamais cessé de me faire rêver, je ne compte plus le nombre, de playtrough, ou de vidéos cover, que j’ai regardé de ce groupe, les pionniers du djent, les mecs qui ont un ordinateur à la place du cerveau. Sans surprise le show se révèle être une pure tuerie, le son nous frappe en plein ventre, à nous couper le souffle, le tout agrémenté d’un show light qui est connu pour être excellent ! Mission accomplie pour MESHUGGAH. Une setlist parfaite bien que trop courte, y figurent entre autre « Pravus », « Rational Gaze », « Clockworks », « Bleed », et « Demiurge »…

Bon ensuite je ne parlerais pas de l’affront que me fait subir DECEIDE… Juste un mot : LOL

Je finis ensuite tranquillement la soirée avec CARPENTER BRUT car moi j’aime bien la Synthwave, et ça fait une petite pause avec le metal. Et non je ne suis pas allé voir DISCHARGE !

par L'Apache le 03/09/2019 à 10:00
   363

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


JTDP
membre enregistré
03/09/2019, 11:28:12
Raaaa DIABLO SWING ORCHESTRA !!! Ça fait une éternité que j'attends de la voir en live !!! pressé qu'ils passent enfin par la France... Et du coup pour DEICIDE, pourquoi LOL ? Cool report en tout cas, merci les gars ! ;-)

Devil
@92.92.177.63
03/09/2019, 17:33:37
Deicide a fais une "Manowar" comme on dirait dans le jargon !

Jus de cadavre
membre enregistré
03/09/2019, 22:04:27
xD ! Ça va rentrer dans le langage courant : "il m'a posé un Manowar, l'enfoiré !"

MorbidOM
@78.246.0.128
05/09/2019, 00:49:04
Si Deicide était un peu plus connu du grand public on pourrait dire directement faire une Deicide, parce que c'est un peu les spécialistes

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Vink Dup

Excellente chronique !Il devient rare de nos jours de tomber sur des pepites du genre.Un album explosif !!Une bonne continuité depuis Expneration Denied.

03/12/2020, 13:37

Simony

Je comprends parfaitement cher Humungus et connaissant un peu les gaillards de CONVICTION, c'est tout sauf une posture mercantile en plus !Du coup, comme tu le dis : Achat !

03/12/2020, 11:09

Hoover

Que Carcass passe avant Behemoth ça me semble logique car ces derniers ont pris une nouvelle dimension depuis The satanist, je suis plus dubitatif sur Arch Enemy. Encore à l'époque Wages of sin / Anthems of rebellion où le groupe a explosé j'aurais pu (...)

03/12/2020, 11:08

Gargan

J'avais un peu de mal avec certains chants clairs et certaines mélodies, un peu kitch à mon goût et souvent en total décalage avec le chant extrême. Mais là c'est bien équilibré, un peu à la Opeth parfois. Artwork magnifique a(...)

03/12/2020, 09:48

Humungus

C'est très con à dire, mais ce truc de "un album réalisé par des fans de True Doom Metal, pour les fans de True Doom Metal" me parle (...)

03/12/2020, 09:18

Invité

Excellent titre et précommande faite. Cependant n'y a t'il pas un air / une inspiration du générique de Game of Thrones dans les premières notes ?

03/12/2020, 08:50

metalrunner

Depuis 88 et le pseudo retour ce groupe est pour ma part devenu une arnaque.

03/12/2020, 08:31

Arioch91

Je plussois !

03/12/2020, 07:40

Arioch91

Ca me semble intéressant et mérite que je m'y penche.

03/12/2020, 07:39

Satan

Après avoir écouté ça, il m'est impossible d'écouter autre chose sans risquer d'être dans le dénigrement. Empyrium ou le sens de la magie pure...

02/12/2020, 22:25

Bones

Acheté hier après des semaines de patience. Les références à S.O.D. et Slayer ne sont pas usurpées.  PUTAIN DE DISQUE ! Foncez !

02/12/2020, 18:36

Buck Dancer

MorbidOM, je savais pas pour Sabbath avant Ozzy et ça m'a fait un choc. J'étais à ce concert avec Napalm et Obituary. Carcass passe de tête d'affiche des légendes des années 90 à guest sur d'autres affiches(...)

02/12/2020, 15:53

MorbidOM

@Buck Dancer : Ou Black Sabbath qui ouvre pour Ozzy... Ah non ça ça a eu lieu...@totoro : J'ai vu aussi le concert avec Amon Amarth mais ça ne m'a pas trop traumatisé déjà parce qu'Amon Amarth c'est supportable et que même(...)

02/12/2020, 14:39

Buck Dancer

Humungus, on est d'accord pour la qualité des groupes. Mais si Ulrich avait du jouer avant je crois Mustaine je crois  qu'il aurait fait une attaque.  

02/12/2020, 14:31

totoro

Je la trouve pas mal cette affiche ! Unto Others, c'est pas mal du tout, une sorte de Sisters Of Mercy Metal ! Concernant Carcass, c'est vrai que ça fait un peu mal au cul; mais finalement la dernière fois que je les ai vu sur Paris, c'était en première (...)

02/12/2020, 13:15

Simony

@Humungus : ah j'ai posé l'écrire mais j'en pense pas moins...

02/12/2020, 10:43

Gargan

OUl ! Je l'attends de pied ferme, celui là.

02/12/2020, 09:30

Humungus

@ Buck Dancer :Sauf que GRIP INC. et MEGADETH, c'est très bon... ... ...

02/12/2020, 08:50

Humungus

Futur achat !

02/12/2020, 08:46

RBD

Peut-être que les temps de jeu respectifs équilibreront cette hiérarchie étonnante suggérée par l'affiche, ça s'est vu par le passé. C'est dur à admettre mais pour la génération plus jeune moins(...)

02/12/2020, 00:17