Eluveitie + Korpiklaani 2010

Eluveitie, Korpiklaani

Secret Place, St Jean De Védas (France)

du 20/10/2010 au 20/10/2010

Durant des siècles les peuplades d'Europe, confinées par le froid de l'hiver et la peste qui menaçaient dehors, tuaient le temps en revêtant des accoutrements comiques pour danser la gigue au son des galoubets, tambourins et violes, aidés par force bière et moult claret jusqu'au bout de nuits sans fins. Cette tradition survit encore dans nos festivals de Metal, assumant dorénavant l'apport d'instruments électriques, en se croisant avec plus ou moins de bonheur au Black ou au Heavy mais en raflant un succès certain. Bien que je ne sois pas tellement au nombre des adeptes de cette uchronie musicale largement nourrie par les cultures celtes, slaves ou nordiques, la curiosité m'avait poussé à aller voir à l'occasion ce que donnait une tournée de premier choix dans ce genre.

Ce soir, ça va zouker à la Secret Place ! Je ne suis pas féru de Metal Folk ou Pagan, loin s’en faut, mais l’affiche tape haut. D’ailleurs, c’est plein. Je ne m’attendais pas à ce que ça ramène autant de gens, dont beaucoup étaient venus d’assez loin, de tous âges et des deux sexes.  Et c’est là que le local touchait ses limites : la salle était bondée malgré la foule dans la cour, et comme la scène n’est quasiment pas surélevée je n’ai presque rien vu des groupes, à part un archet ou une chevelure qui dépassait de temps en temps…


En fait, GODNR. UNIVERSE terminait son set quand je suis arrivé. Difficile de se faire une idée sur un titre et demi. Ce projet parallèle d’Eluveitie semble néanmoins produire un Metal Atmosphérique intimiste à chant féminin et aux mélodies originales.


KORPIKLAANI avait un large public conquis d’avance bien chauffé par une longue attente ("Libérez l’apéro !") Je connais très mal la musique Folk de Finlande, en tout cas ce qu’ils en tirent semble assez proche de la russe. Ils ont attaqué avec des titres très dansants et simples, avant de revenir vers des titres plus lents et plus longs, pas forcément bouleversants. Les instruments Metal sont utilisés de manière très traditionnelle dans leur genre aussi, même si quelques riffs à la MetallicA étaient un peu plus recherchés et apportaient une appréciable puissance. La musique était gaie mais le chant était médiocre, éraillé prématurément par l’alcool et le tabac (ils ont fumé sur scène), et les harangues proclamées en un anglais mâché difficilement compréhensibles. En réalité c’est la batterie qui tient tout l’ensemble, public y compris, au gré des rythmes les plus emballants. C’est toujours surprenant de voir une masse de métalleux danser sur de l’accordéon ou du violon et faire les chœurs de taverne.

Ce long set avait commencé en hommage à la vodka et il s’est achevé à la gloire de la bière. Cela résume bien le propos, qui est en fin de compte aussi bas du front que le Death Gore mais beaucoup plus festif.


Comme la mise en place est plus compliquée pour le Folk Metal, il y a eu encore un long intermède avant ELUVEITIE. Fiers de leurs racines helvètes, eux proposent un Folk d’inspiration purement celtique et venaient promouvoir leur nouvel album. Les mélodies sont moins directes, plus intéressantes à mon avis. Les flûtiaux guerriers en contrepoint tiennent la première place, et de temps en temps le chant féminin se place voire le biniou. Le ton est aussi joyeux mais plus belliqueux. Le chanteur n’a pas trop osé parler français alors qu’il avait l’air de le maîtriser correctement pourtant. Dommage, va donc pour un anglais passe partout, avec force "to be honest…".

Les problèmes de son ont été lourds, hélas : le premier titre était à moitié en bouillie, laissant carrément le chant et les pipeaux inaudibles au début. Plus tard un larsen récurrent a massacré "Your Gaulish War". Hors de cela, le rendu n’était globalement pas génial. Et le clou a été touché avec une coupure de courant qui a obligé à reprendre en vitesse les balances avant de reprendre. Malgré ces ennuis, le public s'est bien lâché avec un pogo endiablé derrière le célèbre pilier de la Secret Place, notamment sur leur version de ce vieux thème traditionnel breton vingt fois repris avant eux… On a même eu un circle pit façon HC, lancé avant même que la musique démarre, plusieurs "bravehearts" totalement de circonstance. Un bref titre acoustique n'a pas fait retomber l'enthousiasme, mais un seul morceau (bon au demeurant) a été offert en rappel.

Il y avait au bar quelques parents venus en accompagnateurs, éberlués et hilares, qui se sont même trémoussés par moments. Comme quoi malgré les conditions pas idéales, beaucoup de gens ont passé une bonne soirée.

par RBD le 08/01/2021 à 12:20
   202

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
otagrosse

C'est de la merde

14/04/2021, 10:56

Emile Louis

Il va crever comme une merde!

14/04/2021, 10:54

metalrunner

Un putain de batteur doublé d un mec sympa et dispo go Tom

14/04/2021, 08:24

KaneIsBack

Aïe, ce n'est clairement pas un bonne nouvelle...   Mais bon, il va se battre, donc croisons les doigts !

14/04/2021, 08:13

RBD

Alors ça ! Je suis très peu consommateur de Black et moins encore quand c'est expérimental, mais par contre grand lecteur de Dan Simmons dont le cycle "Hyperion" est probablement l'oeuvre la plus culte. Il faut être ambitieux pour s'attaquer &ag(...)

13/04/2021, 21:37

totoro

Un peu de mal à entendre le côté dope et décadence dans la musique du groupe, même si je trouve le disque particulièrement emballant et entraînant ! Ca me rappelle un peu le groupe norvégien Red Harvest ! Merci pour la découverte ! En pl(...)

13/04/2021, 13:30

RBD

Cela rappelle les heures grises de l'"Enfant sauvage", en effet. Après deux bons premiers extraits, c'est pas si grave. Nous verrons bientôt ce que vaudra l'oeuvre complète.

13/04/2021, 11:47

Deathcotheque

Pas de sortie physique ? C'est vraiment dommage. Je ne pourrai pas les soutenir sur ce coup là !

13/04/2021, 11:24

Buck Dancer

Après une écoute, un peu moins convaincu aussi par ce morceau que les précédents, mais c'est le genre de chanson qui peu se révèler avec le temps.... ou pas. 

12/04/2021, 22:31

Moski

Hmmmmmmmmmmmmmmmmm mouais... Pas convaincu par ce titre. Je trouve les paroles un peu bateau, sur un tapis de triolets... Mouais... 

12/04/2021, 20:45

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 20:27

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 20:27

Humungus

"Et Fear Factory a joué le 17 décembre 2004 en 1° partie de Fear Factory à l'Elysée Montmartre"Et après on s'étonne que le pauv' Burton n'ait plus de voix durant les shows...(sic)

12/04/2021, 20:25

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 18:42

Jus de cadavre

Je plussoie ! C'est excellent oui ! 

12/04/2021, 18:09

RBD

Pour préciser : il me semble très difficile d'empêcher l'utilisation des vocaux déjà enregistrés si Burton a effectivement signifié son départ après. Sur les suggestions, Guillaume Bideau pourrait êtr(...)

12/04/2021, 17:41

Florian coquerelle

ouais. Steeve. Petit. Nouveau chanteur. De fear. Factory. Ce. Serait. Bien. Non?

12/04/2021, 15:07

RBD

Essayé sur la foi d'une description qui s'est révélée parfaitement exacte. Cela faisait un petit moment que je n'avais pas croisé un jeune groupe mettant les solos de guitare autant en avant. L'allusion à Demolition Hammer est parlante(...)

12/04/2021, 13:42

LeMoustre

No les influences. Seule la voix, peu naturelle et monocorde, me gêne. 

12/04/2021, 12:40

Orphan

"sont" <- putain mes propres yeux saignent

12/04/2021, 10:10