NECROWRETCH + HEXECUTOR + LORD GALLERY / Rennes (Ubu)

Necrowretch, Hexecutor, Lord Gallery

L'Ubu, Rennes (France)

du 29/05/2022 au 29/05/2022

Mine de rien ça fait une paye que je n'ai pas « live-reporté » un truc. On ne vas pas revenir sur le nombre de concerts ou de fest annulés en ce moment, faute de prévente suffisante, ce n'est pas la raison principale de cette « grève » de ma part. J'ai tout simplement fait moins de concert, car peu de chose m'ont donné envie ces derniers temps dans mon coin. Mais ce soir à Rennes c'est différent. C'est du sur-mesure pour bibi. Jugez plutôt : HEXECUTOR, le fer de lance de la scène extrême bretonne, à domicile en plus, suivi de NECROWRETCH, sans nul doute l'une des entités les plus bestiales et possédées que le pays ai engendré ces dix dernières années. 

En arrivant sur place je suis étonné de voir que la salle est loin d'être pleine. Nous sommes un dimanche de week-end à rallonge ceci explique sans doute en partie cela... Qu'importe, ceux qui ont fait le déplacement ne vont pas le regretter.

Ce sont les Palludéens (44) de LORD GALLERY qui ouvrent la soirée. Le quatuor, que je ne connais pas du tout, balance un Heavy Metal ultra traditionnel et disons-le ultra cliché. Tout, de la musique, à la gestuelle, en passant par l'attirail de scène nous ramène au Heavy virile en moule-burnes des années bénies du genre. Loin d'être péjoratif toutes ces mimiques me vont très bien. Surtout quand c'est assumé comme ici. Le groupe nous propose ce soir les morceaux de son premier et unique EP éponyme sorti l'année dernière (via Cursed Ritual). Musicalement, évidemment, pas de surprise : du gros Heavy Metal bien dans son jus. Cavalcades Maideniennes, chant haut perché, soli en furie et bonnes mélodies épiques. Nous avons même le droit à un moment acoustique à la guitare sèche. Bref tout y est. Le chanteur s'en sort très bien selon moi, contrairement au chant extrême, le moindre foirage se remarque tout de suite et il faut oser se lancer dans ce registre « sans filet », surtout durant les passages acoustiques. On note aussi dans la musique du combo des touches Glam (certes légères), mais aussi des moments plus costauds rappelant la scène allemande. Par instants le chant de Fabien me rappelle même un certain Udo Dirkschneider. Pour résumer, pour les lents du bulbe qui n'auraient pas encore saisi : Ray-ban fumées, futals en cuir et Metal is The Law !


Lord Gallery

Les quatre cavaliers d'HEXECUTOR débarquent ensuite sur scène comme des voyous. Pas un mot, juste du Speed, du Heavy et du Thrash de bâtard. Comme ils aiment et comme on aime. Putain, ça ne rigole toujours pas quand ils font causer la poudre nos gaillards. Ce soir beaucoup de titres du dernier album, sorti en 2020 (que je connais moins, on a tous nos défauts), seront logiquement joués. L'instrumentale « Brecheliant » est particulièrement marquante avec son côté très épique et jouissif. Pour le reste c'est à l'avenant : headbanging de sauvage, énergie monstrueuse et démonstration de force. Franchement, HEXECUTOR ferait pâlir bien des groupes qui donnent pourtant dans des styles plus extrêmes. Car malgré la mélodie ambiante, l'ambiance est sombre et vénéneuse. Le côté froid et martial des musiciens n'y est pas étranger, pas un mot entre les morceaux, juste la furie de leur Speed Thrash envoyée avec toujours autant de conviction. On sent poindre aussi les influences Hard Rock Prog chères au rennais durant certains passages. Un groupe complet, passionné et passionnant. Le parallèle sera certainement foireux mais j'ose : on retrouve chez HEXECUTOR la véritable énergie sauvage des débuts apocalyptiques de la scène Thrash Metal. Et ce n'est pas la dégaine « earlier James Hetfield » (Flying V, tignasse, et ses deux mètres ou pas loin) du chanteur et guitariste Jey qui me fera dire le contraire. Le classique « La sorcière du Marais » et quelques autres vieux titres viennent conclurent ce concert pour le moins intense. HEXECUTOR règne toujours en maître sur la scène de Bretagne. Seul bémol : c'était beaucoup trop court !

Hexecutor

Très heureux de revoir NECROWRETCH maintenant. L’unique fois pour ma part c'était au Motocultor il y a déjà quelques temps... Comme HEXECUTOR, l'ambiance ne sera pas à la parlote inutile. On va manger sévère et ça entame très violemment le set avec un « Sprawl of Sin » envoyé sans prévenir. Ça enchaine directement avec (si mes souvenirs sont bons) « Satanic Slavery » qui déboite comme il faut. Le son est surpuissant et le groupe en forme pour la dernière date de cette mini-tournée en compagnie des bretons. On relève tout juste une une voix un peu en retrait pour Vlad (chant / guitare), la fatigue peut-être, mais rien de bien méchant. Je ne me souvenais pas d'autant de fureur lors de la fois précédente, mais ce soir clairement, le quatuor défonce tout. La violence est palpable et viscérale. Les fulgurantes accélérations (même si ça ne traine jamais chez NECRO...) sont impressionnantes et limites hypnotiques. Je suis heureux de bien accrocher, en live, aux morceaux du dernier album « The Ones From Hell » qui m'ont moins marqué à l'écoute sur album (il faut préciser que je considère l'album précédent comme un chef-d'oeuvre difficilement égalable). NECROWRETCH ne propose pas « que » du Black / Death basique, c'est plus que ça. Ce sont les tripes qui causent, c'est de la haine qui est vomie, ça ne fait pas mine. Nous sommes bien loin des merdes aseptisées qui pullulent dans la scène Metal extrême aujourd'hui. Non, la musique extrême n'est pas faite pour tout le monde, non, cette scène ne doit pas devenir propre et ouverte comme certains le voudraient. Il y a encore des gens qui veulent du sale et des groupes qui veulent en jouer. Et NECROWRETCH en fait clairement partie.

Necrowretch

C'est terminé pour cette très bonne soirée organisée par Garmonbozia et dans mon bus de retour je me dis, comme à chaque fois que j'assiste à de très bons concerts, bordel que j'aime cette musique !

par Jus de cadavre le 01/06/2022 à 09:00
   640

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Steelvore666
@88.122.224.169
04/06/2022, 16:28:22

Ah putain, Necrowretch !!!!!!!

Concert auquel j'aurais aimé assister mais bon, no possibeule (même si je ne suis qu'à 1h30 de Rennes).

Mais clairement un de mes plus énormes coups de coeur depuis ces dix dernières années.

Bestial et sans compromis.

Chouette report !


Sphincter Desecrator
@81.50.168.166
04/06/2022, 18:30:42

C'est clair, belle affiche. Pour ma part, c'est la salle qui m'a détourné d'y aller. Elle est trop mal foutue et c'est la merde pour se garer dans le centre de Rennes. Du coup, sans moi...

Sinon, LORD GALLERY, c'est Palluau. Certes, pas loin du 44, mais c'est bien 85!

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Hatebreed + Crowbar

RBD 18/06/2024

Live Report

Nostromo + Nwar

RBD 03/06/2024

Live Report

Dvne + My Diligence

RBD 29/05/2024

Live Report

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

Je pense que DL100 causait du clip...Et là, on peut pas lui donner tort hein... ... ...

19/06/2024, 06:55

Gargan

Plutôt injuste comme commentaire, je m’attendais à qqch de super cheap alors qu’il n’en est rienet musicalement ça se tient (parfois même l’impression d’entendre du Alastis !).

18/06/2024, 22:28

Gargan

La pochette évoque un retour au sources, mais ça ne me fera pas oublier phantoms, qui reste indétrônable.

18/06/2024, 22:20

Kiss the Goat

Un renouveau dans ce qui se fait en français 

18/06/2024, 21:43

DL100

Ah ouais, quand-même... C'est hautement ridicule et pathétique là...

18/06/2024, 12:07

Gargan

Hmmm j'ai tendance à préférer cette version, c'est mal. J'ai le sentiment que c'est plus lisible et pêchu et - heureusement - le son des toms est préservé, le genre de détail qui devait persister. Vont-ils nous refaire le coup po(...)

17/06/2024, 09:04

RBD

C'est une bonne surprise. Kerry n'a eu évidemment aucun mal à bien s'entourer mais ses partenaires ont apporté une pêche supérieure aux derniers Slayer. Ce Thrash à fond est mieux inspiré que celui de "Repentless" sans(...)

16/06/2024, 18:58

Humungus

De ces deux extraits proposés, il ne ressort effectivement pas grand chose...En tous cas, beaucoup moins que sur la réédition de "Morbid visions" qui m'avait bizarrement beaucoup plu l'année dernière.En même temps, et je s(...)

16/06/2024, 08:52

Moshimosher

Franchement, très bonne surprise ! Et vraiment content pour eux qu'ils puissent continuer ! Malgré la vie, la mort continue et c'est bon !!! \m/

15/06/2024, 20:44

Arioch91

L'édition originelle est intouchable, avec un son qui lui est propre et qui l'identifie dès les premières secondes. Sans oublier ce son particulier des toms d'Igor, comme sur le Pleasure to Kill de Kreator.Avec ce réenregistrement, on est loin de (...)

15/06/2024, 19:42

Humungus

Ouais... ... ...Bah à l'écoute de ce titre, cela ressemble comme deux gouttes de foutre à NIFELHEIM hein.Et à du très bon NIFELHEIM qui plus est !De fait, étant über fan de ce groupe, j'attends cette galette avec impati(...)

15/06/2024, 09:11

Moshimosher

Bon, par contre, l'extrait me laisse dubitatif...

15/06/2024, 06:37

Moshimosher

En tant que grand fan, je suis partagé... mais bon, pourquoi pas ! Surtout que j'ai tous les albums d'Edge of Sanity (Until Eternity Ends compris) et une bonne moitié des Nightingale... donc, qui sait... s'ils sont aussi en digital, je pourrais me laisser tenter par c(...)

15/06/2024, 06:33

RBD

Les concerts ne sont qu'une partie de ce petit festival. La dernière fois il y avait des conférences, des "masterclass", un marché aux puces, etc. Ce n'est pas évoqué ici mais je m'attends à retrouver tout cela. La progra(...)

14/06/2024, 11:18

Gargan

Pas un groupe de métal « trad » pour des « états généraux », ça donne vraiment beaucoup d’envie et de crédibilité…

14/06/2024, 07:43

metalrunner

Merci pour la redécouverte Ravage in peace c est trop bon

13/06/2024, 20:13

LeMoustre

Oh la torgnole thrash !Ah oui on sent bien l'influence du Dark Fuckin' Angel période Don Doty a plein nez. Le tempo effréné, les vocalises dans l'esprit. Parfait Achat direct cash de chez cash.J'adore, tout a fait pile poil ma cam(...)

11/06/2024, 20:30

Arioch91

Écouté ce matin en mode découverte tout en bossant, pas l'idéal mais pas le choix.Au premier ressenti, j'ai pensé à un croisement endiablé entre le Darkness Descends de Dark Angel et le Pleasure to Kill de Kreator. On a connu pire (...)

11/06/2024, 12:28

Humungus

"System Shock est un sérieux prétendant au titre d’album Thrash de l’année"Itou mec !!! !!! !!!Pour ma part, je vois plus dans ce superbe album la patte des "Trois Grands Teutons" (KREATOR, DESTRUCTION &(...)

11/06/2024, 11:01

Jus de cadavre

La prod est une fois de plus monstrueuse, bordel il s'est fait attendre celui là !

11/06/2024, 08:49