Revocation of the Blood Elect

Rex Shachath

15/09/2015

Great Dane Records

Chez Great Dane on nous a habitué à nous refourguer du groupe français bien de chez nous, voire, à la rigueur du suisse. Une fois n'est pas coutume, c'est en Irlande que les deux têtes pensantes du label lillois sont allés chercher une signature. Après écoute des cinq titres de cet EP, on comprend pourquoi ils ont un peu changé leurs habitudes.

Ce jeune groupe formé en 2011 nous offre avec ce Revocation of the Blood Elect, sa seconde offrande après, Sepulchral Torment, un premier PE sorti en 2012. Il s'agit ici aussi d'un EP d'une vingtaine de courtes mais intenses minutes. Ce que j'ai pu entendre de leur premier EP était musicalement plutôt efficace mais péchait un peu juste au niveau de la production. Ici, rien à redire de ce côté là, le groupe a rectifié le tir et nous offre une production bien puissante, bien épaisse, mettant en valeur chacun des instruments, bref: parfaitement à la hauteur de ce qu'on est en droit d'attendre d'un skeud de ce genre.

Ces gars là nous arrivent de Belfast mais c'est sous le climat plus doux de la Floride qu'il faut aller pour trouver leurs influences. Il faut également faire un petit voyage dans le temps et se retrouver dans les années 90, âge d'or du death métal, s'il en est.

Les tempos sont dans l'ensemble plutôt rapides, ça blaste bien mais pas trop non plus et le batteur sait diminuer et apporter un peu de variation de temps à autre, histoire de bien conserver l'attention de l'auditeur. Les growls de Dave Connolly sont très efficaces, bien profonds mais notre homme sait aussi donner dans un registre plus hurlé quand il a envie de varier un peu les plaisirs, comme par exemple sur le titre "Within the Temple of Disgust". Les guitares ne sont pas en reste avec, sur chaque titre, la dose réglementaire de riffs bien efficaces inhérente à toute sortie de death old-school.

Vous l'aurez compris, c'est du tout bon et on a pas le temps de s'ennuyer avec cet EP bougrement efficace. REX SHACHATH peut passer sans problème au niveau suivant et nous pondre un album. S'il est du même niveau que ce Revocation of the Blood Elect, nul doute qu'on ne s'en lassera pas non plus.

La tracklist:

1.     Atonement Through Atrocity     04:32      
2.     Impious Axiom     03:38      
3.     Revocation of the Blood Elect     04:46      
4.     Within the Temple of Disgust     03:22      
5.     Colossus Rise     04:44

Facebook

Site officiel


par Sheb le 12/01/2017 à 05:51
80 %    503

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Down 2009

RBD 08/08/2020

Universe

mortne2001 29/07/2020

F.F.W.

mortne2001 27/07/2020

Tiamat 2010

RBD 26/07/2020

Créda Beaducwealm

mortne2001 24/07/2020

Les Enfants du Cimetière

mortne2001 20/07/2020

Chimaira 2008

RBD 16/07/2020

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

Deja épuisé

08/08/2020, 13:32

Buck Dancer

Par contre, quand même fort de voir que la sortie d'un morceau de Gojira est devenue un évènement mondial dans la scène metal.
Les mecs sont vraiment au sommet.

07/08/2020, 18:44

RBD

Ça fait rebut retravaillé des sessions de "Magma". Le clip cartoon à base de prêche écolo dans l'air du temps avec références ciné évidentes peut agacer ceux qui préfèrent un Metal plus obscur et rebelle, c'est sûr. Mais ces thèmes ne sont pas nouveaux du tout chez Gojira. La référenc(...)

07/08/2020, 12:24

Satan

A Kairos : Exactement. Il est l'homme de l'ombre, une sorte de fil-rouge. D'ailleurs souvenons-nous comment Abbath galérait à la guitare sur la tournée de "Blizzard Beasts" (si mes souvenirs sont bons).

07/08/2020, 12:20

David Martin

Mortuary mérite vraiment , pour leur 30 ans, de sortir leur meilleur album !! Les connaissant depuis 1989 (Leurs premiers gigs furent les premières parties d'Asshole à Nancy dont j'étais le chanteur) et les ayant suivis depuis tout ce temps, je me réjouis de voir qu'enfin, ils ont un label qui (...)

07/08/2020, 12:19

LeMoustre

C'est a cause de l'argent comme dirait Popeye

07/08/2020, 07:15

Kairos

Kerry king, demonaz a toujours été impliqué dans le groupe, au niveau compo et textes, mais il était dans l’incapacité de tenir la guitare pour raisons de santé.

07/08/2020, 06:59

adrtq

on s'en cogne, les 2 projets sont merdiques,

07/08/2020, 06:46

adrtq

rien de vraiment clack metal ici. Un black thrash bien boring

07/08/2020, 06:45

Satan

Immortal a réussi l'exploit d'être encore plus ridicule que les anciens démêlés de Gorgoroth. Chapeau bas!

06/08/2020, 22:24

Kerry King

Deja Horgh est arrivé tard dans le groupe je crois ?

Mais en soit seul Abbath était sur tout les albums et depuis le début, Demonaz a quitté le groupe pendant une dizaine d'année je crois...

Bref n'y queue n'y tête...

06/08/2020, 21:48

Buck Dancer

C'est vraiment triste et pathétique à lire ce genre de news.

06/08/2020, 21:25

Vincent

C’est PAS BATUSHKA bordel c’est le mec qui a volé le nom et qui a fait Hospodi. Vous le faites exprès c’est pas possible ? Vous voyez bien que la musique n’a rien à voir avec Litourgiya et Panihida.

06/08/2020, 17:53

Humungus

Il est loin le temps ou le Black se voulait aussi le garant d'une certaine spiritualité et intégrité... ... ...

06/08/2020, 17:14

JTDP

En attendant, il y en a un qui doit bien se marrer...

06/08/2020, 14:48

Tranbert

Le R'n'B metal à retenu mon attention donc j'ai ecouté...Ah oui quand même. Faut de tout pour faire un monde. Je dois être trop vieux. Les instrus passent encore, mais la façon de chanter... !NON!

06/08/2020, 12:43

Tranbert

Je l'aime bien aussi ce morceau, et le clip est vachement bien foutu. Rien de très original dans le son et le visuel mais ça le fait bien

06/08/2020, 12:39

Invité

Interstellar 666.6

06/08/2020, 09:32

Gargan

Comme le climat, mouarf.

05/08/2020, 21:55

Oliv

Réchauffé

05/08/2020, 18:54