Ce soir c'est rendez-vous avec les fous furieux. Les vrais, les fêlés, les cinglés, ceux qui font parfois rires, mais qui foutent quand même les jetons de temps en temps...

Juger plutôt : les Suédois de SHINING, les Canadiens nihilistes de REVENGE et les Américains de WOLVHAMMER s'unissent pour une tournée bien nommée : No More Safe Space 2017... 

Un changement de salle au dernier moment du à la "politique" du premier lieu choisi. Et nous voilà émigré au théâtre Fairmount, dans le quartier français de Montréal. Une superbe salle de concert ! Par contre, un peu trop grande pour l'occasion... Nous sommes un lundi, et il n'y a pas foule ce soir. Et dans une salle de cette taille ça se voit encore plus... 

DEATHBRINGER ouvre la soirée... sans moi... merde. Le groupe de Montréal m'avait bien interpellé quelques jours plus tôt (cf. Avant dernier live-report...). Hélas, la ponctualité nord américaine à raison de moi ce soir. 

Donc on entame avec WOLVHAMMER. Groupe américain formé en 2008. Ils pratiquent un  black/death metal assez classique. Le tout arrosé de sludge... bref un truc déjà entendu 1000 fois ces dernières années. Mais force est de constater que le groupe s'en sort avec les honneurs. Certes, le tout est plus ou moins prévisible, mais des passages bien sentis de black'n Roll (genre SATYRICON période Volcano) viennent remuer tout ça, on se fait donc plaisir à secouer la tête comme des cinglés sur les riffs bien efficaces du groupe. Les passages plus planants et atmosphériques du quintette me laisse par contre de marbre... un bon groupe, avec un chanteur "au taquet", pour une première partie de soirée. Manque juste un poil d'originalité pour moi...

Certains d'entre vous, comme moi, sont peut être parfois à la recherche de ce qui se fait de "pire" en matière de metal extrême. Ceux qui un jour se sont penchés sur cette question sont forcément, à un moment donné tombé sur un nom : REVENGE

REVENGE les Canadiens. Un mythe. Une abomination sonore pour beaucoup. Mais c'est un compliment pour eux. Un nom qui claque comme l'enfer. Et qui pour beaucoup ne signifie que bruit et fureur. Idem pour moi... je ne savais pas comment appréhender la bête. Les quelques écoutes de leur albums me laissent un goût étrange, même si je suis curieux de nature, impossible de savoir à quoi j'ai à faire... Et ce soir en live, enfin, je comprends. Des trucs extrêmes, sans vanité, j'en ai vue en live. Mais ce soir je touche le Graal. Les mecs savent. Et ils veulent le faire savoir. La vache... ne cherchez pas, ce n'est ni du black metal, ni du grindcore, nous sommes au delà. Ici on prend tout ce qui se fait de pire dans tout ce que le metal extrême a à offrir. Une avalanche de haine, et le tout distribué avec une conviction à faire pâlir Satan lui même. 

James Read le maître à penser et compositeur du groupe, balance ses roulements de batterie incroyables.  Le bassiste/growler et le guitariste/hurleur de session sont eux possédés. Autant sur albums REVENGE peut paraître bruitiste, autant en live le groupe se fait martial et dominateur. Les chants bestial black et death/grind des 2 musiciens se complètent parfaitement. C'est même selon moi le point fort du groupe. Pour le reste on passe d'un riff lourd et groovy comme la mort à des riffs ultra rapides typés black metal. Le son de basse très saturé nous rappel quand à lui les influences grindcore des furieux canadiens. Voilà. Ces mecs ont un fan de plus ce soir. Ils ont juste tout compris aux mots METAL EXTRÊME.

SHINING et moi ça n'a jamais "fité" comme ils disent par ici. Ça n'a jamais vraiment collé quoi... la personnalité du chanteur / leader et compositeur, Niklas Kvarforth, n'y est pas étrangère. Autodestructeur, nihiliste, provocateur... Le suédois a beaucoup de détracteurs, voir d'ennemis même... Les black metalleux intégristes déjà, quand il clame haut et fort que "le black metal est mort", ben... ils n'ont pas aimé. Et les autres - y compris moi - qui ne comprennent pas forcément le trip du bonhomme. C'est donc accoudé au bar et avec un sourire aux lèvres que je regarde le groupe entamer son show. Le son est parfait, le public, clairement venu pour eux, très enthousiaste, si je puis dire. Autre bonne nouvelle, Niklas n'a pas l'air trop démoli ce soir. Pas trop défoncé, et pas trop tailladé de partout. Juste une coupure à l'avant bras faite en backstage (devant les mecs de DEATHBRINGER, qui nous le raconte). Bref, il a même le sourire ! Au bout de 2 morceaux me voilà devant la scène au milieu du public en train de brailler avec tout le monde... comment est ce possible ? C'est juste que c'est bon ! Niklas, quoiqu'on en pense, est carrément charismatique. Les musiciens sont très bons et se donnent à fond, en particulier le bassiste, tout sourire, qui fait plaisir à voir ! C'est juste un putain de bon concert. Et quand le batteur ("sous stéroïdes" selon Niklas) et un des gratteux reprennent le début de Painkiller de JUDAS PRIEST, c'est même carrément la folie ! Tout le monde se marre, et le concert reprend de plus bel. Je comprends maintenant quand Niklas dis ne pas jouer de black metal, c'est en effet à un concert de rock au sens large que nous avons à faire. Certes froid par moment musicalement, extrême quand tout s'emballe, mais toujours très audible et parfaitement interprété. Incroyable, je peux dire que je passe un très bon moment. A un concert de SHINING ! Le comble !

Cette soirée se termine donc comme je ne l'avais pas imaginé. J'ai compris l'ultra-violence de REVENGE et je me réconcilie (un peu) avec SHINING

C'était Jus de cadavre dans le froid glacial de Montréal.




par Jus de cadavre le 10/05/2017 à 07:09
   382

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


grinder92
membre enregistré
10/05/2017 à 22:19:00
Pour découvrir Shining, une seule solution, écoute "V - Halmstad". Tu ne pourras pas rester indifférent !
Et si malgré tout tu kiffes pas trop, alors écoutes au moins le dernier morceau (Neka Morgondagen) et mate également le morceau live au Hellfest : https://www.youtube.com/watch?v=rBwgD_L7j9E
On en reparle après... :-)

Jus de cadavre
membre enregistré
10/05/2017 à 23:50:37
Halmstad est déjà dans ma disco... ;).

Ajouter un commentaire


Religious Observance

Utter Discomfort

Visavis

War Machine

Cemetery Urn

Barbaric Retribution

Nekrofilth

Worm Ritual

Of Hatred Spawn

Of Hatred Spawn

Wyrms

Altuus Kronhorr - La Monarchie Purificatrice

Barshasketh

Barshasketh

Ravenface

Breathe Again

Blosse

Era Noire

Perversor

Umbravorous

Calcined

Discipline

Devil On Earth

Kill The Trends

Skald

Le Chant des Vikings

Cosmic Atrophy

The Void Engineers

Pissgrave

Suicide Euphoria

Blood Feast

Chopped, Sliced and Diced

The Intersphere

The Grand Delusion

Nachtmystium

Resilient

Billy Bio

Feed the Fire

Sacrosanct

Necropolis

Powerwolf + Amaranthe + Kissin' Dynamite

JérémBVL / 18/01/2019
Powerwolf

Klone unplugged

RBD / 17/12/2018
Acoustique

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Venefixion + Defenestration

19/01 : Brasserie Bleizi Du, Morlaix ()

Photo Stream

Derniers coms

Oui mercato réussi.


Ça ressemble à un record de coms ça !


Oui je trouve aussi. Fiable quoi.


Cela semble être une bonne idée...


Je n'ai pas lu le livre de Moynihan qui est, paraît-il, plutôt complaisant avec tout l'ensemble y compris ce qu'il y a de plus inacceptable. Au-delà de ce que je rejette très fermement les meurtres et incendies de lieux de culte, je ne me suis jamais reconnu dans le Black Metal même sous un sim(...)


On a vraiment lu tout et son contraire sur ces histoires, sans compter le mystère entretenu par les protagonistes de l'époque. J'ai beau essayé de faire le blasé, de me dire que c'était que des "petits cons", des abrutis, que le bouquin n'est qu'un torchon un peu trop orienté, il n'empêche qu(...)


Excellente chronique... j'avais découvert avec l'album précédent sans approfondir plus que ça. Tu viens de réanimer ma curiosité Mortne2001 !
C'est d'une saleté indécemment propre au niveau de la production là où la concurrence balance des riffs lambda avec une production crasseuse p(...)


J'espère juste que le film dira clairement que les protagonistes n'étaient que des petits cons paumés... Mais sinon, oui, rien qu'avec l'attention portée aux détails, ça donne envie, clairement.


Trailer bien plus convaincant que les précédents. Et oui le " Based on truth and lies " est bien pensé.
Ça fait envie.


En tout cas beau job de l'ensemble de l'équipe de ce site, avec une chouette ergonomie. Bon, j'ai pas pigé comment on fait pour aller directement suivre un fil de discussions/commentaires sans passer par le titre du thème concerné, mais pas grave.


Sans conteste, ce qui précède est en lice pour être la meilleure discussion dans le futur top 2019...


Putain, ça donne envie tout de même hein...
Pis le "Based on truth and lies" est tellement bien trouvé bon dieu de dieu !


Vive le Méan !


Lemmy disait : "Tant qu'il y aura 2 ou 3 mecs pour jouer et 2 ou 3 autres pour les écouter, le rock se portera bien".
Donc tant qu'il y a aura 2 ou 3 personnes pour écrire et 2 ou 3 autres pour les lire, Metalnews se portera bien ! :-D
Lemmy disait aussi : "C'est pas ta soeur qui m'i(...)


Putain, vla l'équipe :D ! Entre un promoteur de boxe véreux, moi qui pète une durite pour rien et un Bernard Pivot sous je ne sais quelle(s) substance(s) ! Les gens vont se barrer !


Pas eu le temps d'appeler le docteur... je m'excuse ! :-)


... et de consulter... oui, de consulter... vite !


Alors non, une bonne fois pour toutes, on ne s'excuse pas ! C'est bien trop facile !!! On demande pardon, on présente ses excuses, on prie de bien vouloir nous excuser mais tout ! L'excuse est à présenter à l'autre et non à soi même !

"Salut M'dame, je viens de m'introduire chez t(...)


Enfoiré :D Mais c'est ça, lu (beaucoup) trop vite donc compris de travers et je m'en excuse ;).
Rien à voir mais j'en profite, y'a du monde qui va à Morlaix pour la date la plus bestiale de l'année ce samedi ?


On a lu le même livre Grinder92 !!