Ce soir c'est rendez-vous avec les fous furieux. Les vrais, les fêlés, les cinglés, ceux qui font parfois rires, mais qui foutent quand même les jetons de temps en temps...

Juger plutôt : les Suédois de SHINING, les Canadiens nihilistes de REVENGE et les Américains de WOLVHAMMER s'unissent pour une tournée bien nommée : No More Safe Space 2017... 

Un changement de salle au dernier moment du à la "politique" du premier lieu choisi. Et nous voilà émigré au théâtre Fairmount, dans le quartier français de Montréal. Une superbe salle de concert ! Par contre, un peu trop grande pour l'occasion... Nous sommes un lundi, et il n'y a pas foule ce soir. Et dans une salle de cette taille ça se voit encore plus... 

DEATHBRINGER ouvre la soirée... sans moi... merde. Le groupe de Montréal m'avait bien interpellé quelques jours plus tôt (cf. Avant dernier live-report...). Hélas, la ponctualité nord américaine à raison de moi ce soir. 

Donc on entame avec WOLVHAMMER. Groupe américain formé en 2008. Ils pratiquent un  black/death metal assez classique. Le tout arrosé de sludge... bref un truc déjà entendu 1000 fois ces dernières années. Mais force est de constater que le groupe s'en sort avec les honneurs. Certes, le tout est plus ou moins prévisible, mais des passages bien sentis de black'n Roll (genre SATYRICON période Volcano) viennent remuer tout ça, on se fait donc plaisir à secouer la tête comme des cinglés sur les riffs bien efficaces du groupe. Les passages plus planants et atmosphériques du quintette me laisse par contre de marbre... un bon groupe, avec un chanteur "au taquet", pour une première partie de soirée. Manque juste un poil d'originalité pour moi...

Certains d'entre vous, comme moi, sont peut être parfois à la recherche de ce qui se fait de "pire" en matière de metal extrême. Ceux qui un jour se sont penchés sur cette question sont forcément, à un moment donné tombé sur un nom : REVENGE

REVENGE les Canadiens. Un mythe. Une abomination sonore pour beaucoup. Mais c'est un compliment pour eux. Un nom qui claque comme l'enfer. Et qui pour beaucoup ne signifie que bruit et fureur. Idem pour moi... je ne savais pas comment appréhender la bête. Les quelques écoutes de leur albums me laissent un goût étrange, même si je suis curieux de nature, impossible de savoir à quoi j'ai à faire... Et ce soir en live, enfin, je comprends. Des trucs extrêmes, sans vanité, j'en ai vue en live. Mais ce soir je touche le Graal. Les mecs savent. Et ils veulent le faire savoir. La vache... ne cherchez pas, ce n'est ni du black metal, ni du grindcore, nous sommes au delà. Ici on prend tout ce qui se fait de pire dans tout ce que le metal extrême a à offrir. Une avalanche de haine, et le tout distribué avec une conviction à faire pâlir Satan lui même. 

James Read le maître à penser et compositeur du groupe, balance ses roulements de batterie incroyables.  Le bassiste/growler et le guitariste/hurleur de session sont eux possédés. Autant sur albums REVENGE peut paraître bruitiste, autant en live le groupe se fait martial et dominateur. Les chants bestial black et death/grind des 2 musiciens se complètent parfaitement. C'est même selon moi le point fort du groupe. Pour le reste on passe d'un riff lourd et groovy comme la mort à des riffs ultra rapides typés black metal. Le son de basse très saturé nous rappel quand à lui les influences grindcore des furieux canadiens. Voilà. Ces mecs ont un fan de plus ce soir. Ils ont juste tout compris aux mots METAL EXTRÊME.

SHINING et moi ça n'a jamais "fité" comme ils disent par ici. Ça n'a jamais vraiment collé quoi... la personnalité du chanteur / leader et compositeur, Niklas Kvarforth, n'y est pas étrangère. Autodestructeur, nihiliste, provocateur... Le suédois a beaucoup de détracteurs, voir d'ennemis même... Les black metalleux intégristes déjà, quand il clame haut et fort que "le black metal est mort", ben... ils n'ont pas aimé. Et les autres - y compris moi - qui ne comprennent pas forcément le trip du bonhomme. C'est donc accoudé au bar et avec un sourire aux lèvres que je regarde le groupe entamer son show. Le son est parfait, le public, clairement venu pour eux, très enthousiaste, si je puis dire. Autre bonne nouvelle, Niklas n'a pas l'air trop démoli ce soir. Pas trop défoncé, et pas trop tailladé de partout. Juste une coupure à l'avant bras faite en backstage (devant les mecs de DEATHBRINGER, qui nous le raconte). Bref, il a même le sourire ! Au bout de 2 morceaux me voilà devant la scène au milieu du public en train de brailler avec tout le monde... comment est ce possible ? C'est juste que c'est bon ! Niklas, quoiqu'on en pense, est carrément charismatique. Les musiciens sont très bons et se donnent à fond, en particulier le bassiste, tout sourire, qui fait plaisir à voir ! C'est juste un putain de bon concert. Et quand le batteur ("sous stéroïdes" selon Niklas) et un des gratteux reprennent le début de Painkiller de JUDAS PRIEST, c'est même carrément la folie ! Tout le monde se marre, et le concert reprend de plus bel. Je comprends maintenant quand Niklas dis ne pas jouer de black metal, c'est en effet à un concert de rock au sens large que nous avons à faire. Certes froid par moment musicalement, extrême quand tout s'emballe, mais toujours très audible et parfaitement interprété. Incroyable, je peux dire que je passe un très bon moment. A un concert de SHINING ! Le comble !

Cette soirée se termine donc comme je ne l'avais pas imaginé. J'ai compris l'ultra-violence de REVENGE et je me réconcilie (un peu) avec SHINING

C'était Jus de cadavre dans le froid glacial de Montréal.




par Jus de cadavre le 10/05/2017 à 07:09
   441

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


grinder92
membre enregistré
10/05/2017 à 22:19:00
Pour découvrir Shining, une seule solution, écoute "V - Halmstad". Tu ne pourras pas rester indifférent !
Et si malgré tout tu kiffes pas trop, alors écoutes au moins le dernier morceau (Neka Morgondagen) et mate également le morceau live au Hellfest : https://www.youtube.com/watch?v=rBwgD_L7j9E
On en reparle après... :-)

Jus de cadavre
membre enregistré
10/05/2017 à 23:50:37
Halmstad est déjà dans ma disco... ;).

Ajouter un commentaire


Ember

Ember & Dust

Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Ares Kingdom

By the Light of Their Destruction

Mosh-pit Justice

Fighting The Poison

East Of The Wall

NP-Complete

Spirits Of Fire

Spirits Of Fire

Brutal Sphincter

Analhu Akbar

Darkthrone

Old Star

Makkmat

Beina Brenner

Jess By The Lake

Under The Red Light Shine

Rammstein

Rammstein

D.a.d

A Prayer for the Loud

Death Angel

Humanicide

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Ad Patres / Iron Flesh / Origin'Hell - Live-report Rennes

Jus de cadavre / 28/05/2019
Death Metal

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Excellent morcif. Eh ben ça donne envie ça. Une chouette baffe en thrashmetal de ce milieu d'année. A voir si ça tient la route sur un album entier, comme le dernier Terrifier ou Maligner récemment.


le Black album est du heavy commercial, je ne le considère pas comme une réussite indiscutable


pas grand chose de mélodique la dedans


Saleté ! J'espère que cela a été vu à temps. Comme quoi les vies assainies ne sont pas à l'abri.


Haha, ouais. Bon en même temps, fallait pas s'attendre à voir autre chose venant d'eux.


Ca paiera les soins de Mustaine, touché par un cancer de la gorge. En espérant un prompt rétablissement au divin rouquin.
Endgame reste leur meilleur album depuis... Rust In Peace, et le plus agressif aussi.


Courage a ce monstre du Metal.


Ah bah merde ! J'étais content de pouvoir revoir le père Wino sur scène... Grand souvenir avec Spirit Caravan il y a quelques années sur cette même scène.


Ah merde Humungus, ce qui me plaît surtout dans le dernier Vltimas, c'est les influences orientales...Le mash-up Faudel/David Vincent m'a tellement fait rêver ! :)


Il a survécu à la dope, à l'alcool, à dieu et à Metallica en écrivant les plus belles pages du Heavy/Thrash alors je pense qu'il survivra à ce putain de cancer ! Pour moi, le Metal God, c'est lui. Le meilleur guitariste du Metal c'est lui, alors il ne peut pas mourir. Dave Mustaine ne mourra (...)


Vas y Dave, nique lui la gueule à ce putain de cancer.


Tout simplement parce qu’ils sont pourris...


Eh ben...
Fucking hook in mouth.... :-(


@humungus : tout à fait d'accord ! ;-)


En fait, je pensais que tu faisais une vanne et que tu sous entendais par là que c'était le meilleur fest d'Europe…
Alors, pour corriger "réellement" l'ensemble, le HELLFEST c'est :
L'un des plus grands d'Europe, le plus grand de France et le meilleur au monde mondial au niveau des (...)


Détrompe toi Humungus, on ne s'en branle absolument pas, c'est justement pour partager les attentes de chacun et pourquoi pas donner envie à ceux qui hésitent d'aller voir tel ou tel groupe. Et ton R.O. est plus que solide dites donc, je m'y reconnais assez !
Et pour "le plus grand festival(...)


J'imagine que tout le monde s'en branle, mais y'a pas de raison qu'il n'y ait que les chroniqueurs qui vous fassent part de leur destinations sur le fest (merde quoi !) :
- Vendredi : CONAN, POWER TRIP (jamais vu. Hâte de voir ça sur scène et surtout dans le pit hé hé hé), DIAMOND HEAD ((...)


Ah merci totoro !
Je ne suis donc pas le seul à penser qu'il n'y a pas plus de Crust là dedans que de références Raï dans le dernier VLTIMAS.


De mon coté j'y serais aussi pour le zine'... Mon RO du coup : Slayer, Slayer et Slayer (en gros quoi). Plus sérieusement y'a de quoi faire encore cette année ! Mais pour moi ça se passera, comme depuis des années maintenant, quasi uniquement sous les tentes... A part pour Slayer, Gojira et 1 o(...)


J'avais peur après "LIFAD" que je n'aime pas (trop facile, pas assez martial, aux chansons loin d'être inoubliables, à part "Waidmanns Heil"). Rassuré par l'énormissime "Deutschland" et "Radio", c'est désormais tout l'album qui me fait plaisir. Rammstein ne change pas vraiment mais a trouvé u(...)