No More Safe Space 2017 / Shining + Revenge @ Montréal

Shining, Deathbringer, Wolvhammer, Revenge

Théâtre Fairmount , Montréal (Canada)

du 08/05/2017 au 08/05/2017

Ce soir c'est rendez-vous avec les fous furieux. Les vrais, les fêlés, les cinglés, ceux qui font parfois rires, mais qui foutent quand même les jetons de temps en temps...

Juger plutôt : les Suédois de SHINING, les Canadiens nihilistes de REVENGE et les Américains de WOLVHAMMER s'unissent pour une tournée bien nommée : No More Safe Space 2017... 

Un changement de salle au dernier moment du à la "politique" du premier lieu choisi. Et nous voilà émigré au théâtre Fairmount, dans le quartier français de Montréal. Une superbe salle de concert ! Par contre, un peu trop grande pour l'occasion... Nous sommes un lundi, et il n'y a pas foule ce soir. Et dans une salle de cette taille ça se voit encore plus... 

DEATHBRINGER ouvre la soirée... sans moi... merde. Le groupe de Montréal m'avait bien interpellé quelques jours plus tôt (cf. Avant dernier live-report...). Hélas, la ponctualité nord américaine à raison de moi ce soir. 

Donc on entame avec WOLVHAMMER. Groupe américain formé en 2008. Ils pratiquent un  black/death metal assez classique. Le tout arrosé de sludge... bref un truc déjà entendu 1000 fois ces dernières années. Mais force est de constater que le groupe s'en sort avec les honneurs. Certes, le tout est plus ou moins prévisible, mais des passages bien sentis de black'n Roll (genre SATYRICON période Volcano) viennent remuer tout ça, on se fait donc plaisir à secouer la tête comme des cinglés sur les riffs bien efficaces du groupe. Les passages plus planants et atmosphériques du quintette me laisse par contre de marbre... un bon groupe, avec un chanteur "au taquet", pour une première partie de soirée. Manque juste un poil d'originalité pour moi...

Certains d'entre vous, comme moi, sont peut être parfois à la recherche de ce qui se fait de "pire" en matière de metal extrême. Ceux qui un jour se sont penchés sur cette question sont forcément, à un moment donné tombé sur un nom : REVENGE

REVENGE les Canadiens. Un mythe. Une abomination sonore pour beaucoup. Mais c'est un compliment pour eux. Un nom qui claque comme l'enfer. Et qui pour beaucoup ne signifie que bruit et fureur. Idem pour moi... je ne savais pas comment appréhender la bête. Les quelques écoutes de leur albums me laissent un goût étrange, même si je suis curieux de nature, impossible de savoir à quoi j'ai à faire... Et ce soir en live, enfin, je comprends. Des trucs extrêmes, sans vanité, j'en ai vue en live. Mais ce soir je touche le Graal. Les mecs savent. Et ils veulent le faire savoir. La vache... ne cherchez pas, ce n'est ni du black metal, ni du grindcore, nous sommes au delà. Ici on prend tout ce qui se fait de pire dans tout ce que le metal extrême a à offrir. Une avalanche de haine, et le tout distribué avec une conviction à faire pâlir Satan lui même. 

James Read le maître à penser et compositeur du groupe, balance ses roulements de batterie incroyables.  Le bassiste/growler et le guitariste/hurleur de session sont eux possédés. Autant sur albums REVENGE peut paraître bruitiste, autant en live le groupe se fait martial et dominateur. Les chants bestial black et death/grind des 2 musiciens se complètent parfaitement. C'est même selon moi le point fort du groupe. Pour le reste on passe d'un riff lourd et groovy comme la mort à des riffs ultra rapides typés black metal. Le son de basse très saturé nous rappel quand à lui les influences grindcore des furieux canadiens. Voilà. Ces mecs ont un fan de plus ce soir. Ils ont juste tout compris aux mots METAL EXTRÊME.

SHINING et moi ça n'a jamais "fité" comme ils disent par ici. Ça n'a jamais vraiment collé quoi... la personnalité du chanteur / leader et compositeur, Niklas Kvarforth, n'y est pas étrangère. Autodestructeur, nihiliste, provocateur... Le suédois a beaucoup de détracteurs, voir d'ennemis même... Les black metalleux intégristes déjà, quand il clame haut et fort que "le black metal est mort", ben... ils n'ont pas aimé. Et les autres - y compris moi - qui ne comprennent pas forcément le trip du bonhomme. C'est donc accoudé au bar et avec un sourire aux lèvres que je regarde le groupe entamer son show. Le son est parfait, le public, clairement venu pour eux, très enthousiaste, si je puis dire. Autre bonne nouvelle, Niklas n'a pas l'air trop démoli ce soir. Pas trop défoncé, et pas trop tailladé de partout. Juste une coupure à l'avant bras faite en backstage (devant les mecs de DEATHBRINGER, qui nous le raconte). Bref, il a même le sourire ! Au bout de 2 morceaux me voilà devant la scène au milieu du public en train de brailler avec tout le monde... comment est ce possible ? C'est juste que c'est bon ! Niklas, quoiqu'on en pense, est carrément charismatique. Les musiciens sont très bons et se donnent à fond, en particulier le bassiste, tout sourire, qui fait plaisir à voir ! C'est juste un putain de bon concert. Et quand le batteur ("sous stéroïdes" selon Niklas) et un des gratteux reprennent le début de Painkiller de JUDAS PRIEST, c'est même carrément la folie ! Tout le monde se marre, et le concert reprend de plus bel. Je comprends maintenant quand Niklas dis ne pas jouer de black metal, c'est en effet à un concert de rock au sens large que nous avons à faire. Certes froid par moment musicalement, extrême quand tout s'emballe, mais toujours très audible et parfaitement interprété. Incroyable, je peux dire que je passe un très bon moment. A un concert de SHINING ! Le comble !

Cette soirée se termine donc comme je ne l'avais pas imaginé. J'ai compris l'ultra-violence de REVENGE et je me réconcilie (un peu) avec SHINING

C'était Jus de cadavre dans le froid glacial de Montréal.




par Jus de cadavre le 10/05/2017 à 07:09
   601

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


grinder92
membre enregistré
10/05/2017, 22:19:00
Pour découvrir Shining, une seule solution, écoute "V - Halmstad". Tu ne pourras pas rester indifférent !
Et si malgré tout tu kiffes pas trop, alors écoutes au moins le dernier morceau (Neka Morgondagen) et mate également le morceau live au Hellfest : https://www.youtube.com/watch?v=rBwgD_L7j9E
On en reparle après... :-)

Jus de cadavre
membre enregistré
10/05/2017, 23:50:37
Halmstad est déjà dans ma disco... ;).

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

38'48 Regeneration

mortne2001 07/07/2020

Harmony Corruption

mortne2001 03/07/2020

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Hoover

Je n'aime vraiment pas ce qu'est devenu ce groupe. Perdition city était une évolution osée mais avec un résultat brillant, depuis ça oscille entre le chiant et le sans grand intérêt.

13/07/2020, 19:34

sart

Pas mal du tout.

13/07/2020, 19:28

sart

Meilleur et moins mélodique que le précédent, ce dernier Pocahontas n'en reste pas moins trop polissé, sans âme et s'oublie très vite.

13/07/2020, 19:27

sart

Du metal pompeux dit "'epique" bien raccoleur et de fort mauvais goût auquel sont juxtaposées quelques parties dites folk. A oublier au plus vite...

13/07/2020, 19:23

sart

Ca sonne comme du death suédois sans les fréquences basses.

13/07/2020, 19:21

Saddam Mustaine

Pas si mauvaise la suite, bien que très varié.

13/07/2020, 19:06

Humungus

Bien d'accord avec vous les gars.
... Même si j'ai tout de même une nette préférence pour leur premier album.
Quand au reste de leur discographie, elle m'en touche une sans faire bouger l'autre.

13/07/2020, 13:22

Gargan

Idem, dans mon top 10. Totalement dérouté à l'époque mais je ne m'en suis jamais lassé depuis, riffs et mélodies imparables. T'en écoute un morceau, puis deux puis l'ensemble sans t'en rendre compte. Enfin ce sont surtout les autres qui s'en rendent compte, because air guitar et air drums heh(...)

13/07/2020, 11:51

Saddam Mustaine

Amorphis cet album est sensationnel.

12/07/2020, 14:20

Pomah

Y'a clairement un côté synthwave pas dégeu, à creuser.

11/07/2020, 14:36

RBD

Voilà un groupe et un homme qui m'ont marqué à une époque où je commençais à être blasé. Ce n'est pas toujours facile à suivre d'un album sur l'autre, c'est un vrai fêlé. Mais comme dit le proverbe, ce sont des esprits comme ça qui font entrer la lumière.

10/07/2020, 23:41

aeas

Seul le batteur a encore un semblant d'intégrité à travers ses activités.

10/07/2020, 20:35

Jus de cadavre

Idem, découverte pour moi grâce à cette chronique. La prod est excellente pour l'époque !
Un bien bel hommage en tout cas Mortne...

10/07/2020, 17:38

JTDP

@jus : +9986457 !
@gerard : fais péter le "name dropping" on n'attend que ça de faire de nouvelles découvertes ! ;-)

10/07/2020, 17:10

JTDP

Purée c'est vrai qu'il est excellent cet album !!! Et malgré Youtube et le poids des ans, le son est franchement bon ! Une réédition s'impose, c'est indéniable.

10/07/2020, 17:08

Oliv

Ah bon

10/07/2020, 12:51

y'a pus d'jus

faut dire à BEBERT de pousser son camion ,il bloque la porte du garage et j'peux pas sortir la dépanneuse !

10/07/2020, 12:29

Gargan

Haha la ref à Hanson ! Belle découverte, merci.

10/07/2020, 11:59

Thrashing Metropolity

Super anecdote, Goughy ! Merci pour le partage !
Ca ne fait que confirmer tout le bien que nous sommes nombreux à penser de ce groupe culte.

Vraiment, si ces albums pouvaient être réédités, ce ne serait que justice !
Quelqu'un a évoqué plus haut l'accent franglais du (...)

10/07/2020, 11:07

goughy

Bon allez je me lance, juste histoire d'en rajouter sur les sentiments positifs qui émanent ce très beau papier (je savais pas l'histoire du début des Bérus...)
Ca devait être en 94 ou 95, on avait 14 ans, on écoutait MST et, avec deux autres potes, Mickey était une star du niveau de Br(...)

10/07/2020, 10:42