Une file d'attente impressionnante est déjà formée lorsque j'arrive aux abords de l'Aéronef, le succès grandissant de POWERWOLF se vérifie une fois de plus avec une salle qui sera pleine comme un œuf lors de cette étape lilloise!



Les hostilités démarrent vers 18h30 avec les allemands de KISSIN' DYNAMITE! Les ayant découvert avec l'album Generation Goodbye et ayant été séduit par le petit dernier, Ecstasy, véritable pépite de Heavy Rock, j'étais assez curieux de les découvrir sur scène et je n'ai pas été déçu! Doté d'un son puissant et limpide, le groupe semble en pleine forme et entre sur scène au son de I've Got The Fire et le public semble apprécié vu l'accueil qu'il réserve aux allemands! Il faut dire que le chanteur fait le show, parle français et par conséquent le public lui mange dans la main! Les titres s'enchaînent sans temps mort et sont exécutés de main de maître par le combo! Le show défile à une vitesse folle et la salle semble prendre son pied!

Setlist : I've Got The Fire / Somebody's Gotta Do It / Highlight Zone / Love Me, Hate Me / Waging War / You're Not Alone / I Will Be King / Flying Colours

Après une telle entrée en matière, je voyais mal les suédois de AMARANTHE faire mieux et je n'aurai malheureusement pas tout à fait tort! Je n'ai jamais été véritablement séduit par le musique du groupe, à part quelques titres, j'espérais changer d'avis à l'issue du concert mais ce ne sera pas le cas. Malgré la qualité des musiciens qui sont plus que carré, je ne me fais pas à ce mélange Electro/Pop/Metal. Les samples sont omniprésents dans le mix et écrasent tout le reste. Le public sera d'ailleurs beaucoup moins enthousiaste que lors du concert de KISSIN' DYNAMITE et ce malgré la présence de fans qui visiblement prennent leur pied! J'arrive malgré tout à reconnaître quelques titres (Amaranthine, Drop Dead Cynical) mais le gros point noir de ce show sera l'interlude d'au moins 5 bonnes minutes ou le bassiste vient faire un stand-up qui se termine en clapping...je comprends que les 3 vocalistes aient besoin de se reposer mais une telle perte de temps quand on est en première partie est incompréhensible! Je retiendrai de ce concert que Elyze Ryd a une voix magnifique et que 3 chanteurs sur scène c'est beaucoup trop!

Setlist : Maximize / Digital World / 365 / 1.000.000 Lightyears / Hunger / Amaranthine / GG6 / Helix / Drop Dead Cynical / Call Out My Name / The Nexus

Un énorme rideau noir flanqué du logo de POWERWOLF se dresse le temps de la mise en place et une petite demie-heure après, retentit l'introduction! La Sainte Messe du Heavy Metal peut commencer! Le rideau tombe et nous découvrons un décor gigantesque et Attila Dorn, au sommet de celui-ci, chante les premières notes de Fire & Forgive! Le son est une nouvelle fois énorme et le public est excité comme jamais! Les deux guitaristes sont déchaînés et Falk Maria Schlegel, le claviériste ne tient déjà pas en place! Dès la fin du premier titre le public lillois scande le nom du groupe d'une seule et même voix, quelle ambiance! Le groupe enchaîne les "tubes" (Army Of The Night, Amen & Attack) et le vocaliste interviendra entre chaque titre dans la langue de Molière, ce qui ravira la salle! Le groupe a sorti l'artillerie lourde pour cette tournée, outre le décor magnifique et un backdrop gigantesque représentant le dernier album, plusieurs titres seront joués avec des effets pyrotechniques et des lumières bien choisies, ce qui permet encore plus de s'immerger dans le monde de POWERWOLF! A l'instar de leurs compatriotes de KISSIN' DYNAMITE, le groupe harangue régulièrement la foule ne faisant jamais baisser d'un iota cette ambiance de fête qui règne dans l'Aéronef! Le groupe aligne les titres comme on enfile les perles et mettra en valeur à plusieurs reprises son petit dernier, Sacrament Of Sin et c'est ainsi pas moins de 18 titres qui seront joués pour un concert de près de deux heures! Avec ce show POWERWOLF prouve une fois de plus son énorme succès plus que mérité et si la plupart des dates de la tournée française sont complètes, ce n'est certainement pas pour rien!

Setlist : Fire & Forgive / Army Of The Night / Incense & Iron / Amen & Attack / Let There Be Night / Demons Are A Girl's Best Friend / Killers With The Cross / Armata Strigoi / Blessed & Possessed / Where The Wild Wolves Have Gone / Resurrection By Erection / Stossgebet / All We Need Is Blood / We Drink Your Blood / Lupus Dei / Sanctified With Dynamite / Coleus Sanctus / Werewolves Of Armenia

Merci à "A Gauche De La Lune Productions" !

par JérémBVL le 18/01/2019 à 11:30
   410

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


LeMoustre
@78.225.219.160
21/01/2019 à 10:26:14
Vus en effet à Toulouse, les Allemands sont de vrais showmen et enfilent les tubes tout du long. Salle comble et vrai plaisir de jouer, bref, excellente soirée, seul le choix de Amaranthe en première partie, groupe insipide, est à revoir.

Ajouter un commentaire


Equilibrium

Renegades

Darktribe

Voici l’Homme

Depraved

Raped Innoncence

High Command

Beyond the Wall of Desolation

Poppy

I Disagree

7 Weeks

Sisyphus

Engulf

Transcend

Witchgrove

Goetic Songs

Aerodyne

Damnation

Assassin's Blade

Gather Darkness

Heathen

Evolution In Chaos

Kmfdm

Paradise

Elfika

Secretum Secretorum

Cult Of Erinyes

Æstivation

Gregg Rolie

Sonic Ranch

Haunt

Mind Freeze

Hellish Grave

Hell No Longer Waits

Melechesh + W.E.B. + Selvans

RBD / 21/01/2020
Black Death Metal

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Concerts à 7 jours

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

01/02 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

28/01 : Le Trabendo, Paris (75)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

29/01 : Le Metronum, Toulouse (31)

+ Father Merrin + Ataraxie

31/01 : Le Klub, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

le renouveau de la merde musicale


Achat obligatoire prochain !


Pas particulièrement convaincu. Peut-être à ré écouter...


J'ai pas tenue plus d'une minute, pourtant comme bien d'autres parmi nous je suis plutôt éclectique et assez bon public, mais là je suis comme les mecs dans le clip, c'est ennuyeux...


"le premier vecteur d’appréciation d’une œuvre, c’est sa capacité à déranger et à bousculer."
Ah bon ?
Si Bach avait su ça il se serait pas fait chier avec ses contrepoints


C'est effectivement très court, mais ça semble bien sonner à mes oreilles de néo-amateur du groupe. J'attends la suite !


Superbe pochette !!


Comme toi Fabrice, et billet en poche.


Trop peut pour ce faire une idée, bon ça ressemble a du Nightwish classique, on va devoir encore attendre.


Initiative à supporter !


J'veux les voir a Avignon.


RIP il rejoint son fils perdu trop tôt.


+1 j'aurai bien fait les deux... du coup ce sera Testament et compagnie pour moi


YOTH IRIA : avec des anciens de ROTTING CHRIST et NECROMANTIA.


Sympa, cette brochette. Bon, un peu déçu par le SDI. Assassin, à ne pas confondre avec l'Allemand. Sympa, vu l'exotisme de la chose.


Le même jour qu'Exodus/Testament/Death Angel à Toulouse. Quel dommage !


Vivement leur prochain album !


Je les avais vus en 2012 sur une affiche anthologique, c'était bien Heavy et mélodique sur les bords.


Pareil, un grand album, comme tous les Heathen ! L'inédit vaut-il l'achat, pour ceux qui ont déjà l'album d'origine ?


'Victims of deception' est excellent !! Un groupe sous-estimé. J'en veux pour preuve la faible affluence devant la scène lors de leur passage au Hellfest. Mais, ayant déjà ce nouvel album (tout de même initialement paru en 2010), j'aimerais savoir ce que vaut l'inédit. Cela dit, ce disque, c'e(...)