Une file d'attente impressionnante est déjà formée lorsque j'arrive aux abords de l'Aéronef, le succès grandissant de POWERWOLF se vérifie une fois de plus avec une salle qui sera pleine comme un œuf lors de cette étape lilloise!



Les hostilités démarrent vers 18h30 avec les allemands de KISSIN' DYNAMITE! Les ayant découvert avec l'album Generation Goodbye et ayant été séduit par le petit dernier, Ecstasy, véritable pépite de Heavy Rock, j'étais assez curieux de les découvrir sur scène et je n'ai pas été déçu! Doté d'un son puissant et limpide, le groupe semble en pleine forme et entre sur scène au son de I've Got The Fire et le public semble apprécié vu l'accueil qu'il réserve aux allemands! Il faut dire que le chanteur fait le show, parle français et par conséquent le public lui mange dans la main! Les titres s'enchaînent sans temps mort et sont exécutés de main de maître par le combo! Le show défile à une vitesse folle et la salle semble prendre son pied!

Setlist : I've Got The Fire / Somebody's Gotta Do It / Highlight Zone / Love Me, Hate Me / Waging War / You're Not Alone / I Will Be King / Flying Colours

Après une telle entrée en matière, je voyais mal les suédois de AMARANTHE faire mieux et je n'aurai malheureusement pas tout à fait tort! Je n'ai jamais été véritablement séduit par le musique du groupe, à part quelques titres, j'espérais changer d'avis à l'issue du concert mais ce ne sera pas le cas. Malgré la qualité des musiciens qui sont plus que carré, je ne me fais pas à ce mélange Electro/Pop/Metal. Les samples sont omniprésents dans le mix et écrasent tout le reste. Le public sera d'ailleurs beaucoup moins enthousiaste que lors du concert de KISSIN' DYNAMITE et ce malgré la présence de fans qui visiblement prennent leur pied! J'arrive malgré tout à reconnaître quelques titres (Amaranthine, Drop Dead Cynical) mais le gros point noir de ce show sera l'interlude d'au moins 5 bonnes minutes ou le bassiste vient faire un stand-up qui se termine en clapping...je comprends que les 3 vocalistes aient besoin de se reposer mais une telle perte de temps quand on est en première partie est incompréhensible! Je retiendrai de ce concert que Elyze Ryd a une voix magnifique et que 3 chanteurs sur scène c'est beaucoup trop!

Setlist : Maximize / Digital World / 365 / 1.000.000 Lightyears / Hunger / Amaranthine / GG6 / Helix / Drop Dead Cynical / Call Out My Name / The Nexus

Un énorme rideau noir flanqué du logo de POWERWOLF se dresse le temps de la mise en place et une petite demie-heure après, retentit l'introduction! La Sainte Messe du Heavy Metal peut commencer! Le rideau tombe et nous découvrons un décor gigantesque et Attila Dorn, au sommet de celui-ci, chante les premières notes de Fire & Forgive! Le son est une nouvelle fois énorme et le public est excité comme jamais! Les deux guitaristes sont déchaînés et Falk Maria Schlegel, le claviériste ne tient déjà pas en place! Dès la fin du premier titre le public lillois scande le nom du groupe d'une seule et même voix, quelle ambiance! Le groupe enchaîne les "tubes" (Army Of The Night, Amen & Attack) et le vocaliste interviendra entre chaque titre dans la langue de Molière, ce qui ravira la salle! Le groupe a sorti l'artillerie lourde pour cette tournée, outre le décor magnifique et un backdrop gigantesque représentant le dernier album, plusieurs titres seront joués avec des effets pyrotechniques et des lumières bien choisies, ce qui permet encore plus de s'immerger dans le monde de POWERWOLF! A l'instar de leurs compatriotes de KISSIN' DYNAMITE, le groupe harangue régulièrement la foule ne faisant jamais baisser d'un iota cette ambiance de fête qui règne dans l'Aéronef! Le groupe aligne les titres comme on enfile les perles et mettra en valeur à plusieurs reprises son petit dernier, Sacrament Of Sin et c'est ainsi pas moins de 18 titres qui seront joués pour un concert de près de deux heures! Avec ce show POWERWOLF prouve une fois de plus son énorme succès plus que mérité et si la plupart des dates de la tournée française sont complètes, ce n'est certainement pas pour rien!

Setlist : Fire & Forgive / Army Of The Night / Incense & Iron / Amen & Attack / Let There Be Night / Demons Are A Girl's Best Friend / Killers With The Cross / Armata Strigoi / Blessed & Possessed / Where The Wild Wolves Have Gone / Resurrection By Erection / Stossgebet / All We Need Is Blood / We Drink Your Blood / Lupus Dei / Sanctified With Dynamite / Coleus Sanctus / Werewolves Of Armenia

Merci à "A Gauche De La Lune Productions" !

par JérémBVL le 18/01/2019 à 11:30
   318

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


LeMoustre
@78.225.219.160
21/01/2019 à 10:26:14
Vus en effet à Toulouse, les Allemands sont de vrais showmen et enfilent les tubes tout du long. Salle comble et vrai plaisir de jouer, bref, excellente soirée, seul le choix de Amaranthe en première partie, groupe insipide, est à revoir.

Ajouter un commentaire


Coma

Disorder

Hellraiser

Heritage

Obsidian Sea

Strangers

Arides

Sur les Terres Oubliées

Freedom Call

M.E.T.A.L.

Vak

Loud Wind

Ascend The Hollow

Echoes Of Existence

Aziza

The Root Of Demise

Twilight Force

Dawn Of The Dragonstar

Perpetual Among Us

Thy Will Be Done

Fuming Mouth

The Grand Descent

Endimion

Latmus

Unruly Child

Big Blue World

Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Skeletal Remains + Black March

RBD / 21/08/2019
Beatdown Death

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

+ All In The Small + Dopethrone

25/08 : Le Dropkick, Reims (51)

Iron Bastards + Paranoid Cats + Sweeping Death

31/08 : Millenium, Haguenau ()

Photo Stream

Derniers coms

Ohlàlà, Runemagick ! Des années que j'avais pas écouté ce truc ! Clair que les deux premiers albums sont assez excellents dans leur genre.

M'en vais aller dépoussiérer l'opus, tiens !


@Buck : oui j'ai vu ça... Là ça fout les boules quand même !
Autant je n'aime vraiment pas Megadeth, mais les caler en dessous de cette bouse appelé Five finger machin, c'est juste une honte. Littéralement le monde à l'envers...


La situation à te faire péter un câble...


J'ai en tête un morceau des CLASH, "I'm so bored with the USA" et aussi un titre d'EXPLOITED plus explicite...pour cette chère administration "pussy grabbin" trumpesque :-)


Où Megadeth en première partie de Five finger death punch?


Behemoth qui ouvre pour Slipknot... Et pourquoi pas Metallica en guest de KoRn ou Black Sabbath en 1re partie de Limp Bizkit ?


Slipknot et Behemoth a ouais lol deux salles deux ambiances.


Très bonne chronique pour un très bon disque !


Mon premier groupe Metal vu en concert haha (avec Manigance en première partie, dans la salle communale d'un bled bien paumé!) ! Ça fait un bail, mais que de souvenir ! Même si je n'ai jamais réécouté ce groupe par la suite :D !


Un chef d’œuvre ???
Nouvelle illustration du caractère personnel du ressenti face à une œuvre. Attaché aux premiers albums et au retour en grâce du Heavy Metal auquel ils ont contribué, d'un point de vue médiatique (et aux concerts fabuleux des tournées Legacy of Kings et Renegade (...)


Très bon report. Précis et honnête.
Et bien dommage qu'un groupe du niveau de Skeletal Remains soit si peu communicatif... c'est surtout con pour eux d'ailleurs.


@maxime : je ne comprends pas ???


Cool ! Je suis un héros ! :-)


Très chouette tour-report ! Merci ! Et du coup j'en profite pour découvrir ABYSSIC dont la musique est vraiment cool.


Merci ! Merci de rappeler qu'il suffit juste de savoir lire pour être un héros... ;-)


Celui qui arrive à lire et surtout comprendre ce pavé est un héro...


Je ralais d’être absent pour cette date mais tu m’as remonté le moral. J’ai personnellement du mal avec la non communication (voir le mépris pour certains) des groupes envers leurs fans.. surtout dans des musiques dites de niches..
Sauf erreur de ma part, leur excellent batteur est p(...)


Belle découverte!


Chronique sacrément bien torchée. Chapeau !


"Carnal knowledge prophecy!" à 15h...ok je sors :-)