30 ans de carrière et 3 Bercy à la suite, les RED HOT restent au top de leur popularité. Mais valent-ils encore cet engouement? La réponse est oui.

Les temps changent... Avant, j'allais voir des concerts à Bercy. Ce soir, c'est à l'Accor Hotel Arena que je me rends pour la première fois depuis les travaux de rénovation de la salle parisienne devenue la deuxième arena d'Europe en termes de capacité (21000 places, soit 4000 places supplémentaires). Mes retrouvailles avec l'arena-rock devaient avoir lieu le 16 novembre 2015 avec les Foo Fighters, mais le concert avait été annulé, avec tout le reste de la tournée des Foos, parce que deux décérébrés à kalachnikov leur avaient fait passer l'envie de monter sur scène...

Bercy revisited, donc. Un beau hall d'entrée, un grand escalier couplé à un grand escalator, des bars "Thaï" ou "Burger" dans les coursives, un "American Express Live Bar" à la sortie, pas de doute, Bercy est entré dans le vingt-et-unième siècle, pour le meilleur et pour le pire. Les sièges sont nouveaux et assez moelleux, heureusement parce que quand je constate que j'ai une place au fin fond du virage, je fais un peu la gueule.

Surtout quand La Femme arrive sur scène pour "chauffer" le public. J'en ai vu, des concerts, et des premières parties qui ne m'ont pas emballé. J'en ai vu, des groupes qui m'ont fait me dire "j'aurais dû venir plus tard". Et je préfère dire du bien d'un artiste plutôt que de passer mon temps à dire du mal. Pourtant on m'avait prévenu. "Le pire concert de ma vie", m'avait dit un pote. Je me disais "laisse sa chance au produit quand même". Malheureusement je souscris dorénavant à l'association des polytraumatisés de La Femme. Chant "à la Philippe Katrine" (ou "faux", au choix), beats disco minimalistes d'une pauvreté qui devrait faire réagir la fondation Abbé Pierre, paroles jouant prétentieusement sur le registre du ridicule - et ça marche, comme sur "Mycose" ("J'ai une mycose, ce n'est pas la première fois, ça me gratte"). Bref le public stoïque réservera l'accueil qu'il se doit à cette supercherie musicale et artistique, alors que le groupe quitta la scène d'un "vous pouvez vous la foutre au cul votre tribune en or". L'humilité, la classe, jusqu'au bout.

J'avais bien remarqué cet espèce d'énorme carré de tubes à la verticale de la fosse, mais je n'imaginais pas ce qui allait venir. Les premiers à monter sur scène sont Flea et Chad Smith, soit la section rythmique la plus badass de la planète. Ca commence par une petite jam, pour se mettre en jambes, et quand débute "Around the world", ça y est j'en prends plein les mirettes. Ces tubes sont un dispositif permettant de créer des figures lumineuses en 3D, à l'avant de la scène, et complètent un light show déjà grandiose et de grands écrans en fond de scène. Difficile à décrire, je vous conseille cette vidéo qui permet de se figurer à quoi ça ressemble. Ne prêtez pas attention au son qui, dans la salle, fut aussi puissant que clair et cohérent.

La setlist du soir permet de se rendre compte du nombre de tubes hallucinant que peuvent dégainer les RHCP. "Under the bridge", "Californication", "Otherside", "By the way", "Give it away" pour ne citer que les plus connus de ce soir. Une carrière qui a connu des hauts et des bas, mais une constance dans la production de hits qui force le respect. Même si sur disque, le groupe semble avoir du mal à digérer le départ du guitariste John Frusciante d'un point de vue créatif, sur scène ça continue à le faire grave. Anthony Kiedis chante parfois faux, on a l'habitude, mais vu la cohésion musicale qui se dégage du groupe, ça ne pose pas de problème majeur.

Le guitariste Josh Klinghoffer assure le show, se démène, varie les sons. Je commence à l'aimer, le bougre. Dire que je me bornais jusqu'ici à l'appeler "le nouveau" ou "le remplaçant"... Honte à moi, en plus ça commence à le gaver, les comparaisons avec Frusciante. Quand il s'est pointé en milieu de set pour entonner "Je suis venu te dire que je m'en vais" seul avec sa gratte, ben ça m'a fait frissonner. Il a un bon accent français, et Bercy ne s'est pas fait prier pour l'accompagner.

Flea sera comme d'habitude le seul à communiquer avec le public. Des remerciements chaleureux au public français, qui continue de les aduler depuis toutes ces années. Les impros musicales qui saupoudrent le set ne sont pas du remplissage, mais l'illustration que le groupe s'amuse, et qu'il sait y faire quand il faut faire groover une salle. Bref, les Red Hot, ça reste la grande classe américaine. Les temps changent, mais pas tant que ça.

P.S. : Si les mots qui te viennent à l'esprit sont "mais c'est pas du métal, ça, qu'est-ce que ça fait sur Metalnews", je te propose d'aller te faire cuire le cul. Mais cordialement.

Photo : Flickr/Ultra 5280

par Zblam le 22/10/2016 à 08:10
   425

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


Humungus
@37.58.180.76
23/10/2016 à 06:21:47
C'est pas du métal ça !
Qu'est-ce que ça fait sur Metalnews ?!?!

grinder92
membre enregistré
23/10/2016 à 12:02:15
Tu préfères de l huile ou du beurre pour graisser la poêle ? :-D

Zblam
membre enregistré
28/10/2016 à 07:15:42
Le grill c'est bien aussi :)

Ajouter un commentaire


Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Ares Kingdom

By the Light of Their Destruction

Mosh-pit Justice

Fighting The Poison

East Of The Wall

NP-Complete

Spirits Of Fire

Spirits Of Fire

Brutal Sphincter

Analhu Akbar

Darkthrone

Old Star

Makkmat

Beina Brenner

Jess By The Lake

Under The Red Light Shine

Rammstein

Rammstein

D.a.d

A Prayer for the Loud

Death Angel

Humanicide

First Signal

Line of Fire

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Ad Patres / Iron Flesh / Origin'Hell - Live-report Rennes

Jus de cadavre / 28/05/2019
Death Metal

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

+ Ministry

18/06 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Photo Stream

Derniers coms

Haha, ouais. Bon en même temps, fallait pas s'attendre à voir autre chose venant d'eux.


Ca paiera les soins de Mustaine, touché par un cancer de la gorge. En espérant un prompt rétablissement au divin rouquin.
Endgame reste leur meilleur album depuis... Rust In Peace, et le plus agressif aussi.


Courage a ce monstre du Metal.


Ah bah merde ! J'étais content de pouvoir revoir le père Wino sur scène... Grand souvenir avec Spirit Caravan il y a quelques années sur cette même scène.


Ah merde Humungus, ce qui me plaît surtout dans le dernier Vltimas, c'est les influences orientales...Le mash-up Faudel/David Vincent m'a tellement fait rêver ! :)


Il a survécu à la dope, à l'alcool, à dieu et à Metallica en écrivant les plus belles pages du Heavy/Thrash alors je pense qu'il survivra à ce putain de cancer ! Pour moi, le Metal God, c'est lui. Le meilleur guitariste du Metal c'est lui, alors il ne peut pas mourir. Dave Mustaine ne mourra (...)


Vas y Dave, nique lui la gueule à ce putain de cancer.


Tout simplement parce qu’ils sont pourris...


Eh ben...
Fucking hook in mouth.... :-(


@humungus : tout à fait d'accord ! ;-)


En fait, je pensais que tu faisais une vanne et que tu sous entendais par là que c'était le meilleur fest d'Europe…
Alors, pour corriger "réellement" l'ensemble, le HELLFEST c'est :
L'un des plus grands d'Europe, le plus grand de France et le meilleur au monde mondial au niveau des (...)


Détrompe toi Humungus, on ne s'en branle absolument pas, c'est justement pour partager les attentes de chacun et pourquoi pas donner envie à ceux qui hésitent d'aller voir tel ou tel groupe. Et ton R.O. est plus que solide dites donc, je m'y reconnais assez !
Et pour "le plus grand festival(...)


J'imagine que tout le monde s'en branle, mais y'a pas de raison qu'il n'y ait que les chroniqueurs qui vous fassent part de leur destinations sur le fest (merde quoi !) :
- Vendredi : CONAN, POWER TRIP (jamais vu. Hâte de voir ça sur scène et surtout dans le pit hé hé hé), DIAMOND HEAD ((...)


Ah merci totoro !
Je ne suis donc pas le seul à penser qu'il n'y a pas plus de Crust là dedans que de références Raï dans le dernier VLTIMAS.


De mon coté j'y serais aussi pour le zine'... Mon RO du coup : Slayer, Slayer et Slayer (en gros quoi). Plus sérieusement y'a de quoi faire encore cette année ! Mais pour moi ça se passera, comme depuis des années maintenant, quasi uniquement sous les tentes... A part pour Slayer, Gojira et 1 o(...)


J'avais peur après "LIFAD" que je n'aime pas (trop facile, pas assez martial, aux chansons loin d'être inoubliables, à part "Waidmanns Heil"). Rassuré par l'énormissime "Deutschland" et "Radio", c'est désormais tout l'album qui me fait plaisir. Rammstein ne change pas vraiment mais a trouvé u(...)


Je n'entends pas du tout le truc Crust dans ce disque... Par contre, c'est un sacré putain de bon disque, avec un nombre de riffs qui tuent complètement affolant ! Entre Death Mélo et Dark Metal suédois. On oscille pour ma part entre du Tribulation plus vénère, moins prog' et du Dissection pé(...)


"Ils ont enfin sorti un album potable depuis 1988 ? Ah non après vérif ' leur dernière crotte reste Hardwired."

1988 soit 30 ans passé.

Oui ils ont quand même sorti un très bon album depuis indiscutable depuis...Le Black Album ! Il y a 28 ans...

-
<(...)


Voir un groupe aussi lourdaud que le Metallica actuel reprendre Thin Lizzy c'est quand même la honte. Finalement Jojo c'était parfait pour eux.


Hate d'écouter la suite un groupe que je trouve vraiment excellent dans le style...bref un beau voyage auditif pour moi.