Scott Kelly (Neurosis) et John Judkins (Rwake)

Scott Kelly

Black Sheep, Montpellier (France)

du 21/01/2018 au 21/01/2018

Deux mois sans concert ! Vous m'avez manqué. Un tel hiatus, par la faute d'une annulation, ne m'était pas arrivé depuis longtemps. Cette reprise allait se faire en douceur dans la cave du Black Sheep où je vous ai déjà souvent emmenés. Scott Kelly, pour les ignorants, est l'un des cofondateurs de Neurosis. Il a déjà pondu trois albums solos en parallèle, et je l'avais déjà vu en tournée solitaire il y a quelques années dans une autre cave de la ville. Cette fois, il est venu en Europe avec John Judkins de Rwake pour l'accompagner.

L'affluence était moyenne, une demi-salle, et ratissait le carré des fans de Neurosis sur la ville et à l'entour, à peu près le même nombre qu'en 2011. Un peu de merch et des vinyls étaient proposés aux chalands.


Mais avant il fallait découvrir SPHÈRE GRISE. Ce projet est porté par une seule jeune femme, avec une guitare semi-acoustique jouée de la main gauche. Le style se révélait assez vite, au contraire du tempo très lent. Ce drone mono instrumental faisait assez bande originale d'un film restant à inventer, et laissait paraître beaucoup plus de mélancolie que d'obscurité crasseuse du fait de la clarté des notes… On frôlait une NéoFolk ralentie. Quelques larsens s'échappaient de l'ampli, évidemment trop près à moins que ce fût voulu. L'avancée à pas comptés, accord après accord, dévoilait l'expression douloureuse d'un cœur écorché vif plutôt que banalement embrumé dans l'herbe.


Je n'avais jamais entendu parler de CROW, autre formation locale regroupant pourtant deux personnalités connues sur la place. Toujours dans la lumière rouge, mais assis, eux venaient dispenser une vraie Folk instrumentale, une guitare contre une basse. Cette fois le ton était sensiblement plus enjoué bien que restant tranquille. L'accroche venait par la qualité des compositions, assez travaillées et tendues en réalité. Leurs structures rappelaient fortement celles du Post-Core à la Neurosis ou Cult of Luna, comme une fin du monde au pied modeste, laissant voir ses mélodies par une orchestration réduite un dimanche soir d'hiver au coin du feu… et comme une bonne transition vers le clou de la soirée. À suivre, sans doute.

 

Il était assez tard quand SCOTT KELLY & JOHN JUDKINS investissaient enfin la scène. Kelly demeura debout, et Judkins s'assit comme simple accompagnant. La musique prenait une autre dimension ne serait-ce que par l'emploi, enfin, de paroles par-dessus. L'anglais de Kelly est très compréhensible, ses histoires simples et vraies de Bluesman transportent dans l'Amérique profonde. Si bien qu'un complet silence s'installa peu à peu quelque temps. Issu pour sa part du pays du Blues, Judkins se limitait à poser quelques notes électriques discrètes, mais essentielles, pour affiner les émotions transmises par une simple guitare et par cette voix grave, qui modulait parfaitement son potentiel de puissance pour chanter le Blues comme s'il avait fait ça toute sa vie… ce qui est peut-être le cas sans qu'on s'en soit rendu compte, en fait. Quand une larme semblait couler de son œil droit, il fallait croire qu'il peut être encore bouleversé, lui aussi, par ce qu'il donne chaque soir. Un seul passage exigea un petit surcroît d'énergie, tout de suite sensible. Son compagnon de tournée finit par appuyer quelques passages de chœurs suaves retenus et de complainte grave en expérience lentement racontée, le set atteignait l'heure, soit bien plus que la première fois. Quelques plaisanteries légères détendaient le cafard rongeant nos oreilles, sans pour autant briser l'ambiance. Le rappel prévu en réserve fut rapidement accordé, pour un titre assez court mais toujours dans le ton.

 Cette facette plus intime de Kelly méritait le détour, dérivant loin de l'univers de son groupe principal sans le trahir pourtant. Parfait pour clore dans la quiétude un dimanche de janvier.

par RBD le 24/01/2018 à 15:30
   513

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
26/01/2018, 07:34:39
Ils ont sorti un album ensemble de ce projet Scott et John ? Je ne me suis jamais penché sur Neurosis, ni même Shrinebuilder (vu en concert au Roadburn pourtant). Va falloir remédier à tous ça je crois...

Humungus
membre enregistré
27/01/2018, 06:03:09
Indispensable SHRINEBUILDER mon cher Jus de cadavre...
Cf. Wino...

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Night Of The Masks

Simony 26/09/2020

From This Day Forward

mortne2001 10/09/2020

...And Justice For All

mortne2001 08/09/2020

Slayer + Megadeth 2011

RBD 05/09/2020

Manifest Decimation

mortne2001 31/08/2020

Opeth 2006

RBD 29/08/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Kerry King

Pas d'autre choix que d'attendre janvier pour enchainer les concerts a un rythme fou pour rattraper le retard.Attendre...Attendre.

26/09/2020, 19:13

Humungus

AH AH AH !!! !!! !!!coquerelle = Meilleur commentaire 2020 !!!

26/09/2020, 17:36

coquerelle

Ouais

26/09/2020, 09:19

metalrunner

J y perçois du vektor mais effectivement surtout du toxik de par le chant. Au moins ils ne cachent pas leurs influences. A écouter plus attentivement pour voir la digestion des dites influences.

26/09/2020, 08:50

NecroKosmos

Ah, oui, ce titre me plait carrément. Le chant est génial avec effectivement un côté REALM ou FORBIDDEN, voire HIRAX.

26/09/2020, 08:06

POMAH

Hum je te comprends 

26/09/2020, 04:18

LeMoustre

Un certain côté Toxik/Realm, pour sûr. Ca speede bien sur ce titre. Curieux de découvrir ce groupe qui m'a l'air intéressant, pas bien loin d'un Sacral Rage, tiens.

25/09/2020, 20:38

Hammer Pils

15 pesos c’est pas donné, même si je comprends qu’ils doivent remplir la gamelle à la fin du mois surtout dans leurs pays où tu n’a ni assurance santé, ni chômage.... Mais à la limite plutôt qu’un streaming qui sera vite(...)

25/09/2020, 19:08

Sphincter Desecrator

"Trois concerts en "live stream" filmés en studio"... Sauf que pour moi, s'il n'y a pas de public, ce n'est pas un concert. CQFD.Ceci dit, le contexte est particulier, et je comprends cette recherche d'un nouveau format, s(...)

25/09/2020, 18:54

Moshimosher

Perso, en ces temps difficiles, ça ne me choque pas... Maintenant, faut voir les conditions du streaming, les difficultés du groupe et des individus qui le composent, et l'impact que ça peut avoir sur tout ce qui n'est pas ce streaming mais se rapporte au groupe... (...)

25/09/2020, 18:27

Kairos

@satantu te trompe je pense, c’est bien les bonnes prestations de cradle qui se compte sur les doigts d’une main. je ne les ai vu que 2 fois sur scene mais je confirme que cradle en live, c’est problématique.Cradle a été conspué pend(...)

25/09/2020, 17:44

Oliv

oui c’est   plus un soutien au groupe qu’autre chose car des lives d’Obituary , t’en a un paquet sur YouTube 

25/09/2020, 17:29

Buck Dancer

Oui, bien cool !! 

25/09/2020, 16:29

Jus de cadavre

Pareil je trouve ça trop cher. Mais attention ce sont des ricains donc :- business is business (oui même pour du Death Metal)- aux États-Unis tu taf pas, t'a pas de revenu c'est pas comme chez nous... (pas de statuts d'intermintents là-bas) (...)

25/09/2020, 16:27

Simony

Merci Wolf88, bien vu !

25/09/2020, 15:58

Simony

L'objectif est d'en faire une mensuellement, donc oui ça devrait revenir.Merci et content que ça vous plaise.

25/09/2020, 15:48

Wolf88

Bonjour,Ce n'est pas Finlande mais à DanemarkBandcamp: https://septage.bandcamp.com/releasesFacebook: https://www.facebook(...)

25/09/2020, 15:26

Buck Dancer

Je ne payerais pas non plus pour ça, mais je suis curieux du troisième concert. 

25/09/2020, 15:08

Jefflonger

Très  belle chro, album varié et pourtant direct dans le pif

25/09/2020, 15:02

Kairos

Moi j’ai backé parceque les mag à kro, news et interviews n’ont plus vraiment beaucoup d'interêt a l’heure du net

25/09/2020, 14:10