SOEN + GHOST IRIS + WHEEL - Backstage By The Mill - Paris

Soen, Wheel, Ghost Iris

Backstage, Paris (France)

du 02/04/2019 au 02/04/2019

La veille au soir, j'assistais à EVERGREY au Gibus, vu un peu plus d'un an auparavant à la Boule Noire... Ce soir, je suis suis au Basckstage by the Mill devant SOEN, vu il y a un an et demi à la Boule Noire également... Certains hasards de la vie sont cocasses... Méritait-ce d'être souligné ? Je vous en laisserai juge...

Posté à l'entrée de la salle pour remplir mes fonctions de propagandistes acharnés car je distribue des flyers pour propager la bonne parole des concerts et festivals, apportant joie et bonne humeur sur mon passage (ce qui n'est pas une mince affaire dans la configuration surréaliste de ce concert ! J'y reviens dans un instant.)

Je n'entendrai les groupes d'ouvertures qu'au travers de la porte battante séparant la salle de concert du pub-concert, car oui, aussi surprenant que cela puisse paraître la salle est une enclave au sein d'un pub qui recevait lui-même des musiciens pour égayer ses consommateurs, occasionnant à chaque ouverture des portes un mélange des genres qui s'avérera une nuisance plutôt qu'une plus-value. L'assistance fera fi de l'incommodité et portera son attention sur ce qu'elle est venue voir plus que sur la cacophonie éphémère naissant d'un mauvais hasard de calendrier.

WHEEL ouvre le bal et à ce que j'en entends officie dans un registre évoquant KLONE à mes oreilles de franchouillard... La comparaison tiendra la route a posteriori et, croyez-bien, que ce n'est pas un maigre compliment de ma part et je rappelle que l'essentiel du set est filtré par une porte. Comptez-moi curieux de découvrir ce groupe dans un futur imminent !

GHOST IRIS quant à lui n'aura pas su me séduire, le fourre-tout death, prog-hard core à tendance mélodique ne me charme pas... Encore une fois, le prisme de mon activité de flyage  ne m'offre aucun espoir d'objectivité quelconque... Cependant, le défi ayant été relevé par WHEEL, je ne pense pas que GHOST IRIS parviendra me le faire voir autrement.

J'entre pour SOEN, découvert sur scène il y a peu, de nouveau dans une petite salle presque comble. Totalement friand de leur savant mélange prog mélancolique aux relents de KATATONIA et TOOL, c'est avec une impatience certaine que j'attends le début du set en déambulant devant le merch... Très homogène quel que soit le stand observé : tout est très cher et (à mes yeux) très moche ! Je me contenterai donc de la musique que SOEN me prodiguera généreusement.

Ouvrant sur Covenant du dernier album Lotus, suivi de l'inénarrable Opal, le constat sera aussi rapide que déroutant... Le son ne sera pas au rendez-vous pour rendre justice à la richesse musicale que le groupe propose. Guitares rythmiques mal déterminées, grosse caisse «pic-pic» dénotant avec la chaleur générale des morceaux et, volume bien trop élevé... Il faudra faire contre mauvaise fortune, bon cœur et s'efforcer de chercher dans le mix les petites fioritures guitaristes et les ghost-notes de ce bon Lopez... Côté rythmique, on est pas mal servi (même si ça reste trop fort pour mes petites esgourdes), grattes lourdes, basse bien présente et claviers juste où il faut – pas besoin de tendre l'oreille pour l'entendre et jamais il ne couvre l'ensemble. Les soli percent le mix comme on attend qu'elles le fassent...

 La part belle est faite à Lykaia et Lotus (les deux se partageant dix titres d'un set de treize), Tellurian aurait été laissé pour compte si Tabula Rasa n'était pas incontournable (je n'aurais pas rechigner à entendre The Other Fall personnellement...). Ce sera donc majoritairement un va-et-vient entre les deux derniers albums, agrémenté de menues vieilleries, si j'ose m'exprimer ainsi...

En dépit de ces problèmes de son, l'atmosphère semi religieuse s'installe graduellement et se trouve soutenue par cette attitude sobre du Père Ekelof (on m'a fait remarqué qu'il avait des airs de prêtre sur scène, je n'arrive pas à me défaire de cette image depuis!), impeccable dans ses vocalises, précis, touchant et impressionnant de facilité... Il en va de même pour chaque musicien dont l'éloge de la maîtrise n'est plus à faire  (NB : je ne sais pas qui était le bassiste ce soir là, mais il ne faisait clairement pas tâche!).

La prestation s’achèvera par le morceau titre du dernier album devant des ouailles ravies, personnellement l'acoustique aura dévalué le concert et une setlist moins promotionnelle m'aurait vraiment fait passer un meilleur moment mais on ne peut qu'être respectueux devant le professionnalisme des musiciens de SOEN. Au plaisir, de le voir à nouveau dans une salle à la hauteur de leur musique. Ite missa est.

Page Facebook officielle

Setlist : 

  1. Covenant
  2. Opal
  3. Rival
  4. Tabula Rasa
  5. Lascivious
  6. Jinn
  7. Lucidity
  8. Opponent
  9. Martyrs
  10. Slithering
  11. Savia
  12. Sectarian
  13. Lotus
par Kamel le 20/04/2019 à 09:00
   424

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Open Bar Vol2 : Antoine Perron

Baxter 20/04/2021

Interview

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Rotten Tooth

Y sont sacrément bons ces gars là ! Et ils ont le don de faire dans la surprise ! Nu Black sous le papier cadeau cette fois ! Je passe mon tour sur ce coup mais je serai là au prochain tirage !

20/04/2021, 20:06

Saddam Mustaine

Les premiers albums de Dimmu sont du "true black".Comme Behemoth si l'on veut, j'aurais du aller plus loin.Le Black type année 80 mi-90 quoi (meme si Dimmu est arrivé plus tard mais les premiers sonnes dans le genre).

20/04/2021, 19:47

Seb

C'est vraiment mauvais ...

20/04/2021, 15:05

JTDP

En tout point d'accord avec cette (belle) chronique ! Cet album fut une vraie belle surprise de l'année passée. 

19/04/2021, 21:28

Buck Dancer

J'ai jamais vraiment accroché a Pestilence, mais ce morceau est loin d'être degueu. Comme dit Simony, bien meilleur que les précédentes sorties récentes du groupe. 

19/04/2021, 10:49

Arioch91

+1Je n'ai pas aimé Resurrection Macabre, à tel point que je n'ai pas posé une oreille sur Doctrine et Obsideo.Hadeon, je l'ai écouté uniquement parce qu'une interview de Mamelick disait qu'il revenait sur le passé d(...)

19/04/2021, 10:24

Simony

Ca me semble quand même bien plus intéressant que ce qu'ils ont produit depuis leur retour aux affaires.

19/04/2021, 09:59

Arioch91

Oups ! J'étais totalement passé à côté de cette chronique ! Merci @mortne2001 pour l'avoir rédigée !

19/04/2021, 08:48

Arioch91

OK, on reprend les bonnes vieilles recettes visibles sur Hadeon : on prend Testimony, on mélange avec Spheres et ça donne Hadeon et semble-t-il Exitivm.A voir.

19/04/2021, 08:44

metalrunner

Une sacrée bonne surprise de l énergie de l innovation le futur quoi ..Dommage que la tournée de juin soit annulée

18/04/2021, 19:48

RBD

Je réagis plutôt comme Buck Dancer. Mes attentes envers FF sont basses depuis longtemps. Je n'espère plus de grands titres comparables à ceux qui remontent aux années 90 (formulé comme ça, c'est encore plus dur). Si tout est à l&apo(...)

18/04/2021, 12:39

yul

Rien de bien intéressant ici.

18/04/2021, 11:57

Gargan

Tu n’es donc pas optimiste.

18/04/2021, 08:15

la reine des neiges

ha ha! nul!

18/04/2021, 00:02

Eliminator

Tout est à chier, riffs insipides, claviers ultra kitch, refrain ultra mielleux. Ce son de gratte de merde, c'est époustouflant ! Cette mode des grattes 7/8 cordes me saoule, laissez ça à Meshuggah. Meme pas envie de juger le reste. Monde de merde! ;)

17/04/2021, 23:54

Gargan

On peut écouter la totalité à présent, et il faut bien dire que ça sort tout de suite du lot ! Je me tâte pour une commande.

17/04/2021, 19:01

Wolf88

17/04/2021, 17:26

NecroKosmos

Nous sommes vieux et nous avons bon goût. Bon, moi qui suis ultra-fan, j'adore le dernier album mais je trouve que la production y était un peu à chier. Mais je reste totalement confiant.

17/04/2021, 10:03

NecroKosmos

Bien vu le nom du groupe : facile à prononcer pour les non-biélorusses...  :)

17/04/2021, 09:59

Humungus

Mouais...Clairement pas terrible.Je rejoins Simony (sauf que moi j'avais plus qu'apprécié les deux derniers albums).Bref... A juger sur la longueur quoi... ... ...

17/04/2021, 08:51