Low Road

Gratitudetx

28/08/2020

Autoproduction

Jouer du Hardcore bien velu, tendance Metalcore et aimer Dieu et Jésus ? Et pourquoi pas d’abord, les UNDEROATH y sont toujours parvenu. Et avant eux, BELIEVER, VENGEANCE RISING, TOURNIQUET ou DELIVERANCE manipulaient le Thrash avec flair tout en traitant de la question de la foi, et seuls quelques esprits chagrins y trouvaient quelque chose à redire. Accueillons donc en notre sein la confrérie GRATITUDETX, qui de son Texas natal nous envoie ses salutations, sous la forme d’un EP plutôt compact, et méchamment violent et mélodique. Pas grand-chose à dire à propos de ces américains plutôt discrets sur la toile, et autant admettre que cet EP est leur première réalisation, à moins que de précédents efforts soient passés sous nos radars. Je dois concéder n’avoir que très peu à dire à leur sujet, à part qu’ils sont cinq et qu’ils viennent de Corpus Christi, Texas, et qu’ils n’ont que cinq morceaux à nous proposer qui pourtant définissent bien leur terrain de jeu. Cette chronique va donc être très courte pour une fois, qui n’est pas coutume, et si je n’ai pas fait de génuflexion après avoir écouté Low Road, je n’en ai pas pour autant pas pris de plaisir, puisque la musique des texans est tout à fait agréable dans son genre, sans le révolutionner évidemment. Le Christ leur a toutefois accordé assez de talent pour savoir composer des morceaux efficaces, très à l’aise dans un registre de Hardcore moderne, et on a souvent envie de jumper au son de guitares qui ne se retiennent pas.

Riffs simples mais catchy, rythmique polyvalente, voix qui oscille entre harangues Hardcore et gueulantes sourdes Metalcore, saccades évidemment appuyées, mais flair certain pour trousser des ambiances méchamment viriles. A ce titre mon petit préféré reste le monstrueux (mais béni) « Asaph », qui syncope comme un fou et lâche un breakdown assez intéressant, dark juste ce qu’il faut, sans perdre de vue la lumière céleste. Mais l’introduction emphatique « Gnashing of Hope » n’est pas en reste non plus, et impose une lourdeur bienvenue, comme un châtiment divin qui pend au-dessus de nos têtes et qui s’apprête à tomber. Il n’y a bien sûr pas grand-chose de nouveau sous le soleil de l’Eden Metalcore, mais les GRATITUDETX font bien le job, et truffent cet EP d’idées certes classiques, mais toutes efficaces. On mentionnera la basse bien ronde qu’on entend souvent gronder en arrière-plan, et l’efficacité d’une rythmique qui sait proposer des plans percutants. Avec un sens du groove qui leur permet de rouler sur la pente du Hardcore des nineties (« No Shame »), les cinq texans se montrent donc sous un jour plutôt flatteur, et nous offrent un bon aperçu de leurs possibilités. A retrouver plus tard en longue durée sans doute, ce que je leur souhaite, et si pour l’instant la bénédiction n’est qu’urbi, elle pourrait bientôt être orbi.  

                                                                                                            

Titres de l’album:

                   01. Gnashing of Hope (feat. Harley Mathews)

                   02. No Shame

                   03. Merton 23

                   04. Asaph

                   05. Dissent


Facebook officiel


par mortne2001 le 20/06/2022 à 14:45
70 %    30

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

HELLFEST 2022 / Part 1 / Du jeudi 16 au dimanche 19 juin

Jus de cadavre 30/06/2022

Live Report

Interview de NESTOR

Chief Rebel Angel 25/06/2022

Interview

The Ocean + PG Lost + Psychonaut

RBD 10/06/2022

Live Report

NECROWRETCH + HEXECUTOR + LORD GALLERY / Rennes (Ubu)

Jus de cadavre 01/06/2022

Live Report

Agressor + Mercyless

RBD 28/05/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 2

mortne2001 26/05/2022

La cave
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Harry Klein

Je trouve les idées "zombie truc" affreusement rincées mais le morceau est effectivement très bon et appétissant. 

01/07/2022, 09:48

LeMoustre

Parfait ça. Achat direct comme prévu 

01/07/2022, 09:39

Simony

Commande faite, je ne sais pas si notre cher Mortne2001 connait ça... C'est le Thrash que j'aime !

01/07/2022, 09:08

Jus de cadavre

Hé oui c'est vrai ! Mais bon c'est la force du Hellfest : son affiche de malade qui à chaque fois te fait dire "aller j'y retourne !"

30/06/2022, 22:53

RBD

Hé, JdC, je croyais que tu ne voulais plus retourner au Hellfest, ha ha !! Le covid a changé bien des choses. Nous avons tous très faim.Je ne suis pas étonné, autrement, de l'excellente impression laissée par Agressor, ça m'a fait (...)

30/06/2022, 14:55

Simony

Totalement d'accord avec toi Jus de cadavre, c'est du tout bon avec cet esprit simple et efficace que j'aime beaucoup dans ce groupe.

30/06/2022, 14:43

Jus de cadavre

Simple, basique, efficace. 

30/06/2022, 11:53

Jus de cadavre

Cette prod encore ! Un petit côté Thrash de bâtard ce titre, avec un son de tronçonneuse. Le pied.Super nouvelle en tout cas, ça sent un top de fin d'année cet album... 

30/06/2022, 11:43

Gargan

Le petit clin d'oeil sur la police de caractères

30/06/2022, 11:35

M\'Z

Merci beaucoup pour le repartage, je mets le lien d'écoute sur toutes les plateformes digitales :

30/06/2022, 09:11

Arioch91

J'attends de découvrir tout l'album avant de passer à la caisse.Scourge of the Enthroned n'avait pas duré longtemps dans mes esgourdes.Alors j'espère que celui-ci se montrera plus passionnant.

29/06/2022, 22:12

Buck Dancer

Je préfère quand même les clips qui se passent dans un hangar, bien plus original.Sinon, je m'en lasse pas de ce morceau. Si le reste de l'album est du même niveau, ils vont enterrer la "concurrence". 

28/06/2022, 18:44

Deathcotheque

Mauvaise traduction très certainement.Conseil à tous : utilisez DeepL au lieu de Google traduction quand vous avez besoin d'une traduction correcte.

28/06/2022, 14:49

Orphan

On ne peut que saluer le travail de cette vidéo, qui à la mérite de raconter qqchose. A l'image de ce morceau, au moins il se passe un truc dans ce clip.

28/06/2022, 11:35

fallwarden

musicalement ignoble, hyper formaté et ultra prévisible. 

28/06/2022, 06:35

Steelvore 666

Le groupe commente...Euh non en fait. C'est quoi ce charabia ? Une mauvaise traduction ou un concept complètement con à travers lequel personne ne comprendra rien ?

27/06/2022, 15:15

LeMoustre

Ahah, "Dave Mustaine presents", c'est comme Tom Cruise avec Top Gun, quoi !Les couplets chantés font furieusement penser au vieux Megadeth dans leur phrasé. Parties de guitares très bonnes, rien à dire. A voir le son, sur ordi dur de juger, mais l(...)

27/06/2022, 10:08

Hoover

Une synthèse entre un vieux Megadeth qu'on avait un peu oublié et le Megadeth récent (que personnellement j'aime bien). Super morceau!

26/06/2022, 06:16

Humungus

Ouch !!!Intrigué par vos commentaires, je me suis laissé tenté à une écoute (l'aurai-je fais sans cela ?)...Puis deux...Puis trois...Claquasse !!!Alors effectivement, rien de nouveau sous le soleil, mais un cassoulet r&eac(...)

25/06/2022, 07:22

Jus de cadavre

Ben putain ! Je pensais pas apprécier du Megadeth comme ça un jour ! Même le chant de Dave le canard est pas repoussant ! Incroyable. Et le clip a de la gueule.

25/06/2022, 00:44