The Walking Dead Orchestra + Epilepsy

The Walking Dead Orchestra, Epilepsy

Black Sheep, Montpellier (France)

du 19/05/2017 au 19/05/2017

Après les déferlements de la semaine dernière, n'importe quoi allait passer en suivant pour un bal musette. Va pour un petit concert de Metal moderne français au Black Sheep sur le concept 21 heures, 5 € qui nous a autorisé tant de jolies surprises au fil des années. On ne s'étonnera pas que le public ait été jeune, nettement étudiant et jeune professionnel, celui qui a grandi avec les styles représentés ce soir. Une bonne cinquantaine de personnes au plus fort, cela me sembla correct.

En première partie les Nîmois d'EPILEPSY proposaient leur Djent dont on commence à parler dans le secteur avec un premier album. Quelques samples Prog', surtout celui du début de set annonçait bien le programme. Les moulinets à la guitare étaient évidemment au programme, mais cela sonnait quand même assez bourrin pour le genre car elles sont accordées bien bas et le chant bien guttural rend son tribut au Death à la manière de Gojira. Pour ce que je m'y connais dans le plus récent des grands courants du Metal, j'ai pensé plus à des groupes comme Veil of Maya ou Animal as Leaders pour vous donner des ressemblances. Les rythmes lourds invitaient au headbang mais n'interdisait pas le pogo par intermittences. Le groupe n'en était pas tout à fait à son premier concert, se montrait à l'aise (et en marcel) quand l'un des guitaristes fait ses blagues. Les titres sont homogènes autour d'une polyrythmie variant peu comme c'est la loi du genre.


Les cinq Dauphinois de THE WALKING DEAD ORCHESTRA ont commencé sans attendre que le public revienne en masse, sous des bures courtes qui pouvaient tromper son monde. Mais en fait c'était bien de DeathCore qu'il s'agissait, dans une forme pure et plutôt crue. Tout y était : moulinets de guitare, galopades et gros breakdowns coreux, compos assez mélodiques… Mais être encore jeune a quelques avantages : débarrassé d'effets superflus, le chant n'étant pas surgonflé comme trop souvent dans le genre. Leur DeathCore s'avérait assez violent au fil des titres plutôt bien composés, avec des relents Thrash propices à déchaîner une petite fosse, toujours autant gênée par l'imperturbable pilier central en pierre de taille.

Malheureusement, le matériel du Black Sheep n'est pas fait pour le Death et le rendu sonore en souffrait à peu près à tous les postes, alors que nous sommes habitués à une production parfaite pour les styles Noisy ou Stoner familiers en ce lieu. Et c'était notamment dommage par rapport au batteur, qui me paraît l'élément le plus fort du groupe, livrant une prestation impeccable en s'autorisant des parties que tout le monde ne se paie pas dans ce vaste courant. Le public était revenu peu à peu mais sans retrouver tout à fait l'affluence d'Epilepsy, la famille et les proches du premier groupe qui avaient fait le court déplacement n'allaient évidemment pas redescendre. Au bout de trois quarts d'heure maîtrisés et assez emballants, le groupe se retira sans rappel. Je n'ai pas traîné non plus.


par RBD le 25/05/2017 à 03:57
   611

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Sélection rédaction Metalnews 2021 !

Jus de cadavre 01/01/2022

Interview

Devildriver

Baxter 26/12/2021

From the past

Voyage au centre de la scène : PENETRATOR

Jus de cadavre 19/12/2021

Vidéos

Unspkble + Rank

RBD 16/12/2021

Live Report

Anna von Hausswolff

RBD 08/12/2021

Live Report

Igorrr + Horskh

RBD 07/12/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 2

Simony 27/11/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Nightmare + Existance + Rhapsody Of Fire 24/01 : Le Petit Bain, Paris (75)
Existance + Rhapsody Of Fire + Manigance 25/01 : Le Ferrailleur, Nantes (44)
Nightmare + Rhapsody Of Fire + Manigance 26/01 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Jus de cadavre

Ils nous enterreront tous ces cons là ! Même Drucker fera pas le poids !

19/01/2022, 19:20

foja

masters. jamais vraiment

19/01/2022, 19:15

Simony

J'avoue qu'elle est pas de moi, c'est Jus de cadavre qui avait proposé ce style pour SCORPIONS et j'ai trouvé que ça leur allait bien

19/01/2022, 18:10

pierre2

"Never Retired Hard Rock Masters, Allemagne"J'avoue, j'ai ri - merci !

19/01/2022, 15:11

Humungus

Merci grin.(sic)

19/01/2022, 13:36

grinder92

@humu : tu cliques sur le tag "Druid Lord", ça te proposera cette chronique et également celle-ci : http://www.metalnews.fr/chroniques/grotesque-offerings 

19/01/2022, 10:35

Simony

C'est un des groupes dont j'attends leur nouvel album, le titre partagé m'avait beaucoup plu, à creuser car la chronique donne clairement envie.

19/01/2022, 08:12

Humungus

Comment fait-on pour retrouver ta chronique de leur deuxième galette ?

19/01/2022, 07:29

Humungus

Une de mes découvertes de l'an dernier...Hâte de foutre une oreille sur cet album putain !

19/01/2022, 07:26

Simony

En rappel avec The Number Of The Beast, The Evil That Men Do, Iron Maiden et Sanctuary....   

18/01/2022, 23:20

Kerry King

Un concert de Maiden sans Fear of the Dark c'est pas vraiment un concert de Maiden.

18/01/2022, 19:02

Simony

Merci Gargan, c'est corrigé.

18/01/2022, 14:32

Gargan

C'est leedET. Suis curieux d'écouter les autres titres, en espérant qu'ils gardent l'urgence de l'extrait mis en avant. Aucune info sur le line-up, mis à part le type de mare cognitum au chant.

18/01/2022, 10:32

Simony

Idem pour moi Eyziel, pas convaincu du tout de ce second extrait. A voir dans la globalité de l'album comme tu dis.

18/01/2022, 08:02

Simony

Ben moi je prends cette idée. Ils l'avaient fait pour A Matter Of Life And Death et c'était vraiment bon. Et comme ce dernier album me plait beaucoup... why not ? Reste à savoir si la date de juin à Paris aura bien lieu...

18/01/2022, 08:01

eyziel

Je l’attends énormément mais je ne suis pas super convaincu des morceaux dévoilés, surtt dark horse. Après on verra un album de Messa ça s’écoute d’une traite. 

17/01/2022, 22:48

Jus de cadavre

Je l'ai trouvé efficace mais très impersonnel. La prod générique au possible y est pour beaucoup.

17/01/2022, 19:13

LeMoustre

Il est très bien ce titre.

17/01/2022, 17:37

Goughy

Le saviez-vous ?2 morceaux (le 1 et le 11) se trouvent sur aussi l'album de reprises d'Helloween "Metal Jukebox"Je ne sais qu'en déduire : influence majeure de ces morceaux sur la scène heavy/speed ? ou perception "différente" (...)

17/01/2022, 16:31

faga

Groupe sucoté

16/01/2022, 21:26