La tournée Nord-américaine de TAAKE (Black Metal, Norvège) est finalement annulée. Pour rappel, plusieurs salles de concerts avaient décidé d'annuler les shows du groupe Norvégien. KING DUDE qui devait assurer la première partie sur cette tournée s'était également retiré de l'affiche suite aux polémiques et accusations de racismes portées contre TAAKE et son leader Hoest. 

Rappel de l'affaire et (long) communiqué du groupe en détail de la news. 

Le concert que TAAKE (Black Metal, Norvège) devait donner à New York le 24 mars prochain a été annulé suite aux pressions "d'organisations antifascistes". Le Poisson Rouge, la salle où devait avoir lieu ce concert, après avoir reçu des pressions, a décidé d'annuler ce concert. Ces mêmes organisations appellent à faire annuler les autres concerts du groupe prévus durant cette tournée US de 17 dates à travers le pays.

Hoest le leader de TAAKE a posté ce message sur Facebook :

« J'ai clairement expliqué à plusieurs reprises au cours des années que le fait de porter une croix gammée une fois lors d'un concert allemand n'était nullement destiné à soutenir l'idéologie nazie.

Il s'agissait de faire quelque chose d'extrême pour le plaisir de le faire, ce qui s'est certainement retourné contre moi.

Mais ça fait maintenant 11 ans et le groupe a même joué en Israël (!) depuis.

Quoi qu'il en soit, des incidents similaires ne se sont pas produits au cours de notre carrière de 25 ans et ne se reproduiront évidemment pas. Mais certaines personnes semblent néanmoins trouver cet événement impardonnable, insistant sur un malentendu volontaire.

Donc, une fois pour toutes, Taake n'est pas un groupe raciste. Ne l’a Jamais été, ne le sera jamais. Le prétendre encore est aussi ridicule et sans fondement que les tentatives de sabotage de nos spectacles très attendus »

Déclaration de Hoest suite à l'annulation de la tournée :

"C'est avec un grand regret que nous devons vous informer que le Tour US de Taake a été annulé. Malgré toutes ces personnes incroyables qui se sont mobilisées pour nous aider à sauver la tournée, et à qui nous sommes plus reconnaissants que nous ne pouvons l'exprimer, le temps et la logistique ne sont tout simplement pas de notre côté. Ce n'était pas notre souhait d'annuler, mais la décision nous a été imposée par les activités illégales d'Antifa et de ses partisans qui ont exercé une pression sur les lieux et les promoteurs pour annuler les spectacles. Pression, il faut le dire, qui a souvent été accompagnée de menaces de violence à la fois envers les personnes impliquées dans l'organisation et envers les fans présents (sans parler des groupes qui joueraient). Pourquoi ces menaces ne sont pas signalées à la police, nous ne le savons pas.

Nous avons expliqué à de nombreuses reprises l'histoire derrière ce qui a causé les problèmes, et il y a beaucoup d'articles dans la presse impartiale et sur les médias sociaux où vous pouvez lire la vérité, mais par souci de clarté, Taake n'est pas maintenant, n'a jamais été, et ne sera jamais un groupe nazi. Ce que nous voulons aborder ici est l'annulation de la tournée elle-même.

Cette annulation est regrettable à bien des égards, pas seulement pour les groupes qui allaient y participer. Pas seulement pour les Américains ordinaires avec des familles à soutenir et des factures à payer qui ont perdu un revenu si nécessaire à cause de cela. Pas seulement pour les fans qui voulaient voir les groupes. Pas seulement pour les fans de musique en général. Mais, aussi, et plus important encore, pour l'Amérique dans son ensemble.

Pourquoi ? Parce que c'est la démonstration ultime de la façon dont, par la diffusion de mensonges, de fausses informations et d'accusations infondées, ainsi que des menaces crédibles de violence, une petite minorité d'agitateurs de gauche peut forcer leur agenda à la majorité et priver les fans de musique liberté d'assister à des concerts et de mener ses activités quotidiennes sans crainte de représailles.


Et ces agitateurs ne s'arrêteront pas une fois qu'ils auront détruit les cibles d'Europe et d'autres parties du monde. Leurs prochaines cibles seront la musique américaine, l'art américain, la littérature américaine, le théâtre américain, le cinéma américain. En fait, tout ce qui ne respecte pas strictement leurs points de vue. Et si cela vous rappelle les chasses aux sorcières de McCarthy, c'est parce que c'est EXACTEMENT ce que c'est.

Alors qu'aucun d'entre nous ne blâme les lieux d'annulation parce qu'ils ont peur de la violence, nous déplorons les excuses présentées par certains d'entre eux. Le désir de «protéger» leur public et leur personnel, de créer des «espaces sécurisés» n'est pas un besoin provoqué par les groupes concernés, ni par leurs fans. Ce sont les voyous masqués qui se cachent derrière la banderole d'Antifa et d'autres organisations comme eux, qui font toutes les menaces. Et peut-être devrions-nous également rappeler à ces lieux que tant de genres musicaux existent aujourd'hui en raison de ces petites salles qui ont osé affronter les menaces et ont donné une voix aux musiciens qui nous ont apporté Blues et Jazz - la base de tellement de la musique d'aujourd'hui.

Nous aimerions aussi parler de célébrités comme Talib Kweli, qui a eu la malchance de se laisser berner par les mensonges diffusés par les Antifa et qui, par conséquent, ont publié des déclarations calomnieuses. Son cœur était peut-être mal placé au bon endroit, mais son cerveau et ses conseillers juridiques ne l'étaient pas. S'il avait pris la peine de vérifier les faits, il aurait réalisé qu'il s'était mis à ressembler à quelqu'un qui ne sait pas, ne comprend pas ou ne se soucie même pas de tous les faits, et qui est facilement manipulé par d'autres pour danser à leur écoute.

Nous devrions également mentionner les membres de la presse qui ont omis de vérifier les faits et qui n'ont pas pris la peine de communiquer avec nous, ou avec qui que ce soit d'autre, pour notre part de l'histoire. Ils sont simplement allés droit devant et ont imprimé des déclarations diffamatoires. C'est le journalisme irresponsable à son paroxysme, et nous ne pouvons pas simplement choisir les éditeurs inexpérimentés de webzines. Il y a des publications bien établies et (une fois) respectées. Leurs actions montrent le mépris total qu'ils ont pour les faits et le manque de respect qu'ils ont pour leurs lecteurs.

Pour finir sur une note positive, nous avons vraiment besoin de remercier ceux qui nous ont soutenus, et en particulier les lieux qui ont refusé d'être intimidé, et ceux qui sont intervenus en nous offrant des alternatives pour les spectacles annulés. Nous avons reçu des messages de partout dans le monde et de personnes de toutes tendances politiques et religieuses, offrant non seulement leur soutien, mais aussi leur aide. Et ce ne sont pas seulement nos fans. Nous avons été contactés par des gens qui avouent n'avoir jamais entendu parler de nous, ou qu'ils détestent le black metal, ou qu'ils détestent Taake, mais ils se sont néanmoins sentis obligés de nous faire part du dégoût qu'ils ressentent à la façon dont Antifa, et leur alliers, exiger l'adhésion servile à leur ordre du jour, et punir n'importe qui qui les défie, rudement sur les libertés du peuple américain pour décider pour eux-mêmes.

Vous, mes amis, n'avez pas besoin de vous excuser pour les mensonges et les actions d'un groupe marginal. Vous êtes la majorité, vous êtes ceux qui refusent de baisser la tête à ceux qui dictent la façon dont vous vivez votre vie, et qui tentent de restreindre vos libertés - vous êtes ceux qui peuvent faire quelque chose à ce sujet.

Taake

par Jus de cadavre le 05/03/2018 à 01:00
309

Commentaires (5) | Ajouter un commentaire


Vlad
@90.18.207.244
05/03/2018 à 13:38:21
La première chose est que les Antifa's sont aussi fascistes que ceux qu'ils prétendent dénoncer. J'ai toujours mis sur un pied d'égalité l'extrême-droite et l'extrême-gauche, finissant toujours par employer des méthodes violentes et donc non excusables. Quelle bêtise et quelle ignorance que des gens cèdent aux menaces, c'est bien la dernière chose à faire. Du coup ce sont les gens violents qui dictent leur loi, que l'on parle de groupuscules politiques ou religieux... Donc laissons-nous dicter la loi par des abrutis incapables de respecter une vision du monde différente de la leur.
Par ailleurs Hoest avait quand même été bien con de cette provoc débile du drapeau nazi, et il n'est pas étonnant que cela se retourne contre lui, même si bien entendu ça n'excuse en rien les méthodes de l'extrême-gauche.
Triste monde, où la démocratie s'écroule peu à peu, pierre par pierre...

Jus de cadavre
membre enregistré
05/03/2018 à 15:22:11
Vlad ou la sagesse... mot pour mot d'accord avec toi...

Humungus
membre enregistré
05/03/2018 à 22:36:24
Moi, ce que je comprends moins dans toute cette sombre histoire, c'est l'acharnement sur TAAKE en particulier.
Car aux USA, il y a vraiment de quoi faire niveau suprémacistes, K.K.K. et autres néo-nazis hein.
Sachant en plus qu'ils ont pignons sur rue et ont le droit d'affirmer haut et fort ce qu'ils pensent de par le premier amendement.
Alors que les Antifas fassent la loi au Canada (cf. Messe Des Morts), je peux envisager le truc du fait de la législation du pays. Mais aux States ?
Mystère donc... ... ...

Jus de cadavre
membre enregistré
06/03/2018 à 07:34:23
Parce que c'est plus facile de s'attaquer à un groupe de BM qu'au KKK sans doute... Le KKK ou autres groupuscules nazis enverraient ces antifas en justice et gagneraient leur procès sans soucis. Tandis que Taake ne peut pas se le permettre (les moyens, le temps, etc...).

RBD
membre enregistré
06/03/2018 à 13:53:53
Je pense que c'est plus simplement une question de sécurité, après le foin qui a été fait depuis des semaines. C'est d'abord une histoire de buzz, un mauvais feuilleton suivi autant par les milieux antifa prêts à venir en découdre dès leur arrivée sur le sol Américain. Il y aurait eu des incidents presque à chaque concert et on ne sait pas ce qui aurait pu se passer. Surtout si des groupes d'extrême-droite avaient décidé d'en profiter pour venir broyer du rouge.

Il n'y a pas eu de décision administrative d'interdire la tournée à cause d'un malentendu sur le pseudo-caractère néo-nazi qu'on a voulu leur coller, c'est le groupe qui y a renoncé. Il y a une nuance. En Amérique, la liberté d'expression est sacrée, il n'y avait pas de risques dans un cas normal. Et puis ce sont les autorités locales qui ont le pouvoir d'interdire des événements susceptibles de troubler l'ordre public (comme en France d'ailleurs). Rester suspendu à des autorisations au jour le jour par le maire ou le shérif local, selon qu'il y ait des blocs d'antifas annoncés sur place ou pas... c'était impossible.

Ajouter un commentaire


Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Hatriot

From Days Unto Darkness

Throes

In The Hands Of An Angry God

Enforced

At The Walls

Exhumed

Horror

Sekkusu

Satyromania

Soren Andersen

Guilty Pleasures

Kadinja

DNA

Blackrain

Dying Breed

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

BEHIND THE DEVIL #9 - Interview avec Laurent de MYSTYK PROD.

youpimatin / 09/10/2019
Behind The Devil

Concerts à 7 jours

Chaos E.t. Sexual + Moonskin + Barabbas

19/10 : Le Klub, Paris (75)

+ Gutalax + Spasm

21/10 : Le Glazart, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

AH AH AH !!!
Superbe vanne de quarantenaires effectivement...


Buck Dancer + 1.


J'ai jamais aimé, ni même en encadrer Machine Head et j'ai pourtant essayé. En plus Robb Flynn me paraît insupportable sur scène.... Mais 3h30 de concert et ça sur quasiment toute les tournées c'est RESPECT.


Merci pour la piqûre de rappel sur la sortie de ce nouvel album, dont j'étais passé à côté. A l'écoute du titre sorti il y a quelques semaines, Chritus manquait, mais le côté un peu plus direct du morceau n'était pas fait pour me déplaire. J'espère, en tout cas, un aussi bon album que le(...)


Mon bientôt futur pays d'adoption ! ( 3615 My life) J'espère y faire quelques concerts bien cool. Ça risque d'être intense


J'avais oublié. Du reste je ne suis pas certain qu'il ait été diffusé près de chez moi. Il y a une quantité certaine de titres déjà apparus dans le premier essai avec Michael Kamen, mais si on nous dit que les arrangement sont très différents, pourquoi pas. J'aime vraiment bien celui qui e(...)


Alors là tous les moins de 30 ans ne savent pas de quoi tu parles JTDP... peut-être même les moins de 40 ans.


Cool !


...Coeurs à Vif ? ok je sors...

P.S : sinon, en vrai, la musique est plutôt très cool.


@ Wildben: je me suis fait la même réflexion dès la première écoute. Je trouve d'ailleurs que ça en devient agaçant d'entendre "fuck" toutes les deux lignes. C'est bon pour l'ado rebel, après, on grandit (ou on devrait grandir...)

Pour ce qui est de la musique, c'est nettement m(...)


Bien vu LeMoustre ! Grossière erreur de ma part concernant la date :/ ! Ça permettra à ceux qui sont passé à coté d'y jeter une oreille ;) Car oui c'est du tout bon !


Euh, n'y a t-il pas une erreur, voilà un disque que je possède depuis plusieurs mois (excellent au demeurant) ?
A recommander aux fans de thrash allemand de tradition.


Pas encore écouté en entier, mais c'est sur la liste. Ils ne s'arrêtent jamais eux en tout cas ! Ils passent littéralement leur vie sur la route et quand ils n'y sont pas ils sont en studio !


Superbe chronique pour un album inattendu. Le style musical évolue vers un Progressif plus épuré qui fait effectivement penser à Pink Floyd, c'est incontestable. C'est également plus digeste que les essais pur Prog' précédents, par conséquent. Les langues scandinaves passent bien sur le Rock(...)


Bof bof OVERKILL. Quelques albums d'enfer, quelques trucs pas mal et pas mal de trucs fades. 75 % de leur discographie est à oublier.


Cool chronique, merci ! ça donne sacrément envie...


OVERKILL : "Comme si le fait qu'ils n'aient pas suivi les modes lui avait jouer des tours ou bien tout simplement, pas au bon endroit au bon moment"
Tout est dit... Et c'est d'ailleurs bien pour ça que j'adore ce groupe !
"WE DON'T CARE WHAT YOU SAY !!!"


Moi j'aime bien, mieux que le précédent album : le groupe joue bien, batteur excellent . J'attends la suite.


Arioch91 +1.
Il ne suffit pas de jouer (pathétiquement d'ailleurs) le mec énervé à l'image pour que la musique le soit également.
Je laisse décidément ce groupe au moins de 25 ans.


Ridicule.