PROFANATICA (Black Death Metal, Etats-Unis) a annoncé la sortie de son nouvel album, Rotting Incarnation of God, le 11 octobre prochain chez Season Of Mist. L'album a été enregistré, mixé et masterisé aux Orange Peel Recordings par Raheem Amlani qui assure les parties de clavier
Au line-up de session sur cet album, on retrouve 2 membres de DISFIGUREMENT, Adam Besserer à la guitare et Richard Olssen à la basse, aux côtés de la tête pensante Paul Ledney (batterie, chant).

Track List:
1. Liturgy of Impurity (03:38)
2. Prayer in Eclipse (02:37)
3. Broken Jew (03:08)
4. Washed in the Blood of Lord (03:49)
5. Sacramental Cum (06:12)
6. Mocked, Scourged and Shit Upon (03:17)
7. Tithing Cunt (03:03)
8. Rotting Incarnation of God (04:21)
9. Eucharist In Ruin (02:51)
10. In My Kingdom (04:32)

L'album sera disponible en CD, CD digipack, LP de différents coloris et cassette (précommandes)
Le titre "Rotting Incarnation Of God" se découvre dans le détail de la news.

Edit 02/09/2019 : le titre "Eucharist In Ruin" a été dévoilé, il se découvre également dans le détail de la news.

Edit 25/09/2019 : Un troisième titre "Washed In The Blood Of Lord" a été dévoilé et s'écoute dans le détail de la news. De plus, la tournée européenne s'est dévoilée, les américains seront accompagnés de DEMONOMANCY, les dates complètes sont dans le détail ci-dessous.



PROFANATICA
+Demonomancy
01 Nov 19 Leipzig (DE) Mörtelwerk
02 Nov 19 Berlin (DE) Nuke Club
03 Nov 19 Rostock (DE) Zwischenbau
04 Nov 19 Arhus (DK) HQ
05 Nov 19 Hamburg (DE) Markthalle
06 Nov 19 Kassel (DE) Goldgrube
07 Nov 19 Antwerp (BE) Het Bos
08 Nov 19 Dordrecht (NL) Bibelot
09 Nov 19 Paris (FR) Winter Rising Fest
10 Nov 19 Rennes (FR) Mondo Bizarro

11 Nov 19 Bilbao (ES) Edaska Pub
12 Nov 19 Barcelona (ES) Rocksound
13 Nov 19 Toulouse (FR) Les Pavillions Sauvages
14 Nov 19 Como (IT) Centrale Rock Pub
15 Nov 19 Pescara (IT) Scumm
16 Nov 19 Naples (IT) First Floor Club
17 Nov 19 Bologna (IT) Alchemica Club
18 Nov 19 Linz (AT) Kapu
19 Nov 19 Zurich (CH) Ebrietas
20 Nov 19 Nürnberg (DE) Golden Nugget
21 Nov 19 Prague (CZ) 007 Club
22 Nov 19 Gliwice Mrowisko (PL) Black Silesia Fest
23 Nov 19 London (UK) Amersham Arms
24 Nov 19 Athens (GR) Temple

par Simony le 25/09/2019 à 03:43
108

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Reg
@82.255.205.156
13/08/2019 à 23:35:03
Génial, Paul Ledney est toujours aussi barré !

Jus de cadavre
membre enregistré
14/08/2019 à 12:45:47
Excellent morceau en effet ! Je ne connais pas bien ce groupe du tout, va falloir y remédier. Et en effet Ledney, ça a l'air d'être un personnage !

Ajouter un commentaire


Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Hatriot

From Days Unto Darkness

Throes

In The Hands Of An Angry God

Enforced

At The Walls

Exhumed

Horror

Sekkusu

Satyromania

Soren Andersen

Guilty Pleasures

Kadinja

DNA

Blackrain

Dying Breed

Fanthrash

Kill the Phoenix

Burial Remains

Trinity of Deception

Exhorder

Mourn The Southern Skies

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

BEHIND THE DEVIL #9 - Interview avec Laurent de MYSTYK PROD.

youpimatin / 09/10/2019
Behind The Devil

Monolord / Firebreather [La Cartonnerie - Reims]

Simony / 08/10/2019
Stoner Doom Metal

Concerts à 7 jours

+ Nemost + Monolyth

13/10 : No Man's Land, Volmeranges Les Mines (57)

Chaos E.t. Sexual + Moonskin + Barabbas

19/10 : Le Klub, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

OVERKILL : "Comme si le fait qu'ils n'aient pas suivi les modes lui avait jouer des tours ou bien tout simplement, pas au bon endroit au bon moment"
Tout est dit... Et c'est d'ailleurs bien pour ça que j'adore ce groupe !
"WE DON'T CARE WHAT YOU SAY !!!"


Moi j'aime bien, mieux que le précédent album : le groupe joue bien, batteur excellent . J'attends la suite.


Arioch91 +1.
Il ne suffit pas de jouer (pathétiquement d'ailleurs) le mec énervé à l'image pour que la musique le soit également.
Je laisse décidément ce groupe au moins de 25 ans.


Ridicule.


Le clip donne le mal de mer. Quant au reste...


Mouais...

Je retourne m'écouter Burn my Eyes.


Bof... Le début sous influences hardcore se laisse écouter, mais dès que le tempo ralentit, c'est un peu la catastrophe.


Il a oublié Struck a Nerve le père et d'autre titre.


Pourquoi ne pas avoir gardé Kontos et Logan...


Ce festival est risible depuis l'épisode World Of Warcraft


Quelqu'un peut compter pour moi le nombre de "fucking fuck fucker"? Il me manque des doigts.


C'est vraiment bon...


Putain !!!
GORGON en live quoi !
Si c'était pas si loin de chez moi bordel...
Je croise les doigts pour qu'ils fomentent une prochaine tournée les bougres... ... ...


pop corn time !


Et pas un mot sur l'hommage à Chirac par Fange ?


Hallucinant live report . un torchon ! traiter le public de "beauf" venu soutenir des groupes avec presque 20 ans de carrière, ça c'est bof


Effectivement, pas très convaincu par ce report.

Je suis au moins d'accord sur un point : un chanteur français qui s'adresse en Anglais à un public parisien c'est con comme un film de Luc Besson.

Après j'ai ausssi pas les mêmes "goûts" que le chroniqueur, par exemple (...)


Sans vouloir être condescendant, j'aimerai bien connaître l'âge et le parcours musical du chroniqueur.
C'est assez récent d'associer stage diving et apéro metal quand même. C'est pourtant une pratique très courante depuis des décennies dans le metal extreme et n'a rien d'une pratique f(...)


Bravo, quel professionnalisme. J'espère que vous avez payé votre place pour écrire un tel torche-cul, parce que si vous avez été accrédité, honte à vous


Ca doit être une belle foire d'empoigne en ce moment. :-))))))))

Renoncement total pour ma part. Je ne vais plus à Clisson depuis 3 ans, sans regret.
Festoche vitrine, devenu le rassemblement des occasionnels venus s'encanailler.

Je vais continuer par contre avec g(...)