10,000 Volts

Ace Frehley

23/02/2024

Mnrk Music Group

Nous avions Gilbert Bécaud, monsieur 100.000 volts. Les américains eux, ont Ace FREHLEY, monsieur 10.000 volts. Le voltage est différent, mais l’énergie déployée similaire. Et si ce cher Gilbert n’a jamais vraiment pu se réclamer d’une éthique Rock quelconque, son homologue américain lui a tout ce qu’il faut pour nous coller une bonne décharge dans la colonne vertébrale.

A 72 ans, généralement, on apprécie sa retraite. On s’achète un camping-car, on s’occupe de son jardin, on gâte ses petits-enfants si on en a, on rejoint un club quelconque, philatélie, modélisme, bridge, et on coule des jours heureux après une vie de dur labeur. Les rockeurs eux refusent de ranger les flight-cases, et continuent de jouer quoi qu’il en coûte, même s’il faut monter sur scène en déambulateur. A ce petit jeu, certains s’en sortent mieux que d’autres, mais la réalité rejoint souvent les rêves de mort sur scène via quelques crises d’arthrite ou une sénilité précoce. Alors, pouvoir apprécier un nouvel album du spaceman FREHLEY en 2024 est un cadeau qui ne se refuse pas, d’autant que le bonhomme a plus de ramage que de plumage.

Très enthousiaste, Ace nous avait présenté son dernier né en des termes dithyrambiques. Il ne tarissait pas d’éloges sur son nouveau répertoire, renvoyant même ses anciens comparses de KISS dans les cordes en affirmant que ses chansons valaient cent fois leur tournée d’adieu. On le sait, Ace est du genre grande gueule, mais on se doutait que le guitariste cachait un ace dans sa manche. Cet as, c’est évidemment 10.000 Volts, album chargé en électricité, et sans doute ce que le musicien a proposé de plus solide depuis très longtemps.

C'est probablement le meilleur disque que j’ai jamais fait. J'en suis très excité. C'est la première fois que j'écris la plupart des chansons avec un de mes bons amis, Steve Brown. Il jouait dans TRIXTER et a un groupe qui s'appelle RUBIX KUBE.

 

Un nouveau partenaire de jeu pour l’homme de l’espace, qui a atterri quelques temps sur notre planète pour élaborer son nouveau voyage. Et visiblement, le partenariat a marché à pleins tubes, puisque cet album déborde de riffs cinglants et de soli sanglants. Ace, sans vraiment changer sa démarche habituelle a renouvelé son approche et adapté le son de ce premier disque original depuis Spaceman en 2018. Nous nous retrouvons donc à juger du potentiel d’un tracklisting efficace, simple dans l’exécution, mais réellement accrocheur dans les intentions. Si le jeu d’Ace est toujours aussi brut et centré sur l’essentiel d’un Hard-Rock directement inspiré des seventies, ses refrains sonnent modernes, mélodiques, de ceux que l’on retient des heures après les avoir découverts.

En plus de Steve Brown, Ace a retrouvé d’anciens partenaires, à l’image d’Anton Fig qui jouait déjà sur le premier album solo du maître et bon nombre de ses exercices postérieurs. Peppy Castro des BLUES MAGOOS, ami d’enfance a également apporté sa griffe à l’album, ainsi que la légende prolifique Tommy Denander qui s’est fendu de deux ou trois compositions.

Du beau monde donc, pour un résultat qui est à la hauteur des louanges formulées par le maestro lui-même. 10.000 Volts couvre toute la période solo d’Ace, entre binaires plombés, rocks endiablés, et moments de sensibilité un peu rude, mais authentique. Avec sa voix certes limitée, Ace se fond dans le décor, et nous ramène parfois directement dans le giron des années 80, lorsque son départ de KISS fut acté. « Back Into My Arms Again » nous entraîne encore une fois vers le Los Angeles des années de gloire et de paillettes, avec son cachet BON JOVI et son rythme un peu trainant qui peint des tableaux de samedis soirs passés entre potes, avec un pack, une bouteille, ou simplement les étoiles au-dessus de la tête et sous les pieds.

Mais avec deux morceaux aussi définitifs que « 10,000 Volts », qui ressemble à du SOUNDGARDEN de « My Wave » repris par les UGLY KID JOE, et « Walkin’ On The Moon » qui s’approche plus de KISS que du commissariat de POLICE, ce nouvel album prend les devants, et crache son énergie comme une chaudière poussée dans ses retranchements.  Bien secondé, le capitaine Ace FREHLEY lâche les watts et fait rugir son ampli, pour une démonstration de Hard-Rock pur jus, loin des errances alcoolisés et poudrées des late seventies.

Le résultat est génial. Toutes les chansons sont du même calibre. Il n'y a vraiment pas une seule chanson faible sur le disque. La plupart des gens font un album et se concentrent sur trois ou quatre chansons qu'ils pensent pouvoir être des singles, et puis le reste, c'est beaucoup de remplissage. Mais chaque chanson de cet album pourrait passer à la radio. 

 

Et je comprends tout à fait l’euphorie dans laquelle le guitariste/chanteur baigne depuis la fin de l’enregistrement  ce nouveau disque. Il est certain que ses fans seront aux anges en découvrant « Cosmic Heart », « Life Of A Stranger », l’agité et Heavy « Fightin’ For Life », et l’instrumental final « Stratosphere », qui leur rappellera cette façon qu’avait Ace de décoller pendant ses soli et de nous entraîner aux confins de la galaxie en quelques notes bien choisies.

De là à dire que tous les morceaux sont des tubes, il y a évidemment un enthousiasme que je modèrerai. Certains sonnent standard, mais de qualité, et d’autres sont plus anecdotiques, suivant la voie d’un AEROSMITH bossant avec des compositeurs extérieurs dans les années 90 pour s’assurer les faveurs du Billboard. Mais le Billboard ne veut plus rien dire depuis longtemps, alors que le Rock, lui, continue de vieillir et d’être célébré par ses plus ardents défenseurs.

Ace FREHLEY a vieilli, son corps n’a plus le répondant de sa jeunesse, mais son cœur est encore bien vaillant, et pur. Et cette décharge d’électricité vaut bien les groupes électrogènes modernes qui tournent souvent au diésel. Car Ace est une Mustang, pas une Tesla.

                    

Titres de l’album:

01. 10,000 Volts

02. Walkin’ On The Moon

03. Cosmic Heart

04. Cherry Medicine

05. Back Into My Arms Again

06. Fightin’ For Life

07. Blinded

08. Constantly Cute

09. Life Of A Stranger

10. Up In The Sky

11. Stratosphere


Site officiel

Facebook officiel


par mortne2001 le 21/02/2024 à 16:23
82 %    400

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Gene Stanley
@88.169.37.146
25/02/2024, 11:20:40

Super Chronique, bonnes puchnlines et intelligentes de surcroit ! Merci à mortne2001 


Ace est une météore du rock'n'roll, bien aidé par une prod ciselée, les titres sont très bons, oldschool et pas vintage, ce n'est pas du réchauffé avec mélangetabouillassemodernepourquejecomprennelafiliation. Poucelle set ceux qui n'aiment pas le stupre du rock'n'roll new yorkais, écoutez JUL et aller chier à la vigne. 

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Enslaved + Svalbard + Wayfarer

RBD 20/03/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : BLOODY RITUAL

Jus de cadavre 17/03/2024

Vidéos

Crisix + Dead Winds

RBD 20/02/2024

Live Report

Abbath + Toxic Holocaust + Hellripper

RBD 21/01/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Tourista

Au delà du commerce qui brûle, ce qui est ÉVIDEMMENT regrettable pour l'entrepreneur et la clientèle, il est difficile de ne pas voir le côté comique de l'événement... Au pays des clochers qui ont servi si souvent de barbecues.  (...)

15/04/2024, 18:21

Simony

Oh ça va on rigole ! Pour une musique qui se dit en désaccord avec le concept de religion, je trouve que l'on sacralise et idolâtre un peu trop de choses dans cette scène.C'est dommage c'est sur mais c'est que du matériel, ça va !

15/04/2024, 16:14

Labbé

je plussoie ! cet album est effectivement fort fort bon... mention spéciale pour Howl of Gleaming Swords. Merci pour la découverte ! 

15/04/2024, 15:01

LeMoustre

Le niveau des commentaires ici ça fait peur

15/04/2024, 14:25

LeMoustre

Oh purée !!! Merde !Moi qui ai eu la chance de pouvoir y trainer une demi journée entière (il les fallait) a la recherche de perles d'époque, émerveillé par ce magasin-musée, c'est bien fâcheux cette news.U(...)

15/04/2024, 13:47

Humungus

Y'a des gens ici qui sont trop "Trve".

15/04/2024, 06:54

Satan

Y a des gens ici qui n'ont aucun sens de l'Histoire et un sens de l'humour franchement bas-de-plafond.

14/04/2024, 23:29

azerty666

Résidu de Slayer, mouhahahahahaaaa ^^

14/04/2024, 20:10

Tourista

Un beau black friday.

14/04/2024, 15:48

Benstard

Putain ça me fait mal comme c'est en bois.

14/04/2024, 08:21

Humungus

Ah mais ouais !!!Il m'a fallu 24h pour comprendre... ... ...

14/04/2024, 06:55

Tourista

J'ai mis du temps à capter !! 

14/04/2024, 05:40

Tourista

14/04/2024, 05:39

Saul D

Jinx, j'y ai pensé, mais ils chantent en anglais je crois.... ( "stand up for rock'n'roll power", si je ne me trompe pas...)...je pensais sinon à un groupe entre Trust et Satan Jokers ( pour le son), Attentat Rock, c'est plus rock'n'roll que h(...)

13/04/2024, 16:44

Tourista

Fan service. La voix me fait chier d'une force, par contre... Clairement ce ne sera pas un album pour mézigue. Je comprends mieux pourquoi je n'ai jamais accroché à Death Angel, et c'est pas faute d'avoir essayé depuis 35 piges.

13/04/2024, 10:31

Rudy Voleur

13/04/2024, 06:59

Arioch91

on veut du sonOu pas   

11/04/2024, 20:01

Moshimosher

Cool ! Une avant-première du prochain Burzum ! Maintenant qu'on a la pochette, on veut du son !!!

11/04/2024, 18:49

Simony

On sait où était Varg Vikernes à ce moment là ?I'm on my way to burn the shop....

11/04/2024, 15:52

grosse pute

Le karma

11/04/2024, 12:40