Upon A Pale Horse

Below

19/05/2017

Metal Blade

Si je vous parle de SORCERER ou de CANDLEMASS pour situer BELOW, je pense que vous avez un aperçu de ce qui vous attend avec Upon A Pale Horse, le deuxième album des Suédois. En effet, le groupe qui abrite deux membres du groupe de Heavy MALISON ROGUE donne une suite à son premier album qui n'était pas passé inaperçu sur la scène Doom Metal. Il faut dire que les groupes de Heavy Doom Metal de qualité semblent avoir du mal à émerger et pourtant dans le sillon d'un ANGUISH ou d'un CRYPT SERMON, le quatuor Suédois impose une personnalité qui tire clairement sur le Heavy Metal rampant plus qu'un esprit totalement Doom comme CANDLEMASS avait pu l'insuffler à l'origine du style. 

Dans l'approche, des "The Coven" ou "Disappearing Into Nothing" évoque un EDGUY le moins direct, notamment celui de Mandrake, le côté théâtral est beaucoup plus présent que dans le Doom Metal habituel mais avec la chanson titre, par exemple, l'esprit de CANDLEMASS ou de SOLITUDE AETURNUS saute rapidement à la figure, le chanteur Zeb prononce le mot ashes ce qui est synonyme de Doom Metal, invariablement ! Ce titre renferme également quelque chœurs et un esprit plus épique que ce début d'album ultra efficace. Et c'est justement ce côté franchement Heavy Metal qui fait de BELOW un groupe intéressant pour quiconque voudrait varier les plaisirs dans le Heavy Doom Metal, de même au niveau de l'artwork, et c'était déjà le cas pour le premier album, le groupe ne tombe pas dans les codes et les clichés inhérents au style mais impose sa vision tant visuelle qu'auditive et pourtant sans grande révolution de fond, juste une force de persuasion importante et une aptitude à écrire des morceaux qui donnent furieusement envie de taper du pied et de secouer la tête... lentement !

Sournoisement, lorsque vous êtes entré dans cet Upon A Pale Horse, BELOW vous prend à rebrousse poil avec un "Suffer In Silence" et son riff d'introduction bien rythmé, un chant qui tire parfois vers KING DIAMOND et toujours avec comme base HELLOWEEN jusqu'à la production du chant bien supporté par des chœurs multiples et une guitare lead discrète pour supporter la mélodie vocale, les gaillards ont compris le fonctionnement et l'exploite avec talent, un morceau un peu plus sombre que le reste mais qui fait office de single imparable.

Malheureusement, une production concentrée sur le chant débouche sur quelques moments un peu plus brouillons, heureusement rares et courts, mais cela ressort notamment sur "Hours Of Darkness", un très bon titre pourtant, mais sur lequel la rythmique de la guitare est un peu noyée lorsque le chant entre en scène, de même cette production très clean sur le chant et sur la batterie (mais quelle réverb' sur la caisse claire !) peut amener cette sensation qu'il manque de la hargne à cet album et pourtant, lorsque c'est nécessaire, Zeb sait grogner, de même que les guitares peuvent s'assombrir, un peu à la manière d'un WHILE HEAVEN WEPT ("1000 Broken Bones", "Suffer In Silence").

Cependant, BELOW confirme clairement que le style Heavy Doom Metal lui colle à la peau et que les prochaines années pourraient le voir en devenir une figure importante car il a cette capacité à réunir le public Heavy et le public Doom Metal, en attendant le prochain ARGUS, cet album des Suédois vous est tout indiqué.

Track-listing :

  1. The Plague Within
  2. Disappearing Into Nothing
  3. The Coven
  4. Upon A Pale Horse
  5. Suffer In Silence
  6. Hours Of Darkness
  7. 1000 Broken Bones
  8. We Are All Slaves

Facebook


par Simony le 11/09/2017 à 07:26
78 %    418

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Mood Swings

mortne2001 02/06/2020

Wintersun

JérémBVL 01/06/2020

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
JérémBVL

Excellente chronique pour un excellent album !

03/06/2020, 18:17

Simony

Par contre l'entrée sur scène toutes lumières allumées, un petit jam et une reprise c'est assez original. Malgré tout, ça reste un groupe qui a souvent tenté des choses pour proposer un truc en plus à son public.
Après perso, j'adore Load, peut-être aussi parce que c'est le 1° METAL(...)

03/06/2020, 14:48

Jus de cadavre

D'autant plus que c'est pas mal du tout je trouve ! Et je plussoi totalement pour Global Metal, c'est un très bon docu. Bien mieux que son premier et plus connu Voyage au coeur de la bête pour moi.

03/06/2020, 14:21

Wildben

Excellent!
Super découverte, d'autant que le reste de la discographie a l'air au niveau. Le traitement des voix me rappelle parfois également Anacrusis.

03/06/2020, 14:03

Hair-dressing Curiosity

La triste époque des nuques rases, avec cette impression de reniement complet de leur ADN dans le look et le son. Je trouve ça pénible à regarder, comme de vieilles photos qu'on ressort de la boite pour mieux vouloir les replanquer sous la pile.

C'est très curieux que James ait ens(...)

03/06/2020, 13:30

Grinding Velocity

Ca me fait toujours délirer ce genre de groupe totalement exotique venu du trou du cul du monde. :-)
Et là je repense au très bon docu de Sam Dunn, "Global Metal".
Cette musique s'est VRAIMENT mondialisée.

03/06/2020, 12:34

Wildben

Les extraits témoignent effectivement d'uns (grosse) influence Death Angel (période Act III) mais ce n'est pa pour me déplaire.
A suivre...

02/06/2020, 11:11

LeMoustre

Vus en première partie de jesaisplusqui, sans doute la tournée de cet album, c'était plutôt bon, la qualité des morceaux aidant bien sûr. Pas dégueulasse du tout, en tous cas. Ce qui est sûr, c'est que la doublette Vempire/Dusk est assez inattaquable.

02/06/2020, 07:16

Pomah

Mouais vraiment pas super emballé, c'est quand même un peu mou du genou. Je passe mon tour.

02/06/2020, 03:41

Pomah

Tres bonne chronique, vraiment, cela donne plus qu'envie de s'y plongé.

02/06/2020, 03:30

Moshimosher

Excellent !!! \m/

01/06/2020, 17:16

Moshimosher

Mais c'est pas mal du tout ! :)

01/06/2020, 16:46

Humungus

Pour ma part, je rejoignais surtout asqer sur le fait que je n'aimais pas le bazar...
Après, j'aurai très bien pu moi aussi utiliser ce genre de phrase fourre tout (c'est d'ailleurs tout à fait mon style) car et d'une j'ai une fâcheuse tendance à amalgamer très facilement Power et Sympho(...)

01/06/2020, 05:58

JTDP

Très content de voir que BOISSON DIVINE a les honneurs de ta plume, mortne2001, tant j'estime ce groupe. Pour moi, ils n'ont pas d'équivalent dans la scène Folk Metal française actuelle (bon faut dire qu'elle est bien sinistrée aussi). "Volentat" était déjà un bijou, celui-ci enfonce le clou(...)

01/06/2020, 01:20

Gargan

Qu'est ce que c'est que ce groupe ? Merci pour la découverte.

30/05/2020, 22:36

aras

plutôt moyen voire mauvais, Entre 2 eaux à l'image du groupe

30/05/2020, 20:42

KaneIsBack

Je vais la faire courte, et je vais paraphraser le public d'une autre discipline dont je suis fan : BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIING !!!

Nan, mais sans déconner, je me suis un peu - beaucoup - emmerdé en écoutant ce disque. J'avoue m'être mis à Nightwish uniquement à cause de Floor, mais(...)

30/05/2020, 18:20

NecroKosmos

Ah, ce titre me plaît bien ! Je surveille.

30/05/2020, 17:37

grinder92

Le guitariste sur "The Crimson Idol", l'un des albums qui a changé ma vie... une page se tourne...

30/05/2020, 13:26

Saddam Mustaine

RIP

Guitariste de Alice Cooper et WASP surtout je me souviens.

30/05/2020, 12:58