As Fear Falls In

Abisme

07/02/2020

Autoproduction

Groupe né en 2017 sous forme de quatuor, ABISME propose en ce début d'année son premier album, As Fear Falls In en autoproduction. Le groupe originaire de Barcelone dispose de deux guitariste dont l'un, Anna, tient également le micro. Les groupes tels que NECROPHOBIC, DISMEMBER, DISSECTION ou AT THE GATES sont cités comme influences du groupe, difficile de trouver à y redire, et le moins que l'on puisse dire, c'est que les bougres savent proposer ce Blackened Death Metal emprunt de mélodies dosées comme DISSECTION pouvait le faire ("Sins"). Vous l'avez compris, c'est clairement vers la frange old-school que nos Espagnols regardent.
Le traitement de cette batterie assez lointaine n'est pas sans rappeler les codes du Black Metal, même si le manque de moyen de cette autoproduction n'est pas à éluder totalement car le son sur les guitares et la basse, tout comme le son général, est particulièrement compressé. Cela manque d'aération sur une musique déjà étouffante par son ambiance noire et pesante, il vous faudra du temps pour vous immerger dans l'univers de ce groupe qui mérite toutefois que l'on s'y attarde. Si, avec "Amoral Era", l'ambiance tirait sur le Black Metal en toile de fond, avec "Hive" qui déboule derrière, le propos est bien plus direct, on plonge là vers un riffing précis de même qu'une voix plus growlée pour un rendu brutal mais non dénué d'ambiance cradingue. 

Dommage que la production très compacte ne permettent pas de bien saisir l'énergie dévastatrice de cet album à l'image de ce "What Open Eyes Brings" qui ressort de façon un peu plate mais qui s'avère d'une efficacité percutante lorsque l'on s'attarde et se concentre un tant soit peu sur ce qu'il s'y passe, les dynamiques étant coupées par la production. Cela est d'autant plus frustrant que l'on imagine bien que "The Struggle", titre interprété au piano, est placé là pour faire redescendre une pression qui n'a pas eu l'effet escompté. ABISME démontre cependant là qu'il est capable de pondre des albums de qualité instrumentale et vocale, il lui reste maintenant à obtenir les moyens de bien mettre en son ce Blackened Death Metal bien old-school, bien efficace, à l'ambiance d'un noir digne d'intérêt, un label s'attarderait sur le sort de ces Espagnols ne m'étonnerait guère ! A découvrir...

Facebook

Tracklist :

  1. Amoral Era
  2. Hive
  3. Gateless Call
  4. What Open Eyes Brings
  5. Sins
  6. The Struggle

par Simony le 10/02/2020 à 13:00
74 %    345

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

38'48 Regeneration

mortne2001 07/07/2020

Harmony Corruption

mortne2001 03/07/2020

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

La même. Sauf que je préfère le 1er album au second. M'enfin, celui-ci est dans le panier. Bon groupe assez personnel en plus.

14/07/2020, 17:47

LeMoustre

Commande faite en LP et CD. Super label en plus. Hâte...

14/07/2020, 17:45

Gargan

Arkona, ça restera toujours pour ma pomme le groupe d'un premier album, "imperium". De la seconde vague bien foutue qui grésille, avec le petit truc, le charme, l'ambiance, enfin on se comprend...

14/07/2020, 14:02

Jus de cadavre

Mais oui c'est juste excellent ça ! Bien vu pour le coté Dissection, juste terrible !

14/07/2020, 13:59

Jus de cadavre

Boss HM-2 worship ! Excellent !

14/07/2020, 13:42

Saddam Mustaine

Je prefere Vader comme porte drapeau de la Pologne.

14/07/2020, 12:32

Hoover

Je n'aime vraiment pas ce qu'est devenu ce groupe. Perdition city était une évolution osée mais avec un résultat brillant, depuis ça oscille entre le chiant et le sans grand intérêt.

13/07/2020, 19:34

sart

Pas mal du tout.

13/07/2020, 19:28

sart

Meilleur et moins mélodique que le précédent, ce dernier Pocahontas n'en reste pas moins trop polissé, sans âme et s'oublie très vite.

13/07/2020, 19:27

sart

Du metal pompeux dit "'epique" bien raccoleur et de fort mauvais goût auquel sont juxtaposées quelques parties dites folk. A oublier au plus vite...

13/07/2020, 19:23

sart

Ca sonne comme du death suédois sans les fréquences basses.

13/07/2020, 19:21

Saddam Mustaine

Pas si mauvaise la suite, bien que très varié.

13/07/2020, 19:06

Humungus

Bien d'accord avec vous les gars.
... Même si j'ai tout de même une nette préférence pour leur premier album.
Quand au reste de leur discographie, elle m'en touche une sans faire bouger l'autre.

13/07/2020, 13:22

Gargan

Idem, dans mon top 10. Totalement dérouté à l'époque mais je ne m'en suis jamais lassé depuis, riffs et mélodies imparables. T'en écoute un morceau, puis deux puis l'ensemble sans t'en rendre compte. Enfin ce sont surtout les autres qui s'en rendent compte, because air guitar et air drums heh(...)

13/07/2020, 11:51

Saddam Mustaine

Amorphis cet album est sensationnel.

12/07/2020, 14:20

Pomah

Y'a clairement un côté synthwave pas dégeu, à creuser.

11/07/2020, 14:36

RBD

Voilà un groupe et un homme qui m'ont marqué à une époque où je commençais à être blasé. Ce n'est pas toujours facile à suivre d'un album sur l'autre, c'est un vrai fêlé. Mais comme dit le proverbe, ce sont des esprits comme ça qui font entrer la lumière.

10/07/2020, 23:41

aeas

Seul le batteur a encore un semblant d'intégrité à travers ses activités.

10/07/2020, 20:35

Jus de cadavre

Idem, découverte pour moi grâce à cette chronique. La prod est excellente pour l'époque !
Un bien bel hommage en tout cas Mortne...

10/07/2020, 17:38

JTDP

@jus : +9986457 !
@gerard : fais péter le "name dropping" on n'attend que ça de faire de nouvelles découvertes ! ;-)

10/07/2020, 17:10