Jusqu'ici disponibles en digital sur deux sorties distinctes, Coughing Blood et Coughing Blood 2, depuis 2015, les américains nous proposent ces mêmes titres sur la version physique de ce premier EP nommé Coughing Blood. Après ROTTING KINGDOM, Godz Ov War Productions confirme donc son œil placé sur la scène américaine qui fourmille de groupes dont les racines sont à chercher du côté du vieux continent.

Le duo emmené par Phillip Gallagher qui s'occupe de tous les instruments et James Rauh du chant, verse dans un Black Metal aux influences Doom certaines. Toutefois, si une accointance avec DEINONYCHUS pourrait être trouvée le temps du break de "Summoning Vengeance", elle s'arrête assez rapidement, le chant de James peut parfois évoquer un NIGHTBRINGER pour rester aux Etats-Unis ("Furious Fires", "The Ecstasy Of Hatred" et son rythme bien rentre dedans) alors que musicalement, le duo s'amuse avec les codes des deux genres prédominant, notamment sur un étonnant "Spiritual Violence" qui prend une tournure mélodique en plein milieu d'une avalanche de blasts et de growls caverneux, l'esprit est sombre mais très puissant. On reconnait là l'école américaine du Black Metal où la puissance répond à la crasse européenne et on voit surgir des affiliations à DRASTUS, vous voyez le tableau, on est loin de l'univers d'un BARATHRUM ! 

La production étant des plus solides, notamment avec une force de percussion sur la caisse claire parfaitement audible, une guitare incisive qui assure la jonction entre le Black Metal et une lourdeur obtenue par le jeu des deux pistes de guitare, une plus précise que l'autre pour jouer sur toutes les dimensions, un choix judicieux qui confère aux 4 titres un caractère suintant tout en conservant la puissance originale. GRAVECOVEN ne va donc rien révolutionner là mais ce n'était pas le sujet, ces 4 titres présentés sur support CD permettent surtout au groupe de s'implanter un peu partout tout en redonnant une nouvelle jeunesse à ces titres vraiment costauds. Une très belle entrée en matière.

Facebook

Track-listing :

  1. Summoning Vengeance
  2. Furious Fires
  3. Spiritual Violence
  4. The Ecstasy Of Hatred


par Simony le 06/07/2018 à 07:27
72 %    134

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


White Coven

Overseas

Exxxekutioner

Death Sentence

Peacemaker

Concrete and Terror

Maligner

Attraction To Annihilation

Black Bart

Casnewydd-Bach

Obszön Geschöpf

Master Of Giallo

Azusa

Heavy Yoke

Soulfly

Ritual

The Struts

Young & Dangerous

Northward

Northward

Malm

Kollaps

Bonehunter

Children Of The Atom

Amaranthe

Helix

Gaslarm

Dusk Mothers Children

Tourniquet

Gazing At Medusa

W.m.d.

Lethal Revenge

Daeria

Fenix

Antagonism

Thrashocalypse

Newbreed

Law

Khandra

There is no Division Outside Existence

Sick of It All + Black Knives

RBD / 16/11/2018
Hardcore

Interview AZUSA (Eleni Zafiriadou)

mortne2001 / 11/11/2018
Azusa

Cortez + Stuntman

RBD / 10/11/2018
Hardcore

The Studio Experience #3

grinder92 / 08/11/2018
Benighted

Photo Report - Garmonbozia 20 ans !

Simony / 06/11/2018
Anniversaire

Concerts à 7 jours

Watain + Rotting Christ + Profanatica

17/11 : Le Trabendo, Paris (75)

Omnium Gatherum + Wolfheart + Nothgard

19/11 : Le Petit Bain, Paris (75)

+ Sick Of It All + The Worst Doubt

19/11 : Espace Icare, Issy-les-moulineaux (92)

Photo Stream

Derniers coms

Bah putain !
SUNN O))) à Nancy !?!?
Incroyable et génial ça !!! !!! !!!


Le genre d'affiche qui me vend du rêve à plein tube...


Bravo Metalnews...
Par votre faute, sans même avoir écouté l'album, je me suis déjà précommandé le coffret.
C'est malin !


Ça va peut-être (enfin) ouvrir l'esprit à bon nombre d'entre vous (enfin j'espère). L'initiative de vous l'imposer tout cuit dans le bec vous aidera au mieux à entendre de nouvelles sonorités, ça changera à vos oreilles.


A noter que des pass promo sont d'ores et déjà en vente pour les 4 jours.
Concernant l'affiche, j'étais à la conférence de presse, et Yann a précisé que du coup le site en serait modifié (ils attendent entre 10 et 13 000 personnes le jeudi) avec notamment une Dave Mustage dont l'ouver(...)


Mouais...
Cela ne me surprend guère en fait.
Les Bretons (comme beaucoup d'autres) aimant encore bien en faire des tonnes sur l'identité régionaliste...
Quoi qu'il en soit, musicalement, je trouve l'idée de l'ajouter à l'affiche géniale en soit.


C'est un truc de fou là... étrange mais taré ! Alan Stivell au Motoc !


Comme LeMoustre, fort agréablement surpris par cet album.


Hé hé hé !
On se croirait au bon vieux temps de VS bon dieu de dieu...
Rien que pour ce merveilleux retour dans le passé, merci Meloman.


Excellent mec, merci !


Depuis le temps que j'entends parler de New noise (et très souvent en bien) va falloir y jeter un coup d'oeil quand même... merci pour les coms !


Pas totalement metal, mais New noise est pour moi le seul bon mag aujourd'hui. De part sa ligne éditoriale ( même si on retrouve toujours un peu les mêmes groupes avec le temps) et dans lequel on retrouve souvent des dossiers ou interviews ( d'anciens de la scène, boss de label...) vraiment int(...)


Impeccable papier qui, avec un avis sur un autre site couplé à l'écoute de cet extrait, a dévié très vite vers une commande sur le site du label.
Au passage, bien vu les différences entre thrash/death et l'inverse. ici, c'est bien du thrash/death, et l'affiliation avec Scott LaTour (In(...)


C'est ça, ou faut aller sur les fanzines qui arrivent à subsister, fait par des fans pour des fans, chacun pourra trouver chaussure à son pied sur les différentes distros disponibles. Snakepit et ses ersatz (dont le Français Metal Titans au passage) dans plein de genres sont là pour ça. A un (...)


Totalement d'accord avec toi LeMoustre pour le coup. La seule chose qui m'intéresse encore dans les magazines c'est les itw pour la raison que tu donnes. Aujourd'hui y a plus vraiment de mag (metal) qui propose de bonnes chroniques... ou du moins des chroniques un peu développées. Parce qu'en 10 (...)


Sur les chroniques, et leurs vérités assénées comme étant la divine parole. ce qui est intéressant en itw avec ce type de mag, c'est qu'ils ont souvent l'artiste en face, ou au tél, alors que les fanzines/webzines c'est plus par mail, empêchant tout rebond intéressant à un propos précéde(...)


Ca c'est la bonne nouvelle du jour. Le dernier triple album était excellent.
A noter que le label finlandais Svart Records va rééditer tous les album de Swallow the sun en vinyl et ça c'est cool ;)


Pauvre Abbath... lui qui a dû se sentir comme un couillon après l'écoute du dernier Immortal. "Personne n'est irremplaçable" est une phrase qui lui sied à la perfection désormais !


Un nouvel album, donc ensuite une tournée... Ça promet donc encore de grands moments de solitudes pour les musiciens qui l'accompagneront sur scène ! :D


Don't feed the troll.