Death Clan OD

Serpent Noir

07/02/2020

World Terror Committee Productions

Eromysticism avait sonné comme l'écho d'une énorme baffe au visage d'un Black Metal tournant en rond, les Grecs de SERPENT NOIR ont donc pris le temps pour lui donner une suite. Death Clan OD est le troisième album du groupe et une nouvelle fois, le groupe se démarque. Il se démarque tout d'abord par ce riffing très sec, aucun liant dans l'alignement des riffs, c'est sec dans l'exécution pour un aspect des plus froids même si côté production, le rendu l'est un peu moins que son prédécesseur... froid. Par contre cradingue, la production l'est toujours autant avec ce grain de guitare très présent, ce mixage de voix hurlée, clamée ou typiquement Black, et tout cela dans une approche frontale qui avait déjà fait la réussite de l'album précédent. La rythmique ne s’embarrasse pas de subtilité, l'attaque va droit au but même si cela n'empêche pas SERPENT NOIR d'arranger sa musique noire à l'image de ce "Hexcraft" qui pourrait paraître bien commune avant que les leads et les subtilités dans le riffing n'apparaissent sans compter cette batterie, dont je n'ai pas réussi à déterminer si elle était programmée ou pas, un certain G.C. est crédité et si c'est un être humain, chapeau parce que ça envoie, qui ne joue pratiquement jamais deux fois la même chose sur un même riff. 

Cet album ne conserve pas ces séries de notes gavées de chorus qui avaient sublimé Eromysticism, le début d'"Astaroth: The Jaws Of Gha"Agsheblah" nous y renvoie très furtivement, là encore, SERPENT NOIR avance en revenant à quelque chose de plus simple, plus DISSECTION dans l'approche où l'occultisme musical côtoie merveilleusement l'aspect mélodique. Pour autant, on reconnait la patte des Grecs, par la façon de placer le chant tout d'abord, en effet, ce placement ne répond pas à la logique rythmique de la musique mais résonne plutôt comme une série de prêche d'une personne possédée en plus d'être schizophrène. Depuis l'introduction douce et mélodique de "The Black Knighthood Of OD", SERPENT NOIR n'a de cesse de garder cette intensité même lorsque, à la faveur d'une partie calme mais terriblement malfaisante, à la fin de "Cutting The Umbilical Cord Of Hel", il calme un peu le jeu. Idem sur "Asmodeus: The Sword Of Golachab" avec cette série d'arpège qui est vite dynamitée par une partie Black Metal typique de ce que les Grecs proposent habituellement et une partie catchy qui va faire des ravages sur les nuques. On regrettera des fins de titre parfois un peu sèche, mais cela est issu de l'héritage du Black Metal, rappelez vous à quel point IMMORTAL ne s’embarrassait pas !
Tout comme sur l'album précédent, on retrouve Thomas Karlsson en tant qu'invité sur l'ultime "GOEH RA REAH: Garm Unchained", l'homme étant celui qui écrit toutes les paroles du groupe, pas étonnant de le voir régulièrement invité à poser sa voix. L'homme est également celui qui écrivait les paroles pour THERION de Vovin à Sitra Ahra ou encore d'OFERMOD ou SATURNALIA TEMPLE.
Avec un rendu un peu plus mid-tempo que son prédécesseur, Death Clan OD, réussi la performance de montrer un visage du groupe légèrement différent mais pourtant toujours aussi reconnaissable, ce nouvel opus se révèle aussi indispensable que cet Eromysticism pour des raisons différentes. C'est donc une confirmation !

Tracklist
1. The Black Knighthood Of OD
2. Cutting The Umbilical Cord Of Hel
3. Hexcraft
4. Asmodeus: The Sword Of Golachab
5. Astaroth: The Jaws Of Gha'Agsheblah
6. Necrobiological Chant Of Talas
7. GOEH RA REAH: Garm Unchained

Facebook


par Simony le 05/02/2020 à 12:00
83 %    620

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

SWAMP TERROR : La bête des marais !

Simony 16/07/2021

Interview

Palavas Surfers

RBD 16/07/2021

Live Report

Monarch ! 2009 + 2015

RBD 06/07/2021

Live Report

Electric Wizard + Verdun 2011

RBD 04/06/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : ENDLESS DIATRIBE

Jus de cadavre 30/05/2021

Vidéos

Open Bar Vol2 : Antoine Perron

Baxter 20/04/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Le clip, it was a good idea at the time, comme y disent les englishes.

02/08/2021, 15:18

Simony

oui pardon, problème de dyslexie sur le clavier... c'est corrigé !

02/08/2021, 15:14

Fabior destructor

Il s'agit bien de Thyrfing   , espérons qu'il soit bon

02/08/2021, 14:24

Simony

Groupe hautement sous-estimé et un titre qui les replace sur de bons rails, j'attends l'album avec délectation maintenant... 

02/08/2021, 11:19

KKMetal

Merci pour vos retours !On en tiendra compte pour la suite !Juste pour clarifier : Le podcast tente d'être "fun" comme une discussion de comptoir dans un bar et en format assez court !Vous pouvez nous replayer sur

02/08/2021, 10:04

Buck Dancer

De mon côté, de Grave, je retiens surtout "Soulless" que je prends encore plaisir à écouter à l'occasion. 

01/08/2021, 22:13

Humungus

Ah y m'semblait bien !Etonnant, il n'apparait nulle part sur METAL ARCHIVES...

01/08/2021, 12:55

RBD

Oui, j'ai écouté un certain nombre d'épisodes de DLSDD, c'est sans doute celui qui me botte le mieux dans ce que j'ai essayé au long du confinement. L'approche plus austère dans la forme et limite intello sur le fond me va pa(...)

01/08/2021, 00:43

Kerry King

Sinon HS mais pour aller dans le sens d'un commentaire plus haut, je fais aussi parti des fans de X Factor, perso Sign of the Cross est l'un de mes titres favoris de la vierge de fer, et Man on the Edge un des titres qui me donne une pèche d'enfer. 

01/08/2021, 00:26

Kerry King

C'est Duff des Guns qui tient la basse. 

01/08/2021, 00:22

Buck Dancer

J'ai pas écouté tous les épisodes mais c'est vrai que "Dans le secret des dieux" est plutôt agréable à écouter.Pour l'instant le meilleur reste, pour moi, "Métal Bunker " qui était toujours(...)

01/08/2021, 00:14

Bones

J'écouterai ce podcast sur le chemin des vacances.RBD : as-tu suivi "Dans le secret des Dieux" (par Sylvain Bégot, membre de Monolith) ? Je trouve ce podcast vraiment bien troussé, intéressant, posé, les arguments sont creusés, il y (...)

31/07/2021, 23:33

Humungus

C'est qui à la basse là ?

31/07/2021, 22:01

Humungus

Hé hé hé...Je trouvais bizarre aussi que tu mettes autant de temps à commenter ta propre news mec...

31/07/2021, 21:54

Kerry King

Ce mec est juste un génie et restera un monstre du genre.

31/07/2021, 19:24

Joni

Pour ma part après un seventh son qui confirmait la tendance mou du genou amorcée sur le précédent, les merdiques no prayer et fear of m'ont achevé... Le reste je n'en parle même pas. 

31/07/2021, 19:10

poair

Calmez-vous les chialeuses made in "up the irons".

31/07/2021, 18:31

RBD

Mentionner des sorties de groupes importants pour donner un avis négatif ne me choque pas - même si pour ma part ce FF est une petite bonne surprise par contre. C'est plutôt qu'effectivement ça balance beaucoup sans trop argumenter, avec une musique de fond par(...)

31/07/2021, 18:17

metalrunner

Pas finauds les mecs .

31/07/2021, 17:18

Simony

Moi ce qui me choque le plus c'est dire adorer le grand Maiden des années 90, donc les années où ils ont été les moins bons artistiquement et en plus balancer "Run To The Hills" pour illustrer ces années 90. Mais bon.... à la limite (...)

31/07/2021, 13:29