Death Clan OD

Serpent Noir

07/02/2020

World Terror Committee Productions

Eromysticism avait sonné comme l'écho d'une énorme baffe au visage d'un Black Metal tournant en rond, les Grecs de SERPENT NOIR ont donc pris le temps pour lui donner une suite. Death Clan OD est le troisième album du groupe et une nouvelle fois, le groupe se démarque. Il se démarque tout d'abord par ce riffing très sec, aucun liant dans l'alignement des riffs, c'est sec dans l'exécution pour un aspect des plus froids même si côté production, le rendu l'est un peu moins que son prédécesseur... froid. Par contre cradingue, la production l'est toujours autant avec ce grain de guitare très présent, ce mixage de voix hurlée, clamée ou typiquement Black, et tout cela dans une approche frontale qui avait déjà fait la réussite de l'album précédent. La rythmique ne s’embarrasse pas de subtilité, l'attaque va droit au but même si cela n'empêche pas SERPENT NOIR d'arranger sa musique noire à l'image de ce "Hexcraft" qui pourrait paraître bien commune avant que les leads et les subtilités dans le riffing n'apparaissent sans compter cette batterie, dont je n'ai pas réussi à déterminer si elle était programmée ou pas, un certain G.C. est crédité et si c'est un être humain, chapeau parce que ça envoie, qui ne joue pratiquement jamais deux fois la même chose sur un même riff. 

Cet album ne conserve pas ces séries de notes gavées de chorus qui avaient sublimé Eromysticism, le début d'"Astaroth: The Jaws Of Gha"Agsheblah" nous y renvoie très furtivement, là encore, SERPENT NOIR avance en revenant à quelque chose de plus simple, plus DISSECTION dans l'approche où l'occultisme musical côtoie merveilleusement l'aspect mélodique. Pour autant, on reconnait la patte des Grecs, par la façon de placer le chant tout d'abord, en effet, ce placement ne répond pas à la logique rythmique de la musique mais résonne plutôt comme une série de prêche d'une personne possédée en plus d'être schizophrène. Depuis l'introduction douce et mélodique de "The Black Knighthood Of OD", SERPENT NOIR n'a de cesse de garder cette intensité même lorsque, à la faveur d'une partie calme mais terriblement malfaisante, à la fin de "Cutting The Umbilical Cord Of Hel", il calme un peu le jeu. Idem sur "Asmodeus: The Sword Of Golachab" avec cette série d'arpège qui est vite dynamitée par une partie Black Metal typique de ce que les Grecs proposent habituellement et une partie catchy qui va faire des ravages sur les nuques. On regrettera des fins de titre parfois un peu sèche, mais cela est issu de l'héritage du Black Metal, rappelez vous à quel point IMMORTAL ne s’embarrassait pas !
Tout comme sur l'album précédent, on retrouve Thomas Karlsson en tant qu'invité sur l'ultime "GOEH RA REAH: Garm Unchained", l'homme étant celui qui écrit toutes les paroles du groupe, pas étonnant de le voir régulièrement invité à poser sa voix. L'homme est également celui qui écrivait les paroles pour THERION de Vovin à Sitra Ahra ou encore d'OFERMOD ou SATURNALIA TEMPLE.
Avec un rendu un peu plus mid-tempo que son prédécesseur, Death Clan OD, réussi la performance de montrer un visage du groupe légèrement différent mais pourtant toujours aussi reconnaissable, ce nouvel opus se révèle aussi indispensable que cet Eromysticism pour des raisons différentes. C'est donc une confirmation !

Tracklist
1. The Black Knighthood Of OD
2. Cutting The Umbilical Cord Of Hel
3. Hexcraft
4. Asmodeus: The Sword Of Golachab
5. Astaroth: The Jaws Of Gha'Agsheblah
6. Necrobiological Chant Of Talas
7. GOEH RA REAH: Garm Unchained

Facebook


par Simony le 05/02/2020 à 12:00
83 %    407

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Sodomizing The Archedangel

JérémBVL 22/05/2020

Dawn of Dreams

mortne2001 20/05/2020

AD VITAM INFERNAL / Interview

Jus de cadavre 19/05/2020

Beyond

mortne2001 18/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Simony

Voilà un retour dans le passé qui laisse bien des regrets quand à l'orientation et le chemin suivi par ce groupe et Anneke.

26/05/2020, 21:15

Buck Dancer

Quelle claque j'ai pris à l'époque avec cet album ! Entre "Skinfather" et son break imparable ou un "Dreaming in red" magnifique, Dismember est vite devenu un de mes groupes fétiches.
J'ai aussi pu les voir à ce moment là, à l'Elysée montmartre, en premiere partie de Morbid Angel (Gra(...)

26/05/2020, 19:38

Yolo

Album de l'année pour ma part, comme à chacun de leurs albums.

26/05/2020, 18:43

Buck Dancer

Superbe Setlist qui était à la demande des fans, je crois.

26/05/2020, 18:07

JérémBVL

Enorme surprise, ça va être l'album de l'été!

25/05/2020, 13:44

Gargan

Ep suivant avec les tubes "Respect social distanciation", "keep your mask before I call the cops", "fucking conspiracist", "Vaccinate or eliminate" !

25/05/2020, 10:51

Listing Monstercity

Ahhh, cet album de Cancer... :-) Je l'avais justement dépoussiéré il y a 15 jours. Que de souvenirs ! Ca faisait plaisir à l'époque de retrouver James Murphy après sa mise à la porte de Death (quel gâchis !). Je trouve que ce type n'a pas du tout eu la carrière qu'il méritait (sans parler (...)

24/05/2020, 20:36

Buck Dancer

El Gringo, le nouveau café de Jacques Bave.

24/05/2020, 19:27

Gargan

Ce nom de groupe, gringo.. Prochain nom d'album "between the arabica and the robusta (a black curse of unholy flavor)"

24/05/2020, 18:34

Humungus

Putain ce son de CANCER tout de même !!!
Un grand merci Simony de me remémorer cette merveille.
Je vais me réécouter les albums pour la peine... ... ...

24/05/2020, 16:00

Buck Dancer

Excellente réinterprétation de " The end of dormancy", peut-être le meilleur morceau de " The wake"

"Point the finger" très bon morceau du dernier Body Count, mais où est passé la chronique ?!

24/05/2020, 14:53

JérémBVL

#JeSuisSimony

24/05/2020, 14:33

Humungus

"Symonyestungogol"...
AH AH AH !!! !!! !!!
Ca, cela va me faire mon dimanche bordel... ... ...

24/05/2020, 13:28

Moshimosher

Curieux de voir ce que ça peut donner...

24/05/2020, 03:04

grinder92

Cher Anonyme qui s'exprime sous l'IP 90.66.134.237 (par respect pour mon estimé collègue, je ne citerai pas ton pseudo), la liberté d'expression est une valeur chère à notre webzine, tout comme l'honnêteté dont nous essayons toujours de faire preuve. Nous ne sommes pas parfaits mais ne le cac(...)

23/05/2020, 16:37

Jus de cadavre

Euh...
Franchement là ?

23/05/2020, 14:56

Simonyestungogol

Quand on avoue ne rien connaitre au power melodique à part Strato et Gamma Ray et quon ose dire quon a jamais accroché à Angra, on se tait! Et on laisse un vrai amateur s'exprimer.

23/05/2020, 14:02

poybe

Après notre petite discussion de l'autre jour, je l'ai réécouté et j'ai pris un pied total et ce n'est pas que de la nostalgie ... en espérant que ta chronique permette à quelques uns de découvrir cette pépite.

22/05/2020, 21:32

JérémBVL

Encore un chef-d'œuvre !

22/05/2020, 08:49

Humungus

Jolie pochette...

22/05/2020, 08:29