Death Nova Upon the Barren Harvest

Nekus

17/07/2020

Blood Harvest Records

Nouvelle formation Allemande, NEKUS opte pour le Death Metal dans sa vision la plus dégoulinante, sale, caverneuse, dans une atmosphère et une ambiance assez proche du Black Metal. Death Nova Upon The Barren Harvest est le premier EP du groupe qui opère en trio.
En 28 minutes le groupe nous image une étendue désolée plongée dans une obscurité étouffante rythmée par ces coups de caisse claire qui ressortent clairement de ce brouillard sonore dans lequel se trouvent les riffs de guitare. En effet, l'écho et la réverb' à fond sur l'instrument, comme sur le chant d'ailleurs, donne cette impression de nappe plus que de riff. A cela, on ajoute une basse ultra-présente et bien définie et on obtient un savant mélange plutôt équilibré qui fera fuir les amateurs de musique prémachée. Ce premier EP se conçoit dans sa globalité et d'ailleurs à l'écoute, l'impression d'une longue plage de 28 minutes provenant des profondeurs abyssales est bien réelle.
Certes, cette production volontairement non précise n'aide pas à entrer dans l'univers de NEKUS qui use et abuse de cet effet mais ils savent faire ressortir à des moments opportuns quelques lignes de guitare plus précises pour donner cet effet de lacération bien malsain ("Putrid Harvester"). Le chant caverneux se défini lui plus comme de longs cris très amples ou plus douloureux, avec le même traitement que pour la guitare, afin que l'on ait, là encore, cette impression caverneuse un peu comme SUMMON peut le proposer également.
D’une imagerie clairement Death old-school et même Black très cohérente avec la musique, le groupe sait en tirer toute la quintessence pour en faire une bande son qui fait mouche de suite. Car, le groupe a tout de même su soigner les changements de rythme allant du blast binaire aux passages bien plus atmosphériques, le tout basé sur des riffs ravageurs.
Certes, on peut toujours se poser la question de l'intensité maintenue par ce genre de groupe sur un long format, il n'empêche qu'en l'espace de 28 minutes et 4 titres, NEKUS s'invite aux festivités de fin du monde. L'introduction de "Necromancer's Death Chant" résonne comme un meeting funèbre alors que "Putrid Harvester" met en avant les capacités du groupe à varier son propos rythmique avec intelligence. "Devouring Mills" place l'ambiance que "Dagger Of The Computer" remet dans les abîmes les plus profondes, les plus sales et les plus dérangeantes avec 10 minutes de descente dans une ambiance poisseuse rythmée par des incantations lancinantes.

Tracklist :

  1. Devouring Mills
  2. Putrid Harvester
  3. Necromancer's Death Chant
  4. Dagger Of The Corrupter

Bandcamp | Facebook

par Simony le 20/07/2020 à 12:00
81 %    537

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Kraftwerk 3 D

RBD 14/05/2022

Live Report

Mosh Fest 7

RBD 12/05/2022

Live Report

The Exploited + Fat Society + F.O.M.

RBD 27/04/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 1

mortne2001 25/04/2022

La cave

DEFICIENCY : entretien avec Laurent Gisonna (guitare/chant)

Chief Rebel Angel 20/04/2022

Interview

Author and Punisher + Mvtant + HAG

RBD 10/04/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Kaleidobolt + Sacri Monti 24/05 : Shop , Chalons-en-champagne (51)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
KaneIsBack

Yes ! Merci pour la découverte ! J'adore ces groupes type War Metal avec des boucs et des cartouchières partout. Là, c'est bourrin et raw comme il faut avec juste la petite dose de maîtrise qui empêche le tout de sombrer dans le n'importe quoi.

18/05/2022, 14:42

KaneIsBack

@Krohr : pas de soucis   L'important est que l'album tue. Une petite tournée Sacrifizer / Bütcher / Hexecut(...)

18/05/2022, 14:33

Krohr

@KanelsBack : autant pour moi, je suis tombé sur le skeud avec les titres bonus... ce qui fait que ça dépasse le format initial qui est en effet un EP.

17/05/2022, 20:38

KaneIsBack

"La mort triomphante" était un EP, "Le diamant de Lucifer" sera

17/05/2022, 15:59

RBD

Avec un nouvel album il y a trois ans, Opprobrium semblait décidé à repartir. Ce retour inattendu le confirme. S'il pouvait apporter un peu de pêche, c'est tout ce qu'il faudrait.

17/05/2022, 12:45

Krohr

Merci pour la découverte ! En effet, dans la même veine sanguinolente que Hexecutor ou Bütcher.Je suis allé yeuter leur biographie, pour info : "Le Diamant de Lucifer" sera leur deuxième album, le premier étant "La Mort Triomphante"(...)

17/05/2022, 12:28

metalrunner

Super new vite du live

17/05/2022, 11:33

Jus de cadavre

Tuerie ! ! ! Bon les mecs ne sont pas des lapins de 6 semaines, mais bordel, quelle maturité pour un premier album ! Un des meilleurs albums de Speed depuis fort longtemps selon moi !

16/05/2022, 08:47

RBD

Je continue à prendre des places très à l'avance pour les concerts (ou plus exactement les tournées) que je veux absolument voir. Et avec les reports consécutifs, on arrive à des délais de cabourd ! Et parfois les annulations des uns permetten(...)

15/05/2022, 01:03

RBD

C'est un festival de format quasi-familial entre connaisseurs, quelques dizaines de passionnés qui se lâchent ensemble chaque année pour le plaisir des groupes qui participent. Ils sont tellement extrêmes qu'ils ont rarement l'occasion de réunir aut(...)

15/05/2022, 00:50

Crouton

Plus de concert pour moi, trop cher, plus motivé pour passer une soirée debout dont la moitié à me faire chier devant des premières parties qui ne plaisent pas, le prix des conso, du merch et une prestation pas toujours de qualité quand c'est pas l&a(...)

14/05/2022, 12:35

Crouton

Les grands méchants metalleux satanistes qui fuient au premier crachat d'un chrétien.

14/05/2022, 12:22

Sphincter Desecrator

Juste ne pas tomber dans l'excès... Réserver les concerts du mois en cours, un peu plus tôt pour les trucs les plus attendus et pour lesquels on sait que ça sera tendu, ça me paraît raisonnable.Mais toujours courir après l'év&(...)

13/05/2022, 20:36

Gargan

Je crois par ailleurs que Nougaro avait chanté une ôde à leur sujet, ô Tulus, un truc comme ça.

13/05/2022, 13:14

grinder92

Escroquerie absolue ou influence parfaitement intégrée ?Franchement, y'a des riffs qui sont quand même très très très proches de certains riffs de Carcass (périodes Necro / Heartwork / Swansong) ! Et la prod est aussi lourde que sur Heartwork, (...)

13/05/2022, 10:04

Humungus

"Tu ne vas pas avancer 12 places à 40€ et six mois d'avance, avec de toute façon le risque que ça soit quand même annulé"Typiquement mon cas.Avant le Covid, je prenais régulièrement mes places plusieurs mois à(...)

13/05/2022, 06:46

Jus de cadavre

Oh putain comment ça pompe Carcass (les riffs, le chant, les compos, tout !)   ! C'est hyper bien fait, m(...)

12/05/2022, 18:39

Jus de cadavre

Merci pour ce bien bon report. Un fest que j'aimerais beaucoup faire un de ces jours, je suis pas un immense amateur de Grind mais en live c'est toujours des baffes assurées (Chiens, Blockheads et Sublime en particulier ici).

12/05/2022, 18:32

RBD

Pas mieux qu'Ander... J'écoutais justement l'album de Soreption où il prêtait main forte hier soir. Qu'il repose en paix.

12/05/2022, 12:11

Buck Dancer

Classique, mais plutôt sympa ce morceau. Moi qui attends toujours un successeur à Antithesis, ça me donne envie d'écouter l'album. 

12/05/2022, 12:07