Eveil de L'Esprit

Critic

27/03/2019

Autoproduction

Les présentations sont importantes, et la première impression est souvent capitale. C’est pourquoi les artistes prennent souvent leur temps pour serrer musicalement la main du public, craignant le faux pas, ou le mot de trop. La poigne dont font preuve les CRITIC les feront taire justement, eux qui font preuve d’une extrême fermeté au moment de coller leur paluche dans la leur. Et le mot fermeté est utilisé à dessein tant ce premier EP est d’une incroyable consistance et fait preuve d’un sens de la pression que Dwayne Johnson pourrait leur envier. Fondé à Boulogne-sur-Mer par Vincent et Philippe, deux anciens BYATIS, CRITIC est l’archétype même du groupe qui domine complètement son sujet, et sait maîtriser la brutalité comme personne. Evidemment, avec un background solide et une éducation ne l’étant pas moins, rien de surprenant de la part de ces deux musiciens, vite rejoints par Maxime, ex-roadie de leur ancien groupe, puis par Erwin à la basse et Nicolas à la guitare. Et outre leur talent de composition naturel, les cinq musiciens ont en outre eu l’intelligence de ne pas s’attarder pour leur mise en route, puisque Eveil de L'Esprit se contente de six titres et d’une intro, pour à peine vingt minutes de musique tenant de la cacophonie post-apocalyptique gérée avec la maestria de Werner Herzog, Francis Ford Coppola ou George Miller. Eu égard au passif/passé des zicos impliqués, et après lecture de leur bio, il n’est pas difficile de comprendre dans quel créneau les boulonnais se situent, eux qui justement mettent ouvertement en avant leurs accointances Death. Death, mais pas n’importe lequel. Pas celui old-school qu’on nous ressert à longueur de chronique, mais celui plus Brutal et Technical que la concurrence, qui pourtant ne se gêne jamais pour essayer de faire plus de barouf que son voisin.

Etant légèrement hermétique au style, je craignais que le quintet ne m’écœure avant même d’avoir digéré leurs six morceaux. Et c’est exactement le contraire, puisque Eveil de L'Esprit m’a donné exactement ce que j’attendais de lui, à savoir une folie instrumentale ne se démentant pas pendant toute la durée du métrage, folie soulignée par une technique poussée de la part des instrumentistes. Pour faire simple et direct, sachez que si vous êtes fans de Technical Death joué par des passionnés et non des flagorneurs, CRITIC est exactement le groupe qu’il vous faut. Sachant articuler leurs idées pour les faire entrer dans un contexte restreint aux critères d’exigence précis, les cinq musiciens font étalage de leur talent tout en repoussant les limites de la démesure musicale, sans sombrer dans le chaos ou la démonstration qui polluent généralement les efforts du cru. Evidemment, rien de réellement neuf à se mettre entre les feuilles, mais une envie incroyable qui suppure de tous les pores de ce premier EP, ouvrant grand les portes des concerts à nos cinq amis. Et une fois la courte intro « Eveil » évaporée dans les airs, c’est « Iconoclastes » qui vous bouscule immédiatement de ses prouesses rythmiques, qui ne feront qu’emballer les débats et le cœur des fans de CRYPTOPSY. On reconnaît bien là l’influence des cadors du genre, dans cet étalage permanent de capacités dans l’ultra-brutalité, et dans la débauche de riffs en possession, faisant preuve d’un sadisme instrumental de rigueur.

Au niveau du classicisme, le cahier des charges est respecté à la lettre. Entre une section rythmique d’allumés qui placent un maximum de doubles croches et qui percutent, louvoient, serpentent comme un cobra en traquenard, une paire de guitaristes qui se rendent la politesse et abusent de leur vibrato, et une ambiance globale le confinant au carnage, le quintet peut aussi s’appuyer sur une dualité vocale hystérie/grognements qui ne fait qu’accentuer cette sensation globale de démence musicale. Le chant en français, loin de handicaper le projet lui confère une aura particulière pour qui saura distinguer les mots entre les cris (mais le groupe prend soin de préciser ses obsessions, l’aliénation, le consumérisme, l’argent, la guerre, la religion…), et le phrasé diabolique des deux compères augmente encore plus la pression, qui finalement ne retombe jamais. On appréciera en outre la performance d’enrobage, et le son signé Noord Production avec un mastering signé Kevoork, qui soigne la clarté de l’ensemble et sa précision. Et entre interventions courtes qui vont droit au but tout en dribblant comme des malades (« Marchands D'Ames », « Par La Grâce Du Feu »), et des structures plus longues qui permettent d’apprécier des syncopes bienvenues, des jeux de cymbales inventifs et une propension à emballer les débats à grand renfort de blasts (« Nanti »), CRITIC signe un manifeste de haine condensée et restituée avec les tripes et le cerveau, et s’impose évidemment comme une future référence de la scène Technical/Brutal Death, dont ils redorent les lettres de noblesse de leur attitude frondeuse, aux arguments solides et justifiés. D’ailleurs, même la pochette est superbe. Quand je vous parlais de bonne première impression, Eveil de L'Esprit en est donc un exemple parfait !   

  

 

Titres de l’album :

                         1.Eveil

                         2.Iconoclastes

                         3.Marchands D'Ames

                         4.Nanti

                         5.Doctrine Consanguine

                         6.Crises

                         7.Par La Grâce Du Feu

Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 29/08/2019 à 18:28
78 %    377

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

From This Day Forward

mortne2001 10/09/2020

...And Justice For All

mortne2001 08/09/2020

Slayer + Megadeth 2011

RBD 05/09/2020

Manifest Decimation

mortne2001 31/08/2020

Opeth 2006

RBD 29/08/2020

Widespread Bloodshed/Love Runs Red

mortne2001 24/08/2020

Concerts à 7 jours
Freedom Call + Primal Fear 23/09 : Machine, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
NecroKosmos

Merde, je l'ai commandé hier sur le web. En fan ultime du groupe. Du coup, je vais peut-être regretter mon achat.  

22/09/2020, 16:42

NecroKosmos

Je suis un grand fan du groupe et ce, depuis le premier album. J'apprécie beaucoup leur retour mais ce nouvel album a un arrière-goût de trop-peu. Surtout que je trouve les nouveaux morceaux un peu redondants. Il manque le riff mortel qui tue, le solo qui vous file des fr(...)

22/09/2020, 16:33

NecroKosmos

Concernant Mitch HARRIS, j'ai cru comprendre qu'il était bloqué à cause de ses parents qui, avec l'âge, sont devenus dépendants (un truc du genre Alzheimer) et c'est la raison pour laquelle il est rentré aux USA et a cessé de tou(...)

22/09/2020, 16:29

Buck Dancer

Pas emballé à la première écoute, notamment a cause du chant, j'apprécie maintenant de plus en plus. Curieux d'écouter le reste. 

22/09/2020, 16:00

Chemikill

Euh...donc pardon, pour répondre à ta question,  non je n'ai pas joué dans Mercyless,  on avait partagé l'affiche avec mon groupe sur une paire de dates en Bretagne. 

22/09/2020, 13:22

Chemikill

Yyrkoon. De Picardie.

22/09/2020, 13:01

Jus de cadavre

Eh beh... merci beaucoup pour les coms plus haut ! Ça fait rudement plaisir on va pas se mentir ! Ça motive carrément pour continuer ! Concernant le "bouton like" des news, Raumsog à tout résumé : "Perso j'y vois en fait un(...)

22/09/2020, 12:53

Humungus

"Les emojis (...) permettent de nuancer un propos, sachant que la perception que chacun peut avoir de la lecture d'un commentaire est très variable"J'ai bien compris le truc cher grinder92...Et c'est bien ce que je regrette (en plus du look "chou(...)

22/09/2020, 12:39

Arioch91

Anéfé :)

22/09/2020, 12:00

grinder92

Certes, sauf que j'aime bien maîtriser les choses et que j'héberge également le forum... Ca permet aussi d'avoir un forum avec notre nom de domaine plutôt qu'un domaine externe. Et de plus les inscriptions sur le forum se repor(...)

22/09/2020, 11:59

Arioch91

Concernant le forum, pour en avoir un moi-même, je ne me suis pas pris le chou : solution gratuite et complète chez forumactif.com.C'est du PHPbb derrière, maintenu par ForumActif qui propose templates et autres outils pour le personnaliser à sa convenance.(...)

22/09/2020, 11:48

grinder92

Salut à tous, merci pour vos retours... c'est aussi pour ça qu'on bosse !   Concernant les li(...)

22/09/2020, 11:13

LeMoustre

En effet, je pense être l'auteur de la chronique plus mesurée sue un autre site. Assez d'accord avec ce papier du coup. 

22/09/2020, 10:29

Arioch91

@Raumsog : "Et je rejoins les comms ci-dessus, metalnews est devenu un passage journalier incontournable et c'est très agréable donc continuez comme ça!"Carrément !Je me régale à lire les chroniques, les news, Metal News est(...)

22/09/2020, 10:17

Raumsog

@grinder92 : hahahaha LET THE FIGHT BEGIN   @humungus : en tant que vieux con en devenir, je me suis aussi(...)

22/09/2020, 09:58

Arioch91

Suis pas très Napalm Death d'habitude mais j'adore le fait qu'en écoutant cet album, la plupart des morceaux s'insinuent rapidement dans la tronche et je me surprend à en avoir en tête certains toute la journée.A côté, j&a(...)

22/09/2020, 08:56

coquerelle

J,  aime. Beaucoup ce. Titre de ce groupe. Cà. Me rapeelle rammstein. Et fear factory

22/09/2020, 07:56

Living Monstrosity

Un bon petit riffing et une vidéo... pfouuuu !  impeccable ! 

22/09/2020, 07:55

Eliminator

De Metallica je ne connaissais que le Black album et Master, à l'époque j'écoutais  surtout Pantera, Sepultura, Fear Factory, Machine head et puis ensuite le metal extrème autant black que death. Metallica c'était pour moi trop mainstream. Pl(...)

22/09/2020, 03:20

Simony

Bien d'accord avec toi Saddam Mustaine, un homme de l'ombre mais dont l'apport à la scène Rock est juste énorme.

21/09/2020, 21:52