Metal Archives recense pas moins de onze groupes répondant au nom de HYSTERIA officiant dans pas mal de styles du speed au brutal death et émanant de trois continents différents. Deux d'entre eux viennent de France. Outre un obscur groupe de heavy metal ayant sorti une démo en 1991 et un split avec quatre autres groupes totalement inconnus, il existe un groupe de death metal originaire de Saint Priest dans la région Rhône-Alpes et c'est celui-là qui nous intéresse ici.

Mine de rien, ça fait vingt ans qu'il existe cet HYSTERIA là. Il n'a pas été des plus prolifiques puisque sa discographie ne compte qu'un EP et trois albums dont celui dont on va causer aujourd'hui. Ayant débuté par un death metal plutôt mélodique, le groupe dont le line-up n'a apparemment pas changé depuis sa fondation, il faut le signaler, à lentement évoluer vers un death metal plus brutal mais qui sait tout de même rester un peu mélodique.

Après Haunted by Words of Gods, un premier album sorti chez Adipocère sous la référence AR 109 qui en faisait sans doute une des dernières sorties du label en 2006, le groupe avait signé chez Trendkill, label sur lequel il a sorti When Believers Preach Their Hangman’s Dogma, son second album en 2009. Après sept longues années, on retrouve cette fois le groupe chez Great Dane Records, label toujours au premier rang quand il s'agit de nous sortir des albums de death metal de qualité.

Au programme donc dix titres plus l'incontournable intro instrumentale histoire de dépasser les trois quarts d'heure de durée, durée généralement acceptée comme étant la durée idéale de tout bon album qui se respecte. C'est encore le cas ici, car même si c'est bien de death à tendance brutale dont on parle, il y a ici largement de variétés, de changements de tempos, de parties mélodiques bien senties, de solos bien inspirés ou d'interludes atmosphériques ("Hérésie") pour que l'on ne s'ennuie pas une seconde.

Les gars ont de la bouteille et ça s'entend sur ce skeud. Il savent ce qu'il faut faire pour contenter l'auditeur et ils le font bien. Le line-up inchangé depuis maintenant plus de deux décennies ne laisse aucun doute, ces gars là se connaissent par cœur et doivent prendre beaucoup de plaisir à jouer ensemble. Les deux guitaristes se complètent à merveille, alternant parties où ils se complètent voire se superposent et autres passages où ils partent des directions différentes. La section rythmique n'est pas en reste avec notamment un batteur (également derrière les fûts de HIMINBJORG) à l'efficacité redoutable. Ajoutons à cela un chanteur qui bien sûr growle principalement mais sait également de temps à autre s'illustrer dans des registres un peu différents.

Bref voilà un bien bon album qui se laisse très agréablement écouter et qui a un sympathique petit goût de reviens-y. Avec son nom pas très original qui le perd un peu dans la masse, HYSTERIA (ça c'est fait...) mériterait tout de même d'être un peu plus connu. Espérons que cette signature chez Great Dane Records lui donne un peu plus d'exposition.

Titres de l'album:

  • 1.     In Belief, into Nothingness     01:43      
  • 2.     Sadistic Deviance     04:16      
  • 3.     Visceral Torments     05:08      
  • 4.     Heiress of Disease     04:34      
  • 5.     O Father...     05:36      
  • 6.     Succubus Offering     04:27      
  • 7.     The Unhealthy Signature: Haunted by Words of Gods Part II     03:45      
  • 8.     Heresie     03:16      
  • 9.     Demons from the Past     04:23      
  • 10.     Flesh Messiah     04:51      
  • 11.     Blasphemous Writings (Final Part)     04:11

Facebook


par Sheb le 19/04/2017 à 06:56
75 %    622

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


JTDP
membre enregistré
19/04/2017 à 23:43:23
Tout à fait d'accord avec la chro, une bonne surprise que cet album !

Ajouter un commentaire


Denial

Antichrist President

Trepalium

From The Ground

Mutilatred

Ingested Filth

Pearl Jam

Gigaton

Crypt Dagger

From Below

Lamentari

Missa Pro Defunctis

Almanac

Rush of Death

Mariana Semkina

Sleepwalking

Glaciation

Ultime Eclat

Milking The Goatmachine

From Slum to Slam - The Udder Story

Aevum

Multiverse

Burning Witches

Dance with the Devil

Aleister

No Way Out

Conny Bloom

Game! Set! Bloom!

Death. Void. Terror.

To The Great Monolith II

Vulcano

Eye In Hell

Vaisseau

Horrors Waiting In Line

Justify Rebellion

The Ends Justify The Means

Uncut

From Blue

Invocation

Attunement to Death

LA CAVE #4 : une sélection d'albums / Spécial Black Metal

Jus de cadavre / 21/03/2020
Black Metal

Napalm Death + Eyehategod + Misery Index + Rotten Sound

RBD / 09/03/2020
Brutal Death Metal

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Le Hellfest peut avoir lieu je pense mais les groupes américains c'est le probleme, pour le reste de l'europe ça peut le faire sans soucis, mais ça donne quoi sans les USA comme affiche...


Merci pour vos commentaires qui nous motivent à vous donner chaque jour le meilleur de l'info metal, mais presque.


C'est pas de nous hein Metal En Fer !
Toujours est-il que c'est bien marrant je trouve, une sorte de Gorafi Metal xD


Alors là bravo les gars !
Je dois dire que celui de cette année est vraiment très, très bon.
C'est effectivement super chiadé, et surtout j'ai ri plein de fois…
Pour ceux me connaissant, c'est gage de qualité au vu de mon intransigeance en la matière.


L'annulation du hellfest en tant que tel ne fait pas de doute, avec ou sans pq ...


HELLFEST : Des festivaliers réclament « moins de bruit pour une ambiance plus conviviale »


Sponsorisé par Lotus :-))))))))
Mouarf !


Ha ha ! Cela fait du bien de respecter la tradition dans les circonstances actuelles.


Juste GENIAL !
Bravo pour ce boulot et merci pour la poilade !!

J'en veux ENCORE !! :-)))))


Ah mais bravo, ces articles sont excellents


Excellent et très bien écrit. Merci pour la poilade!


Magique.
Merci


Enfin du vrai journalisme !


Thanks \,,/ good news


Je ne sais pas si le groupe a été créé de toute pièce, mais je l'ai découvert lors du Clermont metal fest et c'était très très bien . Ca joue très bien et le chant est au top niveau avec quelques poussées très graves. Ok elles sont charmantes et ce n'est pas déplaisant mais leur jeu es(...)


Putain, mais c'est encore plus merdique qu'avant. Ou comment progresser dans la médiocrité.


ce qu'il ne faut pas lire comme âneries ici...


Je rejoins aussi ton avis, me souviens encore de leurs débuts, c.était même pour ma part difficile d'avaler un album au complet d'une esti shot. Conqueror aussi dans le même chariot.


Pas mal du tout ça !
La production est excellente, très organique, proche d'une captation live mais restant fine et précise ! Ca promet.


L'artwork est l’œuvre d'un certain Jibus