Metal Archives recense pas moins de onze groupes répondant au nom de HYSTERIA officiant dans pas mal de styles du speed au brutal death et émanant de trois continents différents. Deux d'entre eux viennent de France. Outre un obscur groupe de heavy metal ayant sorti une démo en 1991 et un split avec quatre autres groupes totalement inconnus, il existe un groupe de death metal originaire de Saint Priest dans la région Rhône-Alpes et c'est celui-là qui nous intéresse ici.

Mine de rien, ça fait vingt ans qu'il existe cet HYSTERIA là. Il n'a pas été des plus prolifiques puisque sa discographie ne compte qu'un EP et trois albums dont celui dont on va causer aujourd'hui. Ayant débuté par un death metal plutôt mélodique, le groupe dont le line-up n'a apparemment pas changé depuis sa fondation, il faut le signaler, à lentement évoluer vers un death metal plus brutal mais qui sait tout de même rester un peu mélodique.

Après Haunted by Words of Gods, un premier album sorti chez Adipocère sous la référence AR 109 qui en faisait sans doute une des dernières sorties du label en 2006, le groupe avait signé chez Trendkill, label sur lequel il a sorti When Believers Preach Their Hangman’s Dogma, son second album en 2009. Après sept longues années, on retrouve cette fois le groupe chez Great Dane Records, label toujours au premier rang quand il s'agit de nous sortir des albums de death metal de qualité.

Au programme donc dix titres plus l'incontournable intro instrumentale histoire de dépasser les trois quarts d'heure de durée, durée généralement acceptée comme étant la durée idéale de tout bon album qui se respecte. C'est encore le cas ici, car même si c'est bien de death à tendance brutale dont on parle, il y a ici largement de variétés, de changements de tempos, de parties mélodiques bien senties, de solos bien inspirés ou d'interludes atmosphériques ("Hérésie") pour que l'on ne s'ennuie pas une seconde.

Les gars ont de la bouteille et ça s'entend sur ce skeud. Il savent ce qu'il faut faire pour contenter l'auditeur et ils le font bien. Le line-up inchangé depuis maintenant plus de deux décennies ne laisse aucun doute, ces gars là se connaissent par cœur et doivent prendre beaucoup de plaisir à jouer ensemble. Les deux guitaristes se complètent à merveille, alternant parties où ils se complètent voire se superposent et autres passages où ils partent des directions différentes. La section rythmique n'est pas en reste avec notamment un batteur (également derrière les fûts de HIMINBJORG) à l'efficacité redoutable. Ajoutons à cela un chanteur qui bien sûr growle principalement mais sait également de temps à autre s'illustrer dans des registres un peu différents.

Bref voilà un bien bon album qui se laisse très agréablement écouter et qui a un sympathique petit goût de reviens-y. Avec son nom pas très original qui le perd un peu dans la masse, HYSTERIA (ça c'est fait...) mériterait tout de même d'être un peu plus connu. Espérons que cette signature chez Great Dane Records lui donne un peu plus d'exposition.

Titres de l'album:

  • 1.     In Belief, into Nothingness     01:43      
  • 2.     Sadistic Deviance     04:16      
  • 3.     Visceral Torments     05:08      
  • 4.     Heiress of Disease     04:34      
  • 5.     O Father...     05:36      
  • 6.     Succubus Offering     04:27      
  • 7.     The Unhealthy Signature: Haunted by Words of Gods Part II     03:45      
  • 8.     Heresie     03:16      
  • 9.     Demons from the Past     04:23      
  • 10.     Flesh Messiah     04:51      
  • 11.     Blasphemous Writings (Final Part)     04:11

Facebook


par Sheb le 19/04/2017 à 06:56
75 %    508

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


JTDP
membre enregistré
19/04/2017 à 23:43:23
Tout à fait d'accord avec la chro, une bonne surprise que cet album !

Ajouter un commentaire


Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Ares Kingdom

By the Light of Their Destruction

Mosh-pit Justice

Fighting The Poison

East Of The Wall

NP-Complete

Spirits Of Fire

Spirits Of Fire

Brutal Sphincter

Analhu Akbar

Darkthrone

Old Star

Makkmat

Beina Brenner

Jess By The Lake

Under The Red Light Shine

Rammstein

Rammstein

D.a.d

A Prayer for the Loud

Death Angel

Humanicide

First Signal

Line of Fire

Find Me

Angels In Blue

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Ad Patres / Iron Flesh / Origin'Hell - Live-report Rennes

Jus de cadavre / 28/05/2019
Death Metal

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

+ Ministry

18/06 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Photo Stream

Derniers coms

Haha, ouais. Bon en même temps, fallait pas s'attendre à voir autre chose venant d'eux.


Ca paiera les soins de Mustaine, touché par un cancer de la gorge. En espérant un prompt rétablissement au divin rouquin.
Endgame reste leur meilleur album depuis... Rust In Peace, et le plus agressif aussi.


Courage a ce monstre du Metal.


Ah bah merde ! J'étais content de pouvoir revoir le père Wino sur scène... Grand souvenir avec Spirit Caravan il y a quelques années sur cette même scène.


Ah merde Humungus, ce qui me plaît surtout dans le dernier Vltimas, c'est les influences orientales...Le mash-up Faudel/David Vincent m'a tellement fait rêver ! :)


Il a survécu à la dope, à l'alcool, à dieu et à Metallica en écrivant les plus belles pages du Heavy/Thrash alors je pense qu'il survivra à ce putain de cancer ! Pour moi, le Metal God, c'est lui. Le meilleur guitariste du Metal c'est lui, alors il ne peut pas mourir. Dave Mustaine ne mourra (...)


Vas y Dave, nique lui la gueule à ce putain de cancer.


Tout simplement parce qu’ils sont pourris...


Eh ben...
Fucking hook in mouth.... :-(


@humungus : tout à fait d'accord ! ;-)


En fait, je pensais que tu faisais une vanne et que tu sous entendais par là que c'était le meilleur fest d'Europe…
Alors, pour corriger "réellement" l'ensemble, le HELLFEST c'est :
L'un des plus grands d'Europe, le plus grand de France et le meilleur au monde mondial au niveau des (...)


Détrompe toi Humungus, on ne s'en branle absolument pas, c'est justement pour partager les attentes de chacun et pourquoi pas donner envie à ceux qui hésitent d'aller voir tel ou tel groupe. Et ton R.O. est plus que solide dites donc, je m'y reconnais assez !
Et pour "le plus grand festival(...)


J'imagine que tout le monde s'en branle, mais y'a pas de raison qu'il n'y ait que les chroniqueurs qui vous fassent part de leur destinations sur le fest (merde quoi !) :
- Vendredi : CONAN, POWER TRIP (jamais vu. Hâte de voir ça sur scène et surtout dans le pit hé hé hé), DIAMOND HEAD ((...)


Ah merci totoro !
Je ne suis donc pas le seul à penser qu'il n'y a pas plus de Crust là dedans que de références Raï dans le dernier VLTIMAS.


De mon coté j'y serais aussi pour le zine'... Mon RO du coup : Slayer, Slayer et Slayer (en gros quoi). Plus sérieusement y'a de quoi faire encore cette année ! Mais pour moi ça se passera, comme depuis des années maintenant, quasi uniquement sous les tentes... A part pour Slayer, Gojira et 1 o(...)


J'avais peur après "LIFAD" que je n'aime pas (trop facile, pas assez martial, aux chansons loin d'être inoubliables, à part "Waidmanns Heil"). Rassuré par l'énormissime "Deutschland" et "Radio", c'est désormais tout l'album qui me fait plaisir. Rammstein ne change pas vraiment mais a trouvé u(...)


Je n'entends pas du tout le truc Crust dans ce disque... Par contre, c'est un sacré putain de bon disque, avec un nombre de riffs qui tuent complètement affolant ! Entre Death Mélo et Dark Metal suédois. On oscille pour ma part entre du Tribulation plus vénère, moins prog' et du Dissection pé(...)


"Ils ont enfin sorti un album potable depuis 1988 ? Ah non après vérif ' leur dernière crotte reste Hardwired."

1988 soit 30 ans passé.

Oui ils ont quand même sorti un très bon album depuis indiscutable depuis...Le Black Album ! Il y a 28 ans...

-
<(...)


Voir un groupe aussi lourdaud que le Metallica actuel reprendre Thin Lizzy c'est quand même la honte. Finalement Jojo c'était parfait pour eux.


Hate d'écouter la suite un groupe que je trouve vraiment excellent dans le style...bref un beau voyage auditif pour moi.