Funérailles de Feu

Sainte-marie Des Loups

25/11/2020

Amor Fati Productions

De même qu’il ne faut plus dire « Dix Petits Nègres », mais « Ils Etaient Dix », on ne dira bientôt plus « Un Groupe de Black Metal », mais « Ils Etaient Un ». En effet, dans le petit monde misanthropique du BM, la solitude est encore la meilleure des compagnes, celle qui vous autorise à faire ce que vous voulez, et il faut reconnaître qu’en dehors de l’ineffable Abbath, les créatifs peuplant cet univers de claustrophobie et de misère ne sont pas forcément les plus affables. Mais n’est-ce pas ce qu’on aime dans cet univers fait de riffs barbelés et de cris gutturaux captés sur un micro de fortune ? Depuis ses débuts, le style n’a pas cessé d’évoluer, acceptant - un comble - l’ouverture sur des styles extérieurs, se montrant tour à tour sous un jour symphonique, expérimental, intégrant des cordes, du piano et même - Ô sacrilège - du saxo pour offrir aux fans une pitance autre qu’un vieil os à ronger dans une vieille cave poussiéreuse. Mais d’un autre côté, le BM reste le genre le plus prolifique de l’extrême, un genre souvent encombré de démos et autres produits enregistrés à la hâte sous caution « true » qui se fixe sur les dogmes autrefois édictés par les peuples norvégiens et suédois. Dès lors que vous êtes attachés à ces racines, il convient de faire le tri entre les scories et les buches brûlant d’un feu de l’enfer inextinguible. Et si je n’ai rien contre l’ouverture d’esprit et le métissage, j’avoue aimer mon Black cru, sauvage, sans compromis, de celui qu’on jouait à l’orée des années 90 en cherchant les méthodes de production les moins sophistiquées possibles.

C’est ainsi que j’ai découvert le projet SAINTE-MARIE DES LOUPS, au nom délicieusement poétique, lors de la sortie de son premier album éponyme. Concept monté de toutes pièces par un musicien tenant à son anonymat et refusant toute forme de promotion, SAINTE-MARIE DES LOUPS est en fait l’un des nombreux groupes dans lesquels évolue Olivier Voyou, membre de CHAMBRE FROIDE, MEURTRIERES, ou UHL. Un groupe privilégiant les aspects les plus authentiques d’une musique qu’on considère comme elle a été conçue à ses origines, et qui répond à des besoins de brutalité épidermique. Sans aller jusqu’à parler de Raw Black, Funérailles de Feu n’est pas vraiment à l’image de sa sublime et délicate pochette, et accentue la personnalité Punk de son géniteur pour nous servir des morceaux bruts, directs, mais faisant montre d’une certaine ambition. En prenant pour base ce fameux enseignement nordique, Olivier nous propose donc des riffs classiques, des structures évolutives, et un son qui a su rester assez brut pour ne pas choquer les puristes et esthètes. Et alors que les Ils Etaient Un français se réfugient de plus en plus dans une poésie cruelle et des évolutions opératiques grandiloquente, Olivier a choisi le contrepied absolu, sans toutefois tomber dans les travers de la démo mal enregistrée pour faire mal aux oreilles. Son second LP est d’une maîtrise absolue, et remplit le cahier des charges sans forcer, el talent du musicien lui permettant d’éviter tous les écueils et les clichés. Assez proche d’un mélange entre le BM canadien et les attaques d’un DAKTHRONE pas encore englué dans le Black N’Roll, Funérailles de Feu n’est rien de moins qu’une attaque ininterrompue de trente-huit minutes contre la sophistication ambiante, d’une pertinence assez rare pour être soulignée. 

Si la majorité de cet album se place sous des auspices de vélocité débridée, certains titres aiment à rappeler que le BM lent est aussi l’un des plus malsains, et un morceau aussi grave et inquiétant que « Dans Les Yeux De Meduse » nous enfonce dans les abysses du blasphème, avec sa rythmique martiale et lancinante, et son riff faussement mélodique.                              

Et il nous permet de comprendre qu’Oliver est un vrai passionné du genre, et pas un de ces poseurs qui adoptent les attitudes sans avoir le talent. On comprend aussi que le mystère qui entoure le concept n’est pas un gimmick destiné à attirer l’attention, ni une volonté mais bien une simple coïncidence, comme si le compositeur souhaitait vraiment attirer notre attention sur sa musique et non sur son identité ou image. En résulte une œuvre qui si elle n’est pas encore parfaite ou unique, fascine, envoute, entre charges virulentes rappelant l’histoire même du style (« Anciens Serpents » et son intro vraiment bien trouvée), cataclysme mélodiques acides annonciateurs d’une fin du monde programmée à l’avance (« Funerailles De Feu »), et formalisme sublimé par un chant vraiment grondant, et qui sait rester à mi-chemin entre l’arrière-plan perdu dans le mix, et centre des canaux sans empiéter sur les riffs létaux (« Interdit Et Oublié »).

Je ne vous ferai évidemment pas le coup du petit miracle ou de l’album qui va sauver le vrai BM du marasme, puisque à l’image de Sainte-Marie Des Loups, Funérailles de Feu reste trop classique pour s’extirper de la masse des sorties mensuelles. Mais je me permettrai quand même de dire que ce second LP exhale d’un parfum d’authenticité qui revient rare aux naseaux ces derniers temps, rappelant même le MAYHEM historique par épisodes fugaces (« Des Profondeurs Le Silence »), et faisant montre de qualités indéniables dans la compositions, l’orchestration et l’interprétation. Impossible de douter de la foi d’Olivier en écoutant ces sept pistes guidées par un esprit de haine et de revanche, et impossible de ne pas succomber à la force de frappe d’un enregistrement assemblé seul, tout de force qui mérite d’être loué. Alors, seul ou forcément mal accompagné, quelle importance lorsque le résultat atteint ce niveau de qualité ?    

                                                                                                                      

Titres de l’album:

01. Anciens Serpents

02. Meurtrières

03. Funerailles De Feu

04. Dans Les Yeux De Meduse

05. Interdit Et Oublié

06. Des Profondeurs Le Silence

07. Visions


Bandcamp officiel


par mortne2001 le 19/01/2021 à 14:31
80 %    117

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
01/02/2021, 18:37:55

Alors là... je suis en train de découvrir ce truc et c'est juste excellent ! Le premier morceau c'est le Darkthrone de la grande époque, incroyable ! 

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Seigneur FRED

Un album généreux ! Seigneur Fred - METAL OBS

06/03/2021, 10:57

Arioch91

Killers fut mon premier Maiden aussi. Avec un pote, on était fan de leur zique autant que de leurs pochettes. Eddie dans les 80's, c'était une sacrée mascotte !J'ai découvert le premier un peu plus tard mais j'ai adoré aussi. En fait,(...)

06/03/2021, 10:21

Moshimosher

Je viens enfin de découvrir (et d'acheter cet album)... quelle tuerie ! Un pur chef-d’œuvre !!! Vraiment de très bonnes sorties sur ce label !

05/03/2021, 23:00

Moshimosher

C'te pochette !!! Ah !!! Pas étonnant que Killers soit le premier album de la Vierge de Fer que j'ai acheté ! Probablement leur meilleure (même si j'en adore plein d'autres dont celle de Powerslave) ! 

05/03/2021, 22:36

Meuleu

J'ai fait la date sur Caen et vlà la baffe que j'ai pris sur Ulcerate, c'était énorme !

05/03/2021, 16:18

Gargan

L'horrible phoque humanoïde de Riot, brrrrr...

05/03/2021, 09:04

Saddam Mustaine

Megadeth, Ugly Kid Joe, Manowar les principaux en effet, qui ont un personnage qui suit le groupe, j'en oublie... 

04/03/2021, 19:15

Saddam Mustaine

Megadeth, Ugly Kid Joe, Manowar les principaux en effet, qui ont un personnage qui suit le groupe, j'en oublie... 

04/03/2021, 19:15

L\'anonyme

@ metalrunner: tout à fait d'accord avec toi.Je pense qu'Iron Maiden a beaucoup oeuvré dans le metal en ce qui concerne les pochettes d'albums. D'abord parce qu'ils ont instauré une forme de rituel que certains ont repris en gardant le mê(...)

04/03/2021, 18:18

Bones

Mouais, sommaire très moyen... mais la couv claque. :-)Sont malins, les p'tits salopiots, ils savent que ça va générer de l'achat compulsif. :-D

04/03/2021, 17:04

Arioch91

Suis plus abonné.Je verrai à l'occasion si je le vois en kiosque mais bon.

04/03/2021, 13:26

metalrunner

Quelle pochette je pense quelle ont bcp aide maiden  

04/03/2021, 07:44

Ragnar56

Je viens d'apprendre la nouvelle via un commentaire sous une vidéo YouTube

03/03/2021, 22:55

MorbidOM

Une double provocation assez géniale ?Les true métalleux le prennent pour un guignol depuis longtemps et la ménagère Polonaise le vois sans doute comme le rebelle de salon indispensable à ce genre d'émission, une sorte de JoeyStarr

03/03/2021, 04:08

Bones

Ca fait une publicité maousse autour de Behemoth et leur donne la "crédibilité" qu'ils recherchent.Faire le buzz => vendre des disques.Je ne m'en fais pas pour Nergal, ce petit malin fait bien parler de lui et c'est l'objectif.

02/03/2021, 18:47

RBD

Nergal est un provocateur né, comme bien des artistes surtout dans des sociétés conformistes. Le fait d'aller cachetonner et se montrer dans une émission de télé-crochet est une double provocation assez géniale, autant envers les true mé(...)

02/03/2021, 16:07

Jus de cadavre

Message pas posté entièrement... bizarre...Du coup suite :"Nous en sommes à une période charnière" là je suis d'accord. Quand sur un site comme ici les gens commencent à defendre le christianisme c'est (...)

02/03/2021, 09:30

Jus de cadavre

"Si Nergal en a marre d'aller devant les tribunaux, qu'il change de pays ou de style musical, point barre"Mais tout le monde du coup crieraient au lâche ou au vendu ! Si à chaque fois qu'il y a un truc qui nous plaît pas dans notre pays on doit l(...)

02/03/2021, 09:26

Gargan

Si Nergal en a marre d'aller devant les tribunaux, qu'il change de pays ou de style musical, point barre. Tu assumes quand tu t'exposes ainsi, c'est pathétique ce oin-oin alors que ça joue les durs sur scène. Ceci étant, je réécoute Sv(...)

02/03/2021, 08:21

Yolo

Merci pour vos commentaires les guignols.

02/03/2021, 08:09