Human. :||: Nature.

Nightwish

10/04/2020

Nuclear Blast

Il aura donc fallu 5 ans à NIGHTWISH pour nous offrir une suite à Endless Forms Most Beautiful, album ô combien décrié autant par les fans que par les critiques à l'époque qui reprochaient principalement son manque de cohérence pour un résultat indigeste malgré des qualités indéniables. Alors qu'en est-il 5 ans après avec ce très attendu Human. :||: Nature. ?

Il faut dire que depuis le renvoi tonitruant de Tarja Turunen, le groupe n'a jamais su retrouver son éclat d'antan et malgré des albums convaincants mais pas inoubliables avec Anette Olzon, les finlandais semblaient perdus. Mais depuis l'arrivée de la talentueuse et charismatique Floor Jansen (ex-AFTER FOREVER), une étincelle semble de nouveau briller au cœur de NIGHTWISH. Est-ce par excès d'enthousiasme et d'inspiration débordante que Endless Forms Most Beautiful fut si bancal, voire foutraque? Il faut dire que le premier album studio avec Floor Jansen était très attendu tant elle avait convaincue en concert aussi bien avec le répertoire de la période Tarja Turunen que celui de Anette Olzon. L'attente fut par conséquent aussi grande que  fut notre déception à l'écoute de cet album. Les tournées qui suivirent ont certainement renforcées les liens qui unissent les membres du groupe et cette entente, cette cohésion se ressent clairement sur ce nouvel album, encore une fois attendu comme le messie par les fans du groupe et les amateurs du genre en général qui seront comblés à l'issue de son écoute.

Pour un fan, 5 ans c'est long, très long. Les fans de METALLICA ou de RAMMSTEIN peuvent en témoigner. Mais quand cette attente est ainsi mise à profit, on ne peut que louer les membres du groupe d'avoir pris leur temps. En proposant un double album, Tuomas Holopainen (auteur, compositeur, arrangeur, claviériste...) veut clairement faire plaisir à son public mais surtout, SE faire plaisir avant tout et on ne peut que le constater à l'écoute de la deuxième et ambitieuse partie de l'album, mais nous y reviendrons plus tard. De prime abord, un double album est toujours source d'inquiétudes quand au fondement d'une telle entreprise. Nombreux sont les groupes à avoir proposé des albums d'une longueur exagérée ou le remplissage et la redite étaient de rigueurs mais dans le cas de Human. :||: Nature. on ne peut que s'incliner devant le bien-fondée de cette idée pourtant casse-gueule.

Ainsi la première partie de cette oeuvre fait la part belle au NIGHTWISH plus "traditionnel". Rien de péjoratif, j'insiste sur les guillemets car les morceaux ici proposés en préambule du monument qui vous attend en deuxième partie, surpassent de la tête et les épaules tout ce que les finlandais ont pu proposer depuis 2004, vous devinez ainsi aisément le niveau de qualité des compositions. La patte reconnaissable entre mille des finlandais est bien de la partie mais décuplée, sublimée par les années d'expériences que le groupe a pu acquérir depuis maintenant plus de 20 ans. Jouissant désormais de trois vocalistes de grand talent (Floor Jansen, Marko Hietala et Troy Donockley), Tuomas Holopainen peut ainsi offrir un éventail de tessitures et de sonorités à la hauteur de ses compositions plus grandiloquentes et diversifiées que jamais. Comme de coutume, la musique folklorique se mêle avec grâce aux symphonies dignes des plus grandes bandes-originales de Hans Zimmer mêlée aux rythmiques solides et inspirées de Emppu Vuorinen (guitares).

Cette première partie se concluant d'un époustouflant Endlessness, qui fera chavirer plus d'un amoureux de musique au sens général du terme, place maintenant au gros morceau de l'album : All The Works Of Nature Wich Adorn The World. Scindée en 8 titres, cette seconde partie d'un album déjà fort en émotions s'apparente à l'oeuvre d'une vie pour Tuomas Holopainen. Jamais le claviériste n'a proposé une composition aussi personnelle, cohérente et d'une beauté rarement atteinte. La disséquer ici n'aurait aucun sens tant elle mérite votre attention. Tous vos sens seront mis à contribution et l'émotion que peut engendrer (selon les sensibilités de chacune et chacun évidemment) une telle oeuvre ne pourra que vous transporter dans les songes d'un compositeur au paroxysme de sa créativité artistique.

Avec  Human. :||: Nature., NIGHTWISH a complètement chamboulé le confort dans lequel il s'était blotti depuis de nombreuses années et propose ici son album le plus abouti, le plus bouleversant à ce jour. Maîtrisé de bout en bout, chacun des musiciens semblent ici au sommet de leur art et délivrent une prestation qui fera date. Il faut que dire que ce n'est pas tous les jours qu'un album de cette trempe nous est offert et ainsi dans quelques années on se vantera fièrement, non sans une once de de nostalgie, d'être de ceux qui diront :  j'y étais.

Titres de l'album :

  1. Music
  2. Noise
  3. Shoemaker
  4. Harvest
  5. Pan
  6. How's The Heart?
  7. Procession
  8. Tribal
  9. Endlessness

All The Works Of Nature Wich Adorn The World

  1. Vista
  2. The Blue
  3. Green
  4. Moors
  5. Aurorae
  6. Quiet As The Snow
  7. Anthropocene
  8. Ad Astra

Page Facebook


par JérémBVL le 11/04/2020 à 15:00
99 %    574

Commentaires (6) | Ajouter un commentaire


Biloute Cocktail
@109.17.25.25
11/04/2020, 20:31:46
Enfin.... On y croyais plus

Saddam Mustaine
@78.125.194.248
12/04/2020, 02:35:09
Je vais les voir a Nimes en juin et a Bercy en Novembre hate.

Bien qu'a ce rythme ça sera juin 2021...

Flo
@77.202.254.100
18/04/2020, 12:58:23
GG Jéjé

JérémBVL
membre enregistré
18/04/2020, 14:17:50
@Flo, merci ;)

KaneIsBack
membre enregistré
30/05/2020, 18:20:51
Je vais la faire courte, et je vais paraphraser le public d'une autre discipline dont je suis fan : BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIING !!!

Nan, mais sans déconner, je me suis un peu - beaucoup - emmerdé en écoutant ce disque. J'avoue m'être mis à Nightwish uniquement à cause de Floor, mais visiblement, ce n'est pas la meilleure période du groupe. J'avais quand même beaucoup aimé Endless Forms Most Beautiful, malgré quelques morceaux qui me faisaient (et me font toujours) chier et l'impression tenace d'un melon exacerbé de Holopainen. Mais cette fois, je sens que ça va être dur. Le metal est réduit à la portion congrue, et le sympho est plat, la timbale étant décrochée par le deuxième disque, un insupportable pensum boursouflé où Holopainen étale toute sa morgue et son ambition. Le mec se rêve en Mozart des temps modernes, il n'est même pas un Desplat. La pauvre Floor fait ce qu'elle peut, mais elle n'a pas grand chose à se mettre sous la dent. Je retenterai sans doute le premier disque pour voir si je m'y fais, mais ça s'arrêtera là.

JTDP
membre enregistré
04/07/2020, 13:25:55
Au vu de la chronique pour le moins élogieuse du collègue, je me suis laissé tenter par l'achat, bien que rien nem'avait transcendé depuis "Once" de la part des finlandais. Je ne serais pas aussi mordant que KaneIsBack concernant le second cd, mais je dois confessé que ce n'est clairement pas le Nightwish que je préfère (est-ce réellement du Nightwish d'ailleurs, en fait ?). Mais bon, je ne suis de toute façon pas fan des groupes de Metal qui se mettent à sortir des trucs uniquement orchestraux, en général je trouve que ça tombe à plat. Ce 2e cd n'échappe pas à la règle (pour l'instant).
Par contre le côté "Human"... Je rejoins complètement Jérèm pour dire que c'est tout simplement le meilleur disque du groupe depuis le départ de Tarja. Peut-être même LE meilleur ! Dépouillé de la grandiloquence orchestrale des albums précédents, on retrouve enfin un NIGHTWISH mordant, enjôleur, versatile, catchy et mélodique. Floor délivre une prestation remarquable, passant aisément de sa voix "rock" à sa voix d'opéra, parfois au sein d'un même morceau, sa tessiture si particulière étant enfin exploitée à sa mesure. Les harmonies vocales sont également une belle trouvaille, et on retrouve enfin ENFIN le véritable côté Heavy Metal (mis au (bon) goût du jour), qu'on n'avait même plus entendu depuis "Century Child" je trouve.
Bref, un disque de cette trempe aussi inspiré et inspirant, effectivement, on n'y croyait plus...

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

38'48 Regeneration

mortne2001 07/07/2020

Harmony Corruption

mortne2001 03/07/2020

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Saddam Mustaine

Amorphis cet album est sensationnel.

12/07/2020, 14:20

Pomah

Y'a clairement un côté synthwave pas dégeu, à creuser.

11/07/2020, 14:36

RBD

Voilà un groupe et un homme qui m'ont marqué à une époque où je commençais à être blasé. Ce n'est pas toujours facile à suivre d'un album sur l'autre, c'est un vrai fêlé. Mais comme dit le proverbe, ce sont des esprits comme ça qui font entrer la lumière.

10/07/2020, 23:41

aeas

Seul le batteur a encore un semblant d'intégrité à travers ses activités.

10/07/2020, 20:35

Jus de cadavre

Idem, découverte pour moi grâce à cette chronique. La prod est excellente pour l'époque !
Un bien bel hommage en tout cas Mortne...

10/07/2020, 17:38

JTDP

@jus : +9986457 !
@gerard : fais péter le "name dropping" on n'attend que ça de faire de nouvelles découvertes ! ;-)

10/07/2020, 17:10

JTDP

Purée c'est vrai qu'il est excellent cet album !!! Et malgré Youtube et le poids des ans, le son est franchement bon ! Une réédition s'impose, c'est indéniable.

10/07/2020, 17:08

Oliv

Ah bon

10/07/2020, 12:51

y'a pus d'jus

faut dire à BEBERT de pousser son camion ,il bloque la porte du garage et j'peux pas sortir la dépanneuse !

10/07/2020, 12:29

Gargan

Haha la ref à Hanson ! Belle découverte, merci.

10/07/2020, 11:59

Thrashing Metropolity

Super anecdote, Goughy ! Merci pour le partage !
Ca ne fait que confirmer tout le bien que nous sommes nombreux à penser de ce groupe culte.

Vraiment, si ces albums pouvaient être réédités, ce ne serait que justice !
Quelqu'un a évoqué plus haut l'accent franglais du (...)

10/07/2020, 11:07

goughy

Bon allez je me lance, juste histoire d'en rajouter sur les sentiments positifs qui émanent ce très beau papier (je savais pas l'histoire du début des Bérus...)
Ca devait être en 94 ou 95, on avait 14 ans, on écoutait MST et, avec deux autres potes, Mickey était une star du niveau de Br(...)

10/07/2020, 10:42

Gargan

...Quand tu découvres les effets lumineux de ton logiciel de montage.

10/07/2020, 10:37

steelvore666

Bien d'accord avec vous messieurs.
J'écoute encore les "vieux" albums, ceux qui montrait un groupe sur de lui et assez puissant pour convaincre sans en faire des tonnes et devenir pathétique.
Un constat : la qualité de ses albums est inversement proportionnelle à son implication dans(...)

10/07/2020, 09:41

Speeding Velocity

Eh ben.... vraiment pas bandante cette affiche.
Je suis quand même curieux de voir le prix des places pour "ça".
(et le taux de remplissage, mouarf !)

10/07/2020, 09:00

NecroKosmos

Même opinion. Groupe de clowns. Après, cette polémique montre bien l'ouverture d'esprit du gouvernement polonais.

10/07/2020, 06:40

NecroKosmos

Je ne connaissais que de nom. Voilà qui me plaît beaucoup !!

10/07/2020, 06:28

aeas

Guignol à la tête d'un groupe de guignols. Sacré Nergal et son cirque...

09/07/2020, 22:13

Jus de cadavre

@gerard : petite phrase importante dans l'article que tu as peut-être zappée "N'oubliez pas que ces sélections sont totalement personnelles et subjectives et n'ont pas pour but de présenter tout ce que la Bretagne a pu produire (on n'en aurait pour des journées entières !)"

Sans c(...)

09/07/2020, 22:02

gerard menvuça

Et les groupes de Speed metal / heavy metal / hard rock / Glam rock ?, apparemment il n'y en a pas en BRETAGNE dans l'article ! C'est pas mon impression ! je tombe sur des video sur you tube de groupes Bretons ( Nantes inclus)

09/07/2020, 20:07