Incorruptible

Iced Earth

16/06/2017

Century Media

Depuis que Jon Schaffer a recruté Stu Block pour palier au second départ de Matthew Barlow, ICED EARTH marche sur l'eau. Après un Dystopia (2011) convaincant et marquant le retour d'une certaine inspiration perdue et un Plagues Of Babylon (2014) ambitieux et violent le groupe est de retour en cet été 2017 avec Incorruptible qui marque donc la (déjà!) troisième collaboration du groupe avec le talentueux Stu Block.

La qualité des albums allant crescendo depuis 2011, quand est-il de cette nouvelle livraison à la pochette une fois de plus sublime ou Set Abominae, la fameuse mascotte du groupe, se voit ici crucifié sur un pentagramme et c'est donc au son de la puissante et écrasante Great Heathen Army que le groupe nous accueille et la première chose qui saute aux oreilles c'est l'incroyable puissance du mix. 

On avait l'habitude d'entendre une production propre et un peu sèche typique des studios Morrisound mais le groupe à cette fois-ci fait appel à Zeuss (QUEENSRYCHE, SANCTUARY, ROB ZOMBIE...) et la différence est plus que flagrante. Jamais ICED EARTH n'a sonné aussi puissant et avec une telle musique à proposer, ce nouvel emballage sonore est plus que bienvenu!

Certes la qualité d'un album ne se limite à une production aux petits oignons, encore faut-il avoir les compositions qui suivent et c'est une fois de plus le cas avec Incorruptible. Black Flag, typique d'ICED EARTH ou Stu Block fait une fois de plus des merveilles tout en parvenant à imposer de plus en plus son empreinte vocale, imitant moins Matthew Barlow que par le passé, enfonce le clou et confirme la forme retrouvée du groupe depuis 2011.

Raven Wing et The Veil tombent à pic pour calmer un tantinet le jeu et rappellent certains grands classiques du groupe (Watching Over Me, I Died For You...) avant de repartir de plus belle et nous coller une nouvelle droite avec Seven Headed Whore qui se classe sans doute parmi les chansons les plus violentes du groupe ou le thrash prend le dessus sur le heavy metal pour notre plus grand plaisir et rassure quand à la qualité exceptionnelle de l'album.

The Relic (Part 1) et son feeling irlandais, Ghost Dance (Awaken The Ancestors) et sa mélodie entêtante à la IRON MAIDEN et aux solos inspirés sont appelées à devenir de nouveaux classiques en concert tout comme Brothers mais Jon Schaffer nous a gardé une dernière surprise avec Clear The Way (December 13th, 1862) évoquant la fameuse bataille de Fredericksburg (une bataille de la Guerre de Sécession qui se déroula en Virginie le 13 décembre 1862 entre l'armée du Potomac dirigée par le général nordiste Ambrose Burnside et l'armée sudiste dirigée par Lee, source Wikipedia) ici mise en musique de façon magistrale.

ICED EARTH confirme donc sa montée en puissance depuis le recrutement de Stu Block et offre avec Incorruptible son meilleur album depuis The Glorious Burden (2004) voir Horror Show (2001).

Titres de l'album :

  1. Great Heathen Army
  2. Black Flag
  3. Raven Wing
  4. The Veil
  5. Seven Headed Whore
  6. The Relic (Part 1)
  7. Ghost Dance (Awaken The Ancestors)
  8. Brothers
  9. Defiance
  10. Clear The Way (December 13th, 1862)

Page Facebook officielle



par JérémBVL le 10/07/2017 à 12:00
90 %    526

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Gateways To annihilation

Baxter 29/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Sodomizing The Archedangel

JérémBVL 22/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

Cela faisait bien longtemps que je ne l'avais pas écouté celui-ci, du coup je me le retape dans les esgourdes en ce moment.
Et c'est vrai que c'est, une fois de plus, une putain de tuerie merde !
Rien que pour ce rappel à l'ordre, merci Baxter.

PS : Les Grands Anciens exi(...)

31/05/2020, 22:41

Buck Dancer

Je n'ai pas parlé de la chronique dans mon premier commentaire pour ne pas être désobligeant envers l'auteur, mais c'est vrai que, on dirait une... traduction Google.

31/05/2020, 14:51

stench

Je n'ai jamais pu me faire à cet album qui m'a déçu à sa sortie. Il a probablement ses qualités mais rien à faire, ma première impression n'a jamais changé (et je perds sans doute quelque chose)... Pour le coup, je vais encore me le passer aujourd'hui pour voir !
Par ailleurs, je suis (...)

31/05/2020, 09:34

Gargan

Qu'est ce que c'est que ce groupe ? Merci pour la découverte.

30/05/2020, 22:36

aras

plutôt moyen voire mauvais, Entre 2 eaux à l'image du groupe

30/05/2020, 20:42

KaneIsBack

Je vais la faire courte, et je vais paraphraser le public d'une autre discipline dont je suis fan : BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIING !!!

Nan, mais sans déconner, je me suis un peu - beaucoup - emmerdé en écoutant ce disque. J'avoue m'être mis à Nightwish uniquement à cause de Floor, mais(...)

30/05/2020, 18:20

NecroKosmos

Ah, ce titre me plaît bien ! Je surveille.

30/05/2020, 17:37

Riffing Curiosity

Premier Morbid qui m'ait déçu aussi. UNe moiteur et ds ambiances lourdes, un gros travail sur le son mais j'ai jamais accroché, CD revendu bien vite. Aujourd'hui je regrette et lui donnerais bien une seconde chance.
Et malgré moi, j'y peux rien, Morbid Angel c'est avec David Vincent ou ri(...)

30/05/2020, 15:27

steelvore666

Pfiou c'est intéressant soit, mais pas évident à lire !

30/05/2020, 14:25

grinder92

Le guitariste sur "The Crimson Idol", l'un des albums qui a changé ma vie... une page se tourne...

30/05/2020, 13:26

RBD

Il n'a pas attendu les contestés "H" et "I" pour être assez apprécié, cet album. Parce qu'il reste bien au-dessus de la production lambda de toute la scène. Tucker est un bon growleur et en revenant aux bases, ils ne pouvaient pas se planter.

30/05/2020, 13:10

Saddam Mustaine

RIP

Guitariste de Alice Cooper et WASP surtout je me souviens.

30/05/2020, 12:58

RBD

Reste à voir ce que ce retour en arrière managérial va donner. J'aimais bien la rétrogradation mesurée du dernier vers un Death toujours très technique mais revenu à un certain niveau d'efficacité basique.

30/05/2020, 12:56

MorbidOM

Premier album de MA qui m'ait un peu déçu, non pas qu'il soit mauvais mais il manque un peu de personnalité. À la limite je préfère presque H qui malgré tous ses défauts n'aurait clairement pu être pondu par aucun autre groupe en ce monde.
(il faudrait faire un peu attention à l'orth(...)

30/05/2020, 06:28

MorbidOM

Bizarrement, j'avais vu le groupe à l'époque de Vempire, je les connaissais pratiquement pas et j'avais plutôt une image de poseurs mais j'avais été assez impressioné (et j'étais loin d'être le seul), puis je le ai revus quelques fois et c'était vraiment tout pourri, même à l'époque de C(...)

30/05/2020, 04:25

Humungus

Je confirme la merde en live.
"Tellement inaudible que le groupe en était ridicule sur les planches..."
Mais même sans ça de toutes façons, ils étaient ridicules sur scène !
Je me souviens de gars en échasse au HELLFEST... C'te poilade bordel !!!

29/05/2020, 22:46

quaraz

plastigroup

29/05/2020, 22:14

lolilol

Nez Crotte quel nom ridicule pour un groupe...

29/05/2020, 22:12

JérémBVL

Je les ai vu à Lille pour la tournée de Cryptoriana et j'ai trouvé ça très carré musicalement...bon Dani y'a du mieux mais il est vite à l'agonie rythmiquement.

29/05/2020, 21:39

Living Monstrosity

Alors là, itou ! je ne connaissais que de nom et de très loin.
Ca a l'air d'être vachement bien !!! :-O
Merci pour la chro et le lien youtube qui donnent bien faim, je vais écouter ça attentivement.

(et merci aussi pour les tuyaux, il existe effectivement dans le shop(...)

29/05/2020, 18:55