Depuis que Jon Schaffer a recruté Stu Block pour palier au second départ de Matthew Barlow, ICED EARTH marche sur l'eau. Après un Dystopia (2011) convaincant et marquant le retour d'une certaine inspiration perdue et un Plagues Of Babylon (2014) ambitieux et violent le groupe est de retour en cet été 2017 avec Incorruptible qui marque donc la (déjà!) troisième collaboration du groupe avec le talentueux Stu Block.

La qualité des albums allant crescendo depuis 2011, quand est-il de cette nouvelle livraison à la pochette une fois de plus sublime ou Set Abominae, la fameuse mascotte du groupe, se voit ici crucifié sur un pentagramme et c'est donc au son de la puissante et écrasante Great Heathen Army que le groupe nous accueille et la première chose qui saute aux oreilles c'est l'incroyable puissance du mix. 

On avait l'habitude d'entendre une production propre et un peu sèche typique des studios Morrisound mais le groupe à cette fois-ci fait appel à Zeuss (QUEENSRYCHE, SANCTUARY, ROB ZOMBIE...) et la différence est plus que flagrante. Jamais ICED EARTH n'a sonné aussi puissant et avec une telle musique à proposer, ce nouvel emballage sonore est plus que bienvenu!

Certes la qualité d'un album ne se limite à une production aux petits oignons, encore faut-il avoir les compositions qui suivent et c'est une fois de plus le cas avec Incorruptible. Black Flag, typique d'ICED EARTH ou Stu Block fait une fois de plus des merveilles tout en parvenant à imposer de plus en plus son empreinte vocale, imitant moins Matthew Barlow que par le passé, enfonce le clou et confirme la forme retrouvée du groupe depuis 2011.

Raven Wing et The Veil tombent à pic pour calmer un tantinet le jeu et rappellent certains grands classiques du groupe (Watching Over Me, I Died For You...) avant de repartir de plus belle et nous coller une nouvelle droite avec Seven Headed Whore qui se classe sans doute parmi les chansons les plus violentes du groupe ou le thrash prend le dessus sur le heavy metal pour notre plus grand plaisir et rassure quand à la qualité exceptionnelle de l'album.

The Relic (Part 1) et son feeling irlandais, Ghost Dance (Awaken The Ancestors) et sa mélodie entêtante à la IRON MAIDEN et aux solos inspirés sont appelées à devenir de nouveaux classiques en concert tout comme Brothers mais Jon Schaffer nous a gardé une dernière surprise avec Clear The Way (December 13th, 1862) évoquant la fameuse bataille de Fredericksburg (une bataille de la Guerre de Sécession qui se déroula en Virginie le 13 décembre 1862 entre l'armée du Potomac dirigée par le général nordiste Ambrose Burnside et l'armée sudiste dirigée par Lee, source Wikipedia) ici mise en musique de façon magistrale.

ICED EARTH confirme donc sa montée en puissance depuis le recrutement de Stu Block et offre avec Incorruptible son meilleur album depuis The Glorious Burden (2004) voir Horror Show (2001).

Titres de l'album :

  1. Great Heathen Army
  2. Black Flag
  3. Raven Wing
  4. The Veil
  5. Seven Headed Whore
  6. The Relic (Part 1)
  7. Ghost Dance (Awaken The Ancestors)
  8. Brothers
  9. Defiance
  10. Clear The Way (December 13th, 1862)

Page Facebook officielle



par JérémBVL le 10/07/2017 à 12:00
90 %    400

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Wretch

Man or Machine

Sabaton

The Great War

Pendulum Of Fortune

Return To Eden

Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Barbarian

To No God Shall I Kneel

Crypt Crawler

To the Grave

Combichrist + Terrolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Je viens de me choper le Pantera. Que j'avais en fait déjà en bootleg sous le nom de "Black Tooth" !
Tant pis... un énorme live en tout cas ! Ultra bourrin !


Magique


ah ouais ? le pantera me fait bien envie aussi ! je l'ai qu'en bootleg degeu et pas complet...


Rien à voir, mais j'ai le Nailbomb en CD du Dynamo...


ce live est sortit ya quelques semaines deja ;) dans la meme serie il y a aussi le live de testament de la meme année.


ah le bon vieux groupe en carton


très mou


Oui, belle pochette !! :)


Je n'aurais jamais cru qu'un jour un groupe ose s'arroger ce nom sacré...


Voilà la meilleure pochette de tous les temps !!


Mou ?!!! Euh...


Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !


ça tartine toujours aussi gras Guttural Slug ! par contre je viens de me rendre compte que j'ai zappé le 2eme album. BWUUUUUUHHHHHH


le chant est faiblard...


Plutôt inutile cet album. Bien mou et rien d'excitant.60% pour ma part


Un album absolument excellent !


Je ne connaissais même pas de nom. Merci pour cette chro (d'utilité metallique et historique !) qui donne méchamment envie de se pencher sur ce groupe !