Intangible

Sangham

19/11/2021

Klonosphere

Intangible est le premier album de SANGHAM, groupe d'origine Marseillaise mené par Christelle Meunier au chant. C'est en 2020, que le groupe apparait avec la version acoustique du titre "Macrocosm" avant de proposer son premier single "Nebulous Era", le quatuor aura chercher à planter le décor avant de balancer son premier opus mais n'a tout de même pas chômer en route.
Dans le terme Progressive Metal, il faut y voir la frange la plus moderne car les renvois appuyés à LACUNA COIL sont plus que récurrents. Certes, il y a le chant féminin, mais il y a aussi ce growl masculin qui ponctue certains passages, cette guitare sautillante et groovy, un accordage qui va chercher bien bas mais, quelques racines plus old-school, notamment dans ces leads qui rythment cet album.
Après une introduction plutôt commune, on plonge avec "Near" dans un style très groovy, bien calibré, il faudra attendre "Motio" pour que l'on se surprenne à quelques errances plus anciennes, un chant masculin plus présent, on pourra faire penser à certains albums de DAGOBA qui aurait lorgné sur LACUNA COIL, tout comme sur "Nebulous Era". Beaucoup de passages plus calmes et posés jalonnent ces titres, amenant quelques respirations bienvenues, jusqu'à ce "Macrocosm" qui introduit une partie de chant en français et un titre majoritairement posé, le chant de Christelle se métamorphose alors un petit peu pour se faire un peu plus cristallin et le résultat est plutôt probant, on en viendrait presque à regretter que les guitares lourdes fassent leur apparition mais pas d'inquiétude, SANGHAM a prévu un développement sur la fin du titre qui explique pourquoi l'étiquette Progressif est accolée à ce groupe.
Intangible dépasse à peine les 30 minutes et ainsi le groupe colle aux tendances actuelles puisque les gens n'écoutent plus des albums mais des titres en mode aléatoire, inutile de trop s'attarder sur galette et puis il faut également admettre que la rythmique groovy des guitares amènent une impression de redite, pas vraiment de riffs à proprement parler mais plus un rythme martelé par la batterie, la basse et les guitares sur lesquels une voix aérienne vient se poser. Quelques leads, comme évoqué plus haut, illuminent un peu cet album mais à travers les 6 titres proposés ici, la redondance guette et il faudra trouver le moyen de varier un peu plus le propos pour ne pas lasser si le groupe cherche à allonger son temps d'enregistrement studio, et au-delà de ça, son temps en live qui s’avèrera particulièrement répétitif à en juger par la nature de ce premier album.
Il reste que c'est un premier album, que le groupe est encore jeune, que les bases sont déjà bien solides, il faut maintenant que le groupe affirme un personnalité dans sa musique en arrêtant de se cacher derrière des grosses guitares rythmiques, la dualité entre douceur et brutalité est bien là mais peut être mieux exploitée à travers de vrais riffs de guitare. Pour le reste, ce qui est production et artwork, le groupe est déjà dans les standards de qualité hauts !

Tracklist :

  1. Vision
  2. Near
  3. Motio
  4. Macrocosm
  5. Nebulous Era
  6. Pangea
  7. Macrocrosm (Acoustic Version)

Facebook | Digital Store | Bandcamp


par Simony le 25/12/2021 à 18:00
72 %    139

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Sélection rédaction Metalnews 2021 !

Jus de cadavre 01/01/2022

Interview

Devildriver

Baxter 26/12/2021

From the past

Voyage au centre de la scène : PENETRATOR

Jus de cadavre 19/12/2021

Vidéos

Unspkble + Rank

RBD 16/12/2021

Live Report

Anna von Hausswolff

RBD 08/12/2021

Live Report

Igorrr + Horskh

RBD 07/12/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 2

Simony 27/11/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Nightmare + Existance + Rhapsody Of Fire 24/01 : Le Petit Bain, Paris (75)
Existance + Rhapsody Of Fire + Manigance 25/01 : Le Ferrailleur, Nantes (44)
Nightmare + Rhapsody Of Fire + Manigance 26/01 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Jus de cadavre

Ils nous enterreront tous ces cons là ! Même Drucker fera pas le poids !

19/01/2022, 19:20

foja

masters. jamais vraiment

19/01/2022, 19:15

Simony

J'avoue qu'elle est pas de moi, c'est Jus de cadavre qui avait proposé ce style pour SCORPIONS et j'ai trouvé que ça leur allait bien

19/01/2022, 18:10

pierre2

"Never Retired Hard Rock Masters, Allemagne"J'avoue, j'ai ri - merci !

19/01/2022, 15:11

Humungus

Merci grin.(sic)

19/01/2022, 13:36

grinder92

@humu : tu cliques sur le tag "Druid Lord", ça te proposera cette chronique et également celle-ci : http://www.metalnews.fr/chroniques/grotesque-offerings 

19/01/2022, 10:35

Simony

C'est un des groupes dont j'attends leur nouvel album, le titre partagé m'avait beaucoup plu, à creuser car la chronique donne clairement envie.

19/01/2022, 08:12

Humungus

Comment fait-on pour retrouver ta chronique de leur deuxième galette ?

19/01/2022, 07:29

Humungus

Une de mes découvertes de l'an dernier...Hâte de foutre une oreille sur cet album putain !

19/01/2022, 07:26

Simony

En rappel avec The Number Of The Beast, The Evil That Men Do, Iron Maiden et Sanctuary....   

18/01/2022, 23:20

Kerry King

Un concert de Maiden sans Fear of the Dark c'est pas vraiment un concert de Maiden.

18/01/2022, 19:02

Simony

Merci Gargan, c'est corrigé.

18/01/2022, 14:32

Gargan

C'est leedET. Suis curieux d'écouter les autres titres, en espérant qu'ils gardent l'urgence de l'extrait mis en avant. Aucune info sur le line-up, mis à part le type de mare cognitum au chant.

18/01/2022, 10:32

Simony

Idem pour moi Eyziel, pas convaincu du tout de ce second extrait. A voir dans la globalité de l'album comme tu dis.

18/01/2022, 08:02

Simony

Ben moi je prends cette idée. Ils l'avaient fait pour A Matter Of Life And Death et c'était vraiment bon. Et comme ce dernier album me plait beaucoup... why not ? Reste à savoir si la date de juin à Paris aura bien lieu...

18/01/2022, 08:01

eyziel

Je l’attends énormément mais je ne suis pas super convaincu des morceaux dévoilés, surtt dark horse. Après on verra un album de Messa ça s’écoute d’une traite. 

17/01/2022, 22:48

Jus de cadavre

Je l'ai trouvé efficace mais très impersonnel. La prod générique au possible y est pour beaucoup.

17/01/2022, 19:13

LeMoustre

Il est très bien ce titre.

17/01/2022, 17:37

Goughy

Le saviez-vous ?2 morceaux (le 1 et le 11) se trouvent sur aussi l'album de reprises d'Helloween "Metal Jukebox"Je ne sais qu'en déduire : influence majeure de ces morceaux sur la scène heavy/speed ? ou perception "différente" (...)

17/01/2022, 16:31

faga

Groupe sucoté

16/01/2022, 21:26