Les Vikings d'AMON AMARTH sont de retour en 2019 avec un 11e album qui verra le jour au printemps. Après 25 ans de carrière, les suédois arrivent toujours à nous proposer une aventure épique qui ne laisse pas indifférent. Rencontre avec Olavi Mikkonen (guitare lead) et Ted Lundström (bassiste). 


Salut et merci pour cette interview! Vous venez juste de terminer l'enregistrement de votre prochain album à Los Angeles. Ce n'est pas exactement une terre Viking! Le Nord ne vous a-t-il pas manqué? 

Olavi : [Rires] Je pense qu'on a assez froid chez nous! Donc c'est plutôt sympa d'aller dans un endroit différent de chez soi. Mais surtout, enregistrer à Los Angeles c'était un rêve pour l'ensemble du groupe. Quand tu grandis, du moins en tant que suédois, tu vois des groupes comme Motley Crüe et tu te dis que tout se passe là-bas! Donc ouais c'est vraiment un rêve de pouvoir enregistrer à LA. Et puis, vu qu'on peut faire à peu près ce qu'on veut, on a décidé d'essayer! Après on voulait aussi trouver un nouveau son. On a bossé avec Jens Bogren, on a bossé avec Andy Sneap. Ces deux gars sont super, mais maintenant tous les groupes de death metal mélodique se font mixer par l'un ou par l'autre! Du coup on voulait tester quelque chose de nouveau, et de différent. 

L'enregistrement de ce nouvel album a été réalisé avec l'aide de Jay Ruston, qui a travaillé avec des groupes tels que Anthrax, Steel Panther, Stone Sour. Comment s'est passée la collaboration ?

Ted: C'était super! Vraiment super. On a essayé une nouvelle approche pour enregistrer. Chaque producteur a sa propre façon de faire, et avec lui on a enregistré chanson par chanson. D'habitude on enregistre toute les pistes de batterie puis on continue avec les guitares etc. Mais cette fois-ci on terminait quasiment chaque morceau avant de passer au suivant. Au final c'était assez relax de travailler de cette façon, et plutôt fun de tester quelque chose de nouveau.

Olavi: Avant, on ne pouvait pas revenir en arrière. Après avoir enregistré 4 chansons, on ne pouvait pas revenir à la première et se dire "peut-être qu'il faudrait changer ça ou ça". Là c'était facile de revenir en arrière et de changer, tout était déjà en place. Jay a aussi testé différents sons sur chaque morceau: ce n'est jamais le même caisse claire, ou alors les amplis sont réglés différemment sur chaque piste, du coup le rendu est très dynamique. 

Vous avez donc eu plus de flexibilité à l'intérieur de l'album?

Olavi: Oui c'est ça. Après durant l'enregistrement à proprement parler, Jay était plus relax et moins pointilleux sur les prises que Andy ou Jens. Le moindre petit son, le bruit des poubelles, il était ok pour laisser tout ça et au final le rendu est plus vivant! Tu as forcément des bruits de frottement sur les cordes, d'autres bruits extérieurs, mais ils ne sont pas importants. Ça ressemble plus aux répétitions ou aux lives! Et la batterie n'était pas exactement calée sur le click qui était là plus comme un guide que comme un boum boum boum! En tout cas le feeling était plus proche de ce que on peut avoir en live.

Vous avez teasé sur les réseaux sociaux l'arrivée prochaine d'un berserker... et justement, un des titres de votre nouvel album s'intitule "The Berserker at Stamford Bridge"! Qu'est-ce qui vous a inspiré dans la bataille de Stamford Bridge, était-ce le fait qu'elle ait marqué la fin de l'ère viking ou bien plutôt la tactiques de combat utilisée par les viking ? Pouvez-vous en dire quelques mots ?

[NDLR: La bataille de Stamford Bridge, en 1066 a opposé l'Angleterre à la Norvège. Les vikings furent vaincus et, en se repliant, laissèrent un seul guerrier défendre le pont de Stamford. La date est considérée comme la fin de l'ère viking.]

[Rires]

Ted: C'est une bonne question ! C'est notre chanteur qui écrit les paroles, mais il n'a malheureusement pas pu venir aujourd'hui. Mais globalement, ce qu'on aime avec cette histoire c'est comment un homme a pu tenir tête seul contre 300. La bataille a opposé une grosse armée à une petite et un seul homme a tenu ce pont pendant un long moment sans recevoir l'aide de personne. L'image de ce combattant invincible est un sujet inspirant pour écrire une chanson. Le plus fou dans cette histoire c'est que pour tuer ce guerrier ils ont du l'attaquer par le dessous du pont! Malgré leur nombreuses offensives, ils n'arrivaient pas à passer de l'autre côté! Ce récit possède une forte signification, et encore je n'ai pas toute l'histoire! Ce n'est pas moi qui écrit les paroles! [rires] 

Olavi: Je pense qu'on a choisi cette histoire principalement parce que ce héros était vraiment cool. L'ensemble de l'album n'est pas basé sur cette histoire, mais elle est tellement marquante qu'on a quand même décidé d'en faire le titre de l'album. Comme l'a dit Ted, la signification est très forte. Ce qui est marrant c'est que cette histoire n'a pas été racontée par les vikings, mais par les anglais! Ils ont écrit que ce guerrier avait tué environ 70 soldats anglais avant d'être abattu, mais on peut penser que c'était encore plus! En tout cas c'est une histoire super cool.

Tu as dit que l'album ne serait pas basé autour de cette histoire. On ne s'attend donc pas à retrouver un concept album comme le précédent, Jomsviking?

Olavi: L'album Jomsviking était une super expérience, mais pour le prochain j'avais envie de revenir à des morceaux sans forcément de lien entre eux... jusqu'à ce qu'on trouve une nouvelle histoire super cool à raconter! En tout cas ça ne sert à rien de se précipiter, si tu trouves une bonne histoire qui servira de fil conducteur à l'album c'est super, mais pas obligatoire. On ne se met jamais la pression, si on a une idée, on fonce. En tout cas pour cet album chaque chanson est indépendante.

Ted: Tout l'album, comparé au précédent, est plus basique. Par exemple on a une chanson sur le marteau de Thor, très simple, sans aller trop en profondeur. Notre approche était de considérer tout ce qui pouvait nous passer par la tête comme l'histoire super cool du berserker. C'est sympa, c'est fun? Ok on le fait. Pas besoin de trop réfléchir, priorité à l'esprit old school rock'n'roll ! 

Votre prochain album sera le 11e. Comment, après 25 ans de carrière et 10 albums à propos des vikings trouvez-vous de nouvelles inspirations? Est-ce que votre pierre sacrée [NDLR: Amon Amarth avait pour habitude de verser de la bière sur une pierre en granit rouge marquée du Valknut pour se porter chance lors des enregistrements] est source d'inspiration?

Olavi: [rires] Je ne suis pas sûr, le rôle de cette pierre reste un secret! En tout cas il reste encore beaucoup de sujets que l'on peut utiliser pour nos morceaux. Pour cet album, on n'a eu aucun mal à trouver 12 idées!

Ted: On en a presque trop écrit d'ailleurs!

Olavi: Et comme Ted l'a dit, on a des morceaux qui se basent sur des thèmes très basiques comme la fabrication du marteau de Thor, Mjölnir. Les paroles de la chanson "Crack the sky" sont également assez simples, elles évoquent la puissance dégagée par le marteau de Thor. Dans tout les cas je ne pense pas que l'inspiration soit un problème! 

Ted: Il y a tellement d'histoires intéressantes, au final on n'a choisi que certains détails pour créer nos morceaux.

En tout cas ce sont des vraies leçons d'histoire!

Olavi: Et c'est tout l'intérêt ! Si tu aimes une chanson, tu vas lire les paroles et si tu ne comprends pas tout tu as besoin de faire plus de recherches pour te renseigner.

Ted: On partage l'histoire nordique!

Il parait que vous avez tourné un clip aux États-Unis avec des fans couverts de sang... 

Olavi: Le premier clip va sortir le 20 mars, ce sera la chanson "Raven's flight". Et en effet il a été tourné à Los Angeles...

Ted: On ne peut pas trop en parler!

Olavi: En effet! Mais en tout cas ce sera plus qu'une vidéo. Il y aura une histoire très cool et des personnages tout aussi cool... et aussi des fans, et plein d'autres trucs! En tout cas rendez-vous le 20 mars pour la première partie!

Fin mai débutera une tournée avec Slayer pour leur "final tour", et vous serez de retour sur les planches du Hellfest dans le cadre du Knotfest le 20 juin prochain. Deux questions: est-ce que tourner avec Slayer va vous manquer? et est-ce que vous avez hâte de revenir à Clisson?

Olavi: Carrément... mais je pense que Slayer va manquer à toute la communauté metal! Nous et beaucoup de groupes de metal extrême devons tellement à Slayer. Ils ont inspiré tellement de monde, donc oui ils vont nous manquer. Mais c'est un honneur de pouvoir faire une dernière tournée avec eux! Ça va être énorme! Et comme tu l'as mentionné, nous allons participer au Knotfest durant le Hellfest et ça va être très sympa! On va également passer cet été à Strasbourg, Toulouse et Grenoble, ça va être fun! Et puis en automne on sera de retour pour notre tournée principale. Par contre il n'y aura qu'une date en France en novembre je crois, mais ça sera vraiment un gros show! 

Vos shows sont toujours très travaillés. Peut-on s'attendre à de nouvelles mises en scène cette année?

Olavi: Oh que oui! La tournée d'automne va être vraiment super cool. On est toujours en train de travailler les détails mais ça s'annonce spectaculaire. Le Hellfest sera bien aussi, hein! Mais toutes les nouveautés auront lieu en automne.

Ted: Oui les nouveautés vont arriver et elles vont être énormes! En été on fera également un show complet.

Olavi: Oui mais pour cet été on va garder la "helmet stage" qu'on avait utilisé lors de la dernière tournée, mais il y aura des trucs sympa en plus! C'est juste que le meilleur viendra plus tard!

Vous avez travaillé auparavant avec une troupe de performeurs vikings allemands. Peut-on s'attendre à les voir à nouveau?

Olavi : On ne peut pas trop en révéler...

Ted: En tout cas dès que c'est possible on aime avoir des vikings pendant le show!

Vous aurez en tout cas des vikings dans le public qui lèveront leurs cornes! Nous arrivons à la fin de l'interview, avez vous un mot pour vos fans français ?

Olavi : Merci. Merci pour votre soutien !

Ted: Et écoutez le nouvel album !

Évidemment ! Merci de nous avoir consacré du temps !  

Site officiel

Facebook officiel

par Acid le 20/03/2019 à 08:40
   264

Commentaires (8) | Ajouter un commentaire


Humungus
membre enregistré
20/03/2019 à 14:06:10
Putain !
Un groupe connu interviewé par METAL NEWS...
Bravo les gars.
... ... ...
Bon, je vais faire mon chiant : C'est juste dommage que vous débutiez votre success story par AMON AMARTH quoi... ... ...

JTDP
@193.54.246.54
20/03/2019 à 15:06:59
Bô ça va, y'a pire comme groupe "pas trve" ;-)

SpinoutVS
@84.246.218.109
20/03/2019 à 16:20:37
C'est génial! Merci pour cet itw ! ;-)

Humungus
membre enregistré
20/03/2019 à 19:52:33
J'avais prévenu hein : "Je vais faire mon chiant".

JTDP
@79.81.241.165
20/03/2019 à 22:56:12
@humungus : C'est vrai, héhé ! A ta décharge, on ne peut pas nier que le groupe connait un certain polissage depuis quelques années, avec une tournure beaucoup plus Heavy (apparu avec "Thunder Of The God" je dirais, que j'adore pourtant, les ayant découvert avec cet album). Mais leur début de carrière c'est un quasi sans-fautes pour moi. Du coup, je suis plutôt content pour eux qu'ils aient enfin la reconnaissance qu'ils méritent, même si leur musique me parle moins...

JTDP
@79.81.241.165
20/03/2019 à 22:57:31
(Quel naze ! Le nom exact de l'album est "Twilight Of The Thunder God", bien sûr...)

LeMoustre
@77.146.224.133
25/03/2019 à 12:33:58
Vrai que AA se "mélodise" au fil des disques, avec de grosses ficelles à la Maiden les concernant. C'est la tendance des groupes qui commencent par du gros death en ce moment (Deserted Fear, Chapel of Disease...), c'est sans doute eux qui ont d'ailleurs instauré cette mode, avec le succès que l'on sait. Néanmoins, le choix se comprend et les adeptes des premiers albums peuvent toujours y revenir. Mais sûr qu'ils ont largué pas mal de fans de la première heure déconcertés par l'abandon de riffs purement deathmetal.
@Grinder92 : Merci pour le lien.

Humungus
membre enregistré
26/03/2019 à 20:42:08
Perso, jamais aimé. Maintenant comme avant.
Pis en live, je trouve ça d'un d'un lassant...

Ajouter un commentaire


Palehørse

Palehørse

Statement

Force Of Life

Cara Neir

Part III - Part IV

Project For Bastards

Project For Bastards

Aftermath

There Is Something Wrong

Nostromo

Narrenschiff

Charge

Ain’t The One

Herod

Sombre Dessein

(false) Defecation

Killing With Kindness

Rosy Vista

Unbelievable

Gorgon

Elegy

Parad1gm

Parad1gm

Laceration

Remnants

Dragon's Daughters

Tits on Fire

Ad Patres

A Brief Introduction to Human Experiments

Suzi Quatro

No Control

Beast In Black

From Hell With Love

Manowar

The Final Battle 1 (E.P)

Orphaned Land + Subterranean Masquerade

RBD / 18/04/2019
Folk Metal

Crippled Black Phoenix I Villingen-Schwenningen

Simony / 16/04/2019
Cold Wave

EVERGREY - Le Gibus - Paris

Kamel / 15/04/2019
Evergrey

LA CAVE : une sélection d'albums Metal Extreme #1

Jus de cadavre / 02/04/2019
Metal Extrême

Concerts à 7 jours

+ Sortilège

19/04 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

RIP grand musicien.


Bah c'est une pochette de Prog quoi...


Cette pochette est comment dire ... ... ...


C'est une histoire de dingue là... Je comprend pas trop le but de ce genre d'arnaque en fait... C'est pas en vendant 3 albums de groupes totalement underground qu'on fait du fric bordel !?


Une plus grande exposition à l'internationale tout simplement. Si ça marche, l'aspect financier suivra mais ce ne sera qu'une conséquence indirecte. La médiatisation prime avant tout. Pour ce qui est de leur revendication comme tu dis, si tu regardes les commentaires de cette new sur leur facebo(...)


Sans compter le fait que les mecs de Metal Bastard Enterprises (Oliver et ralf Schaffelhuber) sont ceux qui ont fait le célèbre label rip off Turbo records/Turbo Music ! mais aussi Braincrusher records, Metal age, sont aussi ceux qui ont fait un label qui sortait des groupes de RAC néo nazi nom(...)


Oui Goughy, ce sont clairement des classiques, c'est indiscutable.
Loin de moi l'idée de descendre les albums qui ont précédé ce Russian.
Je voulais dire que les journalistes avaient un peu eu tendance à les faire passer pour les "seuls" classiques des allemands. Et c'est vrai qu'Ac(...)


Je suis bien content que quelqu'un aie pu y aller. Je suis encore vert que la date dans le Midi ait été annulée deux jours avant, je la guettais depuis des mois, réservation et tout... C'est la deuxième fois que je rate Soft Kill notamment sur annulation.


Quelque chose m'échappe totalement dans la démarche : ils ont toujours revendiqué d'être "à part" et là ils signent sur un label impersonnel. Il va falloir qu'ils m'expliquent ce qui a pu les motiver à quitter un label aussi pointu que Prophecy, hormis de basses considérations financières.


Je n'ai jamais vraiment écouté Accept, à part Balls... et encore, (je ne sais même pas vraiment pourquoi en fait... c'est pas ma génération on va dire...), mais vos coms de passionnés donne envie de s'y pencher un peu plus sérieusement.


Eh ben merci à Metalnews et à toi Monsterman, vous relancez un débat que j'ai avec moi même et quelques amis sur la place de cet album dans la discographie d'Accept (avec Udo hein, restons sérieux).
Pour l'instant il est derrière le quatuor indiscutable (j'ajoute "Breaker" aux trio que t(...)


En me relisant, je me suis mal exprimé : je voulais dire que j'ai fait écouter cet album il y a 4 ou 5 ans à un vieux fan de Heavy qui était totalement passé à côté... eh bien il avait pris SA CLAQUE ! Voilà le souvenir qui revient. :-)
un album qui a sacrément bien vieilli !


Sans doute le meilleur Accept. Le plus mur, le mieux produit...
des textes monstrueux et bien plus affutés que chez la concurrence (lisez attentivement ceux de "Heaven is hell" ou "TV War")...
cet album est un must à écouter à fort volume ! Tuerie de prod !!
Souvenir d'un pote (...)


Jamais accroché à ce groupe... Et ce n'est pas leurs dernières productions qui ont pu me faire changer d'avis. Néanmoins, très chouette live-report ! Bienvenue Kamel ! :-)


Groupe vu sur la tournée d'In Search of Truth, depuis je trouve que le groupe tourne en rond se reposant trop sur la voix exceptionnelle de son chanteur. Mais en live si je peux les revoir... j'hésiterais pas une seconde.
Bienvenue à Kamel !


Bienvenue à Kamel dans l'équipe!


Je pense que ça vient du fait que le groupe "travail" (ils sont payés quoi) et que c'est donc un visa particulier qu'il faut et non un simple visa touristique. En fait si j'ai bien compris il n'y a pas eu de refus de visa mais un retard (c'est très long les délais apparemment) et du coup le grou(...)


Pourquoi ?


Quel dommage pour Gorod.

Pour une fois, j'aimerais bien savoir ce qui motive un refus de visa. Est ce que c'est parceque c'est lié à un visa de tourisme vs un visa de travail ?

ça me fait beaucoup penser au problèmes de visa qui ont fait que Morbid Angel ont du annuler (...)


Tiens, tiens... Turbo music était déjà salement réputé à l'époque. Rip-off d'un jour, rip-off toujours...