Emmené par Vos d'ABSQUE COR, signé sur Godz Ov War Productions aussi, le trio APATHEIA propose là son premier album dont on sent la maîtrise du genre. En effet, si le groupe opère en trio, la production fait la part belle aux arrangements de studio, assez subtils pour ne pas sonner surproduit gardant ainsi une esthétique épurée qui semble importante pour le groupe. 

Le groupe Polonais propose donc un Black Metal aux riffs assez ambiancé pouvant contenir quelques arpèges bien sentis, une batterie assez mid tempo pour le style, loin du Raw Black Metal donc, mais cela ne veut pas dire que APATHEIA n'est pas capable d'envoyer un courant de haine (même si fait trop rarement) comme sur la fin de "Ślepe oddanie" plus violente que le titre d'ouverture par exemple et plus frontale que "Zimma Krew" dont le rapprochement avec un certain BEHEMOTH peut rapidement être fait, notamment pour l'utilisation du chant à plusieurs niveaux même si cette comparaison s'arrête très vite, on y trouve également un feeling Black Metal old-school avec ce chant placé indépendamment du rythme des instruments. Les guitares dessinent des mélodies dans des leads bien ciselés, on s'approche de l'école nordiste du style dans l'ambiance générale et "Złudzenie życia" ne fait que confirmer ce ressenti.

Pour ceux qui connaissent un peu la scène Polonaise, si le mixage a été réalisé par Vos, on retrouve au mastering Krysztof Godycki qui a notamment œuvré pour HELL UNITED, RITES OF DAATH ou EXCIDIUM, pourtant un petit côté synthétique transparait sur ce premier opus, notamment dans le son de guitare, chose qui ne transparaissait pas sur les autres productions de ces messieurs. Ceci n'est absolument pas rédhibitoire mais cela manque un peu de crasse pour le style. Ensuite, APATHEIA a voulu développer quelques idées de façon progressive donnant ainsi vie à "Boże ciało" et "Supernowa". Sur le premier, l'introduction est assez longue pour ne pas atteindre en plus un niveau d'intensité permettant d'arriver sur le cœur du morceau avec une impression d'explosion, à cela s'ajoute quelques transitions un peu brutales, notamment les arrivées sur les parties calmes, qui manquent de subtilité pour qu'elles soient parfaitement intégrées au reste. Cependant, pour le deuxième, "Supernowa", le groupe semble avoir un peu mieux appréhender l'exercice avec des variations de tempo plus subtils et mieux amenées, une conclusion d'album plutôt réussie.

Les Polonais, avec Konstelacja dziur, n'insuffle pas vraiment de vent nouveau sur le Black Metal et parviennent toutefois à ce hisser à un niveau moyen intéressant mais pas encore suffisant pour se sortir la tête de la masse de groupes. La musique du groupe très bien mise en place a peut-être le cul entre deux chaises, le côté ambiancé et le Black Metal un peu plus frontal, il en ressort des riffs intéressant mais manquant soit d'intensité soit de d'ambiance pour paraître à leur avantage et rester durablement dans la tête. En jouant un peu plus sur les contrastes, APATHEIA devrait déjà pouvoir mettre un peu mieux en valeur ses morceaux, si ce n'est pas là la sortie de l'année, ce premier opus peut cependant intéresser les amateurs d'un Black Metal assez posé mais pas ambiant pour autant.

Track-list :

  1. Odmętnia
  2. Ślepe oddanie
  3. Zimma Krew
  4. Złudzenie życia
  5. Boże ciało
  6. Raj
  7. Skracanie
  8. Supernowa

Bandcamp


par Simony le 31/12/2018 à 11:00
65 %    245

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Lee Aaron

Power, Soul, Rock N' Roll – Live in Germany

Aphrodite

Lust and War

Freternia

The Gathering

Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Axxios

Beneath the Blood Red Sky

Reality Suite

Awaken

Beastmaker

Eye of the Storm

Slaughtbbath

Alchemical Warfare

Death Feast Open Air 2019

Mold_Putrefaction / 19/09/2019
Brutal Death Grind

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Photo-report MOTOCULTOR FESTIVAL 2019

Jus de cadavre / 08/09/2019
Motocultor

Concerts à 7 jours

+ Belenos + Griffon

20/09 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

Ultra Vomit + Astaffort Mods

20/09 : Le Rio Grande, Montauban (82)

Electric Shock + Praying Mantis + Sign Of The Jackal

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Belenos + Griffon + Nydvind

21/09 : Salem, Le Haillan (33)

Darkenhöld + Bovary + Eternal Hunt

21/09 : Secret Place, St Jean De Védas (34)

Kadinja + Tranzat + Juggernautt

21/09 : Espace Le Goffic, Rennes (35)

Krassier + Frekkr + Conquerors

21/09 : Dropkick Bar, Reims (51)

Evil Invaders + Warkunt + Disgorged Foetus

21/09 : Maison Du Temps Libre, Rolampont (52)

Deficiency + Fractal Universe + Destinity

21/09 : ThÉÂtre De La MÉdiathÈque, Freyming (57)

Warfaith + Mortuary + Dust In Mind

21/09 : Salle Désiré Granet, Anould (88)

Flush!! + Xbreak Outx

26/09 : L'ambuscade, Lyon (69)

Elyose + Ancient Bards

26/09 : Le Gibus, Paris (75)

Mars Red Sky + Lysistrata + It It Anita

27/09 : La Nef, Angoulême (16)

Pictured + Evilness + Gengis

27/09 : Le Spot, Spézet (29)

A Very Sad Story + Cleaver

27/09 : Le Dropkick, Reims (51)

Vola + Arch Echo + Rendezvous Point

27/09 : Hard Rock Café, Lyon (69)

Misþyrming + Vortex Of End + Darvaza

27/09 : Le Gibus, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Bah vu qu'Exodus est plus en moins en stand-by tant que Holt n'en a pas fini avec Slayer, Altus a bien raison de réactiver Heathen. Perso c'est une excellente nouvelle, qui sera encore meilleure si je parviens à voir le groupe live.


Des piges Heathen, le mec est dans Exodus aujourd'hui je savais pas que ça tourné encore.


Et bien, une chronique de Freternia, si je m'attendais à ça! J'avais en effet totalement perdu de vu ce groupe, disparu des radars et visblement peu regretté. A l'époque (et cela ne nous rajeunit pas), j'avais été emballé par le côté épique du 1er album, mais j'avais trouvé le second part(...)


Bravo pour ce report exhaustif. Sur ce genre de festival je suis certain que je me calerais plutôt sur les têtes d'affiche, si j'y allais. Elles sont plus de ma génération (je confirme en passant que Decapitated a été un groupe majeur alors) et je trouve que les vieilles écoles étaient plus (...)


Cela a été corrigé, ce sera bien le 2 mai à Toulouse, un samedi.


"Pendant ce temps là le batteur de KORPSE fait un slam, et une nana vomit à côté de moi, parfait" xD !

Sinon excellent report Mold, comme d'habitude. Tu m'impressionne à tout voir / tout retenir comme ça ! Le gros kiff sur Waking tu m'as tué ;)


Excellent album ! Plus dynamique que le précédent tout en gardant cette lourdeur et cette hargne si caractéristiques du groupe !


merci beaucoup pour ce report, concis et précis...et merci de faire suivre l'actualité du brutol jusqu'à Roazhon...
Et enfin cimer pour Smat's...
ROM1 - KDS CREW


Hihi, je savais que c'était fait pour toi... :-D


Cette affiche... J'en rêvais... ... ...


@kairos +1 !


Cool report, comme d'hab' ! Et toujours intéressant de retracer l'historique musical d'une ville ;-)


Si Scott Wino ne peut plus se défoncer en paix, ou va le monde !


DEMONIAC, c'était génial. Surtout le second et troisième album. La suite avec DRAGONFORCE m'avait un peu dépité...


Bah c'est fou car je pensais justement à la future tournée européenne de THE OBSESSED très tôt ce matin et me demandais donc où en était ce brave Wino avec ces anciens soucis scandinaves.
Bah me voilà (malheureusement !) renseigné sur le sujet…
Salauds de norvégiens ! Depuis (...)


Bah ce qui est le plus dingue avec cette immondice qu'est DRAGONFORCE, c'est que ce groupe est né des cendres de DEMONIAC... Jamais compris ça quand on voit la merveille qu'était "Prepare for war".
Comme quoi, il faut de tout pour faire un monde...


Mon dieu c'te pochette ?!?!
Le père Joël nous avait pourtant habitué à bien mieux merde…
On se croirait ici en main avec un album de Synthwave bas de gamme bon dieu de dieu.


Attention le site du Bikini annonce la date à Toulouse le 20 mai. C'est un mercredi, veille de l'Ascension.


Le nouveau Korn m'a l'air excellent du coup.

A mince c'est Lacuna Coil.


J’ignore le niveau d’affinité de leclercq avec le heavy speed mélodique, mais à la base c’est un fan d’extreme. Il suffit d'écouter sinsaenum, projet plus personnel et qui n’a vraiment rien a voir avec dragonforce
Perso kreator, jamais accroché, mais c’est un grand groupe et u(...)