Emmené par Vos d'ABSQUE COR, signé sur Godz Ov War Productions aussi, le trio APATHEIA propose là son premier album dont on sent la maîtrise du genre. En effet, si le groupe opère en trio, la production fait la part belle aux arrangements de studio, assez subtils pour ne pas sonner surproduit gardant ainsi une esthétique épurée qui semble importante pour le groupe. 

Le groupe Polonais propose donc un Black Metal aux riffs assez ambiancé pouvant contenir quelques arpèges bien sentis, une batterie assez mid tempo pour le style, loin du Raw Black Metal donc, mais cela ne veut pas dire que APATHEIA n'est pas capable d'envoyer un courant de haine (même si fait trop rarement) comme sur la fin de "Ślepe oddanie" plus violente que le titre d'ouverture par exemple et plus frontale que "Zimma Krew" dont le rapprochement avec un certain BEHEMOTH peut rapidement être fait, notamment pour l'utilisation du chant à plusieurs niveaux même si cette comparaison s'arrête très vite, on y trouve également un feeling Black Metal old-school avec ce chant placé indépendamment du rythme des instruments. Les guitares dessinent des mélodies dans des leads bien ciselés, on s'approche de l'école nordiste du style dans l'ambiance générale et "Złudzenie życia" ne fait que confirmer ce ressenti.

Pour ceux qui connaissent un peu la scène Polonaise, si le mixage a été réalisé par Vos, on retrouve au mastering Krysztof Godycki qui a notamment œuvré pour HELL UNITED, RITES OF DAATH ou EXCIDIUM, pourtant un petit côté synthétique transparait sur ce premier opus, notamment dans le son de guitare, chose qui ne transparaissait pas sur les autres productions de ces messieurs. Ceci n'est absolument pas rédhibitoire mais cela manque un peu de crasse pour le style. Ensuite, APATHEIA a voulu développer quelques idées de façon progressive donnant ainsi vie à "Boże ciało" et "Supernowa". Sur le premier, l'introduction est assez longue pour ne pas atteindre en plus un niveau d'intensité permettant d'arriver sur le cœur du morceau avec une impression d'explosion, à cela s'ajoute quelques transitions un peu brutales, notamment les arrivées sur les parties calmes, qui manquent de subtilité pour qu'elles soient parfaitement intégrées au reste. Cependant, pour le deuxième, "Supernowa", le groupe semble avoir un peu mieux appréhender l'exercice avec des variations de tempo plus subtils et mieux amenées, une conclusion d'album plutôt réussie.

Les Polonais, avec Konstelacja dziur, n'insuffle pas vraiment de vent nouveau sur le Black Metal et parviennent toutefois à ce hisser à un niveau moyen intéressant mais pas encore suffisant pour se sortir la tête de la masse de groupes. La musique du groupe très bien mise en place a peut-être le cul entre deux chaises, le côté ambiancé et le Black Metal un peu plus frontal, il en ressort des riffs intéressant mais manquant soit d'intensité soit de d'ambiance pour paraître à leur avantage et rester durablement dans la tête. En jouant un peu plus sur les contrastes, APATHEIA devrait déjà pouvoir mettre un peu mieux en valeur ses morceaux, si ce n'est pas là la sortie de l'année, ce premier opus peut cependant intéresser les amateurs d'un Black Metal assez posé mais pas ambiant pour autant.

Track-list :

  1. Odmętnia
  2. Ślepe oddanie
  3. Zimma Krew
  4. Złudzenie życia
  5. Boże ciało
  6. Raj
  7. Skracanie
  8. Supernowa

Bandcamp


par Simony le 31/12/2018 à 11:00
65 %    285

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Vulcain

Studio Albums 1984 - 2013

Bloody Alchemy

Reign Of Apathy

Soothsayer

Death Radiation

Asphodèle

Jours Pâles

Picture

Wings

Birdeatsbaby

The World Conspires

Airbourne

Boneshaker

The Deathtrip

Demon Solar Totem

Shadow Limb

Burn Scar

Denner's Inferno

In Amber

Sorcery

Necessary Excess of Violence

Voyager

Colours In The Sun

Cyhra

No Halos In Hell

Mur

Brutalism

Nocturnal Breed

We Only Came for the Violence

Work Of Art

Exhibits

Deceitome

Flux of Ruin

Risen Prophecy

Voices from the Dust

Desolation

Screams of the Undead

Une Misère

Sermon

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Birds in Row

RBD / 13/11/2019
Emocore

The Murder Capital + Whispering Sons

RBD / 07/11/2019
Gothic Rock

MORTUARY, Interview avec Patrick (Chant) et Jean-Noël (Basse)

youpimatin / 05/11/2019
Brutal Death Metal

Nesseria + Stuntman

RBD / 01/11/2019
Hardcore

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Normal ça, moi pas savoir me servir de la ponctuation !
Tu as écrit : "Malheureusement, tous les groupes apparaissant sur celle-ci ne seront pas présent en 2020"... et apparemment cela devrait être le cas de Mr Bungle.


Pour surfer sur la vague du film, qui bâcle l'après 1989.


J'ai lu la news.
J'ai ri.


Pathétique, mais pas étonnant de leur part. A mon avis tout cela était planifié de très longue date...


J'adore le groupe mais ces histoires de tournée d'adieu puis de tournée de retour sont tellement ridicules. Là, avec ces conneries de contrat en plus, on touche le fond.


Désolé Buck Dancer, mais j'ai rien compris à ta phrase...


Ah ah ah !
Qui l'eût cru hein ?!
Pis cette affiche… Manque plus que RATT pour me voir combler (SIC !!!).


Belle chronique. La conclusion est superbe. Il s'agit effectivement d'un très bel album, sombre mais dont l'élan musical n'empêche pas l'espoir. Thématiquement, surtout pas musicalement, je le rapprocherai étonnamment des derniers Hangman's Chair, pour le côté urbain désespéré. J'y retrouv(...)


Humungus et MR BUNGLE dois faire partie de ces groupes qui ne seront pas présent...Ou alors des dates supplémentaires commencent à s'ajouter ? Mais d'après Patton seulement les concerts aux Etats-Unis sont prévus .


Autre précision (et de taille !), cette affiche est une pure spéculation d'il y a plus d'un mois du site Musicall.
Malheureusement, tous les groupes apparaissant sur celle-ci ne seront pas présent en 2020...


Et bien il n'est nullement question de timing dans cette news, non ?
Merci par contre pour la précision pour la journée du jeudi que je n'avais pas vu ;)


Je ne voudrais pas vous faire peur mais le festival ne se déroule pas sur 3 jours mais su 4, à savoir du 18 au 21 !
Et le timing n'est pas encore dispo, on sait juste qui jouera quel jour.

https://www.graspop.be/nl/line-up/schedule/vrijdag/


+1.


Enorme la pochette. Et l'album sans être une tuerie, s'écoute ma fois sans sourcilier...


JTDP +1.
Tu m'as d'ailleurs devancé de quelques minutes car tu as posté pendant que j'écrivais justement ceci :
Limite surprenant que l'on déblatère autant de la presse papier spécialisée sur la toile non ?
Preuve que cette dernière a encore tout son sens je trouve.
P(...)


Dernière phrase pleine de bon sens, mon cher. C'est quand tu vois les mags étrangers que tu comprends mieux les écarts.


"Bon, en même temps, pas simple de faire déplacer des mecs qui doivent pas se payer des masses"

Ah ben, je crois même que la grande majorité ne se payent pas du tout...

Pour Rock Hard et la "Metaltèque Idéale", si je ne me trompe pas, c'est surtout une opération com(...)


Clair que les 2 points faibles de Metallian sont la compétence des chroniqueurs et les questions aux ITW, faites par mail à 90%. Bon, en même temps, pas simple de faire déplacer des mecs qui doivent pas se payer des masses. Pour les kros, c'est pourtant pas compliqué en quelques lignes (d'aille(...)


@JTDP, +1 concernant Metallian et son aspect fanzine.

C'est clair que certaines interviews sont mal branlées et que celles du ou des groupe(s) en tête d'affiche ne sont pas plus volumineuses que d'autres.

Ce qui me dérange le plus, ce sont les chroniques d'albums.
(...)


Dans l'éternel débat des mag' papiers encore existant, de mon côté, New Noise et Rock Hard sont le haut du panier.
New Noise pour leur éclectisme qui fait vraiment du bien (j'ai, par exemple, découvert BRUTUS grâce à eux, une de mes plus belle rencontre musicale et mon meilleur concer(...)