MEZCLA est un mot espagnol signifiant "mélange". C'est également le nom d'un groupe français qui justement pratique un savant mélange de metal et de flamenco. La boucle est bouclée. MEZCLA nous vient de la région de Auxerre. A écouter sa musique on pourrait le situer plus au sud et même carrément en Espagne d'autant que presque toutes les paroles sont chantées dans la langue de Cervantès. Existant depuis 2002, MEZCLA sort en cette année 2016 son second album après "Salir sin pagar" sorti en 2010. Pour être exhaustif au sujet de la discographie du groupe mentionnons "Hermanos de Sangre", démo de 2007 et "¿La Victoria de la Vida?" EP de 2014 entièrement acoustique et qui d'après ce que j'ai pu en entendre vaut le détour.

Tout comme les autres sorties du groupe "Metamorfosis" est une autoproduction. L'album n'en demeure pas moins de bonne facture et mérite qu'on s'y attarde quelque peu d'autant qu'il bénéficie ces jours-ci d'une nouvelle sortie sur le label Music Records. Ce qui frappe d'entrée c'est le niveau technique des gars, on sait tout de suite qu'ils ne sont pas venus là pour amuser la galerie et qu'ils ont des choses à dire. Le métal qu'il nous propose est globalement relativement old-school, influencé par le death metal des années 90 et notamment par les maîtres DEATH eux-mêmes. MEZCLA ne sonne pour autant pas comme le commun des groupes de death, les influences Flamenco que l'on retrouve ici ou là, notamment dans les solos de guitare sont vraiment bien intégrées à la musique. Si vous avez déjà eu l'occasion d'écouter IMPUREZA, autre groupe français de death metal qui incluait des influences flamenco, la mayonnaise prenait moins bien. Il faut dire que le death de IMPUREZA était bien plus brutal que celui de MEZCLA et se prêtait sans doute moins bien à un tel mélange.

L'ensemble des morceaux est d'un bon niveau, pas de remplissage ou de titre faiblard. Chacun apporte sa pierre à l'édifice Metalmorfosis. Certains titres sont plus accrocheurs que d'autres comme par exemple "Mantis religiosa" et son refrain catchy mais les autres ne sont pas en reste et au fil des écoutes révèlent toutes leurs qualités. "L'usurpateur" pour sa part, pourra vaguement évoquer MISANTHROPE mais c'est sans doute un simple effet secondaire des paroles en français, quoiqu’il y a bien aussi un petit quelque chose dans la prononciation... Il y a de toute façon bien pire comme influence que celle de MISANTHROPE.

Au final pas grand chose à reprocher à cet album, on tient là un bien bon album de death metal à la fois mélodique et puissant. La production n'est pas parfaite, elle aurait sans doute pu être un peu meilleure, notamment au niveau de la batterie. Rien de bien grave ou susceptible de vous empêcher de vous pencher très sérieusement sur cet album qui le mérite vraiment.

Tracklist:

  • 1.     Criaturas indeseables    
  • 2.     Sangre y arena    
  • 3.     Mantis religiosa    
  • 4.     Luciernaga    
  • 5.     Entomofobia    
  • 6.     Otra dimension
  • 7.     Esfinge de la calavera
  • 8.     L'Usurpateur    
  • 9.     Metalmorfosis

Facebook

par Sheb le 23/01/2017 à 05:57
75 %    383

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


JTDP
membre enregistré
26/01/2017 à 22:49:43
Tout à fait d'accord ! Une bonne surprise que cet album !

Ajouter un commentaire


Terrible Claw

Sickening Annihilation

Subtype Zero

The Astral Awakening

Sargeist

Unbound

Demonic

Rise from Chaos

Avast

Mother Culture

Languish

Unworthy

Airrace

Untold Stories

White Coven

Overseas

Exxxekutioner

Death Sentence

Peacemaker

Concrete and Terror

Maligner

Attraction To Annihilation

Black Bart

Casnewydd-Bach

Obszön Geschöpf

Master Of Giallo

Azusa

Heavy Yoke

Soulfly

Ritual

The Struts

Young & Dangerous

Northward

Northward

Malm

Kollaps

Bonehunter

Children Of The Atom

Amaranthe

Helix

Interview NEURONOISE FESTIVAL !

Jus de cadavre / 21/11/2018
Blackened Crust

Interview Cor Serpentii

youpimatin / 20/11/2018
Post Black

Sick of It All + Black Knives

RBD / 16/11/2018
Hardcore

Interview AZUSA (Eleni Zafiriadou)

mortne2001 / 11/11/2018
Azusa

Cortez + Stuntman

RBD / 10/11/2018
Hardcore

Concerts à 7 jours

+ Napalm Death

25/11 : Antipode, Rennes (35)

The Night Flight Orchestra + Black Mirrors

28/11 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

Photo Stream

Derniers coms

FALL OF SUMMER vaincra !!! !!! !!!


MINOR THREAT au HELLFEST 2019 !!! !!! !!!


C'est un projet qui a été monté pour dégager des bénéfices, ça manque de passion et cela se retranscrit dans la programmation qui est soit trop Rock pour le public Metal, soit trop Metal pour le public Rock... Trop incohérent selon moi !


Et pour les raisons plus terre à terre, ils se sont plantés Live nation :) Sans compter que le chiffre de 120 000 entrées serait largement surestimé... hahaha !


Thank you for the awesome review! -Jayson


Pareil, Sunn O))) au 106 ! Génial !


J'ai trouvé ça vraiment intéressant, avec des émotions qui transportent.


Hum... Pas mal du tout, pas mal du tout...


Bah putain !
SUNN O))) à Nancy !?!?
Incroyable et génial ça !!! !!! !!!


Le genre d'affiche qui me vend du rêve à plein tube...


Bravo Metalnews...
Par votre faute, sans même avoir écouté l'album, je me suis déjà précommandé le coffret.
C'est malin !


Ça va peut-être (enfin) ouvrir l'esprit à bon nombre d'entre vous (enfin j'espère). L'initiative de vous l'imposer tout cuit dans le bec vous aidera au mieux à entendre de nouvelles sonorités, ça changera à vos oreilles.


A noter que des pass promo sont d'ores et déjà en vente pour les 4 jours.
Concernant l'affiche, j'étais à la conférence de presse, et Yann a précisé que du coup le site en serait modifié (ils attendent entre 10 et 13 000 personnes le jeudi) avec notamment une Dave Mustage dont l'ouver(...)


Mouais...
Cela ne me surprend guère en fait.
Les Bretons (comme beaucoup d'autres) aimant encore bien en faire des tonnes sur l'identité régionaliste...
Quoi qu'il en soit, musicalement, je trouve l'idée de l'ajouter à l'affiche géniale en soit.


C'est un truc de fou là... étrange mais taré ! Alan Stivell au Motoc !


Comme LeMoustre, fort agréablement surpris par cet album.


Hé hé hé !
On se croirait au bon vieux temps de VS bon dieu de dieu...
Rien que pour ce merveilleux retour dans le passé, merci Meloman.


Excellent mec, merci !


Depuis le temps que j'entends parler de New noise (et très souvent en bien) va falloir y jeter un coup d'oeil quand même... merci pour les coms !


Pas totalement metal, mais New noise est pour moi le seul bon mag aujourd'hui. De part sa ligne éditoriale ( même si on retrouve toujours un peu les mêmes groupes avec le temps) et dans lequel on retrouve souvent des dossiers ou interviews ( d'anciens de la scène, boss de label...) vraiment int(...)