MEZCLA est un mot espagnol signifiant "mélange". C'est également le nom d'un groupe français qui justement pratique un savant mélange de metal et de flamenco. La boucle est bouclée. MEZCLA nous vient de la région de Auxerre. A écouter sa musique on pourrait le situer plus au sud et même carrément en Espagne d'autant que presque toutes les paroles sont chantées dans la langue de Cervantès. Existant depuis 2002, MEZCLA sort en cette année 2016 son second album après "Salir sin pagar" sorti en 2010. Pour être exhaustif au sujet de la discographie du groupe mentionnons "Hermanos de Sangre", démo de 2007 et "¿La Victoria de la Vida?" EP de 2014 entièrement acoustique et qui d'après ce que j'ai pu en entendre vaut le détour.

Tout comme les autres sorties du groupe "Metamorfosis" est une autoproduction. L'album n'en demeure pas moins de bonne facture et mérite qu'on s'y attarde quelque peu d'autant qu'il bénéficie ces jours-ci d'une nouvelle sortie sur le label Music Records. Ce qui frappe d'entrée c'est le niveau technique des gars, on sait tout de suite qu'ils ne sont pas venus là pour amuser la galerie et qu'ils ont des choses à dire. Le métal qu'il nous propose est globalement relativement old-school, influencé par le death metal des années 90 et notamment par les maîtres DEATH eux-mêmes. MEZCLA ne sonne pour autant pas comme le commun des groupes de death, les influences Flamenco que l'on retrouve ici ou là, notamment dans les solos de guitare sont vraiment bien intégrées à la musique. Si vous avez déjà eu l'occasion d'écouter IMPUREZA, autre groupe français de death metal qui incluait des influences flamenco, la mayonnaise prenait moins bien. Il faut dire que le death de IMPUREZA était bien plus brutal que celui de MEZCLA et se prêtait sans doute moins bien à un tel mélange.

L'ensemble des morceaux est d'un bon niveau, pas de remplissage ou de titre faiblard. Chacun apporte sa pierre à l'édifice Metalmorfosis. Certains titres sont plus accrocheurs que d'autres comme par exemple "Mantis religiosa" et son refrain catchy mais les autres ne sont pas en reste et au fil des écoutes révèlent toutes leurs qualités. "L'usurpateur" pour sa part, pourra vaguement évoquer MISANTHROPE mais c'est sans doute un simple effet secondaire des paroles en français, quoiqu’il y a bien aussi un petit quelque chose dans la prononciation... Il y a de toute façon bien pire comme influence que celle de MISANTHROPE.

Au final pas grand chose à reprocher à cet album, on tient là un bien bon album de death metal à la fois mélodique et puissant. La production n'est pas parfaite, elle aurait sans doute pu être un peu meilleure, notamment au niveau de la batterie. Rien de bien grave ou susceptible de vous empêcher de vous pencher très sérieusement sur cet album qui le mérite vraiment.

Tracklist:

  • 1.     Criaturas indeseables    
  • 2.     Sangre y arena    
  • 3.     Mantis religiosa    
  • 4.     Luciernaga    
  • 5.     Entomofobia    
  • 6.     Otra dimension
  • 7.     Esfinge de la calavera
  • 8.     L'Usurpateur    
  • 9.     Metalmorfosis

Facebook

par Sheb le 23/01/2017 à 05:57
75 %    458

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


JTDP
membre enregistré
26/01/2017 à 22:49:43
Tout à fait d'accord ! Une bonne surprise que cet album !

Ajouter un commentaire


Damantra

Broken

Walls Of Blood

Imperium

Terre

Terre

Pristine

Road Back To Ruin

Tytus

Rain After Drought

Palehørse

Palehørse

Statement

Force Of Life

Cara Neir

Part III - Part IV

Project For Bastards

Project For Bastards

Aftermath

There Is Something Wrong

Nostromo

Narrenschiff

Charge

Ain’t The One

Herod

Sombre Dessein

(false) Defecation

Killing With Kindness

Rosy Vista

Unbelievable

Gorgon

Elegy

Parad1gm

Parad1gm

Laceration

Remnants

Misanthrope Tournée des 30 ans / Sphaera

Simony / 21/04/2019
Gothic Death Metal

SOEN + GHOST IRIS + WHEEL - Backstage By The Mill - Paris

Kamel / 20/04/2019
Backstage By The Mill

Orphaned Land + Subterranean Masquerade

RBD / 18/04/2019
Folk Metal

Crippled Black Phoenix I Villingen-Schwenningen

Simony / 16/04/2019
Cold Wave

EVERGREY - Le Gibus - Paris

Kamel / 15/04/2019
Evergrey

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Hormis Slayer c'est pas fou les têtes d'affiche, je connais pas Parkway Drive jamais écouté.

J'ai vu l'affiche Hellhammer est reformé ?


Une vrai pépite cet album, comme dit dans la chronique froid, profond et à la fois somptueux.


Jus de cadavre + 1.
Et absolument pour tout ce que tu en dis...
(Sauf que moi j'y ai tout de même fait mon hajj en 2006)


Jamais fais le Wacken, et je ne le ferais sans doute jamais... Pourtant c'était la Mecque ce fest pour moi il y a des années, le truc que chaque metalleux se devait de faire au moins une fois ! Mais aujourd'hui j'en ai plutôt une image vieillote, un fest qui n'évolue pas, qui ne cherche pas à i(...)


Ca sent la revanche !!


(suite et fin)
Mais malheureusement, comme le dit très bien Simony "l'auto-parodie et la surenchère du groupe, et notamment de son chanteur S.A.S de L'Argilière a eu raison de bien des Metalheads qui ont vu en eux un bouc émissaire parfait".
C'est exactement ça en ce qui me concerne(...)


Jamais accroché à ce groupe :
Bien trop Prog et "branlette" pour moi.
Pour autant, je respecte beaucoup la formation pour ce qu'elle est aussi :
Des gars intègres, dans une recherche musicale constante, qui mènent leur barque contre vents et marrées depuis un sacré bout de te(...)


??? ??? ???
C'est seulement maintenant qu'ils annoncent des groupes présents pour août prochain ?!?!
Si oui, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
Alors, j'ai bien conscience que les billets sont déjà tous vendus depuis des lustres et que le futur public n'a donc aucu(...)


Non cela semble être l'image choisie pour illustrer le trailer, mais sait-on jamais...


C'est ça la pochette ?


Enorme ce 1er Testament.
Avec une prod bien plus écoutable que celle du 1er Exodus, par exemple !


Merci. Sympa de voir que le groupe, en plus, pond toujours des albums de grande qualité comme le petit dernier.


Ah oui, quand même...


De la dentisterie au marteau piqueur ! Un bonheur !


RIP grand musicien.


Bah c'est une pochette de Prog quoi...


Cette pochette est comment dire ... ... ...


C'est une histoire de dingue là... Je comprend pas trop le but de ce genre d'arnaque en fait... C'est pas en vendant 3 albums de groupes totalement underground qu'on fait du fric bordel !?


Une plus grande exposition à l'internationale tout simplement. Si ça marche, l'aspect financier suivra mais ce ne sera qu'une conséquence indirecte. La médiatisation prime avant tout. Pour ce qui est de leur revendication comme tu dis, si tu regardes les commentaires de cette new sur leur facebo(...)


Sans compter le fait que les mecs de Metal Bastard Enterprises (Oliver et ralf Schaffelhuber) sont ceux qui ont fait le célèbre label rip off Turbo records/Turbo Music ! mais aussi Braincrusher records, Metal age, sont aussi ceux qui ont fait un label qui sortait des groupes de RAC néo nazi nom(...)