Après la guerre, vient le temps de la contemplation, le temps où on prend du recul sur l'accomplissement d'un but, l'aboutissement d'une quête. La vague old school du Black Metal se tenait clairement dans la guerre, take no prisoners, la deuxième vague initiée par IMMORTAL d'ailleurs, se rapproche de la nature, la thématique démoniaque tombe et voilà que l'on découvre des gaillards proches de la nature et d'un certain art de vie perdu avec l'émergence d'une civilisation nouvelle. Bon ça ne les empêche pas de nous le dire sur un ton énervé, genre vous allez vous réveiller ! 

Alors, si on reste sur ce Black Metal très posé et très musical également, la violence laisse place à une énergie encore très sombre comme le démontre les Allemands de NEMESIS SOPOR avec ce troisième album MMXL, qui renferme des titres longs qui nous évoquent un certain DER WEG EINER FREIHEIT mais pas uniquement, car BLUT AUS NORD n'est parfois pas si loin, cette patte progressive illumine de noirceur ce Black Metal qui reste pourtant haineux, si on excepte "Zeit Der Sterne", drôlement lumineux. C'est justement cette alchimie que le groupe réussi à capter ici, laissant le côté le plus pompeux du Post-Black Metal de côté pour se concentrer sur ce que Quorthon pouvait faire avec des Nordland par exemple. Vous l'aurez compris, nous sommes invités à un voyage introspectif très brumeux, une initiation à la contemplation physiquement passive mais qui mentalement prend des tournures parfois surprenantes car à l'écoute des "Untertan" ou "Herrscher", les images de longues étendues vertes, la nuit couchante, ne tardent pas à faire son apparition et l'envie de pousser un cri primal également.

Auteur de trois albums, donc, les Allemands ont du faire face au départ de leur chanteur et c'est donc l'un des guitaristes du groupe, R.S., qui cumule le poste sur ce nouvel album pour un résultat tout à fait convaincant, une voix rêche totalement old school émerge de cette ambiance morne. Le groupe réussi également à ne pas étirer inutilement les plages instrumentales, les parties acoustiques ne sont jamais pompeuses et restent assez dispersées sur cette galette et ce sont bien les riffs torturés ("Despot") qui se taillent la part du lion sur ce MMXL fort convaincant.

Pour autant, on retrouve là bon nombre des éléments qui ont forgé cette école du Black Metal, jusque dans le concept, comme évoqué plus haut, la critique de la civilisation et de ses dérives est un terreau formidable pour ce Black Metal et NEMESIS SOPOR y va également de sa petite touche en abordant le thème de l'intelligence artificielle, des robots capable de reproduire le mimétisme humain et la place que cette intelligence prend dans nos vies, notre civilisation. Si cette branche du Black a d'abord tapé sur la Christianisation de la civilisation aujourd'hui les thématiques évoluent comme le montre ces Allemands mais le sujet de fond reste le même, l'éloignement de l'Homme de la Nature, un déracinement profond non sans conséquence d'après le discours tenu ici.  

NEMESIS SOPOR laisse donc derrière lui l'approche Post-Black de son deuxième album, élève son niveau de production, bien plus équilibré et approprié au style pratiqué ici, et avec une voix peut-être un peu moins entendue même si celle de R.S. ne fait pas non plus dans l'ultra originalité. MMXL permet donc aux Allemands de passer un cap, un vrai bon album même si plusieurs écoutes se révèlent nécessaire pour ingurgiter tout cela.

  1. Untertan
  2. Saat
  3. Herrscher
  4. Despot
  5. MMXL
  6. Atarax
  7. Zeit Der Sterne

Site Officiel


par Simony le 24/05/2017 à 07:49
72 %    273

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Heresy

Blasphemia

Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Tyrant Fest J1 [Photo Report]

Simony / 25/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Pas mal du tout en effet ! Old-school, brutal, bas du front. Combo !


chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.


Faut voir le résultat, je suis très méfiant avec CANDLEMASS qui n'a rien proposé de bandant depuis fort longtemps ! Mais sur le papier... oui c'est la classe ultime !


C'est exactement ce que je me disais... La classe !