Demo 2016

Rusco

12/10/2016

Autoproduction

Provenance : Ravenne, ville italienne de la province de Ravenne en Émilie-Romagne.

Formation : Récente

Line up : Edo (basse et chant), Dario (guitare et chant)

Productions : Première démo.

Influences : REPULSION, SQUASH BOWELS, BLOCKHEADS, SUFFERING MIND, PHOBIA, INSECT WARFARE, ASSUCK, LYCANTHROPY

But avoué : Faire un maximum de bruit en un minimum de temps imparti.

Voilà, avec ça normalement, je peux fermer les guillemets et aller préparer le repas. Mais vous vous doutez bien que je ne vais pas me contenter d’une présentation concise pour vous introduire à ce duo Italien, en tout bien tout honneur…

Comme dit dans les informations de préambule, les RUSCO viennent de la jolie ville de Ravenne, et proposent avec ces dix morceaux leur première démo qui se vautre avec complaisance dans un déballage de Powerviolence sombre et de Grind de décombres.

Leurs influences en disent long sur leurs intentions, et une fois avalées les pistes de ce premier essai, vous constaterez qu’elles ne furent pas empilées au hasard.

Il est évident que le duo Italien a beaucoup écouté les figures imposées du genre au point de tenter de les reproduire à la lettre, ce qui nous donne donc cette démo disponible en version digitale sur leur Bandcamp, qui n’est que brutalité, vitesse, intensité et manque d’empathie assumé.

Rustres les RUSCO ? C’est un fait, et leur Grind parfois à la limite du Noisecore ne prétend pas reproduire à l’identique les motifs ouvragés de la dentelle de Calais (ou de Douvres, selon les options), mais plutôt les dépeçages en règle chez leurs modèles d’ASSÜCK et BLOCKHEADS.

En gros, ça joue vite, gras, concis, et mis à part « Morto Schiavo », ça dépasse à peine la minute pour ne pas se perdre en considérations inutiles.

A la lisière quand même du Goregrind parfois (« Cloaca », et n’oublie pas le papier pour t’essuyer), voire les deux pieds dedans (les breaks fumants de « Non Ho Scelto », à rendre jaloux les SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION et CARCASS), mais souvent Powerviolence à outrance (« Tua Opinione, Mia Realtà », grosse mandale qui cavale), ou Grind sans souffrance (« Individui in Secondo Piano »), le duo costaud fait le tour de la question ultraviolente transalpine en s’inspirant des meilleures rapines US et de l’est, et réussit son test haut la main en lâchant une démo qui règle son compte à l’excès modéré et planifié.

En écoutant cette bordée de jurons, vous aurez bien sur l’impression d’être en terrain conquis et boueux, et de retrouver les sensations éprouvées lors de la découverte des références sus mentionnées. Quelques samples disséminés pour aérer l’étuve, quelques passages Fastcore pour finir ses études, et emballé c’est pesé, et bien jeté à la face de fans d’extrême médusés.

Alors oui, c’est du tout bon avec un gros son, une basse qui tourne rond, et une rythmique en béton qui ne s’épuise jamais malgré quelques sonorités synthétiques qui peuvent crisper à l’occasion.

Vous voilà au fait de la première production au tabasco des RUSCO, un truc à faire tourner pendant que c’est chaud, et qui fulmine de Powerviolence épicé de Grind un peu Gore qui saura vous tirer les vers du nez.

 Pour peu que vous ayez oublié de vous moucher…

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 25/10/2016 à 16:48
68 %    732

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Sélection rédaction Metalnews 2021 !

Jus de cadavre 01/01/2022

Interview

Devildriver

Baxter 26/12/2021

From the past

Voyage au centre de la scène : PENETRATOR

Jus de cadavre 19/12/2021

Vidéos

Unspkble + Rank

RBD 16/12/2021

Live Report

Anna von Hausswolff

RBD 08/12/2021

Live Report

Igorrr + Horskh

RBD 07/12/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 2

Simony 27/11/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Nightmare + Existance + Rhapsody Of Fire 24/01 : Le Petit Bain, Paris (75)
Existance + Rhapsody Of Fire + Manigance 25/01 : Le Ferrailleur, Nantes (44)
Nightmare + Rhapsody Of Fire + Manigance 26/01 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Kerry King

Les pochettes Old School ouais !Mon vinyle de Blackout je l'adore. 

20/01/2022, 19:04

eyziel

La cover est totalement insane.

20/01/2022, 17:53

Humungus

"Ils ont toujours des pochettes à chier"?!?!?!?!?!Alors oui, "Fly to the rainbow" est imbuvable, mais toute la série des "In trance", "Virgin killer" (la pochette la plus malsaine de tous les temps !), "Taken by force" (...)

20/01/2022, 11:16

Gargan

Erf, les claviers font un peu trop pouic pouic, dommage.

20/01/2022, 09:46

Gargan

Ils ont toujours des pochettes à chier, mais on leur pardonne. Je suis resté scotché sur taken et surtout fly to the rainbow (un parfait exemple de pochette horrible) et rien que pour ces deux albums (bon, ok, jj'avoue, j'adore aussi le radio-tubesque crazy world) i(...)

20/01/2022, 09:45

Capsf1team

SCORPIONS, c'est presque fini. Le groupe s'arrêtera après une longue tournée, avec 200 dates prévues étalées sur 2 à 3 ans tout de même, pour son 22ème et dernier album, "Sting in the tail". (Papy Cyril)(...)

20/01/2022, 09:10

Jus de cadavre

Ils nous enterreront tous ces cons là ! Même Drucker fera pas le poids !

19/01/2022, 19:20

foja

masters. jamais vraiment

19/01/2022, 19:15

Simony

J'avoue qu'elle est pas de moi, c'est Jus de cadavre qui avait proposé ce style pour SCORPIONS et j'ai trouvé que ça leur allait bien

19/01/2022, 18:10

pierre2

"Never Retired Hard Rock Masters, Allemagne"J'avoue, j'ai ri - merci !

19/01/2022, 15:11

Humungus

Merci grin.(sic)

19/01/2022, 13:36

grinder92

@humu : tu cliques sur le tag "Druid Lord", ça te proposera cette chronique et également celle-ci : http://www.metalnews.fr/chroniques/grotesque-offerings 

19/01/2022, 10:35

Simony

C'est un des groupes dont j'attends leur nouvel album, le titre partagé m'avait beaucoup plu, à creuser car la chronique donne clairement envie.

19/01/2022, 08:12

Humungus

Comment fait-on pour retrouver ta chronique de leur deuxième galette ?

19/01/2022, 07:29

Humungus

Une de mes découvertes de l'an dernier...Hâte de foutre une oreille sur cet album putain !

19/01/2022, 07:26

Simony

En rappel avec The Number Of The Beast, The Evil That Men Do, Iron Maiden et Sanctuary....   

18/01/2022, 23:20

Kerry King

Un concert de Maiden sans Fear of the Dark c'est pas vraiment un concert de Maiden.

18/01/2022, 19:02

Simony

Merci Gargan, c'est corrigé.

18/01/2022, 14:32

Gargan

C'est leedET. Suis curieux d'écouter les autres titres, en espérant qu'ils gardent l'urgence de l'extrait mis en avant. Aucune info sur le line-up, mis à part le type de mare cognitum au chant.

18/01/2022, 10:32

Simony

Idem pour moi Eyziel, pas convaincu du tout de ce second extrait. A voir dans la globalité de l'album comme tu dis.

18/01/2022, 08:02