Paleness Of The Bled World

Nephrolith

11/11/2016

Cursed Records

Au rayon des découvertes, j'ai rendez vous aujourd'hui avec l'album Paleness Of The Bled World de NEPHROLITH, une formation qui nous vient de Slovénie...
Oui vous avez bien lu de Slovénie, et je mets au défi les plus furieux d'entre vous de me citer un autre groupe originaire de là bas, exception faite bien sur des mythiques LAIBACH (du nom de l'actuelle capitale Ljubljana en allemand).

Et pourtant, et pourtant, quelle magnifique contrée où j'ai eu par le passé la chance de poser mes valises, une terre riche en contrastes, un des pays les moins denses d'Europe niveau population, où évidemment la nature avec un grand N à su conserver ses droits, et si je vous dis qu'en plus on y trouve forêts et grottes en grand nombre n'y devinez vous pas un cadre propice et légitime à l'expression d'un black metal ?
Une nature sauvage et belle donc, à l'instar de la musique du groupe, car au delà d'une forme de véhémence inhérente au style il serait bien réducteur de n'y voir que cela !

En effet NEPHROLITH se démarque d'emblée par son phrasé mélodique évident et ses incursions en terres progressives, et ce dés le très bon titre d'ouverture "Drained Away".
J'attire ici votre attention sur ce passage quasi pink floydien du plus bel effet et ce classieux solo final davantage typé heavy. Une autre caractéristique notable chez nos slovènes du jour réside dans le chant.
En effet la signature vocale du dénommé Nik Košar est assez personnelle, faisant preuve d'une diction particulière et bien distincte qui n'est toutefois pas sans rappeler tantôt Primordial, tantôt Secrets Of The Moon, voici en tout cas un atout indéniable à mes yeux s'il en est !
Musicalement on évolue donc dans un black très épique ponctué d'accalmies salvatrices.

Le 3éme titre "Rejoined" quant à lui, n'est pas sans m'évoquer un SOLSTAFIR survitaminé.
On y retrouve en effet une écriture assez similaire aux islandais si chers à mon cœur, oscillant donc entre parties planantes et fureur décomplexée.
Cette impression se trouvera confirmée dans "Flamespeech", sans conteste mon titre favori de l'album, aux doux accents mélancoliques mais qui laisse également la part belle à une rage latente s'exprimant à travers une technique imparable. Voici à mes yeux un assez bon résumé de la recette que nous proposera de façon récurrente le quintet slovène tout au long des pistes de cet album.

Notons toutefois la participation de Tim Yatras (ex-Austere, ex-Nazxul)  faisant écho au chant principal sur le titre "Moth", mais surtout ais-je envie de dire sur la piste finale "Warmth Into Fire" qui pour la peine se démarque vraiment du reste de l'album de par sa basse ronronnante, sa rythmique syncopée et ses guitares chantantes, pour nous offrir un hybride presque hard rock redoutable d'efficacité ! On y trouvera donc également cette intervention vocale très mélodique (songez à Dream Theater par exemple !) avant que la facette black metal du combo ne reprenne le dessus.
L'album s’achèvera enfin comme il avait débuté sur une piste purement instrumentale.


A l'issue de (très) nombreuses écoutes, il me sera ma foi difficile d'être autre chose que tièdement conquis par ce disque, car même si mon ressenti final est globalement positif, je dois bien pour autant reconnaître que cette œuvre n'est pas exempte de défauts.
Le niveau technique et l'exécution des musiciens ne me semblent pas en cause, mais j'ai plutôt pour ma part, trouvé certaines transitions parfois un peu abruptes.
Second point plus gênant, et ce n'est pas faute pourtant d'avoir voulu laisser ses chances à ce disque de me convaincre davantage, mais je lui reproche une certaine linéarité.
Exception faite de "Rejoined" mais surtout de "Flamespeech", petit bijou d'efficacité à mes yeux, nul titre ne sort véritablement du lot et l'album s'écoute d'un bloc... Digeste certes mais d'un bloc quand même !
Une impression d'autant plus troublante que le style me plaît, les zicos sont bons, l'écriture générale plutôt qualitative... alors serais-je « passé au travers » qui sait ?

La seule vraie question importante serait plutôt de savoir si ce second album sera suffisant pour permettre à NEPHROLITH de se distinguer de la concurrence au sein d'une scène saturée.
En attendant, en dépit d'une exposition géographique et médiatique peu favorable, ces musiciens continuent de jouer et d'offrir la musique qu'ils aiment, et rien que pour ça, respect leur soit rendu.

Plus que jamais, la balle est dans ton camp cher lecteur, à toi de te faire ton propre avis : on parle musique n'est ce pas, et rien n'est plus subjectif que la notion d'art en général et surtout sa réceptivité !

Quoi qu'il en soit, et en conclusion, leur démarche mérite soutien et le mien leur est acquis...


Titres de l'album :

  1. 1004
  2. Drained Away
  3. Rejoined
  4. Flamespeech
  5. Moth
  6. Olistje
  7. Warmth Into Fire
  8. 4001


Bandcamp




par James le 25/04/2017 à 07:45
65 %    605

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Bones

Vidéo très sympathique et intéressante ! Dans la bande son des années lycée, ce CYTTOYLP.  Je me vois encore trimbaler ma grosse malette de matos d'arts plastiques dans les transports en commun, sur laquelle j'avais reproduit au feutre(...)

17/01/2021, 22:07

Simony

Excellente vidéo comme d'habitude. Avec les documents d'époque, on replonge encore plus au cœur de la bête.

17/01/2021, 18:43

Simony

Excellente vidéo comme d'habitude. Avec les documents d'époque, on replonge encore plus au cœur de la bête.

17/01/2021, 18:43

yaccio

bof aussi plat que d'hab'

16/01/2021, 21:13

RBD

Excellente découverte, d'un mid-tempo lourd qui fait penser aux vieux Death, à Morgoth, à Massacre et à toute la vieille Floride en général et à toutes références de Death Metal un peu lent mais inexorable. Un début de ce (...)

16/01/2021, 19:16

Meuleu

Excellent, The Crown comme je l'aime !

16/01/2021, 17:40

Jus de cadavre

Superbe artwork en tout cas !

16/01/2021, 12:43

Seb

Jle trouve vraiment cool ce morceau.Ca fait un bout de temps que j'avais entendu un morceau aussi bon de leur part !

15/01/2021, 18:24

Moshimosher

Bon, ben, là, ça me fait carrément envie !!! A défaut de la fève, je veux bien la couronne !

15/01/2021, 17:18

Humungus

THE STRUTS ???Mortne2001...WTF ???

15/01/2021, 11:53

Humungus

Mais qu'est-ce que c'est que cette pochette putain ???

15/01/2021, 11:50

Gargan

J'attendais de voir ce nom passer. Totalement adhéré à l'ambiance qui s'en dégage (belles lignes de basse qui plus est), achat direct. kling !

15/01/2021, 08:23

Buck Dancer

100% d'accord avec la chro et Jus de cadavre ! Dans mon top 5 de l'année 2020. Du death metal qui se veut transgressif et repoussant, comme à la grande époque. Et moi, ça me mets en joie... 

15/01/2021, 00:16

Jus de cadavre

C'est bien qu'il y ai de temps en temps des albums qui rappellent aux gens ce que c'est le Black Metal. Comment c'est sensé sonner. Sans compromis, nihiliste, violent, sombre et dérangeant.Une autre tuerie de 2020 (oubliée dans mon top tiens !). Et (...)

14/01/2021, 20:33

Jus de cadavre

Une des baffes de 2020. Y a pas à chier la scène Death Metal nord-américaine a su se renouveler et nous propose des trucs de plus en plus sauvages et violents tout en gardant les pieds dans la tradition. Et ça moi ça me plait !Excellent.

14/01/2021, 20:21

Saddam Mustaine

Peter Tagtgren pour le remplacer j'avais pensé, ça serait un delire c'est sur.

14/01/2021, 18:58

Saddam Mustaine

Clairement, on oublie presque qu'il est arrivé qu'en 2001 apres 3 albums de Nightwish, il était encré dans le groupe.

14/01/2021, 18:57

metalrunner

Un très bon groupe l Angelcorpsemorbidangel Français 

14/01/2021, 17:48

Steelvore 666

Génial !!!!!!!

14/01/2021, 12:25

Chemikill

Ça le fait ! 

14/01/2021, 11:09