Formé en 2016 au Portugal, le trio qui se présente sous le nom de SUMMON n'en a pas dévoilé beaucoup plus sur ses intentions à part cet EP, Aesthetic Of Demise paru chez Iron Bonehead l'an passé. Comme souvent, le line-up est constitué d'initiales, les musiciens sont encapuchonnés, tout l’attirail du Post-Black Metal est présent sauf que musicalement, on en est loin, c'est bien un Black Metal caverneux, crade et chaotique au possible qui nous est envoyé en pleine face, non sans avoir pris le soin de brouiller les pistes avec cette introduction énigmatique "Whisper Of The Black Moon". Dans l'esprit, on est clairement dans l'école Suédoise du Black Metal, voix hantée, très lointaine, bourrée de delay et de reverb, un growl baveux continu qui s'entre-mêlent avec divers cris pour un résultat horrifique plutôt convaincant même si la mise en son pêche un peu par son imprécision.

Et dans ce domaine, c'est instrumentalement que l'on constate le plus cet effet franchement désagréable sur les premières écoutes, mais comme je suis du genre tenace, j'ai tenu à percer cette mystérieuse entité sonore absolument immonde. Le fait est, également, que lorsque l'on commence à percevoir ce qui se passe dans la grotte de ces Portugais, ces derniers y mettent fin, souvent sans prévenir, d'ailleurs, reflétant un esprit Punk qui a souvent su trouver un écho favorable dans l'école Black Metal. Derrière ce son très chaotique avec l'impression caverneuse, on retrouve ces dissonances guitaristiques chères à l'école Suédoise et que les Islandais utilisent également beaucoup, cette alternance de brutalité sauvage et de moments plus ambiancés ("Cult Of Abomination") se brise à la faveur du tocsin ou d'un autre morceau. Le discours est toutefois assez convenu dans la brutalité, l'image que le groupe tente de véhiculer également mais voilà il y a cette crasse poisseuse qui s'extirpe de la production qui donne un côté assez unique au groupe ou ces morceaux qui semblent n'être basés que sur une idée des plus simplistes à l'image de ce "Shapes Of Darkness Transcending" ou "Below Death Splendour" mais finalement, on finit par rentrer dans l'univers de ce groupe qui pose là les jalons d'un Black Metal que l'on a pas l'habitude de voir venir du Portugal mais plutôt d'un pays nordique, oui bien plus au nord.

SUMMON semble donc vouloir faire perdurer une certaine forme du Black Metal et y réussit plutôt pas mal, une production un peu plus précise sur les guitares seraient tout de même un plus appréciable et sortir également de ce schéma de riffs lancinants servant de base à des incantations vocales déjà beaucoup entendues. Cela dit, on prend avec plaisir cette noirceur venue du sud qui nous éclate à la figure lorsque le rythme se fait plus sauvage, notamment avec ce travail à la caisse claire ("Parazv II Zilittv") ou cet "In Odorem Mortis" qui tire franchement plus sur un Death Metal obscure tout à fait à propos et qui permet de varier un peu le rythme et la coloration des morceaux de ce premier album.

Track-listing :

  1. Whisper Of The Black Moon
  2. Howling Graves
  3. Cult Of Abomination
  4. Shapes Of Darkness Transcending
  5. Below Death Splendour
  6. Parazv Il Zilittv
  7. Impetuous Sacrifice Of Thy Wom
  8. In Odorem Mortis
  9. ... From Beyond

Facebook


par Simony le 16/04/2018 à 02:15
71 %    285

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Various Artists

Brutal Africa - The Heavy Metal Cowboys of Botswana

The Central

Van Dyke Browne's Crystal

Jd Miller

Afterglow

Acid Reign

The Age Of Entitlement

Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Hatriot

From Days Unto Darkness

Throes

In The Hands Of An Angry God

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

Concerts à 7 jours

+ Gutalax + Spasm

21/10 : Le Glazart, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Effectivement, dur de pas penser à Chritus à l'écoute de l'album pour le moment. Même avec la plus grande volonté. Et plutôt d'accord aussi avec Humingus, sans lui et ce malgré la qualité de la musique, on passe d'un groupe stoner au dessus du lot à un groupe "comme les autres". Bien dommag(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Bravo pour le travail accompli, le sérieux de la distro et le personnage attachant. Je me rappelle avoir vu des CDs de Manzer dans une boutique de CD/LP/shirts metal de Pékin, affiliée à Areadeath Records. Pas beau, ça ?


Intéressant.


Je ne vais pas rejoindre le chroniqueur dans son désir d'auto persuasion. Mais si certains y trouvent leur compte...


Modern melo metal


Bon... ... ...
Que dire si ce n'est que durant TOUTE l'écoute de cet album, je n'ai pas pu m'empêcher de m'imaginer Chritus au chant et de me dire que, de fait, la galette aurait été cent fois meilleure avec lui.
Alors évidemment, étant un pur inconditionnel du chanteur précité,(...)


Oh putain ! "Seconde B" quoi...


Super nouvelle ce retour de The Old Dead Tree. Mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un one shot malheureusement...


Des réponses sans langue de bois, comme on pouvait s'y attendre avec Shaxul. Un personnage !
En tout cas chapeau pour le travail accompli. La scène underground c'est uniquement grâce à des mecs comme lui qu'elle vit (même si c'est difficile aujourd'hui oui...). Le constat est sombre cert(...)


Oui, superbe album. Surtout que c'est le vieux fan que je suis qui parle. Certes, c'est moderne et différent mais la réussite est totale !!


Sur les extraits clippés présentés, je leur trouve un (gros) côté AVATAR aussi, non ? En tout cas, c'est efficace, aussi bien visuellement que musicalement !


Pareil que Kerry King, je reste sur Burn My Eyes (vus pour ma part avec Emtombed début années 90) et The Blackening qui reste un excellent disque. Pour le reste, je passe mon tour, mais live, ça sonne différemment en fonction de l'orientation de l'album en promotion. La tournée Locust fut bien (...)


Pareil vinyle d'époque et compile d'Agressor sortie il y a peu pour la version CD. Bon, les morceaux inédits, ce sont les démos ?


Ils ont pas dû aimé Secondé B...


C'est parce que j'ai loupé cette tournée à l'époque que j'ai la motivation dès que le Flynn Band passe dans mon périmètre.

Machine Head est en pleine refondation. C'est un moment très ressemblant, en plus important, à la période de gestation de "Through the Ashes...". Ce titre(...)


Morceau pas terrible voire assez ridicule, mais je serai à Lyon et pourtant j'ai bien plus de 25 ans. Ça me rappellera leur tournée avec meshuggah et mary beats jane.


J'aime et j'aime pas Machine Head suivant les albums, mais en live c'est très bon.


Très belle pochette.