Trois ans après un premier album des plus remarqués (du moins en ce qui me concerne puisque c'était un de mes albums de l'année), les suédois de GOATESS nous reviennent avec "Purgatory Under New Management", un second album duquel j'attendais énormément.

GOATESS pour ceux qui ne les connaîtraient pas est un groupe suédois, originaire de Stockholm qui existe depuis 2009 (sous le nom de WEEKEND BEAST jusqu'en 2012) et au sein duquel on trouve Chritus, Christian Linderson de son vrai nom, connu pour avoir été chanteur de SAINT VITUS et de COUNT RAVEN, excusez du peu. Depuis 2007 il est également le chanteur de LORD VICAR groupe finlandais de doom metal qui, hasard du calendrier sort également un nouvel album ces jours-ci.

Avec de telles références vous aurez bien sûr compris que GOATESS officie dans un doom metal tout ce qu'il y a de plus traditionnel, directement hérité de BLACK SABBATH. La voix de Chritus qui évoque celle de Ozzy Osbourne n'est sûrement pas étrangère à cela. Pour être complet, on oubliera pas de rajouter une bonne lampée de Stoner et quelques touches psychédéliques ici ou là. Tout comme le premier, ce second album dépasse l'heure de durée pour huit titres. Un rapide calcul nous donne donc une moyenne de huit minutes par titres, pas de changement de ce côté là, le groupe n'a pas bouleversé ses habitudes.

Au premier abord, l'album peu sembler un peu rebutant. Des longues compositions assez redondantes et monolithiques, dans la droite lignée de celles du premier album. mais au fil des écoutes, pour peu qu'on lui donne sa chance, cette galette ne manquera pas de révéler aux plus persévérants toutes ces qualités: des riffs solides, une ambiance chaleureuse, chimérique et positive, bien éloignée du doom dépressif ou même de l'ambiance sombre des albums de BLACK SABBATH, notamment grâce à la fabuleuse voix de Chritus toujours aussi efficace et parfaitement en place.

Un second album qui n'apporte pas de grand changement par rapport au premier mais qui reste selon moi du même niveau, c'est à dire très bon. Si le premier skeud ne vous avait fait ni chaud, ni froid, peu de chance que celui-ci ne renverse la tendance. Si, en revanche, vous aviez craqué pour l'éponyme, ne loupez pas celui-ci, vous ne serez pas déçu.

Bandcamp

par Sheb le 31/10/2016 à 06:09
85 %    319

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


Simony
membre enregistré
31/10/2016 à 10:08:30
Merci Sheb, j'avais bien craqué sur le premier... je vais donc me pencher sur celui-ci également.

vania pocket
@109.9.26.136
01/11/2016 à 14:44:58
J adore le premier album , que j'écoute encore régulièrement. Et si j'ai d'abord eu du mal avec celui-là, à cause du côté redondant évoqué dans la chronique et un virage un peu plus doom, le charme a fini par opéré. C'est lumineux et apaisant et idéal pour accompagner les longues soirées hivernal qui arrive.

Humungus
@37.58.180.76
02/11/2016 à 13:42:31
Chritus et non Christus. Erreur ma foi très récurrente qui doit bien faire chier le gaillard...
Album fantastique pour ma part. Tout comme le premier et en règle général comme tout ce que peut toucher le chanteur qui est vraiment exceptionnel.

Ajouter un commentaire


Arides

Sur les Terres Oubliées

Freedom Call

M.E.T.A.L.

Vak

Loud Wind

Ascend The Hollow

Echoes Of Existence

Aziza

The Root Of Demise

Twilight Force

Dawn Of The Dragonstar

Perpetual Among Us

Thy Will Be Done

Fuming Mouth

The Grand Descent

Endimion

Latmus

Unruly Child

Big Blue World

Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Summery Mind

Color

Destruction

Born to Perish

Lingua Ignota

Caligula

Skeletal Remains + Black March

RBD / 21/08/2019
Beatdown Death

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

+ All In The Small + Dopethrone

25/08 : Le Dropkick, Reims (51)

Photo Stream

Derniers coms

Très bonne chronique pour un très bon disque !


Mon premier groupe Metal vu en concert haha (avec Manigance en première partie, dans la salle communale d'un bled bien paumé!) ! Ça fait un bail, mais que de souvenir ! Même si je n'ai jamais réécouté ce groupe par la suite :D !


Un chef d’œuvre ???
Nouvelle illustration du caractère personnel du ressenti face à une œuvre. Attaché aux premiers albums et au retour en grâce du Heavy Metal auquel ils ont contribué, d'un point de vue médiatique (et aux concerts fabuleux des tournées Legacy of Kings et Renegade (...)


Très bon report. Précis et honnête.
Et bien dommage qu'un groupe du niveau de Skeletal Remains soit si peu communicatif... c'est surtout con pour eux d'ailleurs.


@maxime : je ne comprends pas ???


Cool ! Je suis un héros ! :-)


Très chouette tour-report ! Merci ! Et du coup j'en profite pour découvrir ABYSSIC dont la musique est vraiment cool.


Merci ! Merci de rappeler qu'il suffit juste de savoir lire pour être un héros... ;-)


Celui qui arrive à lire et surtout comprendre ce pavé est un héro...


Je ralais d’être absent pour cette date mais tu m’as remonté le moral. J’ai personnellement du mal avec la non communication (voir le mépris pour certains) des groupes envers leurs fans.. surtout dans des musiques dites de niches..
Sauf erreur de ma part, leur excellent batteur est p(...)


Belle découverte!


Chronique sacrément bien torchée. Chapeau !


"Carnal knowledge prophecy!" à 15h...ok je sors :-)


Cet album m'attire, je trouve le truc ambitieux mais 'tain, pas évident de bien rentrer dans le délire !


On a pas dû écouter le même album!


Band bien guez. L'un de leurs plus mauvais albums. Les compos sont plates et le chanteur n'a plus de voix.


1) Bon j'ai dit 15 h comme ça car l'exaction a eut lieu en milieu d'après-midi. Impossible donc que cela ait pu se faire pendant INCANTATION car j'étais forcément au devant de la scène à ce moment là.
2) "Ou comment faire d'un seul riff un morcif entier"
Bah figures-toi que c'est (...)


Depuis l'éponyme, a oui quand même, le seul qui envoi lourd dans leur disco(aller on dira aussi Iowa).

Je vais tenté cet album.


marrante ton anecdote, tiens. Vers 15h, ils devaient pas aimer Incantation, preuve qu'entre le missionnaire et ça, ils devaient pas avoir beaucoup de goût.
Sinon, plus sérieusement, d'accord avec toi pour la majorité, Humungus, sauf ZURIAKKE (bon, moi et le black à capuche ça fait 2) ou (...)


Merci pour le report, très agréable à lire.
Juste en passant, une petite faute : "Beaucoup de groupes refusent de jouer ici à cause de ça, mais la moindre des choses, quand on accepte de venir, c’est de jouer le jeux." - jeu.