Singularities

Synapse

18/11/2021

Autoproduction

Groupe créé en 2018, SYNAPSE propose avec Singularities sont premier album, faisant suite à un EP, Impulse, paru en 2019. Le groupe français opère dans un Rock Progressif se chargeant de Metal et d'esprit aventureux lui laissant toute la latitude de passer d'un "Lost By Design" aux accents Progressive Metal utilisant quelques codes modernes (les riffs de guitares, quelques lignes de chants saturés, un groove plus sautillant) à un condensé de Progressive Rock qu'est "Roam" sur lequel le solo de guitare emprunte assez largement aux sonorités classiques du genre.
Pour tenter de situer le groupe, les influences citées sont METALLICA, DREAM THEATER, MUSE et EXTREME, et bien c'est exactement cela. Alors, bien entendu, tout ce ci est servi dans un habillage plus actuel, notamment dans la production signée Pierre Danel (KADINJA) qui a réalisé l'enregistrement, le mixage et le mastering au Studio Axone de Montreuil. De ce côté là aussi, le niveau est là, bel équilibre entre la finesse Rock et la puissance du Metal sans jamais perdre de vue l'efficacité. Quelques éléments de cordes habillent également les titres mais c'est bien sur une base classique d'une formation Rock que le groupe s'appuie à chaque instant, ce qui donne un côté très direct à une musique pourtant riche en idées que le groupe exploite sur des formats de titre assez courts pour le style.
Sanchant manier les changements de rythme pour mieux dynamiser son propos à l'image de "The End Of The Line" ou "Lost By Design", le groupe se repose également sur une recherche de son pour chaque riff ou presque, cela donne une impression de variété incroyable même si la base reste tout de même très DREAM THEATER dans l'esprit. Les français ne passent pas du Thrash au Rock Progressif non plus, une certaine cohérence se dégage de cet album. Singularities montre un groupe sur de ses forces et qui les exploite pleinement, une qualité d'écriture, une production moderne mais pas trop typée actuelle pour qu'elle puisse durer dans le temps. On pourra toutefois regretter le chant qui utilise quelques artifices électroniques ("THe End Of The Line") qui donne une impression de LINKIN PARK assez désagréable sur quelques moments alors Thomas Valentin, le chanteur du groupe, semble pouvoir chanter sans cela. C'est certainement un choix de production devant donner un aspect particulier mais qui pourrait surtout laisser l'impression d'une petite triche à ce niveau là alors que le groupe montre à bien des égards qu'il est particulièrement à l'aise avec la musique.
On louera tout de même la variété dans les lignes de chant, sachant passer d'une voix posée à un chant plus agressif, là aussi on pense à DREAM THEATER sans problème, les deux types de voix étant plutôt maitrisés. Ce premier album autoproduit devrait trouver écho chez les amateurs de MUSE et de DREAM THEATER, une musique plutôt riche donc.

Tracklist :

  1. Lost By Design
  2. Roam
  3. The End Of The Line
  4. Rage
  5. 3000
  6. Brand New Sky
  7. It's Only Cries
  8. Strength By Numbers
  9. Human Naïveté

Facebook | Linktr.ee

 

par Simony le 01/01/2022 à 18:00
79 %    43

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Sélection rédaction Metalnews 2021 !

Jus de cadavre 01/01/2022

Interview

Devildriver

Baxter 26/12/2021

From the past

Voyage au centre de la scène : PENETRATOR

Jus de cadavre 19/12/2021

Vidéos

Unspkble + Rank

RBD 16/12/2021

Live Report

Anna von Hausswolff

RBD 08/12/2021

Live Report

Igorrr + Horskh

RBD 07/12/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 2

Simony 27/11/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Nightmare + Existance + Rhapsody Of Fire 24/01 : Le Petit Bain, Paris (75)
Existance + Rhapsody Of Fire + Manigance 25/01 : Le Ferrailleur, Nantes (44)
Nightmare + Rhapsody Of Fire + Manigance 26/01 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Jus de cadavre

Ils nous enterreront tous ces cons là ! Même Drucker fera pas le poids !

19/01/2022, 19:20

foja

masters. jamais vraiment

19/01/2022, 19:15

Simony

J'avoue qu'elle est pas de moi, c'est Jus de cadavre qui avait proposé ce style pour SCORPIONS et j'ai trouvé que ça leur allait bien

19/01/2022, 18:10

pierre2

"Never Retired Hard Rock Masters, Allemagne"J'avoue, j'ai ri - merci !

19/01/2022, 15:11

Humungus

Merci grin.(sic)

19/01/2022, 13:36

grinder92

@humu : tu cliques sur le tag "Druid Lord", ça te proposera cette chronique et également celle-ci : http://www.metalnews.fr/chroniques/grotesque-offerings 

19/01/2022, 10:35

Simony

C'est un des groupes dont j'attends leur nouvel album, le titre partagé m'avait beaucoup plu, à creuser car la chronique donne clairement envie.

19/01/2022, 08:12

Humungus

Comment fait-on pour retrouver ta chronique de leur deuxième galette ?

19/01/2022, 07:29

Humungus

Une de mes découvertes de l'an dernier...Hâte de foutre une oreille sur cet album putain !

19/01/2022, 07:26

Simony

En rappel avec The Number Of The Beast, The Evil That Men Do, Iron Maiden et Sanctuary....   

18/01/2022, 23:20

Kerry King

Un concert de Maiden sans Fear of the Dark c'est pas vraiment un concert de Maiden.

18/01/2022, 19:02

Simony

Merci Gargan, c'est corrigé.

18/01/2022, 14:32

Gargan

C'est leedET. Suis curieux d'écouter les autres titres, en espérant qu'ils gardent l'urgence de l'extrait mis en avant. Aucune info sur le line-up, mis à part le type de mare cognitum au chant.

18/01/2022, 10:32

Simony

Idem pour moi Eyziel, pas convaincu du tout de ce second extrait. A voir dans la globalité de l'album comme tu dis.

18/01/2022, 08:02

Simony

Ben moi je prends cette idée. Ils l'avaient fait pour A Matter Of Life And Death et c'était vraiment bon. Et comme ce dernier album me plait beaucoup... why not ? Reste à savoir si la date de juin à Paris aura bien lieu...

18/01/2022, 08:01

eyziel

Je l’attends énormément mais je ne suis pas super convaincu des morceaux dévoilés, surtt dark horse. Après on verra un album de Messa ça s’écoute d’une traite. 

17/01/2022, 22:48

Jus de cadavre

Je l'ai trouvé efficace mais très impersonnel. La prod générique au possible y est pour beaucoup.

17/01/2022, 19:13

LeMoustre

Il est très bien ce titre.

17/01/2022, 17:37

Goughy

Le saviez-vous ?2 morceaux (le 1 et le 11) se trouvent sur aussi l'album de reprises d'Helloween "Metal Jukebox"Je ne sais qu'en déduire : influence majeure de ces morceaux sur la scène heavy/speed ? ou perception "différente" (...)

17/01/2022, 16:31

faga

Groupe sucoté

16/01/2022, 21:26